J

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z-& - Nombres -

Pour enrichir le glossaire, signalez-nous les mots ou expressions pour lesquels

vous désireriez avoir une explication ou envoyez votre participation.

Contacter le Webmaster

 

Accueil du site : Pourquoi ce site ?

 

J - Jacob - Jacobi - Jacobites - Jacques - Jaillir - Jakin - Jakinaï - Jalousie - Jam - Jamais - Jambes - Jansénistes - Janus - Jardin Jargon - Jason - Jâti - Jaune - JavanmardiJe - Jean Iohanan - Jeanne d'Arc - Jehovah - Jérusalem - Jésus - Jeter - Jeu - Jeu de carte - Jeu Divin - Jeu de Rôle - Jeune - Jeûner - Jievoao - Jihad - Jivanmukta - Jîvâtmâ - Jñâna - Job - Johaben - Johanisme -  Joie - Joli - Jolly Jumper - Jonas - Joseph - Jotunheim - Joueur Divin  - Jour - Jourdain - Jubéens - Juda - Judaïsme - Judas - Judée - Judith - Jugement - Juger - Juif - Jung - Junon - Jupiter - Juridiction - Jus - Juste - Justesse - Justice - Justice Divine - Justification -

 

J"...la Lettre "G", initiale de Gehovah, Qui est la Parole Expirante. [...] Gehovah, Ecrit également Jehovah, est l'Ancienne Ecriture phonétique de Yahvé (Yod, Hé, Vav, Hé). Le Iod Initial a été traduit indifféremment au cours des Siècles par les Lettres (I), (J), (G), (Y). Yod est l'Un des Noms de Dieu, Unité du Principe Créateur, selon le Kabbale. "  - Rit. 15°/18° - 2014- p.49 - REAA -

" Ce Pont, Symboliquement, Relie ce Qui Est séparé, " B " Babylone Et " J " Jérusalem, la Matière Et l'Esprit, les Ténèbres de l'Erreur, les Clartés de la Vérité.…" - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

Jacob : " Le Bœuf Connaît son possesseur, Et l’Âne la Crèche de son Maître : Israël ne Connaît rien, Mon Peuple n’a point d’Intelligence." - Dans les Bénédictions de Jacob à ses Fils, à propos de Juda : - Genèse 49:11 - " Il attache à la Vigne son Âne, Et au meilleur cep le petit de son Ânesse (Ânon); Il lave dans le Vin son Vêtement, Et dans le Sang des Raisin son Manteau. " - [...] " Le Pain a la Valeur Symbolique de Parole Humaine et le Vin celui de l’Inspiration nécessaire pour Comprendre cette Parole. - la Nourriture Pain et Vin Messianique qui lui redonna l’Esprit de Prophétie. - Les Evangiles renvoient de manière Symbolique à l’étude de la Torah, Torah Ecrite (les cinq Pains) et Torah Orale (le Vin) qui porte sur elle le Roi (un Fardeau léger) et renvoie cette étude à sa Vocation Messianique qui lui redonne sa Vocation première. C’est la Vocation Messianique qui porte le Messie Sauveur  sur les Vêtements posés par les 12 Apôtres qui ouvre au Mystère de la Torah, et redonne à Jacob-Israël sa Vocation Prophétique. Ainsi Sion se Révèle Jérusalem, la Ville de la Paix. " - http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -

" Le Joueur de Gobelets Est Appelé Pagad dans le Courant du Jeu. Ce Nom Qui ne ressemble à rien dans nos Langues Occidentales, Est Oriental Pur & très-Bien Choisi : Pag Signifie en Orient, Chef, Maître, Seigneur: & Gad, la Fortune. En effet, Il Est Représenté comme Disposant du Sort avec sa Baguette de Jacob ou sa Verge des Mages. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Noms Orientaux conservés dans ce Jeu. -

" Le Talmud Et les Toledoth Jechou rapportent que Jésus Boitait. Il se serait Estropié en essayant de voler. Robert Graves, dans son livre Le Roi Jésus, Suggère l’Hypothèse que cette Tradition serait en fait « Une allusion à Une Cérémonie Secrète du Couronnement sur le Mont Thabor. Jésus y serait Devenu le Nouvel Israël après avoir été Rituellement rendu Boiteux au cours d’Une lutte » . Il Est donc le Successeur de Jacob dans la Nouvelle Alliance. De même qu’Israël eut Douze Fils, Chefs des Douze Tribus, le Christ Choisit Douze Apôtres (les Douze) pour Lui Succéder. " Robert Graves, La Déesse blanche, édition du Rocher, Monaco, 1979, p. 388. - http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html

Voir - Bhagavad-Gîtâ - Bhagavat -

Jacobi : " En septembre 1785 Friedrich Heinrich Jacobi fit paraître Lettres à Moses Mendelssohn sur la Philosophie de Spinoza . Il Révélait qu'au cours d'une conversation de juillet (?) 1780 avec Lessing, celui-ci lui avait déclaré : "Έν καì Πãν [Hen kai pân : Un et Tout] : je ne sais rien d'autre. (...) Il n’y a pas d’autre Philosophie que la Philosophie de Spinoza." Jacobi, lui, s'opposait au Spinozisme, qui tient la Liberté pour une Illusion, et qui, surtout, selon lui, aboutit à l'Athéisme, comme, d'ailleurs, le Rationalisme. Les positions étaient prises : Aufklärung (la Philosophie des Lumières, Rationaliste, représentée jusqu'alors par Lessing) contre Schwärmerei (Irrationalisme, Illuminisme attribués prestement à Jacobi). Ainsi naissait la querelle du Panthéisme, qui dura de 1785 à 1815 au moins. Moses Mendelssohn découvrait que Lessing, son Maître et Ami, figure des Lumières, adhérait au Spinozisme, donc, potentiellement au Panthéisme, et, de , à l'Athéisme. - http://fr.wikipedia.org/wiki/Gotthold_Ephraim_Lessing - Attention à ne pas confondre Un et Tout avec  Un le Tout, Tout est Un.  - Ndlr -

Jacobites : "...membres de l'Église syriaque orthodoxe d'Antioche ou chrétiens Monophysites. "

" Autre voie à mettre en parallèle en maçonnerie Anglaise et GO « Moderns » ( Schismatique ) contre Ecossaise et Irlandaise « Antients » ( Orthodoxe ) :  En 1689, le roi Jacques II Stuart d'Angleterre, Jacques VII d'Écosse, fut, pour diverses raisons politiques, et en particulier à cause de sa conversion au Catholicisme en 1672, détrôné par sa fille Mary, qui devint Mary II d'Angleterre et d'Écosse, et son mari Guillaume d'Orange, devenu Guillaume III d'Angleterre. Jacques VII/II s'enfuit alors en France, d'où il revint l'année suivante afin de reconquérir son royaume perdu. Mais le désastre de la Boyne, en Irlande, met fin à ses espoirs. Ses descendants revendiquent le trône jusqu'à la mort du dernier Stuart en 1807. Le roi Guillaume III publie en 1701 l'Establishment Act réservant le trône aux protestants, puis la reine Anne, sœur de Mary II, décrète en 1707 l'unification des deux royaumes d'Angleterre et d'Écosse sous le nom de Royaume de Grande-Bretagne (Union Act). En 1714, à la mort d'Anne, son parent le plus proches à part les Stuarts étant la catholique Anne-Marie d'Orléans, duchesse de Savoie, le trône passa à un cousin plus lointain, l'électeur luthérien Georg von Hannover, ancêtre d'Élisabeth II. Mais les Écossais, qui avaient mal accepté l'Union Act de 1707, ne l'entendaient pas de cette oreille, et réclamaient le retour du prétendant Stuart Jacques VIII (III d'Angleterre), fils de Jacques VII/II décédé depuis, toujours exilé en France. Ces partisans s'appelaient les Jacobites. Il y eut plusieurs révoltes, dont la dernière, animée par le très charismatique Charles-Edward Stuart, fils de Jacques VIII, dit "Bonnie Prince Charlie" , se termina par la défaite écossaise de Culloden le 16 avril 1746. Depuis l'extinction des Stuarts en 1807, les Jacobites soutiennent la branche suivante descendant d'Henriette-Anne Stuart, soeur de Jacques VII/II. En voici la succession. " - Les numéros sont dans l'ordre Écosse/Angleterre -.

Jacques :" Voici la Demeure de Dieu avec les Hommes : elle repose sur Douze Fondations portant les Noms des Douze Apôtres de l'Agneau. Alléluia. Jésus Gravit la Montagne, et Il appela ceux qu'Il voulait. Ils vinrent auprès de Lui, et Il en Institua Douze pour qu'ils soient avec Lui, et pour les envoyer Prêcher avec le Pouvoir de Chasser les Esprits Mauvais. Donc, Il Institua les Douze : Pierre (c'est le Nom qu'Il donna à Simon), Jacques, Fils de Zébédée, et Jean, le Frère de Jacques (Il leur donna le Nom de « Boanerguès », c'est-à-dire : « Fils du Tonnerre »), André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques Fils d'Alphée, Thaddée, Simon le Zélote, et Judas Iscariote, Celui- Même Qui le Livra. " - (Mc 3, 13-19) -

" C'est de cette époque que remonte également le Rite en Trois Degrés (Apprenti, Compagnon, Maître) ainsi que des gestes Secrets (la Poignée de Main, la "Griffe", la communication Orale de Noms de Colonnes, etc) en référence à un Passage Biblique de l'Epître de Paul aux Galatiens (Gal 2:9), rappelant l'échange des Poignées de la Main Droite ( " Main de Vérité " ) entre Jacques, Paul de Tarse et Jean." - http://www.astrosurf.com/luxorion/franc-maconnerie2.htm -

" Dans les Chapitres de Rose-Croix (18ème degré écossais), les noms des Trois Vertus Théologales sont associés respectivement aux Trois termes de la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » ; on pourrait aussi les rapprocher de ce qu’on appelle « les Trois principaux Piliers du Temple » dans les Grades Symboliques « Sagesse, Force, Beauté. » — À ces Trois mêmes Vertus, Dante fait correspondre saint Pierre, saint Jacques et saint Jean, les Trois Apôtres qui assistèrent à la Transfiguration." - René GUENON - "L'Esotérisme de Dante - Rapprochements Maçonniques et Hermétiques" - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF

Jaillir : " Origine du Mot Euphrate "Perath" Vient d'Une Racine du Sens de Jaillir, Eclater ". - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

Jakin : Voir Yakin - Ndlr - " Coïncidence, en langue basque Jakin signifie : Savant ou le Savant. - Ber\ VAL\ "Jakin"  RL\ 813 Les FF\ Libres Ori\ Béz\ -

Jakinaï : " Iod, Aleph, Kaf, Iod, Noun, Aleph, Iod. : La Guématria du mot nous donne 91 réduit numérologiquement à 1 . C’est le retour à l’Unité, l’Amour absolu, le détenteur du Sacerdoce. " - Gil\ POR\ "Ecouter la voix de sa conscience" - Ori\ Sèt\ RL\ Tethys 6012 -

Jalousie : " Jalousie, Peur du Manque, on ne se Reconnais pas à sa Juste Valeur - Egoïsme, Emprisonnement, Souffrance - Envie, Frustration, Mauvaise Appréciation de ce que nous sommes ou de ce que nous Possédons. Manque de Confiance en Soi donc dans les Autres. "  - Quelques mots d'une chanson d'Yves Simon : " J'ai Tué l'an dernier ma dernière Jalousie, Je t'Aime et ça veut dire : Je ne prends pas ta Vie " - Jungle Gardénia - http://forum.energie-mag.com/viewtopic.php?t=405&sid=d5f5af24ba1288278016f5b95d6e83df -

Jam : " Iod, aleph, mem final : La Guématria du mot nous donne 610 réduit numérologiquement à 7. " - Gil\ POR\ "Légendes et décors..." - P14 - Ori\ Mont\ - 6012 - Analogie avec le I'am (je) Anglais - Ndlr -

Jamais : " On l'Appelle Bâteleur dans la Dénomination des Cartiers : c'est le Nom vulgaire des Personnes de cet Etat : est-Il Nécessaire de dire qu'Il vient de Baste, Bâton ?  A la Tête de tous les Etats, Il indique que la Vie entière n'est qu'un Songe, qu'un Escamotage : qu'elle est comme un Jeu Perpétuel du Hasard ou du choc de mille Circonstances qui ne Dépendirent Jamais de Nous, & sur lequel Influe Nécessairement pour beaucoup toute administration générale. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - 

" C'Est en Cherchant l'Impossible que l'Homme a Toujours Réalisé et Reconnu le Possible, et Ceux Qui se sont Sagement Limités à ce Qui leur Paraissait le Possible n’ont Jamais Avancé d'Un Seul Pas. La Liberté Est donc Bien Stimulée par la Connaissance et son Accomplissement n'Est pas Seulement Une Œuvre Intellectuelle et Morale, c'Est avant Tout, dans l'Ordre du Temps aussi Bien qu'au point de vue du Développement de la Raison, Une Œuvre d'Emancipation Spirituelle. Comme le dit Confucius : « La Connaissance c’Est la " Lux Mundi ", et la Liberté en Est l’Immensité Infini » C'Est cette Liberté Qui Est Nécessaire à l’Idéal auquel l’Homme Aspire." - Max ICH\ T\I\F\ 33° «La Liberté par la Connaissance» - Ren\ Eco\  du L-R Ori\ Mon\ - 6013 -

" Si Nous devons Connaître Un Jour la Parole Perdue, ce sera le Fruit d'Un Travail incessant d'Unification, car si notre Marge de manœuvre Paraît faible, Nous ne devons Jamais pour autant rester inactifs, face à Un Déterminisme Redoutable. "   - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\

" Transport : Voilà Bien le Mot Qui convient pour Désigner Ce Qui m'arrivait. Oui, Je me trouvais Transporté à Un Niveau de Réalité plus Réel que le Réel. Curieusement, j'avais l'Impression que mon Corps avait Perdu Tout son Poids. Je glissai ma Main sous mes reins pour vérifier qu'ils restaient Bien collés au matelas. Je me levai Et tâtai le Sol pour m’Assurer que j’avais Toujours les Pieds sur Terre. J’étais Flottant dans Un Etat de Légèreté que Je n’avais encore Jamais Connu. " - Jean Marie PELT "Le jardin de l'âme" cité par - Ale\ BEG\ -"Le troisième degré – chemin vers la Transcendance" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 04/6015 -

" L’Abaissement Est la prise de Conscience de notre Finitude, permettant l’Ouverture à l’Infinité de l’Esprit ; c’Est l’Obéissance à la Loi Morale ; c’Est l’Acceptation du Statut d’Eternel Apprenti que Nous réserve le Rituel : « l’Esprit Humain se Rapproche sans Cesse de la Vérité mais ne l’Atteint Jamais ». Mais, l’Humilité n’Exclut pas la Fierté, ainsi, Une Sentence Juive rend compte de ce Paradoxe en Affirmant que l’Homme devrait Toujours avoir Deux Poches : dans l’Une Il y aurait Ecrit «Je ne Suis que Cendre Et Poussière », dans l’Autre, « le Monde n’a été Créé que pour Moi ». " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

«...toute Religion se propose uniquement d’Assurer le « Salut » de ses adhérents, ce qui est une Finalité Relevant encore de l’Ordre individuel [...] les Mystiques eux-mêmes n’Envisagent Toujours que le « Salut » et Jamais la « Délivrance », tandis que Celle-ci est, au Contraire, le But Dernier et Suprême de Toute Initiation. »  - APERCUS SUR L’INITIATION – Des rites initiatiques « Tout Guenon en PDF" à télécharger sur le Glossaire. – P.141 - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF

Jambes : "...L’Homme de Vitruve...[...] a placé l’Homme a la fois dans un Carré et dans un Cercle. [...] les Bras écartés en Croix et les Pieds joints bien Enracinés en Terre, il entre Parfaitement dans un Carré. [...]  s’Il écarte ses Jambes et ses Bras singeant l’envol dans le Ciel, Il entre dans un Cercle. [...] nous constatons que l’Axe du Carré passe par le Sexe de l’Homme. Illustrant ainsi la reproduction, la descendance. [...]  le Centre du Cercle, passe par le Nombril trace Corporelle de son Ascendance. [...]  C’est la Démonstration visuelle du Libre arbitre de l’Homme. C’est a Lui de choisir s’Il Veux rester dans le Carré représentant la Matérialité ou Evoluer dans le Cercle Symbolisant la Spiritualité. "  - Gér\ Cas\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..." -

Jansénisme : Voir  Gallicanisme  - Ndlr -

Janus : " Janus Bifrons, symbolise le cycle duel Rassemblement/Destruction passé Avenir le troisième visage étant l'instant présent. " - Ndlr -

" Purba ou Pourba est le Sceptre de commandeur Tibétain avec un triple visage : Rassemblement/Destruction - Le Maître tibétain Chögyal Namkhai Norbu Rinpoché à son fils Yeshi.- Film "Ma réincarnation" de Jennifer FAX - Arte 2010 - http://minilien.fr/a0m7qw - http://minilien.fr/a0m7qx - Aussi http://association.dzogchen.free.fr/ -  Rassemblement / Destruction ce prononce phonétiquement Djobi/Djoba - a noter qu'un Jobard détruit tout ! - Ndlr - à mettre en Analogie avec la chanson des Gipsy Kings - Ndlr -

" En Birman l'expression que j'ai traduite par "Apparition/Disparition" ou "Création/Destruction" est le terme "phyit-pyet" - Ashin REVATA - Méditation du Venérable -  (Centre de Méditation Mahabodhi, Mandalay, Myanmar) - (Birmanie) - Technique de méditation de 5mn dispo sur demande - Ndlr -

 

" Orienter la Dualité non Maîtrisée, les Rivalités Intérieures et Extérieures, dans lesquelles le plonge sans cesse son Imagination, Appelée aussi par certains Sages, “ la Folle du Logis ” afin d’arriver à l’Extinction du “ Faux-Moi ” au “ Vide du Moyeu ”, et Atteindre ainsi “ la Station Divin ”, le “ Moi Lumineux ”. Il sera Véritablement Capacité Capax Déi : pas le Vase, mais le Vide Offert à la Réception, Celui Qui Surplombe, les Deux Visages de Janus." - "Liberté, Égalité, Fraternité ou LA GUERRE AVEC NOS ENNEMIS INTÉRIEURS. ” - Rém\ ALC\ - RL 813 -* Orient de Béz\ 6998"  - Planche au 3ème deg - Disponible sur demande sur reconnaissance du degré du demandeur - Ndlr -

" Jean est venu, en effet ; Il ne Mange pas, Il ne Boit pas, et l’on dit : " C’est un Possédé ! ". Le Fils de l’Homme est venu ; Il Mange et Il Boit, et l’on dit : " Voilà un Glouton et un Ivrogne, un Ami des Publicains et des Pécheurs. " - Mt 11, 16-19 -

" N’avions-Nous pas Un peu en Nous-mêmes ce Janus Portant d’Une Main le « Bâton de Pèlerin » Et de l’Autre, Une ClefCelle Qui Nous ferait Passer de la Matérialité à la Spiritualité. Ce Bâton Nous Montre la Rectitude de notre Chemin à Accomplir. " - Rob\ PER\ - "Sois un F\M\" - Mars-6016 -

" L’Evangéliste Et le Baptiste ne Forment donc, pour Nous, que les Deux Faces d’Une Seule Et Même Personne, au Même titre que le fut le Dieu Romain Janus Personnage à Deux Visages. A noter, cependant, que Janus Et Jean n’ont pas la Même Etymologie : Janus venant du Latin signifiant « Porte ». " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

" L’Héritage Spirituel de Janus s’Est réparti entre l’Église Et l’Ordre Maçonnique. L’Église de Pierre a recueilli la part Qui pouvait Être Révélée au Monde ; quant à l’Église de Jean, l’Église Cachée, Elle n’aura pas eu d’Autre choix que de Communiquer sa Connaissance à Ceux Qui, de Tout Temps, Constituaient la Cohorte des Conservateurs Et des Transmetteurs de la Partie Centrale de la Vérité d’où Emane depuis Toujours Sagesse, Force Et Beauté, Foi, Espérance Et Charité. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

 Voir - Chaîne d'Union - Mystères - Hexagramme - Sur demande : "La face cachée de Jean"– Ren\ RIG\ RL\ 813  "les FF\ Libres" - Ndlr -

Janus Bifrons

Œuvre de Claude GAGNE

- Echanges épistolaires  avec R\ Alc\ - 10/6015.-

 

Eglise de Thézan les Béziers (34)

Bougeoir Trois visages de Jean

Janus Bifrons

Purba Tibétain

 

Jardin : " Le Jardin est le prolongement de l'Être. " - Gilles CLEMENT - Architecte paysagiste  "Thomas et le voyageur".... Albin MICHEL -

" Les mots Jardin et Paradis veulent dire : "Au-delà". " - Alexandre DUMAS "Le comte de Monte-Cristo" -  

" La Langue des oiseaux Qui est à la fois un Jeu de Langage, un Jargon et, surtout, une Locution qui correspond au Langage des Initiés. Ce Langage Qui est difficilement Transmissible, puisqu’il s’agit de notre Démarche intime dans la Recherche de la Parole Perdue, c’est en quelque sorte notre Jardin Secret. Cela nous conduit naturellement à une question qui se rattache à la Démarche Initiatique, il s’agit de ce que l’on appelle : le Don des langues (la Glossolalie). Le Don des langues est considéré comme le retour à un Etat Central, Synthétique qui permettrait d’Atteindre, par une Connaissance directe et Profonde, le Fonds Commun à toutes les Doctrines Traditionnelles. Ainsi, ce Don permettrait d’Accéder à la Connaissance du Principe même, dont toutes les Langues dériveraient. C’est Ce qui nous renvoie au titre de ce Travail : la Puissance Suprême Qui, en l’occurrence, nous engagerait vers l’Universalité. " - J-L\ MAR\ CR+ " L'Aigle planant" - SC\ 702 Val\ Mon\ 6014 -

" Le Jardin Zen à un rapport de Pensée à la Nature Qui n’est pas le nôtre (je dirais que c’est bien dommage). Qu'est-ce Qui Différencie le Jardin Zen des autres ? Il n’est pas très grand et ceci volontairement, car il doit être en osmose avec ce qui l’Habite. Bien qu’il ne soit pas très vaste, il Symbolise l’Infini. C’est un Monde en miniature, histoire, Légendes, géographie et Théogonie sont omniprésentes. Une Pierre n’est pas une Pierre, un Arbuste n’est pas un Arbuste et un Sol peigné nous entraîne à une Vision Cosmique, Tout est une Représentation du Tout Visible et non Visible. [...] Conçu comme un objet Physique et Métaphysique, il était destiné à aider les Moines dans leur Vie Religieuse. " - Jacques Blancher - Journal Kyoto- 2 octobre 2014. - En analogie voir Labyrinthe et les jardins à la Française de Le Nôtre - http://annagaloreleblog.blogs-de-voyage.fr/2008/11/08/versailles-initiatique/ -  Symbolique initiatique des jardins de Versailles  avec l'aimable autorisation de Madame Chantal Rozier-Chabert  http://720plan.ovh.net/~jardinsd/ -

Voir - Etats Multiples de l'Etre -

Jâti : "...Castes, d'importance primordiale dans la loi de Manu, et si profondément incomprise de la généralité des Européens. Nous poserons tout d'abord cette définition: la Caste, que les Hindous désignent indifféremment par l'un ou l'autre des deux mots Jâti et Vanna, est une fonction sociale déterminée par la nature propre de chaque Être Humain... Le Mot Vanna, dans son sens primitif, signifie " Couleur ", et certains ont voulu trouver là une preuve ou tout au moins un indice du fait supposé que la distinction des Castes aurait été fondée à l'origine sur des différences de race ; mais il n'en est rien, car le même mot a, par extension, le sens de " Qualité " en général, d'où son emploi Analogique pour désigner la nature particulière d'un Être, ce qu'on peut appeler son " Essence Individuelle ", et c'est bien là ce qui détermine la Caste, sans que la considération de la race ait à intervenir autrement que comme un des éléments qui peuvent influer sur la constitution de la nature Individuelle [...] Quant au mot Jâti, son sens propre est celui de "Naissance", et l'on prétend en conclure que la Caste est essentiellement héréditaire, ce qui est encore une erreur: si elle est le plus souvent héréditaire en fait, elle ne l'est point strictement en Principe, le rôle de l'hérédité dans la formation de la nature Individuelle pouvant être prépondérant dans la majorité des cas, mais n'étant pourtant nullement exclusif ; ceci appelle d'ailleurs quelques explications complémentaires. L'Être Individuel est regardé, dans son ensemble, comme un composé de deux éléments, qui sont appelés respectivement Nâma, le Nom, et Râpa, la Forme ; ces deux éléments sont en somme l' " Essence " et la " Substance " de l'Individualité, ou ce que l'école Aristotélicienne appelle " Forme " et " Matière ", ces termes ayant d'ailleurs un sens technique bien différent de leur acception courante ; il faut même remarquer que celui de " Forme ", au lieu de désigner l'élément que nous nommons ainsi pour traduire le sanskrit Râpa, désigne alors au contraire l'autre élément, celui qui est proprement " Essence Individuelle ". Nous devons ajouter que la distinction que nous venons d'indiquer, bien qu'analogue à celle de l'Âme et du Corps chez les Occidentaux, est loin de lui être rigoureusement équivalente : la Forme n'est pas exclusivement la Forme Corporelle, encore qu'il ne nous soit pas possible d'insister ici sur ce point ; quant au Nom, ce qu'il représente est l'ensemble de toutes les qualités ou attributions caractéristiques de l'être considéré. - René GUENON - "Introduction générale à l'étude des Doctrines Hindoues" -"Castes". - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF

Jargon :  " La Langue des oiseaux Qui est à la fois un Jeu de Langage, un Jargon et, surtout, une Locution qui correspond au Langage des Initiés. Ce Langage Qui est difficilement Transmissible, puisqu’il s’agit de notre Démarche intime dans la Recherche de la Parole Perdue, c’est en quelque sorte notre Jardin Secret. Cela nous conduit naturellement à une question qui se rattache à la Démarche Initiatique, il s’agit de ce que l’on appelle : le Don des langues (la Glossolalie). Le Don des langues est considéré comme le retour à un Etat Central, Synthétique qui permettrait d’Atteindre, par une Connaissance directe et Profonde, le Fonds Commun à toutes les Doctrines Traditionnelles. Ainsi, ce Don permettrait d’Accéder à la Connaissance du Principe même, dont toutes les Langues dériveraient. C’est Ce qui nous renvoie au titre de ce Travail : la Puissance Suprême Qui, en l’occurrence, nous engagerait vers l’Universalité. " - J-L\ MAR\ CR+ " L'Aigle planant" - SC\ 702 Val\ Mon\ 6014 -

Jason : " Il Est intéressant de noter que dans Toutes ces Cultures, on retrouve associé à cette Symbolique de la Membrane/Coiffe, Une Quantité Importante de Héros Boiteux, soit par Blessure (Ulysse, Blessé à la Cuisse par Un Sanglier, Héphaïstos, Jeté de l’Olympe par Zeus) soit par Perte d'Une Chaussure ou d’Une Sandale, (Jason Qui se présente à son oncle usurpateur avec Une Seule Sandale ; Persée Qui reçoit l’Une des Sandales d’Hermès avant de Combattre Gorgo.), Tous Héros passés par le Monde des Morts, Et donc Initiés. L’Archétype en sera Œdipe « pied transpercés ». Œdipe Qui après Une Enfance Solitaire, Rencontrera le Sphinx, Figure de Mort, Et Qui après s’Être Crevé les Yeux Deviendra Un Voyant. Or Nous Retrouvons Une Claudication Symbolique dans l’Initiation Maçonnique lorsque le Profane, Un Pied Déchaussé ou en Pantoufle, entame les Trois Voyages." - "Pourquoi le Maî\ Maç\ doit-il Porter un Chapeau ?" - http://www.ledifice.net/7524-1.html - Voir aussi http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html

Jaune : " Or - Planète : le Soleil - Pierre : la topaze - Symbolique : noblesse, Intelligence, Vertu. Couleur du Soleil et du plus précieux des métaux il symbolise la pureté, la majesté et le Principe divin manifesté dans la Matière. - Selon les pays il est la Vie, la Vérité, la Raison ou l'immortalité. - Bougies Jaune : Réveille les Talents cachés, accroit la confiance en Soi et le magnétisme personnel. - " Sublimation : Jaune ou Couleur de Soleil Plénitude l'Être Chaleur et Lumière. "  - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

" Ce Combat ne peut se faire sans les Outils de base, qui font l’Essence même du Pragmatisme Eclairé. Pragmatisme Œuvré  dans un Corps Incarné  par le Rouge : c’est à dire la Passion, le Charnel, l’Utilitaire. Puis Pragmatisme  déployé  en Esprit et à bon escient.  Dans ce JauneAurore qui Représente la Lumière. " - "Que représente le tableau des princes de Jer\... - " CR+ Francis Ros\ - SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -

" C'Est ainsi que le IVe Concile du Latran Imposa aux Juifs le port d'Un Chapeau Distinctif Parti Blanc Et Jaune (Couleurs de la Papauté), ce Qui Imposait de les Respecter  Eux Et leurs Biens, Et les faisait Sujets du Pape. Le Pape Innocent III rappela le Sens Spirituel de leur Présence dans le Monde, comme l'avaient Précisé Saint Paul Et Saint Augustin. " - Robert AMBELAIN - "Les arcanes noires de l'Hitlérisme" - P53 - Edition Robert Laffont 1990 -

Javanmardi : " Chevalerie. " - Terry GRAHAM - Lettre soufie N° 32 – Glossaire -

Je : " Un autre Ego a commencé à t’éliminer. C’est l’Ego Universel, dont le nom est Je-Suis-Brahman (Aham Brahmasmi)." - Télécharger Ellâm Onru en PDF  et voir la page 14 -

" Vous voilà identifié à cette Matière subtile. Est-ce vraiment vous ? C’est vous, tout de suite ; c’est vous, d’abord. Mais est-ce que vous n’êtes vraiment que Mesure et que changement ou est-ce que « vous », au sens le plus profond de ce mot, « je », pouvez être sans Mesure et sans changement ? La réponse de tous les enseignements spirituels est : oui. Mais ce « oui » doit devenir votre découverte personnelle. Vous ne pouvez pas vivre par procuration, à travers le Bouddha, Ramana Maharshi, Mâ Ananda-mayi, Karmapa ou Kangyur Rinpoché ni même Jésus-Christ. "- Arnaud DESJARDINS - "Au delà du moi" - Editions de la table ronde. - Disponible sur demande - Ndlr -

" L’expérience que je te racontais il y a quelques instants n’est-elle pas proche de celle de Moïse lorsqu’il accueille Dieu comme étant Eyeh asher eyeh : « Je suis qui je suis » ? " - Jean-Yves LELOUP - "Lettres à un ami athée".-

"...Elle comprenait maintenant.  « Je Suis » est le pain de vie, si elle se tenait en Sa Présence, comme Lui se tenait en Présence de la Conscience infinie qu’Il appelait Son Père, elle serait nourrie « corps, âme, esprit ». " - Jean-Yves LELOUP - "Marie Madeleine sur les chemins de la Ste Baume"

"Dans la quête de mon « identité Réelle », je découvre un certain nombre de réalités auxquelles je participe, mais « l’identité de « Je Suis » m’échappe toujours.  « Ce que » Je Suis n’est pas « Je Suis »,  ma réalité n’est pas le Réel, mais néanmoins une manifestation, une incarnation, une représentation du Réel. Prendre « ce que Je Suis » pour « Je Suis » c’est là mon inflation ou ma pathologie, ressentir l’écart entre ce que je suis et Je Suis, c’est là la source d’un sentiment de culpabilité ou de manque qui est aussi pathologie.  Accepter cet « écart » entre « ce que Je Suis » et « Je Suis », entre « ce qui est » et « l’Être » ou encore entre la réalité et le Réel, c’est le commencement de la santé ; l’apprentissage de « l’entre-deux » qui me place au cœur d’un ternaire, « ce que Je Suis » - « Je Suis » – et « l’entre-deux ». La fonction du Thérapeute est de prendre soin de cet « entre-deux » ou de cette relation entre l’Être  et « ce qui est » ou entre « ce que je suis » et « Je Suis »." - Jean-Yves LELOUP - "Lettre aux Thérapeutes" - 1- http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=1&ref_txt=38 -

" « Je-sujet » est l'état d'Eveil. - La naissance est la naissance du « je-concept ». La mort est la mort du « je-concept ». Il n'est pas d'autre naissance. Il n'est pas d'autre mort. (...) - Toutes les méthodes requièrent quelqu'un qui les pratique : qui est le je-concept. - La méditation est l'exercice du «Je-concept »."

 - En Controverse

"L'humilité est la condition inévitable résultant de l'absence d'un « Je-concept ». Sans une telle absence, l'Humilité ne peut être que le Masque de la fierté, qui est sa contrepartie.  L'Eveil n'est pas atteinte de quoi que ce soit : il n'est que l'élimination d'une Barrière, celle du concept du « Je-sujet », qui le fait inévitablement apparaître comme Eveil de moi-même - au lieu de ceci-qui-est lorsque je ne suis pas. Il y a le « Je » apparent, et le « Non-Je » qui est l'absence même de Moi - ce qui est (est appelé) Eveil, tout comme l'absence d' « Eveil » est précisément la présence apparente de Moi .  Ils sont le côté pile et face d'une pièce - une dualité, non un dualisme. Un Bodhisattva ne cherche pas à éveiller l'inexistence d' « autru i» : inexistant en tant que «Soi», ce qu'il « est » détruit l'illusion de l' « existence d'Autrui » en tant que tel. Le Satori n'a pas d'existence objective Rien de tel que l'Eveil ou le Satori n'existe en tant que fait objectif ou événement hors du temps. Rien d'autre ne se produit dans le Mental que l'éclipse du « Je-notion » qui entravait la Vision . On ne peut donc ni les étudier ni les rechercher. Toute action semblable reviendrait à accomplir un acte chirurgical sur une image. Rien ne se produit sur quoi que ce soit, rien n'est changé ; il n'y a nul événement psychosomatique ; le mental  n'est pas affecté.  Ce n'est que rétablissement d'une Vision claire.  Cela n'a pas d'existence objective : c'est une rectification purement subjective." - Wei Wu Wei - "La Voie Négative" Ed. "La Différence" 1977. -

" Dans le " Je Suis " il n'y a que regard ; Il n'y a ni observateur ni objet à observer. "- Jean KLEIN, Maître contemporain.-

" Saint Paul de l'Identification du Chrétien avec le Christ : " L'Oreille de mon Cœur a perçu Ton Appel : Viens, Suis-moi ! Je T'ai Suivi, Seigneur, Et voici : Désormais, Je Suis Celui Qui Suis. " . - "Théologia Sine Métaphysica Nihil" - Elie LEMOINE - Editions Traditionnelles - P.15 -

" Quelle est donc cette motivation Qui me pousse à Aspirer à un degré supérieur dont la teneur m’est inconnue ? Le maçon tend à la Connaissance, celle Qui le construit et par conséquent Qui construit le Monde, pour Cela nous avons des Outils, dans un contexte appelé fort justement Spéculatif, la tache impartie Qui en découle est donc d’avancer Toujours plus loin dans son Edification. Ceci tend à l’Idéal, et est en Cela une Noble Aspiration, elle Guide l’Homme en Recherche Qui se construit par cette Synergie Qui est propre à notre démarche maçonnique. Tendre à la Connaissance signifie que dans l’Instant j’en ai la méconnaissance et aussi je Justifie mon Aspiration… aller vers pour découvrir. Je Suis donc dans un processus d’Aspiration pour aller vers le degré supérieur afin de découvrir. " - Jac\ Bla\ - SC\702, "Amitié Universelle" - Val\ de Mon\ - 6013 -

" Cette  Quête  est alimentée par un besoin d’Absolu qui conduirait forcément à la Liberté comme l’a promis Jean dans son Evangile (Je Suis la Voie, la Vérité et la Vie, et la Vérité vous rendra Libres)."- Synthèse annuelle Maî\ Sec\ P14 Ori\ Mon\ 6013 - "...le sec\ et son dev\ dans la recherche de la vér\"

" Selon RAMANA Maharshi le Corps Physique auquel nous nous Identifions est sans importance. Seul le Soi qui est la Pure Conscience d'Être doit-être trouvée grâce à l'Enquête incessante: « Qui-suis-je ? » (Atma Vichara). Le Soi est Silence, imperceptible par les Sens et inconcevable par l'Intellect. C'est cette Présence Absolue qui seule Est et Demeure Immuable. Tandis que tout se forme, se Transforme et se déforme dans l'Univers, " Cela " ne Meurt pas, ne Naît pas et Demeure en chacun. Chacun de nous répète sans cesse " Je ", à toute heure du jour, sans s'interroger sur la Source de ce Sentiment d'Être et en l'attribuant au Corps, en Raison d'une Investigation superficielle de la Question. Or c'est tout le contraire, la " Conscience en Soi ", c'est-à-dire en elle-même, ce que nous pourrions appeler la " Conscienceté ", indépendamment de la " Conscience de ", est en Vérité la Source invisible de Tout. Cette Réalisation peut se faire au cours de l'Existence et met fin à la Souffrance qui n'est Autre que l'effet de l'Ignorance de Qui nous sommes. Le Maharshi exhortait tous ceux qui l'écoutaient à se poser inlassablement la Question « Qui-suis-je ? », indiquant ainsi la direction que le Chercheur doit prendre pour couper la Racine même de l'Illusion (Mâyâ) associée à l'Identification avec le " Je " (Jiva ou encore Ahamkâra)." - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ramana_Maharshi -

" Lumière de la Conscience qui tout embrasse, c'est en toi que se Forme l'Image de l'Univers, qu'elle y Demeure et s'y Dissout, Mystère qui détient le Miracle de la Vérité. Tu es le Soi intérieur, le " Je " Vibrant dans le Cœur. Cœur Est ton Nom, ô Seigneur ! "... N'est-ce pas le Symbole même de ma Méditation : la Lumière de la Conscience, Joie Immuable, n'est-ce pas l'Origine de toute Forme ? N'est-ce pas la Voie Véritable ? " - Ella Maillart citant Ramana Maharshi -

« Si Je t’Oublie, Jérusalem, Que ma Droite se Dessèche ! » (Jérémie : Psaume 137/ verset 5) - Cité par J-Gab\ CER\ "La Jérusalem nouvelle" SC 702 Ori\ Mon\ 6013 -

"...Je (Jésus) Suis venu en ce Monde pour une remise en Question : pour que Ceux Qui ne Voient pas puissent Voir, et que Ceux Qui Voient deviennent Aveugles. » " -  L'aveugle-né  - Jn 9, 1-41 [Lecture brève : 9, 1.6-9.13-17.34-38] -

" Jung a insisté sur le fait que lors de l’ouverture de la Conscience vers ce qu’il nomme le Soi, il n’y a pas Dissolution du « Je »  mais bien, je cite : « agrandissement de la Conscience du « Je » et Transcendance de Celui-ci tout en conservant son Identité ». "  - Pat\ MAH\ CR+ "la sortie de ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 - 

" La Transmission d’un Secret demeure chose impossible : ne pas le dire le condamne à disparaître, le conduit à sa perte ; et le Révéler, même à une seule personne, pour le perpétuer, fait que ce n’est plus un Secret. Dans le Zohar - qui est une Exégèse Esotérique de la Torah - Rabbi Shimon pleure le dilemme : « Malheur à Moi si Je Révèle ces Mystères, et Malheur à Moi si Je ne les Révèle pas ». " - Alex BEG\-"Le Rituel et le secret"  RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6014 -

" Comment l'a-t'il Réellement Incarné ? « Je serai » : Est-il Devenu « le Fils du Père », changeant sa mesure Humaine pour une Vision plus élargie : a-t'il dépassé sa Nature Physique, dégager un « plus-Être » du Monde de la Nature pour Percevoir l'Essence authentique de l'Homme ? " - Pat\ MAH\ CR+ "3 motifs nous rassemblent ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -  

" J'ai le Droit d'Exiger l'Obéissance, parce que mes Ordres sont Raisonnables. " - Antoine de Saint Exupery - Le petit Prince -

" La Réalisation consiste à donc à Rejeter l'Idée Fausse, que l'on n'est pas Réalisé. La Réalisation n'est pas quelque chose de nouveau à Acquérir. Comme elle est Permanente, elle doit donc Exister de Tout Temps. Sinon elle n'a aucune Valeur. [...] Dès que l'Idée Erronée " Je Suis le Corps " ou " Je n'ai pas Réalisé " s'est Dissipé, il ne reste plus que la Suprême Conscience, c'est-à-dire le Soi, auquel on donne le Nom de Réalisation pour satisfaire le niveau de Compréhension ordinaire des gens. Mais, en Vérité, la Réalisation est Eternelle, elle Existe depuis Toujours, à Présent, et Ici Même. Finalement la Réalisation revient à Eliminer l'Ignorance et Rien d'Autre. " -Ramana Maharshi - "entretien extrait)" http://consciencesansobjet.blogspot.fr/2010/07/ramana-maharshi.html -

" Je ne suis pas pour Haïr, mais pour Aimer. " - Sophocle - Antigone - Cité dans : Annuaire SCF 2015/2016 - "Du Coq à l'Aigle ou la persévérante vigilance" - TIF Jean-Claude OTTAVIANI - 33°-Ministre d'Etat Grd Ora. - P120 - 14/12/2014 - Ori Paris -

" Il Est Singulier d’ailleurs que la traduction Chouraki du chapitre de Jean sur la Résurrection de Lazare met sur les Lèvres de Jesuah ces Mots Singuliers que Nous Reconnaissons : « Je Suis le Relèvement Et la Vie » ". - Ale\ BEG\ -"Le troisième degré – chemin vers la Transcendance" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 04/6015 -

« Je ne Suis pas Venu Appeler des Justes, mais des Pécheurs. » - Évangile de Jésus Christ selon saint Marc - Mc 2, 13-17 - "Evangile du jour" - http://aelf.org - 16-01-2016 -

" Je Suis Pymandre ! " répondit-il, " le Noùs, l'Être qui se Suffit à Lui-même. Je Sais ce que tu Désires et Je Suis Partout Avec Toi. " - Hermès-trimegiste-Corpus-Hermeticum - Page 1 -

 " Je suis un Homme : Rien de ce qui est Humain, ne m'est Etranger ! " - TERENCE, Poète comique latin- cité par Hub\ PAT\ " Le CR+ et l'Action "  -  SC702 - Ori\ de Mon\ 2017 -

Voir  -  Hasard - Aham - Nom -

Jean Iohanan (h) : "...veut dire « Dieu fait Grâce » - Jean-Yves LELOUP  "L'Evangile de Jean" - Spiritualités vivantes N°76 Albin MICHEL - P.35 -

" Jean est l'Aigle, celui s'élève au dessus, domine et surpasse, symbole du seul Oiseau qui peut regarder la Lumière en face." - Ber\ RUL\ "le Vol\ de la Loi Sac\" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 6012.-

« En fêtant les St. Jean, c’est venir à l’Unité, concilier tout ce qui a pu paraître contradictoire et ressentir les structures fondamentales de notre monde. C’est nous incliner devant la valeur d’une alchimie éternelle. » - Jean-Pierre BAYARD T\I\F\. cité dans - "La face cachée de Jean"– Ren\ RIG\ RL\ 813  "les FF\ Libres"

" Tout Franc Maçon par sa quête de la Parole Perdue cherche la Vérité première. Il faut lui souhaiter, par son Travail et avec le temps, qu’il atteigne un jour ce que certains appellent le Soleil de minuit, Astre Spirituel qui ne peut être Vue que par des Yeux de lumière… Comme dans l’Apocalypse de Jean, Elevé au Zénith, ce Soleil ne se lèvera plus ni ne se couchera, il se tiendra au Centre. Symbolisant la Renaissance au moment où l’Obscurité semble vaincre à Minuit, le Soleil renaîtra. " - And\ MIC\ "la confusion" RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 03/6013 -

" D'autre part, Zacharie et sa femme Anne, Descendante d'Aaron, vont engendrer Jean le baptiste. Le dernier Grand Prêtre de ses Ancêtres est Onias III qui sera assassiné en -170. Jean le baptiste est donc l'Héritier Légitime de la Grande Prêtrise. "  - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

" Jean traite des Quatre Animaux et de leurs Correspondances Harmoniques : Le Lion = St Marc = le Feu = Oser. - Le Taureau = St Luc = la Terre = Vouloir. -  L'Homme = St Matthieu = l'Air = Savoir. - L'Aigle = St Jean = l'Eau = se taire.  - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -  http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

" Cette  Quête  est alimentée par un besoin d’Absolu qui conduirait forcément à la Liberté comme l’a promis Jean dans son Evangile (Je Suis la Voie, la Vérité et la Vie, et la Vérité vous rendra Libres)."- Synthèse annuelle Maî\ Sec\ P14 Ori\ Mon\ 6013 - "...le sec\ et son dev\ dans la recherche de la vér\"

Saint Jean : " Fils de Zébédée et de Salomé, né à Bethsaïde, Saint Jean fut avec son frère Jacques le Majeur l'un des Apôtres de Jésus, après avoir été disciple de Jean-Baptiste. Il est l'auteur du dernier Evangile (dans l'ordre canonique et chronologique), profondément original et de l'Apocalypse. On l'identifie souvent, sans certitude, au " disciple que Jésus aimait ", tel qu'il se présente dans son Evangile pour compenser le rôle prédominant joué par Pierre. La Tradition veut qu'il ait été le témoin de la mort du Christ. Jean a Evangélisé l'Asie Mineure, avant d'être exilé sous Domitien dans l'île de Patmos. Il meurt à Ephèse en 100. Dans le Tétramorphe, il est représenté par un aigle. - http://architecture.relig.free.fr/evangelistes.htm -

" Mais n’est-il pas Possible, pour nous Francs-maçons de R\E\E\A\, de considérer que « Nouvelle » désignerait le Temple Intérieur que chacun de nous doit reconstituer au fond de Lui-même, qu’il doit Lui-même Devenir Grâce à ses Efforts ; alors que « Céleste » désignerait celle que Jean Annonce, qui Descendra du Ciel, qui nous sera envoyée telle que le Très-Haut l’a décidé ? Malgré nos Efforts, nous n’arriverons à créer que la Jérusalem Nouvelle ; donc la Jérusalem Céleste nous est envoyée, selon un plan qui nous est imposé. Peut-on dire « Révélé » ? Cependant, il est vrai que le texte de Jean emploie indifféremment les deux expressions. - J-Gab\ CER\ "La Jérusalem nouvelle" SC 702 Ori\ Mon\ 6013 -

" Voici la Demeure de Dieu avec les Hommes : elle repose sur Douze Fondations portant les Noms des Douze Apôtres de l'Agneau. Alléluia. Jésus Gravit la Montagne, et Il appela ceux qu'Il voulait. Ils vinrent auprès de Lui, et Il en Institua Douze pour qu'ils soient avec Lui, et pour les envoyer Prêcher avec le Pouvoir de Chasser les Esprits Mauvais. Donc, Il Institua les Douze : Pierre (c'est le Nom qu'Il donna à Simon), Jacques, Fils de Zébédée, et Jean, le Frère de Jacques (Il leur donna le Nom de « Boanerguès », c'est-à-dire : « Fils du Tonnerre »), André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques Fils d'Alphée, Thaddée, Simon le Zélote, et Judas Iscariote, Celui- Même Qui le Livra. " - (Mc 3, 13-19) -

" C'est de cette époque que remonte également le Rite en Trois Degrés (Apprenti, Compagnon, Maître) ainsi que des gestes Secrets (la Poignée de Main, la " Griffe ", la communication Orale de Noms de Colonnes, etc) en référence à un Passage Biblique de l'Epître de Paul aux Galatiens (Gal 2:9), rappelant l'échange des Poignées de la Main Droite ( " Main de Vérité " ) entre Jacques, Paul de Tarse et Jean. " - http://www.astrosurf.com/luxorion/franc-maconnerie2.htm -

" L’Evangile de Jean nous Apparait bien comme Celui de l’Esprit, Celui de l’Abstraction, autrement dit,  tout ce qui ne se réduit pas à l’Univers Manifesté. Nous pourrions ajouter que la Spiritualité Correspond à la Liberté d’Interprétation et d’Imagination qui dépasse le Charnel et le Psychisme. Cet Evangile est d’ailleurs considéré par la Tradition, comme Celui des Initiés à cette Gnose Chrétienne, Qui faisait du Logos l’Expression la plus Elevée du Divin : « Celle du " Tout-Autre, Celle du Tout-Être " », comme l’Exprimait Un de nos Frères. C’est donc la Voie Qui Permet de Retrouver son Centre, son Être Intérieur et par conséquent de Réaliser la Plénitude de l’Etat humain. - J-L\ MAR\ CR+ " L'Aigle planant" - SC\ 702 Val\ Mon\ 6014 - "

" Comment l'a-t'il Réellement Incarné ? « Je serai » : Est-il Devenu « le Fils du Père », changeant sa mesure Humaine pour une Vision plus élargie : a-t'il dépassé sa Nature Physique, dégager un « plus-Être » du Monde de la Nature pour Percevoir l'Essence authentique de l'Homme ? " - Pat\ MAH\ CR+ "3 motifs nous rassemblent ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -

" J’ai vécu le drame d’Hiram dans l’Obscurité, dans mon Saint des Saints, Individuel et Commun, où Réside la Shekina agent de Métamorphose, marquant le Lien entre le visible et l’invisible, l’Immanence et la Transcendance, Lux citée dans la Genèse, Logos dans l’Evangile de Jean. " - Rob\ GAS\ « Le temple de l'Esprit »- P14 Ori\ Mon\ -

" Dans les Chapitres de Rose-Croix (18ème degré écossais), les noms des Trois Vertus Théologales sont associés respectivement aux Trois termes de la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » ; on pourrait aussi les rapprocher de ce qu’on appelle « les Trois principaux Piliers du Temple » dans les Grades Symboliques « Sagesse, Force, Beauté. » — À ces Trois mêmes Vertus, Dante fait correspondre saint Pierre, saint Jacques et saint Jean, les Trois Apôtres qui assistèrent à la Transfiguration. " - René GUENON - "L'Esotérisme de Dante - Rapprochements Maçonniques et Hermétiques"- Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF  -

" Cet Amour que Jean le Baptiste Prêchait au bord du Jourdain, que Jeshoua Prêchera sur les Routes, les Montagnes Et à Jérusalem : la Présence Divine Est en chaque Etre Humain. Que l’on l’Appelle Adonaï, Dieu, Al Ouahid, l’Un, peu importe, cette petite Etincelle Qui Est en Chacun de Nous Est l’Essence Même de la Dignité Humaine. "   - Louis TREBUCHET 2003 - LA CHEVALERIE DE L’ESPRIT - http://www.louistrebuchet.fr/planches/chevalerie-de-l27esprit.pdf -

" Nos Deux Saint Jean ont en Commun le Même Patronyme, Qui, Etymologiquement, vient de l’Hébreu Et Qui Signifie « Dieu fait Grâce », que l’on Peut, Peut-être, Interpréter comme « Dieu rend  Grâce aux Hommes de la Venue de ces Deux Hommes ». De plus, toujours en Hébreu Et en Grec, ce Nom comporte les Trois Voyelles I.O.A. desquelles les Gnostiques des Premiers Siècles, disaient qu’elles Représentaient le Nom Même de la Divinité. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

" Le Cycle de Six Mois Qui la Sépare de la Saint-Jean d’Eté met en Evidence, comme Une grande Respiration de l’Univers, Deux Etats Extrêmes de la Position Solaire, le Solstice, littéralement, Soleil Arrêté. L’Astre semble suspendre quelques Jours son déplacement à l’HorizonIl oscille lentement, à son Lever, Tout au long de l’Année, autour de l’Est géographique. " - Ale\ Bèg\- "Planche de la St Jean d'hiver" - R\L\ Les Fré\ Lib\/ Zen\ - Dec-6015 -

" Au Moment du Baptême de Jésus, par le Baptiste, Une Colombe (« Ionah » en Hébreu, donc de Racine proche de Celle de Jean, Signifie Colombe), Est Descendue sur Jésus. La Colombe Symbolise l’Esprit. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

" L'Aigle de Pathmos, Est Un Autre Nom Donné à Jean, (Pathmos étant l’Île Grecque Jean aurait écrit « l’Apocalypse »)." - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-  

" L’Evangéliste Et le Baptiste ne Forment donc, pour Nous, que les Deux Faces d’Une Seule Et Même Personne, au Même titre que le fut le Dieu Romain Janus Personnage à Deux Visages. A noter, cependant, que Janus Et Jean n’ont pas la Même Etymologie : Janus venant du Latin signifiant « Porte ». " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015 -

" Ce Simple Concept de la Lumière, dont Jean écrit que les Ténèbres n’ont pu la Contenir, ni la Saisir, ni la Comprendre, Assimile donc en Un Seul Mot autant de Désirs, d’Aspirations, de Volonté de Partage  Et d’Amour.  C’Est, Véritablement, le Message du Temps Solsticial de l’Hiver, dans Une Attente de la Lumière Lointaine Et Pâle, Qui n’Aspire qu’à se Réaliser par l’Ouverture du Cœur. " - Ale\ Bèg\- "Planche de la St Jean d'hiver" - R\L\ Les Fré\ Lib\/ Zen\ - Dec - 6015 -

" Quant à l’Evangéliste, la Tradition Chrétienne  l’Assimile à l’Apôtre Jean, les Historiens sont partagés, quant à cette Assertion. Certains pensent plutôt que l’Apôtre Et l’Evangéliste ne sont pas la Même Personne, le rédacteur de l’Evangile de Jean (Et, donc, également du Prologue) serait, selon certains, plutôt Un Collectif de Disciples de Jean, plus formés en Théologie que l’Apôtre, Simple Fils de Pêcheur. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015 -

" Les Thérapeutes Qui, au Nom de l’Ancienne Loi et pour Citer Philon d’Alexandrie « Prennent Soin de l’Être Qui Est Meilleur que le Bien, plus Pur que l’Un, Antérieur à la Monade » (Traduit par J-Y Leloup in Prendre soin de l'être, Albin Michel, p.30) ; les Johannites Qui, au Nom de la Nouvelle Loi, prônent l’Accès à la Lumière par la Connaissance et l’Amour. L’Eternel Est Un Dit le Deutéronome (6,4), tandis que Jean Affirme Dieu Est Amour (1 Jean, 4,8). En Hébreu, Ehad, Un et Avahah, Amour Possèdent, comme par Hasard, la Même Valeur Numérique, 13 ! Complémentarité et Transmission sont ainsi Etablies entre l’Ancienne et la Nouvelle Alliance. "  - J-D Bar\ - "la force de l'exil" - Les Che\ de Mag\, C5O, Ori\ Mon\ 6016  -

" Des Espaces Eloignés de l’Occident de nos Origines : du Septentrion de Notre Réflexion, du Midi de nos Découvertes, Et de l’Orient de Notre Destin. Que reste-t-Il sinon la Conversion du Regard Vers la Voûte Etoilée pour Passer de l’Humble Postulant plongé dans les Ténèbres au Porteur de la Lumière de Jean ? " - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/03/la-spiritualite-est-une-construction-du-rite.html -

" Banquet ou Symposion. - Le Voyage entre les deux Jean prend son départ avec le Banquet d’Ordre. La nourriture nous permet de tenir tout au long du Voyage mais pas cette nourriture qui alourdit. La quantité et la Qualité des nourritures Matérielles influencent notre Corps. De la même manière, la quantité et la Qualité d’une nourriture affective, Emotionnelle et Spirituelle influence notre Psychisme et notre Etre intérieur. J’y vois personnellement une forte symbolique ternaire ; le Vin, le pain et la serviette Blanche du Banquet d’Ordre. " - Bru\ BOI\ "La Saint Jean d'hiver" RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6012 -

Voir -  Emounah - Agneau -

 
 

Jeanne d'Arc : " Pallas la Sagesse." Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Article VIII.  Cartes Françoises. - Dame de Pique Pallas (Déesse de la Guerre et de la Liberté, Equivalent à Athéna, Déesse Grecque ; ou à Minerve, Déesse Romaine. Elle peut aussi Représenter Jeanne d'Arc...). - http://www.unicorne.com/abc/cartomancie/historique-p19-personnages-des-jeux-de-cartes.php -

 

Pallas Athéna

Gréce

Minerve

Rome

Jeanne d'Arc

France

 

Jehovah : "...la Lettre " G ", initiale de Gehovah, Qui est la Parole Expirante. [...] Gehovah, Ecrit également Jehovah, est l'Ancienne Ecriture phonétique de Yahvé (Yod, Hé, Vav, Hé). Le Iod Initial a été traduit indifféremment au cours des Siècles par les Lettres (I), (J), (G), (Y). Yod est l'Un des Noms de Dieu, Unité du Principe Créateur, selon le Kabbale. "  - Rit. 15°/18° - 2014- p.49 - REAA -

Jérusalem : " Ieroushalaïm veut dire « Cité de la Paix ». - Jean-Yves LELOUP  "L'Evangile de Jean" - Spiritualités vivantes N°76 Albin MICHEL - P.37 -

" Babylone, le monde des ténèbres à Jérusalem, la maison de prière. " - JF\ VAL\ - « Une approche de l’Epreuve dans le R\E\A\A\ »- SC\ 702 Val\ Mon\ -

" Le Temple intérieur est le Médium, le champ morphique qui permet aux Jérusalem terrestre (Topie) et céleste (Eutopie) de se récoler. "

« Si Je t’Oublie, Jérusalem, Que ma Droite se Dessèche ! » (Jérémie : Psaume 137/ verset 5) - Cité par J-Gab\ CER\ "La Jérusalem nouvelle" SC 702 Ori\ Mon\ 6013 - Jérusalem : je la reçoit par le bras gauche - côté de l'épée Flam\  récepteur de l'Esprit - côté droit, celui du maillet, je donne le verbe, la vibration, le son et la lumière. Donc, si j'oublie l'Esprit, le Sacré, je ne peut plus donner ! Voir position des mains dans la chaîne d'union, la gauche reçoit, la droite donne. - Disponible sur demande - Ndlr -

"Le verbe Descendre traduit l'hébreu  y-r-d formé sur la même Racine que le nom du Jourdain.[...] La Colombe traduit l'hébreu  y-w-h-n . Or dans le Siracide, y-w-h-n est employé pour transcrire le nom du grand-Prêtre Onias, celui du père de Simon le juste (Sir 50,1), mais aussi aussi celui de son fils, dernier grand-Prêtre Légitime de Jérusalem déposé par Antiochos IV Epiphane en -175. Cela veut dire que la Colombe a un Double sens : d'une part elle est en clair le Signe du Saint Esprit que Jésus reçoit à son Baptême  et d'autre part, grâce à l'Onomastique, Jésus reçoit par le Saint Esprit la Légitimité Sacerdotale interrompue par la déposition d'Onias III. La Légitimité revient à l'Elu de Dieu. [...]...elle Symbolise le Christ dans sa Fonction Royale et Sacerdotale."  [...] "Pour arriver à ses fins, le grand-Prêtre accuse Jésus d'être « Roi » s'appuyant entre autre sur son entrée dans Jérusalem, monté sur un Ânon, ainsi que Zacharie prophétise : « Tressaille d'allégresse, fille de Sion ! Pousse des acclamations, fille de Jérusalem ! Voici que ton Roi s'avance vers toi ; il est Juste et Victorieux, Humble monté sur un Âne, sur un Ânon tout jeune. » (Za 9,9) - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

" Le Pain a la Valeur Symbolique de Parole Humaine et le Vin celui de l’Inspiration nécessaire pour Comprendre cette Parole. - la Nourriture Pain et Vin Messianique qui lui redonna l’Esprit de Prophétie. - Les Evangiles renvoient de manière Symbolique à l’étude de la Torah, Torah Ecrite (les cinq Pains) et Torah Orale (le Vin) qui porte sur elle le Roi (un Fardeau léger) et renvoie cette étude à sa Vocation Messianique qui lui redonne sa Vocation première. C’est la Vocation Messianique qui porte le Messie Sauveur  sur les Vêtements posés par les 12 Apôtres qui ouvre au Mystère de la Torah, et redonne à Jacob-Israël sa Vocation Prophétique. Ainsi Sion se Révèle Jérusalem, la Ville de la Paix. " [...] " Si la Tradition Chrétienne ne représente que peu d'Homme aux longues Oreilles, par contre elle vénère l'Âne. L'Âne est lié dans les plus vieilles Légendes, à l'Immortalité de l'Homme que sous une Forme ou une Autre (une Pierre précieuse, une Fleur, une Femme) il Porte sur son Dos. Lorsque son Dos reçoit les Rois et les Papes ; c'est en tant que ceux-ci ont une Fonction qui ressortit à la dimension de l'Adam Eternel. "

" L'Âne tel que celui de Balam ( Nombres 22 : 25) voit les Anges et Entends leur Langage. Il Préside avec le Bœuf à la Naissance du Christ. Il Porte l'Immortel qui Se fait Mortel, en Egypte, tout d'abord pour Le cacher, puis à Jérusalem plus tard pour l'Exalter. -

" Lorsque le Christ monte sur un Ânon, le petit d'une ânesse, et fait avec lui son entrée dans la Ville Sainte le jour des Rameaux, Il monte l'Animal " qui a des Oreilles pour Entendre. " ; Il revêt, sous ce Symbole, un aspect, un des aspects de notre dernière Tunique de Peau qui doit Maintenant Mourir. Christ entre à Jérusalem ce jour- pour y Mourir, afin d'Atteindre à la Tunique de Lumière et de parvenir à la Vision. Nous avons étudié chez Job qui préfigure le Christ, ce passage de l'Ecoute à la Vision. " - le symbolisme du corps humain Annick de Souzenelle." http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -- http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -

" Ceux Qui sont  Nés une Deuxième fois, ceux Qui sont  Nés d’Esprit, ne doivent plus chercher à Relever le Temple Terrestre, mais faire Descendre sur Terre la Jérusalem Céleste " Jérusalem " céleste signifiant conjugaison du Terrestre et du Céleste, ou Terre Illuminée. " - CRX Rob\ GAS\ « ...Arc en ciel... » - C50 Ori\ Mon\ 10/6013 citant  Jean de Patmos -

« Si Je t’Oublie, Jérusalem, Que ma Droite se Dessèche ! » (Jérémie : Psaume 137/ verset 5) - Cité par J-Gab\ CER\ "La Jérusalem nouvelle" SC 702 Ori\ Mon\ 6013 -

"...Mais n’est-il pas Possible, pour nous Francs-maçons de R\E\E\A\, de considérer que « Nouvelle » désignerait le Temple Intérieur que chacun de nous doit reconstituer au fond de Lui-même, qu’il doit Lui-même Devenir Grâce à ses Efforts ; alors que « Céleste » désignerait celle que Jean Annonce, qui Descendra du Ciel, qui nous sera envoyée telle que le Très-Haut l’a décidé ? Malgré nos Efforts, nous n’arriverons à créer que la Jérusalem Nouvelle ; donc la Jérusalem Céleste nous est envoyée, selon un plan qui nous est imposé. Peut-on dire « Révélé » ? Cependant, il est vrai que le texte de Jean emploie indifféremment les deux expressions. - J-Gab\ CER\ "La Jérusalem nouvelle" SC 702 Ori\ Mon\ 6013 -

"...la Jérusalem Céleste est en nous avec un double Pouvoir : l’un Destructeur, l’Autre Rédempteur équivalent au Feu qui Détruit et au Feu Qui Régénère..." - Rob\ GAS\ « Le temple de l'Esprit »- P14 Ori\ Mon\ - 

" Mais Babylone restera le Symbole de tous les Empires Opposés à Dieu et à son Peuple, Babylone est donc devant Jérusalem la Ville du Mal, la Ville Qui sans cesse veut Détruire Jérusalem Qui est la Présence de Dieu au Milieu des Hommes. " - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -  

" Les Ténèbres sont Opposées à la Lumière, l’Erreur à la Tradition, l’Ignorance à la Connaissance. Babylone Est le Siège des Premiers, Jérusalem des Seconds. " - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

" Le Sacré Crée Symboliquement dans le Temple de Pierre les Conditions d’Un Temple Intérieur, la Jérusalem Nouvelle, Une Apocalypse Affranchie des Limites du Temps Et de l’Espace où l’Homme Fini, Tout à la fois qu’Il s’Assume tel, éprouve l’Infinitude sans avoir à la Raisonner. " - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

" La Jérusalem Céleste Est la Juste Réalisation du Mariage du Ciel Et de la Terre, Elle Est ce Trait d'Union, ce Lieu Magique où la Main de l'Homme Rejoint la Main du Un, Plan ou la Terre Devient Un peu plus Céleste Et ou le Ciel Devient Un peu plus Terrestre."  [...]  "Saint Augustin va Opposé dans La Cité de Dieu, la Cité Profane de Babylone à la Ville Sacrée de Jérusalem." [...]  "De Façon Symbolique, la Bible Parle de ce Qui Est notre Exil Métaphysique, en Parlant de Jérusalem, pour la Vie Idéale, la Vie avec Dieu, Et de Babylone pour l'Exil dans la Chair, la Culpabilité, la Douleur. De la Porte de Dieu (des Dieux) à la Porte de Dieu, de l'Un Et Au-delà. Ce que Personnellement Je Nomme «la Source de la Source»."  [...] "Ce Pont, Symboliquement, Relie ce Qui Est séparé, "B" Babylone Et "J" Jérusalem, la Matière Et l'Esprit, les Ténèbres de l'Erreur, les Clartés de la Vérité.…" - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

" Cet Amour que Jean le Baptiste Prêchait au bord du Jourdain, que Jeshoua Prêchera sur les Routes, les Montagnes Et à Jérusalem : la Présence Divine Est en chaque Etre Humain. Que l’on l’Appelle Adonaï, Dieu, Al Ouahid, l’Un, peu importe, cette petite Etincelle Qui Est en Chacun de Nous Est l’Essence Même de la Dignité Humaine. "   - Louis TREBUCHET 2003 - LA CHEVALERIE DE L’ESPRIT - http://www.louistrebuchet.fr/planches/chevalerie-de-l27esprit.pdf -

Voir - Sina - Agar - Agneau - Orbi et Urbi  - Ndlr - "Ordo Ab Chao" - N° 62 - Sup\ au 12° Deg\- "L'Arc\ et la FM\- La Pie\ de Fon\..." par J\ SOL\ - P.220 -  

Jésus, Ieschoua, Iesous, Jesuah: "...veut dire « Dieu Sauve. » -  Jean-Yves LELOUP  "L'Evangile de Jean" - Spiritualités vivantes N°76 Albin MICHEL - P.37 -

" Jésus ...c'est-à-dire : Le Seigneur Sauve ! - Mt 1, 16.18-21.24 -

" Le corps physique est la Croix. Jésus, le fils de l’homme, est l’ego ou l’idée “ je suis le corps ”. La crucifixion de l’Ego  entraîne sa résurrection sous forme du Soi glorieux – le Christ -  le fils de Dieu. Rappelez-vous l’enseignement du Christ. “ Celui qui perdra sa vie à cause de moi, la sauvera ” - Luc, IX, 24. (P.340) - RAMANA Maharshi L’Enseignement de… - Albin MICHEL Spiritualités Vivantes N° 58 - P.340. -

" Jésus dit à ses Disciples : Allez voir -bas si j'y suis ! Il s'y rendirent et... en effet, il y était ! " Pierre Dac cité par Guy MIL\ -

" Mais il y a aussi ce Souffle infini du Vivant, Yeshoua : Yesh : inspir + Shoua : expir - Atteindre Jésuralem. - La " Emounah " Juive (Confiance) est un rapport Fondamental, Existentiel, avec la Stabilité du Pouvoir Créateur : L'impératif "Croyez!" n'intervient que tardivement dans l'Ancien Testament. Avant la bataille, Josaphat de Juda dit à son armée : " Ayez Confiance (haaminou) dans le Seigneur votre Dieu, et vous serez soutenus (teamenou)" (2 Ch 20:20), ce dernier Mot signifiant à peu près " Vous serez Stables. ". Il s'agit de tenir ferme, de rester Stable dans ses Fondements, c'est-à-dire dans le rapport Fondamental entretenu avec le Pouvoir Créateur. Le Concept n'est pas unilatéral, comme la Foi ou la Croyance . Il englobe une réciprocité entre Fidélité (Active) et Confiance (Passive). Ce n'est pas un processus intérieur à l'Âme, c'est un Espace Relationnel entre deux Êtres. Il y avait depuis toujours un Royaume de Dieu (le Verbe) ; l'Homme de l'Ecoute peut se laisser saisir par Lui, entrer en Communion avec Lui et s'Abandonner à son Pouvoir. Il agit comme Moïse qui lève la Main Droite vers le Ciel pendant la Bataille d'Amaleq (Ex 17:12). Tant que le bâton persiste, tant qu'il reste Fondamentalement Stable (le Mot utilisé est Emounah), les Hébreux sont Vainqueurs. Selon Buber, dans l'Evangile de Marc, Jésus en reste à cette Conception Antique (c'est-à-dire Juive) de la Foi. Il dit : " Le Temps fixé est Accompli , le Royaume de Dieu s'est approché. Convertissez-vous et Croyez à la bonne nouvelle ". Cette Croyance en la bonne nouvelle (Evangile) pourrait aussi s'Exprimer ainsi : " Convertissez-vous et faites Confiance ! ". Ce n'est pas en sa Parole Personnelle que Jésus Invite Ici à faire Confiance, mais dans le Verbe - ce Mot étant pris dans un Sens Absolu. -  http://www.idixa.net/Pixa/pagixa-1110021041.html -

" Pour Comprendre les Symboles du second Temple, il nous faut d'abord examiner la vie de Jésus. Marie, sa Mère voit son Education confiée au Temple dès son plus jeune Âge afin d'être Elevée dans la Prière et la Pureté. [...] elle est donnée à Joseph, Descendant du Roi David, dont la famille Laïque est Habilitée à fournir le Bois pour l'Autel du Temple à l'occasion d'une des fêtes annuelles comme mentionné dans le Talmud. C'est Reconnaitre qu'il est le Légitime Héritier d'une Royauté qui ne Règne plus depuis plusieurs Siècles [...] "A cette époque la culture est judéo-hellénistique. Le Double sens est une adaptation de la culture d'Alexandrie et Proclus, Philosophe du cinquième Siècle, distingue dans les genres littéraires qu'utilise l'école Grecque de Philosophie, deux modes Voilés, l'un fonctionnant avec les Noms propres et les récits, c'est le genre Orphique et le mode avec les Nombres et les figures Géométriques, c'est le genre Pythagoricien. L'Ecriture Evangélique s'inspire de ces deux genres littéraires, comme par exemple le Baptême de Jésus." [...] "Pour arriver à ses fins, le grand-Prêtre accuse Jésus d'être « Roi » s'appuyant entre autre sur son entrée dans Jérusalem, monté sur un Ânon, ainsi que Zacharie prophétise : « Tressaille d'allégresse, fille de Sion ! Pousse des acclamations, fille de Jérusalem ! Voici que ton Roi s'avance vers toi ; il est Juste et Victorieux, Humble monté sur un Âne, sur un Ânon tout jeune. » (Za 9,9) - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

" Le plus célèbre des Vêtements de Jésus demeure sans conteste la Robe sans couture, que la Vierge aurait Tissée pour son Fils, et que les Evangiles décrivent comme ayant été tirée au sort par les soldats romains après la Crucifixion (Jean, 19, 23-24). Certains récits Légendaires racontent que Marie la Lui confectionna dès son plus jeune Âge, qu'elle grandissait en même temps que Lui et qu'il la conserva sans Usure jusqu'au Jour où elle fut tirée au sort entre les soldats chargés de son supplice. - Selon la Tradition de l'Église Orthodoxe géorgienne, le Chitôn aurait été Acquis par un Rabbin Juif du Nom de la Géorgie Elioz (Elias), qui était Présent à Jérusalem au moment de la Crucifixion et acheté la Robe à un soldat. Il l'a emporté avec Lui quand il est retourné dans sa ville natale de Mtskheta, en Géorgie, où il est conservé jusqu'à ce Jour sous une crypte de la Cathédrale patriarcale de Svetitskhoveli. La fête en l'honneur du " Chitôn du Seigneur " est célébrée le 1er octobre - Extraits de  http://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte_Tunique_du_Christ -

" La Parthénogenèse est le Mode de reproduction, dans le Monde animal, à partir d'un ovule non Fécondé par un Mâle. " - Média Dico - En religion : " Genèse de Jésus dans la Vierge-  Phi\ MAN\ "Prise de parole sur une planche"  P14 Ori\ Mon\ 6013 -

 "...Je (Jésus) Suis venu en ce Monde pour une remise en Question : pour que Ceux Qui ne Voient pas puissent Voir, et que Ceux Qui Voient deviennent Aveugles. » " -  L'aveugle-né  - Jn 9, 1-41 [Lecture brève : 9, 1.6-9.13-17.34-38] -

" Trente deux Qualités pour Atteindre la Libération. " - Bouddhisme. - (Le REAA comporte 33 Degrés ! Analogie ? - Ndlr -) -

" On prête à Jésus cette Parole : « Si une Lumière Existe au Cœur d'un Être Lumineux, alors elle Illumine l'Univers entier. Mais si elle n'Illumine point, elle n'est que Ténèbres ». - "Bandeaux, voiles et rayonnement : des Ténèbres à la Lumière" 3ème journée Cambacérès - Or\ Mon\ -

"...elle mettra au Monde  un Fils, auquel tu donneras le Nom de Jésus c’est-à-dire : Le Seigneur-Sauve. " - Mt 1, 16.18-21.24a -

" Dans Le Figaro du 22 janvier 1951, André Rousseaux intitulait son article « Le dernier jour de René Guénon », rappelant ce que le Philosophe déclara à ses proches en ses derniers moments : « Soyez sans Crainte, je ne vous quitterai pas ; vous ne me verrez plus, mais je serai , et moi, je vous verrai. » En cette déclaration René Guénon rejoignait la Tradition Universelle ; le Judaïsme avec l'Evocation Posthume du Prophète Samuel par la Sorcière d'En-Dor à la demande du Roi Saül (I Samuel, XXVIII, 7), et les nombreuses Condamnations prononcées dans le Pentateuque contre ces Evocations. Le Christianisme démontre que l'Invisible est aussi le Monde des Morts avec Toutes les Apparitions de Jésus à ses Disciples. Et l'Hindouisme nous le précise avec ses Traditions sur les Pitris (Défunts), Âmes Désincarnées en Quête d'une nouvelle Incarnation Karmique. Enfin l'Islam confirme, avec Tout ce qu'en dit le Coran en ses Sourates concernant le Sort Posthume des Fidèles des Diverses Religions : Islamique, Juive, Chrétienne, Sabéenne. " - Robert AMBELAIN - "Les arcanes noires de l'Hitlérisme" - P48 - Edition Robert Laffont 1990 -

« Jésus lui dit : « Judas, c’est par un Baiser que tu livres le Fils de l’Homme ? » - Évangile selon saint Luc 22, 48 -

" L'expression Baiser de Judas Désigne l'approche apparemment Amicale d'un Individu, mais Qui Signale l'Engagement ou la reprise d'Hostilités. " - https://fr.wikipedia.org/wiki/Baiser_de_Judas -

" Alors Effectivement comme Souvent quand on ne Sait pas il faut se Taire et Savoir Ecouter... mon Joli Baiser sur la Façade de la Passion , fallait pas non plus sortir de saint Cyr, surtout quand le Sujet que Je Pensais Féminin à une belle Barbe. Et le Visage en Négatif de l'Autre Sujet. Négatif...Dualité : Deux Éléments Qui Font Un Tout , tient !! Et pourquoi pas Judas Représentation de l'Ego de Jésus ? Ta Verticale , lorsqu'il se Pend ? N'est il pas finalement au bout de sa Passion et Crucifixion au Trépas de son Ego ? Pourquoi le Carré magique et le Baiser de Judas ? Suite Inéluctable de Scénarios Qui le Mène Toujours à Trente Trois - 33 - ? Je sens que ce ne va être dans les bouquins ! - Commentaire sur les personnages de la Sagrada Familia de Barcelone - Flo\ HAR\ suite discussion aux Agapes avec Mat\ GAB\ Rem\ ALC\ -  RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6015  - la pendaison de Judas fait allusion au film "La passion du Christ"  de Mel Gibson et à l'âne mort aux pieds de Judas pendu - Ndlr -" -

" Le Temps Prochain où les Hommes sauront s’en exempter, Promis par Jésus à la Samaritaine, n’Est pas sur la Flèche du Temps, Il figure nos Destins Individuels. " - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

" Il Est Singulier d’ailleurs que la traduction Chouraki du chapitre de Jean sur la Résurrection de Lazare met sur les Lèvres de Jesuah ces Mots Singuliers que Nous Reconnaissons : « Je Suis le Relèvement Et la Vie » ". - Ale\ BEG\ -"Le troisième degré – chemin vers la Transcendance" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 04/6015 -

" Le Talmud Et les Toledoth Jechou rapportent que Jésus Boitait. Il se serait Estropié en essayant de voler. Robert Graves, dans son livre Le Roi Jésus, Suggère l’Hypothèse que cette Tradition serait en fait « Une allusion à Une Cérémonie Secrète du Couronnement sur le Mont Thabor. Jésus y serait Devenu le Nouvel Israël après avoir été Rituellement rendu Boiteux au cours d’Une lutte » . Il Est donc le Successeur de Jacob dans la Nouvelle Alliance. De même qu’Israël eut Douze Fils, Chefs des Douze Tribus, le Christ Choisit Douze Apôtres (les Douze) pour Lui Succéder." Robert Graves, La Déesse blanche, édition du Rocher, Monaco, 1979, p. 388. - http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html -

" Au Moment du Baptême de Jésus, par le Baptiste, Une Colombe (« Ionah » en Hébreu, donc de Racine proche de Celle de Jean, Signifie Colombe), Est Descendue sur Jésus. La Colombe Symbolise l’Esprit. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015 -

" Jésus Lui disait en effet : « Esprit Impur, Sors de cet Homme ! » Et Il Lui demandait : « Quel Est ton Nom ? » L’Homme Lui dit : « Mon Nom Est Légion, car Nous sommes Beaucoup. »" - Mc 5, 1-20 - "Evangile du jour" - http://aelf.org - 01-02-2016 - 

" Quand fut arrivé le Huitième Jour, Celui de la Circoncision, l’Enfant Reçut le Nom de Jésus, le Nom que l’Ange Lui avait Donné avant sa Conception. " - Lc 2, 16-21 -  "Evangile du jour" - http://aelf.org - 01-01-2016 -

" On Prête à Jésus cette Parole : « Si Une Lumière Existe au Cœur d'Un Être Lumineux, Alors Elle Illumine l'Univers entier. Mais si Elle n'Illumine Point, Elle n'Est que Ténèbres » . " - "Bandeaux, voiles et rayonnement : des Ténèbres à la Lumière" 3ème journée Cambacérès - Or\ Mon\ -

« L’Occident  l’Appelle Christ, en Entendant par non pas simplement la Personne de Jésus de Nazareth, mais le Divino-humain dans sa Plénitude, ce que l’Orient Chrétien Appelle la Théantropie. En Islam, « El Hallaj » s’est approché en Martyr d’une telle Rencontre. Il a tenté de Montrer que le « Je Suis  » de l’Homme n’est pas contradictoire Avec le « Je Suis  » de Dieu. » - Bertrand Vergely -  préface du livre « Pir Vilayat Inayat Khan – « A la recherche du trésor caché » - Une conférence de Soufis – le courrier du livre -

" La Shekina Est encore la Première Etape de l'Itinéraire des Mystiques dans l'Ascension Contemplative du Monde Divin. " - Gabrielle SED-RAJNA,« SHEKINA, mystique juive », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2016. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/shekina-mystique-juive/ -

" Tradition Chrétienne  : Célébration de Jésus au Royaume des Cieux - En Théologie : Fin de la Présence Physique du Fils de Dieu sur Terre et son Passage à une Forme d'Existence Divine, à la fois Universelle et Hors du Temps..." - Midi-Libre - 25/05/2017 -  

" Et dès lors à Dix Jors (de l'Ascension) vint li Sainz-Esperit  sor les Disciples, pourquoi nos gardons la Feste de la Pentecoste. " - BRUN. LATINI, Trés. p. 145" - Dictionnaire le Littré - 1.0 -

" Jésus disait à ses Disciples : « Si Quelqu'un Veut  Marcher à ma Suite, qu’il Renonce à Lui-même, qu’il Prenne sa Croix et qu’il me Suive. " - (Mt 5, 10) - (Lui même : son ego, son moi personnel. Renoncer à lui-même, c'est être dans l'impersonnalité prônée par "A la gloire du Gadu", "Notre père qui êtes aux cieux", "Non Nobis...", etc.) - Ndlr -

Voir - 32 - Ascendéré - Avent - Pentecôte - Résurrection - Hasard - Ressuscité - Aham -

Je suis : « L’Occident  l’Appelle Christ, en Entendant par non pas simplement la Personne de Jésus de Nazareth, mais le Divino-humain dans sa Plénitude, ce que l’Orient Chrétien Appelle la Théantropie. En Islam, « El Hallaj » s’est approché en Martyr d’une telle Rencontre. Il a tenté de Montrer que le « Je Suis  » de l’Homme n’est pas contradictoire Avec le « Je Suis  » de Dieu. » - Bertrand Vergely -  préface du livre « Pir Vilayat Inayat Khan – « A la recherche du trésor caché » - Une conférence de Soufis – le courrier du livre -

Jeter : « Ne Refusez pas ces Pierres que l’on vous Jette, elles Constitueront votre Piédestal ». - Hector Berlioz - cité par Philippe Guglielmi  Passé Grd Maî du GOF - http://www.jlturbet.net/2015/04/laicite-philippe-guglielmi-se-fache-contre-philippe-doucet.html -

" Il Est intéressant de noter que dans Toutes ces Cultures, on retrouve associé à cette Symbolique de la Membrane/Coiffe, Une Quantité Importante de Héros Boiteux, soit par Blessure (Ulysse, Blessé à la Cuisse par Un Sanglier, Héphaïstos, Jeté de l’Olympe par Zeus) soit par Perte d'Une Chaussure ou d’Une Sandale, (Jason Qui se présente à son oncle usurpateur avec Une Seule Sandale ; Persée Qui reçoit l’Une des Sandales d’Hermès avant de Combattre Gorgo.), Tous Héros passés par le Monde des Morts, Et donc Initiés. L’Archétype en sera Œdipe « pied transpercés ». Œdipe Qui après Une Enfance Solitaire, Rencontrera le Sphinx, Figure de Mort, Et Qui après s’Être Crevé les Yeux Deviendra Un Voyant. Or Nous Retrouvons Une Claudication Symbolique dans l’Initiation Maçonnique lorsque le Profane, Un Pied Déchaussé ou en Pantoufle, entame les Trois Voyages. " - "Pourquoi le Maî\ Maç\ doit-il Porter un Chapeau ?" - http://www.ledifice.net/7524-1.html - Voir aussi http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html

Jeu : " Travailler par le Jeu à la non confusion des choses, le dépassement des illusions le dépassement de l'égo. "

" Il est à noter que l'on retrouvera une telle organisation dans le Mandala et le Thangka qui sont des supports de Méditation du Bouddhisme tantrique mais aussi plus près de nous dans le Jeu de Marelle Constitué lui aussi d'une Terre d'un Ciel et une zone Intermédiaire numérotée.- J-l\ Bou\  RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6013 -  (à propos du Tableau de loge)... - Ndlr -

"La Langue des oiseaux Qui est à la fois un Jeu de Langage, un Jargon et, surtout, une Locution qui correspond au Langage des Initiés. Ce Langage Qui est difficilement Transmissible, puisqu’il s’agit de notre Démarche intime dans la Recherche de la Parole Perdue, c’est en quelque sorte notre Jardin Secret. Cela nous conduit naturellement à une question qui se rattache à la Démarche Initiatique, il s’agit de ce que l’on appelle : le Don des langues (la Glossolalie). Le Don des langues est considéré comme le retour à un Etat Central, Synthétique qui permettrait d’Atteindre, par une Connaissance directe et Profonde, le Fonds Commun à toutes les Doctrines Traditionnelles. Ainsi, ce Don permettrait d’Accéder à la Connaissance du Principe même, dont toutes les Langues dériveraient. C’est Ce qui nous renvoie au titre de ce Travail : la Puissance Suprême Qui, en l’occurrence, nous engagerait vers l’Universalité. " - J-L\ MAR\ CR+ " L'Aigle planant" - SC\ 702 Val\ Mon\ 6014 -

" On l'Appelle Bâteleur dans la Dénomination des Cartiers : c'est le Nom vulgaire des Personnes de cet Etat : est-Il Nécessaire de dire qu'Il vient de Baste, Bâton ?  A la Tête de tous les Etats, Il indique que la Vie entière n'est qu'un Songe, qu'un Escamotage : qu'elle est comme un Jeu Perpétuel du Hasard ou du choc de mille Circonstances qui ne Dépendirent Jamais de Nous, & sur lequel Influe Nécessairement pour beaucoup toute administration générale. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - 

" Le Nom - Tarots - de ce Jeu est Pur Egyptien : Il est composé du Mot Tar, Qui Signifie Voie, Chemin ; & du Mot Ro, Ros, Rog, Qui Signifie Roi, Royal. C'est, Mot-à-Mot, le Chemin Royal de la Vie. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Noms Orientaux conservés dans ce Jeu. -

" Le Joueur de Gobelets Est Appelé Pagad dans le Courant du Jeu. Ce Nom Qui ne ressemble à rien dans nos Langues Occidentales, Est Oriental Pur & très-Bien Choisi : Pag Signifie en Orient, Chef, Maître, Seigneur: & Gad, la Fortune. En effet, Il Est Représenté comme Disposant du Sort avec sa Baguette de Jacob ou sa Verge des Mages. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Noms Orientaux conservés dans ce Jeu. -

" Alors, les Esprits Impurs Supplièrent Jésus : « Envoie-Nous Vers ces Porcs, Et Nous Entrerons en Eux. » Il le leur Permit. Ils Sortirent Alors de l’Homme Et Entrèrent dans les Porcs. Du Haut de la Falaise, le Troupeau se Précipita dans la Mer : Il y avait environ Deux Mille Porcs, Et ils se Noyaient dans la Mer. " - Mc 5, 1-20 - "Evangile du jour" - http://aelf.org - 01-02-2016 - 

Voir - Bhagavad-Gîtâ - Bhagavat

Jeu de carte : Le Jeu de carte - Vidéo de Roland MAGDANE.-

Voir  - Carte - Cartiers -

Jeu Divin  : "...L'histoire vient en second, les Traditions Religieuses sont de petites aventures, des Manifestations de la Lilà" - Le Jeu Divin - « Souverain détachement et Souverain intérêt à la fois, telles sont les caractéristiques du « Joueur Divin » devant sa Lilà » - Henri Le SAUX - "La montée au fond du Cœur" -

« L'activité Créatrice de la divinité est nommée Lilà, et le Monde est perçu comme la scène du Jeu Divin ». - http://www.syti.net/SpiritualiteOrientale -

" Les anglais ont une phrase Qui Exprime bien, à la fois, le Détachement et l'Intérêt à Porter aux Choses du Monde Matériel , Qui Caractérise le Sage : " You don't own, You care it ! " Traduction : " Vous  ne Possédez pas, Vous Prenez Soin ! ". à noter que le Verbe " To care" est Lié à Charité. Henri Le Saux, Prêtre Catholique et Swami Hindoux dans son Livre Témoignage   " La montée au fond du cœur " (à chiner sur internet) dit lui aussi : " Souverain Détachement et Souverain Intérêt à la fois, telles sont les Caractéristiques du Joueur Divin devant sa Lilà. ". Ce sont deux autres manières de dire " A la Gloire du Grand Architecte De l'Univers. ", de réciter le " Notre Père " Chrétien, ou de chanter le " Non nobis ", Prière d'Action de Grâce, associé aux Chevaliers du Temple, Qui appartient au Patrimoine Chrétien et Juif depuis près de 2600 ans. C'est le Chemin de l'Impersonnalité, prôné par la Tradition. " - Discussion avec un compagnon. - RL813 Ori de Béziers- 11/6016 - écouter le chant "Non nobis..." par Patrick Doyle. -

Voir - Thérapeutes - Jivanmukta -

Jeu de Rôle : " (Le) Cosmodrame (est un) Terme « détourné » élargissant la signification du terme Psychodrame. Le Psychodrame est un Jeu de Rôle , une Forme de Thérapie utilisant la Théâtralisation dramatique au moyen de scénarios improvisés, et permettant la Mise en scène de Conflits intrapsychiques afin de les activer, les Conscientiser et les Dépasser. Le Cosmodrame est alors un Jeu de Rôle, une Mise en scène dramatique des Forces et Conflits Universels à l’Œuvre, non chez un seul Individu, mais dans Tout Homme. Il Met en scène en quelque sorte l’Anthropos propre à une culture, à une Tradition. Le Cosmodrame d’Hiram vécu par l’Initié active les Forces qui Sont à l’Œuvre sur le Chemin de l’Initiation. A charge pour l’Initié de les rendre Conscientes de les Maîtriser et de les Dépasser. " - Ala\ MAS\ - suite à la planche "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014

Jeune : " Je Suis Vieux, et ma Vie a Constitué à Devenir Jeune. " - Yehudi MENUHIN.-

Jeûner  " Neuvième Mois de l'Année Arabe, que les Musulmans Consacrent au Jeûne. " - Média Dico -

JIEVOAO : Voir « Beth-luis-nion ».- Richard KHAITZINE - "la langue des oiseaux" - P.50-  A lire ce mot  en homophonie,  Surprise ! -

Jihad : "...ou Djihad : Guerre Sainte. " Guerre avec ses Ennemis Intérieurs. ". Mission, Quête, Pèlerinage.  Cette notion se trouve dans le Coran est doit être Interprétée comme une Guerre contre Soi-même (son Ego à différencier du SOI) ; mais... elle peut aussi Constituer un prétexte Religieux pour légitimer une conquête. « Il est difficile de juger un acte de Guerre, loin des bruits et des fureurs de la Guerre. » - Pierre SCHOËNDORFER - Film de  1982 « Pour l’honneur d’un capitaine. » -  

" Le jour viendra où le sens du Moi retombera avec le souffle et en même Temps se manifestera un autre Moi-Moi, Lumineux et Infini, continu et ininterrompu. C'est le But. On le désigne de divers Noms : Dieu, le SOI, Kundalinî-Shakti, Conscience, Yoga, Bhakti, Jnâna, etc. - RAMANA Maharshi L’Enseignement de… - Albin MICHEL Spiritualités Vivantes N° 58 (P.150) -

" La Croisade et le Jihad sont la Même ChoseGuerre Contre Autrui pour le Profane, Guerre avec ses Ennemis Intérieurs pour l'Initié. " - Ndlr -

Voir - Contrainte - Gunas - Jolly Jumper - Rossinante - Don Quichotte - Buffle - Licorne - Ego - Anxiété - Ivanhoé - Cheval - Chevalerie, Lucky Luke - Al-Borack - Bhagavad Gîtâ - Dragon - Georges - Centaure - Bataille - Jihad - Destrier -

 

Jivanmukta : " Si nous en croyons le vedanta hindou lui-même, le terme le plus important sur un chemin d’éveil est le mot « Libération », qui traduit aussi bien le sanscrit Moksha que le sanscrit Mukti. Certains textes traduisent par « Emancipation » ; pourquoi pas ? Si le but ultime proposé aux êtres humains est une certaine « Libération », vous pouvez vous demander de quelle Libération il s’agit. Qu’est-ce qui doit être libéré et de quelle prison ou de quelle servitude ? Il est facile d’entendre le mot « Libération » ou d’apprendre que les sages, en Inde, sont désignés par l’appellation de Jivanmukta, « libérés dans cette vie ». Il est un peu plus difficile de se rendre compte par soi-même et pour soi-même de quelle Libération il s’agit exactement. Bien sûr, vous allez répondre : c’est ma Libération ; mais encore ? Qui, vous ? Et libéré de quel esclavage ? Il y a une approche psychologique à cette question, c’est celle qui vous amène à voir de mieux en mieux tous vos conditionnements. Mais Swâmiji (Swâmi Prajnânpad) nous propose aussi une définition de la Libération plus originale et qui nous introduit au cœur de l’approche hindoue de la vérité : « To get rid of all matter, both gross and fine, is the essence of the quest. » Ces termes sont éloquents : « Se débarrasser de toute matière, aussi bien subtile que grossière, est l’essence de la recherche. » Ou, si vous préférez : « Être libéré, c’est être délivré de toute matière grossière ou subtile. » Qu’est-ce qu’une matière subtile, quelle différence y a-t-il entre une matière grossière et une matière subtile ? En quoi est-ce que ma servitude, c’est d’être prisonnier de la matière, grossière ou subtile, et comment puis-je en être libre ? Si nous voulons préciser cette définition, nous pouvons dire, mais ce ne sera peut-être pas beaucoup plus clair pour vous : « être libre de toute identification à la matière grossière ou subtile »... La Libération c’est la Libération par rapport à toute mesure quelle qu’elle soit. - Arnaud DESJARDINS - "Au delà du moi" - Editions de la table ronde. - Disponible sur demande - Ndlr -

« Souverain détachement et Souverain intérêt à la fois, telles sont les caractéristiques du « Joueur Divin » devant sa Lilà » - Henri Le SAUX - "La montée au fond du Cœur" -

« On peut envisager Trois Grades Initiatiques, dont Chacun pourrait d’ailleurs se subdiviser en une Multiplicité Indéfinie de Stades ou de Degrés spéciaux :

1° le Brahmachârin, c’est à-dire l’Etudiant Qui Aspire à l’Initiation ou Seconde Naissance ;

2° le Dwija (deux fois ), Qui a reçu cette Initiation, par laquelle se Confère le Caractère d’Ârya ;

3° le Yogi, Qui, considéré dans cet Etat, est, comme nous l’avons dit, Jivanmukta (Délivré dans la Vie).

- Le Yogi peut, d’ailleurs, accomplir différentes Fonctions :

- Le Pandit est Celui Qui Enseigne, et alors il a plus particulièrement le Caractère de Guru (Maître Spirituel) par rapport au Brahmachârin qui est son Chéla (Disciple régulier) ;

- Le Muni est le Solitaire, non au sens vulgaire et Matériel du Mot, mais Celui Qui, Concentré en Soi-même, Réalise dans la Plénitude de son Être la Solitude Parfaite, Qui ne laisse Subsister en l’Unité Suprême aucune Distinction de l’ Extérieur et de l’Intérieur, ni aucune Diversité Extra-Principielle quelconque : c’est le dernier des Quatre Bonheurs désignés par la Tradition extrême-Orientale » - "La constitution de l’être humain et son évolution posthume selon le Védânta", publié dans La Gnose en 1911 et signé Tau Palingénius - René Guenon tout guenon V2 page 2148 -

Voir - Monachos - Illumination - Mufti -

Jîvâtmâ : "...à cet égard, Krishna et Arjuna Représentent respectivement le « Soi » et le « Moi », la Personnalité et l’Individualité, Qui sont Atma Inconditionné et Jîvâtmâ. L’Enseignement donné par Krishna à Arjuna c’est, à ce point de vue Intérieur, l’Intuition Intellectuel Supra-rationnelle par laquelle le « Soi » se Communique au « Moi », lorsque Celui-ci est « Qualifié » et Préparé de telle Façon que cette Communication puisse s’Etablir Effectivement." - ÉTUDES SUR L’HINDOUISME – Âtmâ-Gîta - René Guenon - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF

" On devra remarquer, car ceci Est de la plus grande Importance pour ce dont il s'agit, que Krishna et Arjuna sont Représentés comme Montés sur Un Même Char ; ce Char Est le « Véhicule » de l'Être envisagé dans son Etat de Manifestation ; et, tandis qu'Arjuna Combat, Krishna Conduit le Char sans Combattre, c'Est-à-dire sans Être Lui-même Engagé dans l'Action. En effet, la Bataille dont il Est Question Symbolise l'Action, d’Une Façon Tout à fait générale, sous Une Forme appropriée à la Nature et à la Fonction des  Kshatriyas, à Qui le Livre Est plus spécialement Destiné ; le Champ de Bataille (Kshêtra) Est le Domaine de l'Action, dans lequel l'Individu développe ses Possibilité ; et cette Action n'affecte aucunement l'Être Principiel, Permanent et Immuable, mais Concerne seulement l'« Âme Vivante » Individuelle (Jîvâtmâ). Les Deux Qui sont Montés sur le Même Char sont donc la Même Chose que les Deux Oiseaux dont il Est parlé dans les Upanishads : « Deux Oiseaux, Compagnons inséparablement Unis Résident sur Un Même Arbre ; l'Un Mange le Fruit de l'Arbre, l'Autre Regarde sans Manger »" - ÉTUDES SUR L’HINDOUISME – Âtmâ-Gîta - René Guenon - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF

Jñâna : La pratique avec foi, mais sans Connaissance, est nommée Bhakti ; la même avec Connaissance est nommée Jñâna. Jñâna aussi est divisée en deux : la pratique de la voie juste enseignée par le maître, nommée Yoga, et l’état qui en résulte, qui est pure Jñâna. - Ellâm Onru (Tout est Un) Texte Tamil anonyme du XIXe siècle sur l’Advaïta -Vedânta - Télécharger Ellâm Onru en PDF  - "Au REAA : Voir page 75 du Rituel du 1° degré. "Instruction du premier degré première et deuxième ligne." - Ndlr -

Job : " Job, Symbole de l'espérance. + …Il se présente comme une parodie des Rois Mages allant au chevet du Christ… - GOBINEAU de MONTLUISANT " Notre Dame de Paris" - http://www.freeebooks.x10.mx/pdf/alchimie/notredamedeparisgobineau.pdf - Disponible sur demande - Ndlr -

" En anglais Travail se dit "Job" ! - Ndlr -

" Si la Tradition Chrétienne ne représente que peu d'Homme aux longues Oreilles, par contre elle vénère l'Âne. L'Âne est lié dans les plus vieilles Légendes, à l'Immortalité de l'Homme que sous une Forme ou une Autre (une Pierre précieuse, une Fleur, une Femme) il Porte sur son Dos. Lorsque son Dos reçoit les Rois et les Papes ; c'est en tant que ceux-ci ont une Fonction qui ressortit à la dimension de l'Adam Eternel. - L'Âne tel que celui de Balam ( Nombres 22 : 25) voit les Anges et Entends leur Langage. Il Préside avec le Bœuf à la Naissance du Christ. Il Porte l'Immortel qui Se fait Mortel, en Egypte, tout d'abord pour Le cacher, puis à Jérusalem plus tard pour l'Exalter. - "Lorsque le Christ monte sur un Ânon, le petit d'une ânesse, et fait avec lui son entrée dans la Ville Sainte le jour des Rameaux, Il monte l'Animal "qui a des Oreilles pour Entendre" ; Il revêt, sous ce Symbole, un aspect, un des aspects de notre dernière Tunique de Peau qui doit Maintenant Mourir. Christ entre à Jérusalem ce jour- pour y Mourir, afin d'Atteindre à la Tunique de Lumière et de parvenir à la Vision. Nous avons étudié chez Job qui préfigure le Christ, ce passage de l'Ecoute à la Vision." - le symbolisme du corps humain Annick de Souzenelle." http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -

Johaben : " Fils de Dieu,  parce que la racine Joha est l'une des dénominations du divin et que la racine ben veut dire fils (Voir Joie) - Pierre de Dieu, parce que la racine ben se trouve dans eben qui veut dire pierre - Construction de Dieu : parce que la racine se trouve aussi dans beniah qui veut dire édifice ou construction - mais la transcription phonétique ne saurait être qu'une approche de la prononciation de l'hébreu. " - Hen\ REI\ SC\ 702 Val\ Mon\ 6012 -11/05/2010.- 

Johanisme : " En Loge bleue, lors de l'ouverture des travaux, le F... expert ouvre le Volume de la Loi Sacrée à la première page de l'évangile de Jean. Dès le départ la base de notre rite écossais ancien et accepté se fonde sur le Johanisme et la doctrine du Verbe qui s'est fait chair. " - Chr\ Gaz\ – "Le livre des rois" - P14 Ori\ Mon\ 2012 -

" Les Thérapeutes Qui, au Nom de l’Ancienne Loi et pour Citer Philon d’Alexandrie « Prennent Soin de l’Être Qui Est Meilleur que le Bien, plus Pur que l’Un, Antérieur à la Monade. » (Traduit par J-Y Leloup in Prendre soin de l'être, Albin Michel, p.30) ; les Johannites Qui, au Nom de la Nouvelle Loi, prônent l’Accès à la Lumière par la Connaissance et l’Amour. L’Eternel Est Un Dit le Deutéronome (6,4), tandis que Jean Affirme Dieu Est Amour (1 Jean, 4,8). En Hébreu, Ehad, Un et Avahah, Amour Possèdent, comme par Hasard, la Même Valeur Numérique, 13 ! Complémentarité et Transmission sont ainsi Etablies entre l’Ancienne et la Nouvelle Alliance. "  - J-D Bar\ - "la force de l'exil" - Les Che\ de Mag\, C5O, Ori\ Mon\ 6016  -

Voir - Emounah -

Joie : " Le Réel est notre vraie nature, il est Lumière (Esprit - Conscience), Amour (JoieBéatitude), Vie (ForceEnergie), Liberté (EspaceVastitude). - Jean-Yves LELOUP - "Lettre aux Thérapeutes" - 1- http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=1&ref_txt=38

Voir en homophonie Johaben - Ndlr -

" ...Qualité Fondamentale de l'Unité Vivante : se Séparer, s'Unir... se Transformer, se spécifier... Paraître et Disparaître, se Solidifier et se Fondre... surgir et finir, créer et détruire, Naissance et Mort, Joie et Souffrance, tout se conjugue dans un même Esprit..." Goëthe "Maximes et Réflexions" cité par Phi\ MAN\ "Le Rituel d'ouverture des travaux au 3° degré" Ori\ Mon\ - 1° journée Cambacérès - 6013 -

" La Joie, c'est la Satisfaction d'Être. " -  Explication méthodique et Humoristique du Cercle par un rabbin ! http://epanews.fr/video/video/show?id=2485226:Video:1200277&xgs=1&xg_source=msg_share_video ou si plus accessible : fichier sonore  - rav-benchetrit-cercle.mp3 - Remerciements Dan\ BAS\ pour l'information -

" Lumière de la Conscience qui tout embrasse, c'est en toi que se Forme l'Image de l'Univers, qu'elle y Demeure et s'y Dissout, Mystère qui détient le Miracle de la Vérité. Tu es le Soi intérieur, le " Je " Vibrant dans le Cœur. Cœur Est ton Nom, ô Seigneur ! "... N'est-ce pas le Symbole même de ma Méditation : la Lumière de la Conscience, Joie Immuable, n'est-ce pas l'Origine de toute Forme ? N'est-ce pas la Voie Véritable ? " - Ella Maillart citant Ramana Maharshi -

" La Chrysocolle Pierre Calme et Utile, très Positive, renforce l’Amitié, détournant les Influences Négatives. Facilite Méditation, Communication. Aide à Accepter les situations Compliquées, [...] Force Intérieure. [...] Confiance en Soi. [...] Purifie, charge les Chakras.[...] encourage : Conscience de Soi, Equilibre Intérieur. [...] Joie Grâce à son Pouvoir d’Absorber les Emotions Négatives ; [...] Diminue les Tensions. " -  http://www.bijouxetmineraux.com/?page=141-

"... J'Entends cette Forme Particulière Qui Pousse l'Homme à Réaliser Toute sa Puissance dans l'Action le porte la Joie et la Certitude [...] il Signifie cette Force de Propulsion Qui Émane et se Propage du Cœur, et dont l'Homme a Essentiellement Besoin pour Accomplir la Courbe de cet Acte Magnifique Qui s'Appelle Vivre. car Vivre, c'Est avoir la Foi. Est Vivant Celui Qui Pratique l'Absence Totale de Doute ; comme la Plante, comme l'Animal. Hors de cette Foi, c'Est Fini, [...] on Crève ! - "La réponse du seigneur" - Alphonse de Chateaubriant - Editions Bernard Grasset 1933 - Page129 -

Joli : " Alors Effectivement comme Souvent quand on ne Sait pas il faut se Taire et Savoir Ecouter... mon Joli Baiser sur la Façade de la Passion , fallait pas non plus sortir de saint Cyr, surtout quand le Sujet que Je Pensais Féminin à une belle Barbe. Et le Visage en Négatif de l'Autre Sujet. Négatif...Dualité : Deux Éléments Qui Font Un Tout , tient !! Et pourquoi pas Judas Représentation de l'Ego de Jésus ? Ta Verticale , lorsqu'il se Pend ? N'est il pas finalement au bout de sa Passion et Crucifixion au Trépas de son Ego ? Pourquoi le Carré magique et le Baiser de Judas ? Suite Inéluctable de Scénarios Qui le Mène Toujours à Trente Trois - 33 - ? Je sens que ce ne va être dans les bouquins ! - Commentaire sur les personnages de la Sagrada Familia de Barcelone - Flo\ HAR\ suite discussion aux Agapes avec Mat\ GAB\ Rem\ ALC\ -  RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6015  - la pendaison de Judas fait allusion au film "La passion du Christ"  de Mel Gibson et à l'âne mort aux pieds de Judas pendu - Ndlr -"

Jolly Jumper : " Monture de " Lucky Luck ",  - Le chanceux - The poor lonsomme Cowboy.... qui part vers le soleil couchant amener la paix et l'espérance en un jour nouveau...tout se tient. - Ndlr : à un FF\ à propos de la Licorne -.

Voir - Jolly Jumper - Rossinante - Don Quichotte - Buffle - Licorne - Ego - Anxiété - Ivanhoé - Cheval - Chevalerie, Lucky Luke - Al-Borack - Bhagavad Gîtâ - Dragon - Georges - Centaure - Bataille - Jihad - Destrier -

Jonas : " L’histoire de Jonas qui se fait engloutir trois jours par le grand poisson rappelle aussi l’histoire de Jésus qui passe par le séjour de la mort durant trois jours. " " Ordo Ab Chao " - "Hermétisme au 18°" - 6011 - Voir symbole Alchimique de l'Œuvre au noir

" En Mt 12, 38-42, Jésus lui-même parle du « signe de Jonas ». Il annonce sa passion, sa mort, ce qui désigne sa destinée et celle de Jonas, mais aussi sa résurrection, nouvelle naissance tout comme Jonas est recraché par le poisson.. "... nous pouvons éviter nos schémas comportementaux en nous abstenant de nous livrer aux activités qui pourraient les réactiver. Si nous avons peur d'échouer, nous éviterons les emplois, les relations, les activités, etc. qui pourraient finir par un échec. Le " Complexe de Jonas " de Maslow convient parfaitement pour décrire tout cela. Quand Yahvé demanda à Jonas de devenir son porte-parole, Jonas émit des objections, se croyant incompétent et indigne de dire aux Ninévites quoi que ce soit. Il passa du temps dans le ventre d'une baleine à trouver toutes les justifications à ne pas être médiateur. Il pensa qu'il valait mieux rester avec ce qu'il savait déjà, plutôt que de risquer des catastrophes à apprendre ce qu'il ne savait pas encore. L'agoraphobie - Ou perdre du temps dans le ventre d'une baleine - serait un comportement extrême d'évitement pour ne pas réactiver des schémas. " - http://www.enneagramme.com/Articles/2004/EM_0407_a1.htm -

" Ce que Maslow appelle le Complexe de Jonas est : " Un jour Jonas reçut l’ordre de Dieu de marcher vers Ninive, pour lui dire de se convertir. Mais celui ci trouvant la mission trop haute, s’enfuit vers Tharsis " Cela est trop beau, cela est trop grand pour moi ", telles sont les paroles symptomatiques du complexe de Jonas, ne pas oser croire à la possibilité de cette rencontre, de cette union avec celui qui se tient à la source. " - Jean-Yves LELOUP  "L'Evangile de Jean" - Spiritualités vivantes N°76 Albin MICHEL -

" Jonas est cet Homme en Refus de l’Appel Intérieur qui le somme d’aller à Ninive. Il s’embarque vers l’opposé, vers Tharsis. Ninive où il doit se Révéler dans sa Lumière, lui fait Peur. Il préfère s’agiter ou Dormir. Pourtant, tout au fond de son Être, le Désir Existe. Et à ce Désir, s’oppose son Désir de l’Ignorer, son Ignorance. Jonas Ignore et Refuse l’Epreuve Supposée de  Ninive. Il est dans une Vie Subie, auto-satisfait, dans le Monde Illusoire des Formes, Convaincu que c’est son choix." [...] Refuser cet Appel, ce Désir, Celà comporte des risques et cela fait des Vagues ! Oui, loin de la Présence Intérieure, il y a de grands Vents. Même des Tempêtes ! Jonas est Contraint de se jeter à l’Eau. Et Paradoxe, il le fait Librement, de son Plein gré. Il demande qu’on le jette à l’Eau !  Le voilà prêt à Mourir ! [...] La Baleine avale Jonas. La Gueule de la Baleine, c’est la “ Bouche d’Ombre ”, la Porte d’une Caverne Celui qui hésite entre « Deux Etats ou Deux Modalités d’Existence », va passer par la Mort Initiatique pour Connaître une Renaissance. [...] Jonas reste Trois Jours et Trois Nuits dans le Ventre du cétacé, avant d’être recraché sur les Rivages de Ninive. Durant ce Temps ô combien Symbolique, on peut Imaginer qu’il a eu tout loisir de modifier sa Perception du Monde et de Lui-même …Il y est obligé parce qu’ici,  pas de Distraction possible …. Que Lui-même dans la Nuit et le Silence… Que Lui-même dans la Nuit, mais au  Cœur du Cœur Vivant… du Vivant !  Le Ventre de la Baleine nous renvoie à plusieurs Etapes de notre processus Initiatique. [...] . L’Atelier et ses Couleurs Deviennent alors un Analogon puissant du Ventre du Poisson Qui Est Lui-même l’Analogon d’un Etat Souhaité et Nécessaire de la Psyché sur le Chemin de la Connaissance, de la Lumière. " - Ala\ MAS\ - "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014 -

Voir - Ombre - Gloire -

Joseph : " Pour Comprendre les Symboles du second Temple, il nous faut d'abord examiner la vie de Jésus. Marie, sa Mère voit son Education confiée au Temple dès son plus jeune Âge afin d'être Elevée dans la Prière et la Pureté. [...] elle est donnée à Joseph, Descendant du Roi David, dont la famille Laïque est Habilitée à fournir le Bois pour l'Autel du Temple à l'occasion d'une des fêtes annuelles comme mentionné dans le Talmud. C'est Reconnaitre qu'il est le Légitime Héritier d'une Royauté qui ne Règne plus depuis plusieurs Siècles. " - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -"

Jotunheim : " Dans la Mythologie Nordique, Mimirsbrunn (« Source de Mímir ») Est la Source Qui Recèle la Sagesse et l'Intelligence, elle se Trouve dans le Jotunheim. Mímir, Qui Est le Gardien de la Source, en Boit tous les Matins car Il Est le Dieu de la Sagesse. Il Est Ecrit qu'Odin a pu Lui aussi en Boire après avoir laissé son Œil Gauche en Sacrifice." - https://fr.wikipedia.org/wiki/Fontaine_de_M%C3%ADmir -

Voir - As - Borgne - Apollon - Borgne - Soleil - Œil - Edda - Fontaine - Allégorie -

Joueur Divin : " Le Jeu Divin - "...L'histoire vient en second, les Traditions Religieuses sont de petites aventures, des Manifestations de la Lilà. " - Le Jeu Divin -

« Souverain détachement et Souverain intérêt à la fois, telles sont les caractéristiques du « Joueur Divin » devant sa Lilà » - Henri Le SAUX - "La montée au fond du Cœur" -

« L'activité Créatrice de la divinité est nommée Lilà, et le Monde est perçu comme la scène du Jeu Divin ». - http://www.syti.net/SpiritualiteOrientale -

" Jivanmukta - Favori  : qui est l'objet d'une Faveur particulière, d'une Prédilection. Préféré. " - Média Dico -

" Particulièrement, celui, celle qui tient le premier rang dans la Faveur, les bonnes Grâces  d'une Personne en Crédit. -  Le Favori n'a point de suite ; il est sans engagements et sans liaisons ; il peut être entouré de parents et de créatures, mais il n'y tient pas : il est Détaché de tout et comme isolé, LA BRUY., X. - Littré - Dictionnaire1.0 -

" Le Joueur de Gobelets Est Appelé Pagad dans le Courant du Jeu. Ce Nom Qui ne ressemble à rien dans nos Langues Occidentales, Est Oriental Pur & très-Bien Choisi : Pag Signifie en Orient, Chef, Maître, Seigneur: & Gad, la Fortune. En effet, Il Est Représenté comme Disposant du Sort avec sa Baguette de Jacob ou sa Verge des Mages. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Noms Orientaux conservés dans ce Jeu. -

" Les anglais ont une phrase Qui Exprime bien, à la fois, le Détachement et l'Intérêt à Porter aux Choses du Monde Matériel , Qui Caractérise le Sage : " You don't own, You care it ! " Traduction : " Vous  ne Possédez pas, Vous Prenez Soin ! ". à noter que le Verbe " To care" est Lié à Charité. Henri Le Saux, Prêtre Catholique et Swami Hindoux dans son Livre Témoignage  " La montée au fond du cœur " (à chiner sur internet) dit lui aussi : " Souverain Détachement et Souverain Intérêt à la fois, telles sont les Caractéristiques du Joueur Divin devant sa Lilà. ". Ce sont deux autres manières de dire " A la Gloire du Grand Architecte De l'Univers. ", de réciter le " Notre Père " Chrétien, ou de chanter le " Non nobis ", Prière d'Action de Grâce, associé aux Chevaliers du Temple, Qui appartient au Patrimoine Chrétien et Juif depuis près de 2600 ans. C'est le Chemin de l'Impersonnalité, prôné par la Tradition. " - Discussion avec un compagnon. - RL813 Ori de Béziers- 11/6016 - écouter le chant "Non nobis..." par Patrick Doyle. -

Voir - Thérapeutes Bhagavad-Gîtâ - Bhagavat - Lilà - Joueur Divin -

Jour : " On remarquera au quatrième Jour la création des deux grands Luminaires : le Soleil pour dominer le jour et la Lune pour dominer la nuit. Ne serait ce pas l'image de notre Orateur et notre Secrétaire ! " - Ber\ RUL\ "le Vol\ de la Loi Sac\" -  RL\ 813 Ori\ Bez\ 6012.

" La Loi Naît avec l'Innocent qui Agonise avec le Jour qui se lève. " - Michel FOUCAULT cité par Phi\ MAN\ "Le Rituel d'ouverture des travaux au 3° degré" Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

"..Notre Maître a revu le Jour : il Renaît dans la Personne de... Identification mais non Résurrection ! " - Geo\ JUL\ "La chambre du milieu, lieu de transmutation : creuset, athanor, matras." Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

« La Vraie Religion a bien plus de dix-huit Siècles : elle Naquît le Jour que Naquirent les Jours. » - René Guénon : Un projet de Joseph de Maistre pour l’union des peuples - http://esprit-universel.over-blog.com/article-rene-guenon-un-projet-de-joseph-de-maistre-pour-l-union-des-peuples-2-57981464.html - Disponible sur demande - Ndlr - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF

" Le « Passé » nous n’y pouvons plus rien, le « Futur » ne nous appartient pas, nous ne pouvons que nous Stabiliser dans le « Présent » et cueillir la Fleur du Jour, c’est le « Carpe Diem », en attendant l’Epanouissement du « Lotus », de l’Ouverture du « Bouton de Rose », de notre « Rose Intérieur » Qui Donnera Tout Gratuitement, avant de Faner et Mourir au Temporel en rejoignant la Permanence de la Vie. " - Rem\ ALC\ "Les 7 marches..." - P14 Ori\ Mon\ 6003.-

" Férie « Jour de la Semaine » dénomination Chrétienne destinée à éviter l'emploi des noms Païens des Jours de la Semaine   : segunda-feira, « lundi », etc. - Augustin, Enarratio in psalmos 93, § 3 ds Blaise -

" ... Fêtes Chrétiennes, l'usage d'appeler Féries Chacun des Jours de la Semaine remonterait au Temps  des Apôtres, où chaque Jour était considéré comme une Fête, un Jour de Prière et de Réunion (Actes des Apôtres, II, 46-47) ... il est difficile de déterminer sauf à la rime s'il faut lire Féries (qui peut être en outre la forme ...de feriée, foiriee)  ou feriés ".

" Syngué Sabour [sëge sabur] n. f. (du perse Syngue « Pierre », et Sabour « Patience »). Pierre de Patience. Dans la Mythologie perse, il s’agit d’une Pierre Magique que l’on pose devant Soi pour déverser sur Elle ses Malheurs, ses Souffrances, ses Douleurs, ses Misères… On Lui Confie Tout ce que l’on n’Ose pas Révéler aux Autres… Et la Pierre Ecoute, Absorbe comme une Eponge Tous les Mots, Tous les Secrets jusqu’à ce qu’un Beau Jour Elle Eclate… Et ce Jour- on Est Délivré. " - Syngué sabour. Pierre de patience - Roman -  Atiq Rahimi, prix Goncourt 2012 -

" Si Nous devons Connaître Un Jour la Parole Perdue, ce sera le Fruit d'Un Travail incessant d'Unification, car si notre Marge de manœuvre Paraît faible, Nous ne devons Jamais pour autant rester inactifs, face à Un Déterminisme Redoutable. "   - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

" C'Est Pourquoi Il Est écrit : « En Ce Jour le Seigneur sera Un Et Son Nom sera Un ». Ainsi Apparaît l'Union dans l'Eternité de l'Infiniment Petit Et de l'Infiniment Grand. Voici donc ces Sephirot Qui contiennent l'Infini Et embrassent Toutes les lois mécaniques de l'Univers. " - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

" Le Cycle de Six Mois Qui la Sépare de la Saint-Jean d’Eté met en Evidence, comme Une grande Respiration de l’Univers, Deux Etats Extrêmes de la Position Solaire, le Solstice, littéralement, Soleil Arrêté. L’Astre semble suspendre quelques Jours son déplacement à l’HorizonIl oscille lentement, à son Lever, Tout au long de l’Année, autour de l’Est géographique. " - Ale\ Bèg\- "Planche de la St Jean d'hiver" - R\L\ Les Fré\ Lib\/ Zen\ - Dec-6015 -

" Un Jour la Sagesse Indienne Refluera sur l'Europe et Transformera de Fond en Comble notre Savoir et notre Pensée. " Schopenhauer - cité dans la Préface de François Gautier - "Swami Pranavananda, Swami Pdg et moine hindou" éditions Delville Oxus - 2003-

" Pour Tous Ceux Qui Un Jour ont Commencé à Pénétrer dans ses Arcanes, la Kabbale n'Est pas Une quelconque Branche des Sciences Humaines, c'Est « La Science » par Excellence, la Science de la Vie Et de la Mort, ou plus Exactement de l'Arbre de vie Et de l'Arbre de Mort. "  - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

" Ethymologie De Pentecoste ; du Grec, le Cinquantième Jour. - Chez les Juifs, Fête Qui se Célébrait le Cinquantième Jour après le Seize du Mois de Nisan, ou après le Second Jour de Pâques, et dans laquelle les Juifs Offraient à Dieu les Prémices de leurs Moissons, etc. - Chez les Chrétiens, Fête Qui se Célèbre Cinquante Jours ou, si l'on aime mieux, le Septième Dimanche après Pâques, en Mémoire de la Descente du Saint-Esprit sur les Apôtres. - Prêchez, Patrocinez jusqu'à la Pentecôte. " MOL., Éc. des femmes, I, 1 -  

" Et dès lors à Dix Jors (de l'Ascension) vint li Sainz-Esperit sor les Disciples, pourquoi nos gardons la Feste de la Pentecoste. " - BRUN. LATINI, Trés. p. 145" - Dictionnaire le Littré - 1.0 -

" J’Aimerai Vivre comme je Navigue, dans l’Amour et la Communion avec mes Frères d’Equipage, Recherchant au gré du Souffle des Vents, l’Harmonie Parfaite du Voilier entre l’Eau et le Ciel, Contemplant Avec Humilité la Beauté Infinie et la Puissance de la MerUn Jour mon Bateau Passera de l’Autre Côté de l’Horizon, Vers Un Autre Océan, ne laissant derrière Lui qu’Un fugace Sillage. Il ne sera peut-être Invisible que pour les Hommes d’Ici... " - Phi\ BOUS\ - Perfection et altérité - P14 - Ori Mon 6017 -

Voir - Ascendéré - Ascension - Avent - Résurrection - Bétyle - Qa'aba - Besil - Swastika -

Jourdain : " Le verbe Descendre traduit l'hébreu  y-r-d formé sur la même Racine que le nom du Jourdain. [...] La Colombe traduit l'hébreu  y-w-h-n . Or dans le Siracide, y-w-h-n est employé pour transcrire le nom du grand-Prêtre Onias, celui du père de Simon le juste (Sir 50,1), mais aussi aussi celui de son fils, dernier grand-Prêtre Légitime de Jérusalem déposé par Antiochos IV Epiphane en -175. Cela veut dire que la Colombe a un Double sens : d'une part elle est en clair le Signe du Saint Esprit que Jésus reçoit à son Baptême  et d'autre part, grâce à l'Onomastique, Jésus reçoit par le Saint Esprit la Légitimité Sacerdotale interrompue par la déposition d'Onias III. La Légitimité revient à l'Elu de Dieu. [...]...elle Symbolise le Christ dans sa Fonction Royale et Sacerdotale. " - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

" Cet Amour que Jean le Baptiste Prêchait au bord du Jourdain, que Jeshoua Prêchera sur les Routes, les Montagnes Et à Jérusalem : la Présence Divine Est en chaque Etre Humain. Que l’on l’Appelle Adonaï, Dieu, Al Ouahid, l’Un, peu importe, cette petite Etincelle Qui Est en Chacun de Nous Est l’Essence Même de la Dignité Humaine. "   - Louis TREBUCHET 2003 - LA CHEVALERIE DE L’ESPRIT - http://www.louistrebuchet.fr/planches/chevalerie-de-l27esprit.pdf

Jubéens : " Pour les Chrétiens : Symbole d'Immortalité et de Renaissance [... ] la Couronne d'Epines du Christ était faites d'Acacia dans le double objectif Blasphématoire de se moquer du Bois Sacré avec lequel fut Construit l'Arche d'Alliance et de rabaisser Jésus [... ] Faisant couler sur son Front des Perles d'Espérances. Chez les Initiés Jubéens, Cet Acacia ils le Nommèrent Houzza, étrange correspondance avec l'Acclamation Ecossaise ! Pour les Arabes, l'Acacia est Nommé le Rameau des Initiés... Chez les Hébreux Le Shittah est le Bois Sacré du Tabernacle... " - Rob\ PER\ - "L'acacia m'est connu" R\L\ Zénith - Ori\ Béz\- 6011-

Juda ou Judas : " On rencontre dans la Bible plusieurs personnages dont le nom est Juda ou Judas . " - Suite de l'article à lire dans   "http://catechisme-adulte.blogspot.fr/2013/02/juda-et-judas.html - " - Disponible sur demande - Ndlr -

"... Il convient d'ailleurs de remarquer que les Juifs ne se sont jamais désignés eux-mêmes autrement que par le nom d'Israël. la Théologie, la littérature et la Liturgie Juives  parlent du Peuple d'Israël (am Israël) ou des Fils d'Israël (Bené Israël), rarement des Juifs (Yehoudim). Mais le Peuple d'Israël s'étant après 1721, réduit au Royaume de Juda, l'usage naquit, avant même l'Exil, de désigner les Hébreux par un Nom conforme à leur Extraction : les habitants de la Judée, les Judéens, Yehoudaîé en araméen, puis Ioudaios en grec, Judaei en latin. C'est de cette même Racine qu'allaient être dérivés les Noms donnés aux Juifs dans les principales Langue d'Europe (Juden en allemand, Judios en espagnol, Jidki en polonais, etc...). " - Extrait d'une "Histoire des Juifs" par le rabbin Josy EISENBERG fourni par - Phi\ MAN\ suite à une prise de parole SC 702 - Ori\ Mon\ - 11/6013 - Trois pages "hebreux-juifs.doc" - Disponible sur demande - Ndlr -

" Symbole du désespoir. " - GOBINEAU de MONTLUISANT " Notre Dame de Paris" - http://www.freeebooks.x10.mx/pdf/alchimie/notredamedeparisgobineau.pdf - Disponible sur demande - Ndlr -

" Juda : Iod, Vav, Daleth, Aleph. La Guématria du mot nous donne 14 réduit numérologiquement à 5. " - Gil\ POR\ "Légendes et décors..." P14 - Ori\ Mont\6012 -

"... Dans les Bénédictions de Jacob à ses Fils, à propos de Juda : - Genèse 49:11 - " Il attache à la Vigne son Âne, Et au meilleur cep le petit de son Ânesse (Ânon); Il lave dans le Vin son Vêtement, Et dans le Sang des Raisin son Manteau." - http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -

" Voici la Demeure de Dieu avec les Hommes : elle repose sur Douze Fondations portant les Noms des Douze Apôtres de l'Agneau. Alléluia. Jésus Gravit la Montagne, et Il appela ceux qu'Il voulait. Ils vinrent auprès de Lui, et Il en Institua Douze pour qu'ils soient avec Lui, et pour les envoyer Prêcher avec le Pouvoir de Chasser les Esprits Mauvais. Donc, Il Institua les Douze : Pierre (c'est le Nom qu'Il donna à Simon), Jacques, Fils de Zébédée, et Jean, le Frère de Jacques (Il leur donna le Nom de « Boanerguès », c'est-à-dire : « Fils du Tonnerre »), André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques Fils d'Alphée, Thaddée, Simon le Zélote, et Judas  Iscariote, Celui- Même Qui le Livra." - (Mc 3, 13-19) -

« Jésus lui dit : « Judas, c’est par un Baiser que tu livres le Fils de l’Homme ? » - Évangile selon saint Luc 22, 48 -

" L'expression Baiser de Judas Désigne l'approche apparemment Amicale d'un Individu, mais Qui Signale l'Engagement ou la reprise d'Hostilités." - https://fr.wikipedia.org/wiki/Baiser_de_Judas

"Alors Effectivement comme Souvent quand on ne Sait pas il faut se Taire et Savoir Ecouter... mon Joli Baiser sur la Façade de la Passion , fallait pas non plus sortir de saint Cyr, surtout quand le Sujet que Je Pensais Féminin à une belle Barbe. Et le Visage en Négatif de l'Autre Sujet. Négatif...Dualité : Deux Éléments Qui Font Un Tout , tient !! Et pourquoi pas Judas Représentation de l'Ego de Jésus ? Ta Verticale , lorsqu'il se Pend ? N'est il pas finalement au bout de sa Passion et Crucifixion au Trépas de son Ego ? Pourquoi le Carré magique et le Baiser de Judas ? Suite Inéluctable de Scénarios Qui le Mène Toujours à Trente Trois - 33 - ? Je sens que ce ne va être dans les bouquins ! - Commentaire sur les personnages de la Sagrada Familia de Barcelone - Flo\ HAR\ suite discussion aux Agapes avec Mat\ GAB\ Rem\ ALC\ -  RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6015  - la pendaison de Judas fait allusion au film "La passion du Christ"  de Mel Gibson et à l'âne mort aux pieds de Judas pendu - Ndlr -" -

"Le baiser de Judas" - Sagrada Familia Façade de la Passion - Barcelone

Film "la passion de Christ" de Mel GIBSON : Judas pendu et l'âne mort à ses pieds.

Judaïsme : " Dans Le Figaro du 22 janvier 1951, André Rousseaux intitulait son article « Le dernier jour de René Guénon », rappelant ce que le Philosophe déclara à ses proches en ses derniers moments : « Soyez sans Crainte, je ne vous quitterai pas ; vous ne me verrez plus, mais je serai , et moi, je vous verrai. » En cette déclaration René Guénon rejoignait la Tradition Universelle ; le Judaïsme avec l'Evocation Posthume du Prophète Samuel par la Sorcière d'En-Dor à la demande du Roi Saül (I Samuel, XXVIII, 7), et les nombreuses Condamnations prononcées dans le Pentateuque contre ces Evocations. Le Christianisme démontre que l'Invisible est aussi le Monde des Morts avec Toutes les Apparitions de Jésus à ses Disciples. Et l'Hindouisme nous le précise avec ses Traditions sur les Pitris (Défunts), Âmes Désincarnées en Quête d'une nouvelle Incarnation Karmique. Enfin l'Islam confirme, avec Tout ce qu'en dit le Coran en ses Sourates concernant le Sort Posthume des Fidèles des Diverses Religions : Islamique, Juive, Chrétienne, Sabéenne. " - Robert AMBELAIN - "Les arcanes noires de l'Hitlérisme" - P48 - Edition Robert Laffont 1990 -

Judée : " Judée signifie Confession, et Israël qui voit Dieu. Or, Israël ne vient ici qu’après la Judée : « Dieu », dit le Prophète, « est connu dans la Judée, son nom est grand dans Israël ». Veux-tu voir Dieu ? Confesse tes fautes, et tu prépareras en toi une place au Seigneur; car « sa demeure est dans la paix ». Jusqu’à ce que tu aies fait l’aveu de tes fautes, tu es en guerre avec Dieu. Comment ne pas être en guerre, en effet, quand tu approuves ce qui lui déplaît ? - Saint AUGUSTIN évêque d'Hippone "Psaumes" -

" Shalom Israël : Regarde (Dissous toi dans...) le réel." ( ...en vérité, hors des illusions du mental. ) - Ndlr -

"... Il convient d'ailleurs de remarquer que les Juifs ne se sont jamais désignés eux-mêmes autrement que par le nom d'Israël. la Théologie, la littérature et la Liturgie Juives  parlent du Peuple d'Israël (am Israël) ou des Fils d'Israël (Bené Israël), rarement des Juifs  (Yehoudim). Mais le Peuple d'Israël s'étant après 1721, réduit au Royaume de Juda, l'usage naquit, avant même l'Exil, de désigner les Hébreux par un Nom conforme à leur Extraction : les habitants de la Judée, les Judéens, Yehoudaîé en araméen, puis Ioudaios en grec, Judaei en latin. C'est de cette même Racine qu'allaient être dérivés les Noms donnés aux Juifs dans les principales Langue d'Europe (Juden en allemand, Judios en espagnol, Jidki en polonais, etc...) " - Extrait d'une "Histoire des Juifs" par le rabbin Josy EISENBERG fourni par - Phi\ MAN\ suite à une prise de parole SC 702 - Ori\ Mon\ - 11/6013 - Trois pages "hebreux-juifs.doc" Disponibles sur demande - Ndlr -

" La Samaritaine (dont on peut remarquer qu'on la Trouve au Puits, Symbole d’Introspection Vivifiante), Qui Lui Demande s'Il faut Prier -Haut sur la Montagne, comme on le dit en Samarie, ou dans le Temple de Jérusalem, comme on le Veut en Judée, Jésus Répond : « Viendra Bientôt le Temps où l'on ne Priera ni -Haut sur la Montagne, ni dans le Temple de Jérusalem, mais dans son Cœur et en Vérité. »." - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

Judith :  " Judith la Force. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Article VIII.  Cartes Françoises. -

Jugement : " Avez-vous déjà pensé à la Liberté Absolue ? Délivré de l’Opinion des Autres et de la votre ? ... Ils sont les plus Forts, j’ai compris, j’ai reçu un Diamant en plein Front... Il faut des Hommes Moraux pour tuer sans Passions sans Jugements , c’est le Jugement  qui nous perdra ! " - Marlon BRANDO Colonel KURZ, dans Apocalypse Now - Possibilité de le voir sur le web. http://lookiz.com/films/14d8w7tk07 : régler la "Time line" de  129 à 135. ou  ou  Fichier sonore MP3 - 

" Quelques-unes des expressions que nous venons d'employer évoqueront sans doute, dans l'esprit de certains, l'idée de ce qu'on appelle le « jugement dernier », et, à vrai dire, ce ne sera pas à tort ; qu'on l'entende d'ailleurs littéralement ou symboliquement, ou des deux façons à la fois, car elles ne s'excluent nullement en réalité, peu importe ici, et ce n'est pas le lieu ni le moment de nous expliquer entièrement sur ce point. En tout cas, cette mise en balance du « pour » et du « contre », cette discrimination des résultats positifs et négatifs, dont nous parlions tout à l'heure, peuvent assurément faire songer à la répartition des « élus » et des « damnés » en deux groupes immuablement fixés désormais ; même s'il n'y a là qu'une analogie, il faut reconnaître que c'est du moins une Analogie valable et bien fondée, en conformité avec la nature même des choses ; et ceci appelle encore quelques explications. [...] La Crise c’est quand le vieux meurt, et quand le nouvel Homme hésite à paraître. - Mais, dans le mot même de « Crise », d'autres significations sont contenues, qui le rendent encore plus apte à exprimer ce que nous voulons dire : son étymologie, en effet, qu'on perd souvent de vue dans l'usage courant, mais à laquelle il convient de se reporter comme il faut toujours le faire lorsqu'on veut restituer à un terme la Plénitude de son sens propre et de sa valeur originelle, son étymologie, disons nous, le fait partiellement synonyme de " Jugement " et de " Discrimination ". - René GUENON - "La crise du Monde moderne" - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF

"La Certitude permet le Jugement, alors que la Foi, lorsqu'elle est sincère, se Vit." - Discussion entre deux FF -

"  La Juridiction c'est le Pouvoir du Juge, de Celui Qui a le Droit de Juger. Ressort, territoire où le Juge à le Pouvoir de Juger. Tribunaux d'une même catégorie. " - Média Dico -

Juger : " Ne jamais Juger quelqu’un indigne de recevoir ce qu’il y a de plus beau. " - Jean-Claude CASADESUS - A2. 30/01/97 - "

" Le Pouvoir s'il est Amour de la Domination, je le Juge Stupide. Mais s'il est Acte de Créateur et Exercice de la Création alors je le Célèbre. " - Antoine de Saint Exupery - Citadelle -

"...C'est une Représentation (Fantasia) Qui est le Point de départ de nos Réactions et de nos Actions. Il s'agit donc de s'exercer à Juger de chaque Représentation d'une manière Qui est Juste et Appropriée afin de n'Admettre que des Valeurs Vraiment Objectives (Kataleptikai Phantasiai)." - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\

Juif : " Juif - Yehudi en hébreu - veut dire " Une Louange à Dieu ". Gentil - Goy en hébreu - veut tout simplement dire " Nation ". - David BRICKNER, directeur international de Juifs pour Jésus "LA PHILO-GENTILITE" -

" L’Âge d'or  est une période d’Unité parce que c’est l’Âge de la Plénitude Spirituelle. L’éden est en début de Cycle pour le Chrétien et le Juif  ; il sera en fin de Cycle pour le Musulman… L’Egalité qui Existe entre les Hommes ne peut être que parce qu’ils vivent dans l’Esprit amenant une parité Spirituelle et non Matérielle. Tout au long de son Initiation le F\ M\ évoluera par l’Equerre et le Compas… sur le Chemin de la Vérité, sur le Chemin de la Vie.  La fin de cet Âge d'or est  souvent évoquée, dans les textes Anciens, comme une rupture. Ainsi dans l’Ancien Testament, plus que l’expulsion du paradis qui constitue une étape dans la construction de l’Humanité, l’épisode Cardinal est à mon sens celui de la Tour de Babel. Véritable exemple de Révolte contre l’Ordre Cosmique, c’est la Manifestation de l’Orgueil des Hommes Désirants accéder au Ciel Grâce à la construction d’une Tour qui marque la fin de l’Unité dans l’Ancien Testament : « Tout le Monde se servait d’une même Langue et des mêmes Mots ». Les Hommes partageaient donc la même Vision du Monde et la même Elévation Spirituelle. Yahvé Confondit le Langage de tous les habitants de la Terre :  « Qu’ils n’entendent plus les Paroles des Uns des Autres, et qu’ils se Dispersent parmi les villes et les Nations. Ainsi, ils ne concevront aucun autre dessin unique jusqu’au jour du Jugement ». Le Livre des Antiquités Bibliques rapporte sur les Lieux où s’Elévait la Tour dite de Babel :  « A Cause de cela, on donna à ce Lieu le Nom de Confusion, parce que c’est que Dieu Confondit leur Langage et c’est de qu’il les Dispersa sur la face de la Terre ». C’est sur ce Lieu que fut Fondée Babylone qui signifie « Cercle de Confusion ».  L’Obscurcissement Spirituel mène à la Confusion et à une Dispersion, donc à un éloignement de l’Esprit et de l’Unité." - And\ MIC\ "la confusion" RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 03/6013 -

" La " Emounah " Juive (Confiance) est un rapport Fondamental, Existentiel, avec la Stabilité du Pouvoir Créateur : L'impératif " Croyez ! " n'intervient que tardivement dans l'Ancien Testament. Avant la bataille, Josaphat de Juda dit à son armée : " Ayez Confiance (haaminou) dans le Seigneur votre Dieu, et vous serez soutenus (teamenou) " (2 Ch 20:20), ce dernier Mot signifiant à peu près " Vous serez Stables. ". Il s'agit de tenir ferme, de rester Stable dans ses Fondements, c'est-à-dire dans le rapport Fondamental entretenu avec le Pouvoir Créateur. Le Concept n'est pas unilatéral, comme la Foi ou la Croyance . Il englobe une réciprocité entre Fidélité (Active) et Confiance (Passive). Ce n'est pas un processus intérieur à l'Âme, c'est un Espace Relationnel entre deux Êtres. Il y avait depuis toujours un Royaume de Dieu (le Verbe) ; l'Homme de l'Ecoute peut se laisser saisir par Lui, entrer en Communion avec Lui et s'Abandonner à son Pouvoir. Il agit comme Moïse qui lève la Main Droite vers le Ciel pendant la Bataille d'Amaleq (Ex 17:12). Tant que le bâton persiste, tant qu'il reste Fondamentalement Stable (le Mot utilisé est Emounah), les Hébreux sont Vainqueurs. Selon Buber, dans l'Evangile de Marc, Jésus en reste à cette Conception Antique (c'est-à-dire Juive) de la Foi. Il dit : " Le Temps fixé est Accompli , le Royaume de Dieu s'est approché. Convertissez-vous et Croyez à la bonne nouvelle. ". Cette Croyance en la bonne nouvelle (Evangile) pourrait aussi s'Exprimer ainsi : " Convertissez-vous et faites Confiance ! ". Ce n'est pas en sa Parole Personnelle que Jésus Invite Ici à faire Confiance, mais dans le Verbe - ce Mot étant pris dans un Sens Absolu. -
http://www.idixa.net/Pixa/pagixa-1110021041.html -

"... Il convient d'ailleurs de remarquer que les Juifs ne se sont jamais désignés eux-mêmes autrement que par le nom d'Israël. la Théologie, la littérature et la Liturgie Juives  parlent du Peuple d'Israël (am Israël) ou des Fils d'Israël (Bené Israël), rarement des Juifs (Yehoudim). Mais le Peuple d'Israël s'étant après 1721, réduit au Royaume de Juda, l'usage naquit, avant même l'Exil, de désigner les Hébreux par un Nom conforme à leur Extraction : les habitants de la Judée, les Judéens, Yehoudaîé en araméen, puis Ioudaios en grec, Judaei en latin. C'est de cette même Racine qu'allaient être dérivés les Noms donnés aux Juifs dans les principales Langue d'Europe (Juden en allemand, Judios en espagnol, Jidki en polonais, etc...). " - Extrait d'une "Histoire des Juifs" par le rabbin Josy EISENBERG fourni par - Phi\ MAN\ suite à une prise de parole SC 702 - Ori\ Mon\ - 11/6013 - Trois pages "hebreux-juifs.doc" - Disponible sur demande - Ndlr -

" Chaque Foyer Juif était une Église […] au montant de Porte de chaque pièce principale était attaché un tube "Mezuzah" contenant un Rouleau de parchemin où figuraient Deux Passages du Deutéronome (VI,4-9 ;XI, 13-21) qui rappelaient au Juif que son Dieu Est Un…" - Histoire de la civilisation – La civilisation judaïque -  Will DURANT – P.70 - Edito service Genève –

" Dans Le Figaro du 22 janvier 1951, André Rousseaux intitulait son article « Le dernier jour de René Guénon », rappelant ce que le Philosophe déclara à ses proches en ses derniers moments : « Soyez sans Crainte, je ne vous quitterai pas ; vous ne me verrez plus, mais je serai , et moi, je vous verrai. » En cette déclaration René Guénon rejoignait la Tradition Universelle ; le Judaïsme avec l'Evocation Posthume du Prophète Samuel par la Sorcière d'En-Dor à la demande du Roi Saül (I Samuel, XXVIII, 7), et les nombreuses Condamnations prononcées dans le Pentateuque contre ces Evocations. Le Christianisme démontre que l'Invisible est aussi le Monde des Morts avec Toutes les Apparitions de Jésus à ses Disciples. Et l'Hindouisme nous le précise avec ses Traditions sur les Pitris (Défunts), Âmes Désincarnées en Quête d'une nouvelle Incarnation Karmique. Enfin l'Islam confirme, avec Tout ce qu'en dit le Coran en ses Sourates concernant le Sort Posthume des Fidèles des Diverses Religions : Islamique, Juive, Chrétienne, Sabéenne. " - Robert AMBELAIN - "Les arcanes noires de l'Hitlérisme" - P48 - Edition Robert Laffont 1990 -

" C'Est ainsi que le IVe Concile du Latran Imposa aux Juifs le port d'Un Chapeau Distinctif Parti Blanc Et Jaune (Couleurs de la Papauté), ce Qui Imposait de les Respecter  Eux Et leurs Biens, Et les faisait Sujets du Pape. Le Pape Innocent III rappela le Sens Spirituel de leur Présence dans le Monde, comme l'avaient Précisé Saint Paul Et Saint Augustin. " - Robert AMBELAIN - "Les arcanes noires de l'Hitlérisme" - P53 - Edition Robert Laffont 1990 -

" L’Abaissement Est la prise de Conscience de notre Finitude, permettant l’Ouverture à l’Infinité de l’Esprit ; c’Est l’Obéissance à la Loi Morale ; c’Est l’Acceptation du Statut d’Eternel Apprenti que Nous réserve le Rituel : « l’Esprit Humain se Rapproche sans Cesse de la Vérité mais ne l’Atteint Jamais ». Mais, l’Humilité n’Exclut pas la Fierté, ainsi, Une Sentence Juive rend compte de ce Paradoxe en Affirmant que l’Homme devrait Toujours avoir Deux Poches : dans l’Une Il y aurait Ecrit «Je ne Suis que Cendre Et Poussière », dans l’Autre, « le Monde n’a été Créé que pour Moi ». " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015 -

" Les anglais ont une phrase Qui Exprime bien, à la fois, le Détachement et l'Intérêt à Porter aux Choses du Monde Matériel , Qui Caractérise le Sage : " You don't own, You care it ! " Traduction : " Vous  ne Possédez pas, Vous Prenez Soin ! ". à noter que le Verbe " To care" est Lié à Charité. Henri Le Saux, Prêtre Catholique et Swami Hindoux dans son Livre Témoignage  " La montée au fond du cœur " (à chiner sur internet) dit lui aussi : " Souverain Détachement et Souverain Intérêt à la fois, telles sont les Caractéristiques du Joueur Divin devant sa Lilà. ". Ce sont deux autres manières de dire " A la Gloire du Grand Architecte De l'Univers. ", de réciter le " Notre Père " Chrétien, ou de chanter le " Non nobis ", Prière d'Action de Grâce, associé aux Chevaliers du Temple, Qui appartient au Patrimoine Chrétien et Juif depuis près de 2600 ans. C'est le Chemin de l'Impersonnalité, prôné par la Tradition. " - Discussion avec un compagnon. - RL813 Ori de Béziers- 11/6016 - écouter le chant "Non nobis..." par Patrick Doyle. -

"Entre la Pâque Juive Porte des Hommes Et la Pâque Chrétienne Porte des Dieux se Trouve Toute la Pratique Initiatique du Rite Ecossais Ancien et Accepté Qui Est le Passage, Autre Nom de la Pâque, de notre Animalité à notre Humanité, de l’Inimitié à la Fraternité, de la Haine à l’Amour. ". - "La doctrine, de ..." - C R+C Joa\  MAR\ - SC C47 - Val\ Mari\ – 15/02/6016 -

" Ethymologie De Pentecoste ; du Grec, le Cinquantième Jour. - Chez les Juifs, Fête Qui se Célébrait le Cinquantième Jour après le Seize du Mois de Nisan, ou après le Second Jour de Pâques, et dans laquelle les Juifs Offraient à Dieu les Prémices de leurs Moissons, etc. - Chez les Chrétiens, Fête Qui se Célèbre Cinquante Jours ou, si l'on aime mieux, le Septième Dimanche après Pâques, en Mémoire de la Descente du Saint-Esprit sur les Apôtres. - Prêchez, Patrocinez jusqu'à la Pentecôte ! MOL. Éc. des femmes, I, 1 -  

" Et dès lors à Dix Jors (de l'Ascension) vint li Sainz-Esperit sor les Disciples, pourquoi nos gardons la Feste de la Pentecoste" - BRUN. LATINI, Trés. p. 145" - Dictionnaire le Littré - 1.0 -

Voir - Ascendéré - Ascension - Avent - Résurrection - Bétyle - Qa'aba - Besil - Swastika - Thérapeutes -

Jung : " Comme le Suggère Karl Jung, le Conscient ne Génère pas l’Inconscient mais Il en Procéde. " - Ale\ BEG\ -"Le troisième degré – chemin vers la Transcendance" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 04/6015 -

Junon : " Vers la fin du VI° siècle avant notre ère, au temps de l'expulsion des Étrusques, il - Jupiter -fut associé à Junon et Minerve au sein de la Triade Capitoline qui devait rester l'expression Théologique essentielle de la Cité romaine. Dans cette Triade qui correspond à une nouvelle conception de la société (d'où la fonction Royale a été éliminée au profit d'une Aristocratie Militaire), les deux déesses ne jouent qu'un rôle assez effacé, reléguée. " - http://www.universalis.fr/encyclopedie/jupiter-religion-romaine - Voir Révolte des Ksatriyas  - Ndlr -  

Jupiter : " Le nom de « Jupiter » signifie littéralement : « Maître du jour lumineux ». Cette étymologie assurée ne doit pas inciter à en faire pour autant un Dieu purement naturaliste. Jupiter est, certes, le Maître de la Foudre et de l'Orage, comme l'attestent les épithètes archaïques de Lucetius, « l'éclatant » (par référence à l'Eclair), et de Elicius, « qui attire » (la Pluie), mais il est avant tout, selon la définition de Varron, le Dieu des " Summa ", de ce qu'il y a de plus haut. Il occupe le sommet du Capitole et les ides lui sont consacrées au terme de la quinzaine croissante de la lune, sommet du mois. En ce sens, il est à Rome le garant de la Souveraineté." […] " Vers la fin du VI° siècle avant notre ère, au temps de l'expulsion des Étrusques, il - Jupiter -fut associé à Junon et Minerve au sein de la Triade Capitoline qui devait rester l'expression Théologique essentielle de la Cité romaine. Dans cette Triade qui correspond à une nouvelle conception de la société (d'où la fonction Royale a été éliminée au profit d'une Aristocratie Militaire), les deux déesses ne jouent qu'un rôle assez effacé, reléguée - http://www.universalis.fr/encyclopedie/jupiter-religion-romaine - Voir Révolte des Ksatriyas - Ndlr -   

" Zeus (Jupiter), maître de la Terre et du Ciel, préside l’assemblée des Dieux et des immortels. Hadès (Pluton), frère de Zeus, est le maître des Enfers. Ces Dieux de l'Olympe avaient pris la succession de générations antérieures. Gaia, la Terre , la première des déesses, avait donné le jour, par l'intermédiaire de son fils Ouranos, (Uranus), à la race des Titans. Ceux-ci, entraînés par Cronos (Saturne), s'étaient emparés du pouvoir que détenait Ouranos, mais ils furent à leur tour défaits par leurs propres enfants, conduits par Zeus, le fils de Cronos. Une fois les Titans vaincus, Zeus et ses frères, Poséidon et Hadès, tirèrent au sort pour savoir qui régnerait sur le Ciel, la Terre  et les Enfers. "

" Les Anciens affublaient Zeus et Jupiter de Rouge (soleil levant)" - "Ordo Ab Chao" - N° 60 - « Oriens » P.27. - Voir aussi - "Ordo Ab Chao" - "Hermétisme au 18°" - 6011 - "l'œuvre au rouge des Alchimistes" - Ndlr -

" Le Septénaire ainsi esquissé se retrouve jusque dans les Sept Péchés Capitaux, dont la distribution repose sur des données Initiatiques :

1. L'Orgueil, nuisible lorsqu'il Procéde d'une Vanité Frivole, se rattache au Soleil qui Eblouit les Faibles.

2. La Paresse, provient de la Passivité  Lunaire, alanguie en Inertie abusive.

3. L'Avarice, est le Vice des Saturniens, Prévoyants et Prudents à l'Excès.

4. La Gourmandise, se reproche par contre aux Jupitériens, Gens Hospitaliers et généreux qui ne s'oublient pas eux-mêmes.

5. L'Envie Tourmente les Mercuriens agités qui ne sont jamais Satisfaits et ne peuvent s'empêcher d'Ambitionner avec véhémence ce qu'ils ne Possèdent pas.

6. La Luxure, Naît de l'exagération des Qualités de Vénus.

7. La Colère, enfin, est le Défaut de Mars, dont elle Exalte la Violence et les emportements."- http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

Juridiction : " Pouvoir du Juge, de Celui Qui a le Droit de Juger. Ressort, territoire où le Juge à le Pouvoir de Juger. Tribunaux d'une même catégorie. " - Média Dico -

Jus : " Deus Meumque Jus "  « Dieu et mon Droit  - Dieu et = " Que ", Enclitique mon Droit - » sous-entendu « sun », donc « Existe » : lutece@fleche.org . - à rapprocher du Tétragramme sacré - Ndlr -

Juste : " On ne peut défendre une cause Juste avec des moyens sales. " - Mgr CLAVERIE, Évêque d'Oran assassiné en août 1996. - " Pour arriver à ses fins, le grand-Prêtre accuse Jésus d'être « Roi » s'appuyant entre autre sur son entrée dans Jérusalem, monté sur un Ânon, ainsi que Zacharie prophétise : « Tressaille d'allégresse, fille de Sion ! Pousse des acclamations, fille de Jérusalem ! Voici que ton Roi s'avance vers toi ; il est Juste et Victorieux, Humble monté sur un Âne, sur un Ânon tout jeune. » (Za 9,9) - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

" Le Chemin de l'Ethos c’est Vivre, c’est Être Emu, mais c’est aussi Être Affecté, dans le Sens d’une Compréhension (prendre avec) et l’Acceptation d’une Souffrance. Car l’Être Relié Positivement par le Cœur, est Touché, Blessé par les Epreuves. Cette Blessure est la Marque du Manque et de la Limite Existentielle . Mais aussi le Lien avec l’Au-delà de l’Être,, sa Dimension Sacré, traversé qu’Il Est par le Souffle, l’Esprit. Alors l’Epreuve Nous Relie au Tout Autre, mais également à l’Autre Qui Est Reconnu comme Différent dans Son Identité mais Identique dans sa Dignité. Cette Connaissance, cette Reconnaissance Est le Chemin Initiatique. Non seulement l’Impératif catégorique de la Morale, mais un Travail d’Implication dans le “ Comment Faire ” pour Accéder à la Voie Juste, à l’Ecoute, et à la Sagesse. " - Ala\ KNA\ "Une approche de l'Epreuve au REAA" P-14 - Ori\ Mon\ 6009 -"

" Le 18ème Degré apparut à l’apogée du Siècle des Lumières, au moment où les Philosophes avaient l’Ambition de faire reculer le Domaine de Dieu pour Lui Substituer une Image Rationnelle de l’Univers. Comme souvent, en pareilles circonstances, il se produisit un " effet de balancier " qui les poussa à passer d’un extrême à l’autre. Fort Opportunément, le Message contenu dans ce Degré opposait au Parti des Lumières l’étude des Doctrines Secrètes et des Sciences Sacrées. Ceux Qui s’en réclamaient recherchaient une Voie Spirituelle susceptible de Rétablir, par l’Initiation, une Autonomie Spirituelle. Chacun, pouvant alors trouver un Juste Equilibre entre Raison et Spiritualité, entre Exotérisme et Esotérisme. " - J-L\ MAR\ CR+ " L'Aigle planant" - SC\ 702 Val\ Mon\ 6014 -" -

" Jalousie, Peur du Manque, on ne se Reconnais pas à sa Juste Valeur - Egoïsme, Emprisonnement, Souffrance - Envie, Frustration, Mauvaise Appréciation de ce que nous sommes ou de ce que nous Possédons. Manque de Confiance en Soi donc dans les Autres. "  - Quelques mots d'une chanson d'Yves Simon : " J'ai Tué l'an dernier ma dernière Jalousie, Je t'Aime et ça veut dire : Je ne prends pas ta Vie " - Jungle Gardénia - http://forum.energie-mag.com/viewtopic.php?t=405&sid=d5f5af24ba1288278016f5b95d6e83df

" ...il a saisi, au plus Profond de Lui-même, que le Temple n'est pas Extérieure et qu'il est à Construire  à l'Intérieur de Lui-même, Celui du Cœur et de l’Esprit...  Qui est Celui de la Rose et de la Croix, il a décidé de mettre sa Matérialité à sa Juste Place, de s'occuper de l'Essentiel. " - Pat\ MAH\ CR+ "3 motifs nous rassemblent ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -

"...C'est une Représentation (Fantasia) Qui est le Point de départ de nos Réactions et de nos Actions. Il s'agit donc de s'exercer à Juger de chaque Représentation d'une manière Qui est Juste et Appropriée afin de n'Admettre que des Valeurs Vraiment Objectives (Kataleptikai Phantasiai)." - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\  -

" Etymologiquement, Intelligence vient de la Racine Indo-Européenne " Lig " qui veut dire " Choisir, Cueillir, Rassembler " et par extension " Lire ". [...] L'Intelligence est donc la Perception d'une Réalité et la Possibilité de la Lire le plus Justement possible. [...] Elle est donc obligatoirement Discernement entre le Réel et l'Irréel, ou plutôt le moins Réel. [...] les Philosophes Modernes remplacent la Causalité Métaphysique par des Causalités Phy-sique et Empiriques. Tout cela bien sûr demande beaucoup d'Intelligence, mais une Intelligence Décapitée. " - Guy MIL\ "l'intelligence" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - Disponible sur demande - Ndlr -

" La Jérusalem Céleste Est la Juste Réalisation du Mariage du Ciel Et de la Terre, Elle Est ce Trait d'Union, ce Lieu Magique où la Main de l'Homme Rejoint la Main du Un, Plan ou la Terre Devient Un peu plus Céleste Et ou le Ciel Devient Un peu plus Terrestre. " - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015

« Je ne Suis pas Venu Appeler des Justes, mais des Pécheurs. » - Évangile de Jésus Christ selon saint Marc - Mc 2, 13-17 - "Evangile du jour" - http://aelf.org - 16-01-2016 -

Voir - Maât - Acousmate -... ne pas passer au dessus d'une balance. -

Justesse : "...Il s’y associe l’importante  notion d’une Alliance  Elle est conclue sur la base du comportement de Noé qui est celui d’un Juste au sens de Justesse (Synthèse du Devoir et de la Justice), sous tendant  la notion de la Vertu. "  -  Rob\ GAS\ « Le Noachisme ». - P14 Ori\ Mon\ -

" Quelle est donc cette motivation Qui me pousse à Aspirer à un degré supérieur dont la teneur m’est inconnue ? Le maçon tend à la Connaissance, celle Qui le construit et par conséquent Qui construit le Monde, pour Cela nous avons des Outils, dans un contexte appelé fort justement Spéculatif, la tache impartie Qui en découle est donc d’avancer Toujours plus loin dans son Edification. Ceci tend à l’Idéal, et est en Cela une Noble Aspiration, elle Guide l’Homme en Recherche Qui se construit par cette Synergie Qui est propre à notre démarche maçonnique. Tendre à la Connaissance signifie que dans l’Instant j’en ai la méconnaissance et aussi je Justifie mon Aspiration… aller vers pour découvrir. Je Suis donc dans un processus d’Aspiration pour aller vers le degré supérieur afin de découvrir. " - J\ Bla\ - SC\702, "Amitié Universelle" - Val\ de Mon\ - 6013 - 

" Le Mot anglais Awareness définit plus Justement  [...] cet Etat Particulier de Conscience Immédiate et implicite, non délibéré [...] que certains Nomment aussi "Pleine Conscience. ". - Ordo Ab Chaos - N°75 sup au 30° - à propos du 26° degré - Page 238, note de bas de page (12) -

Justice : " La question de la Justice est au cœur de la question Socratique, et à la naissance de la Philo. " - Marc SAUTET, Bouillon de culture - le 20/12/96 sur la philosophie.

" Pour Platon, Quatre Vertus composent l'État le plus parfait, dit-il : la Sagesse, le Courage, la Tempérance et la Justice. La Sagesse est aux commandes, car dans toutes choses, c'est l'Âme qui doit commander. Le Courage est la Vertu qui est appelée à seconder l'Âme dans la défense de l'État contre tout ce qui pourrait lui porter atteinte. La Tempérance est la maîtrise de Soi, la maîtrise par la Raison des Passions et des Désirs. Dans la Cité, dit Platon, la Tempérance est l'Harmonie qui doit s'établir entre ceux qui commandent et ceux qui savent qu'ils doivent être commandés. La Justice enfin, se trouve dans le fait que chacune de ces Vertus puisse remplir correctement sa propre Mission. La Raison doit commander, le Courage doit obéir et seconder la Raison ; la Tempérance doit établir une Harmonie entre ces deux domaines. A contrario, l'injustice arrive lorsque ces Vertus ne remplissent pas chacune leurs propres rôles. L'injustice s'installe lorsque c'est l'Ignorance qui commande, ou la lâcheté qui règne en Maître, ou encore, les Passions qui s'imposent à la Raison.  - La préoccupation de justice : sociale, légale, individuelle, collective, économique, politique, culturelle,  est omniprésente... cette soif de Justice que Platon définit comme : » la condition même des autres Vertus. " - J-C\ COH\  Pla\ "les sept vertus" SC\702 SC\ 702 Val\ Mon\ -

" La Justice dit le Droit... elle ne dit pas le " Vrai " et le " Juste " - Michel ONFRAY cité par Eric ZEMMOUR en sa présence "on n'est pas couché" 18/03/2012 -

" Justice étant faîte, le Glaive de la Justice ayant supplanté le Poignard de la Vengeance, les travaux peuvent reprendre et le (……..) est alors en capacité d’élever son Temple intérieur et de réaliser l’Harmonie en lui même. " - Phi\ LOG\ « Pourquoi la const\ des Tab\…?» P14 Ori\ Mon\ 6012 -

" L'Oracle de Delphes dont Ovide parle à propos du déluge Grec. " -  Cf OVIDE, Métamorphose I, 320 - s'appelait d'abord Thémis (la Justice)..."

" L'Ordalie est une Epreuve Judiciaire dont l'issue était supposée dépendre de Dieu, et qui Etablissait la Culpabilité ou l'Innocence de l'accusé. " - Média Dico -

" Toute Epreuve Juridique usitée, dans le moyen âge, sous le nom de Jugement de Dieu. - Il y en avait de bien des Espèces [d'Epreuve Judiciaire] ; mais elles se rapportent toutes à Trois Principales, Savoir le Serment, le Duel et l'Ordalie ou l'Epreuve par les Éléments (ex : marcher sur les braises). " - DUCLOS, Oeuv. t. I, p. 301. -

" Nom qu'on donnait aux cuves dans lesquelles se faisait l'Epreuve de l'Eau. Etymologie : du bas-lat. ordalium, ordela ; du germanique : anglo-sax. ordâl ; all. Urthel, Urtheil, Jugement, c'est-à-dire ur, Fondamental, et Theil, partage. " -  Le Littré - + Si Maî\ planche - JP\  DUP\  " Ah Seigneur mon..." - Tenue de Maî commune aux 4 RL de la GLDF - Ori\  Bez\  6013 - Disponible sur demande - Ndlr -

" Platon écrivait encore : « En définitive la Justice est la condition même des autres Vertus, Génératrice d’Ordre et de Force. Elle est à l’Origine de tout Progrès social. " Cité  par le CR+ Francis Ros\ "Que représente le tableau des princes de Jer\..." - SC-702 Ori\ Mon\ 6014 - "

" Trente deux Qualités pour Atteindre la Libération. " - Bouddhisme. - (Le REAA comporte 33 Degrés ! Analogie ? - Ndlr -) -  

" La Couleur Bleue... est la plus Profonde des Couleurs, le Regard s’y Perd à l’Infini. Il en est ainsi pour le Bleu du Ciel, de l’Eau. Il est associé à l’Idée de Transparence. En Transposant au Plan Métaphysique, le Bleu n’est pas de ce Monde, Il suggère l’Idée d’Eternité, hors des Choses Humaines. Le Bleu... associé au Blanc... Forme de ce fait un Symbole associatif. Le Bleu et le Blanc sont des Couleurs Mariales, elles Expriment la Pureté par le Détachement de Valeurs de ce Monde. Il s’agit Ici du Blanc de l’Hermine ; ce Carnassier au Poil Blanc Immaculé dont la Robe Symbolise la Pureté dans la Conduite, dans l’Enseignement et la Justice, la Pureté Morale. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm - 

" Enfin nous retrouvons une autre utilisation du Bandeau sur Thémis, Déesse de la Justice, de la Loi et de l’Equité, qui assiste Zeus dans l’Olympe. Thémis est actuellement représentée sur nos palais de Justice sous la forme d’une Femme qui tient d’une main une Balance, un Glaive, et un Bandeau sur les Yeux. Fine couche de lin recouvrant les  Yeux de Thémis, le Bandeau est clairement une représentation de l'Impartialité. La Justice se Doit d'être rendue Objectivement, sans Faveur ni parti pris, indépendamment de la Puissance ou de la Faiblesse des accusés. La Cécité est alors la meilleure façon de garantir cette Impartialité. " -"La Lumière et le Bandeau" -  Ser\ GUI\ -Ori Béz RL n° 813 - « Les FF Libres » - 2014 -

Voir - 32 -  Prudence - Maât - Pentade -

Justice Divine : " Et l'explication vient de la nature de l'Âme : il y a Transmigration de l'Âme parce que, par nature, elle est Immortelle et Mouvante, Pythagore ne fait pas intervenir la Justice Divine, une rétribution de l'Âme, puisque n'importe quelle Âme peut entrer dans n'importe quel Corps. D'où vient à Pythagore sa théorie de la Transmigration (παλιγγενεσία) des Âmes ? D’Orphée ? de Phérécyde de Syros ? Depuis l'Inde ? On l'ignore. " - Diogène LAËRCE, VIII, 5 -

" Le Séducteur (Serpent)  Devient répugnant ; ses Pouvoirs, sa Science sont Contestés dans leur Origine ; on les considère comme Fruit d'un Vol et deviennent Illégitimes, Maudits et le Serpent qui nous Habite n'Engendre plus que nos Vices. Le bon côté du Serpent n'apparaît que dans sa fonction Chtonienne d'Exécuteur de la Justice Divine. Il est aussi l'Obstacle qu'il faut surmonter. " - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

" L'Ordalie est une Epreuve Judiciaire dont l'issue était supposée dépendre de Dieu, et qui Etablissait la Culpabilité ou l'Innocence de l'accusé. " - Média Dico -

" Toute Epreuve Juridique usitée, dans le moyen âge, sous le nom de Jugement de Dieu. - Il y en avait de bien des Espèces [d'Epreuve Judiciaire] ; mais elles se rapportent toutes à Trois Principales, Savoir le Serment, le Duel et l'Ordalie ou l'Epreuve par les Éléments (ex : marcher sur les braises). - DUCLOS, Oeuv. t. I, p. 301. -

" Nom qu'on donnait aux cuves dans lesquelles se faisait l'Epreuve de l'Eau. Etymologie : du bas-lat. ordalium, ordela ; du germanique : anglo-sax. ordâl ; all. Urthel, Urtheil, Jugement, c'est-à-dire ur, Fondamental, et Theil, partage. " -  Le Littré - + Si Maî\ planche - JP\  DUP\  " Ah Seigneur mon..." - Tenue de Maî commune aux 4 RL de la GLDF - Ori\  Bez\  6013 - Disponible sur demande - Ndlr -

Justification :  " Ce Chapitre se Complète naturellement par l’Etude sur salut et Délivrance qui est la « Justification » Métaphysique de l’Exotérisme. [...] ...la « Vie ordinaire » peut être « Sacralisée » de manière à Perdre tout Caractère « Profane » et à Permettre à l’Individu une Participation Constante à la Tradition, ce qui est l’une des Conditions requises pour le Passage de l’Initiation Virtuelle à l’Initiation Effective. Mais il faut bien Reconnaitre que le Monde Occidental, [...] Tend à une « Laïcisation  » de plus en plus accentuée de la Vie Sociale , ce qui Accuse une Inquiétante Perte de Vitalité de la Tradition Chrétienne. Il n’est certes pas Impossible à un Occidental de Rechercher une Voie de Réalisation Initiatique dans une Tradition Etrangère, et le Chapitre XII Montre dans quelles Conditions peut être considérée comme Légitime ce qu’on Appelle communément une « Conversion ». " - Jean Reyor. - INITIATION ET REALISATION SPIRITUELLE – Avant-propos - Page 164 dans « Tout Guenon en PDF » - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -