T

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z-& - Nombres -

Pour enrichir le glossaire, signalez-nous les mots ou expressions pour lesquels

vous désireriez avoir une explication ou envoyez votre participation.

Contacter le Webmaster

 

Accueil du site : Pourquoi ce site ?

 

Tabernacle - Tables de la Loi - Table d'Emeraude - Tableau - Tablier - Tâche - Tædium Vitae - Tailles - Taire - Talents - Talisman - Talitha koum - Talmud - Tambour - Tamas - Tamil - Tangible - TantaleTao - Tao-Te-King - Tapis - Tar - Tarots - Tartare - Taureau - Taxes - Technique -Téchouva - Tefilin - Teilhard de Chardin - Tel - Télépathique - Telluriques - Témérité - Témoignage - Tempérance - Tempêtes - Temple - Templiers - Tempo - Temporel - Temps - Tendre - Ténèbre - Tenir - Tension - Tentations - Tente - Tente de la Rencontre - Tenségrité - Tentures - Tenue - Téphilines - Terminer - Terminologies - Ternaire - Terre - Terrain - Tertre - Testament - Tête - Tête de mort - Tétrade - Tétragramme - Tetraktys - Tétramorphe - Texere - Texte -  Thabor - Thaddée - Thangka - Tharsis - ThéThéantropie - Théâtre - Theios - Théisme - Thémis - Théogonie - Théologales - Théologie - Théologie négative - Théophanie -Théorème - Théoria - Theos - Théosophisme -Thérapeutes - Thomas - Thora - Thot - Tiare - Tiers - Tige - Tipheret - Tilleul - Timée - Tirage - Tisser - Tisserand - Titans - Tito - Titre - Titurel -  Toge - Tohu-bohu - Toi-même - Toile d'araignée - Toison - Toit - Toledoth Jechou - Tolérance - Tombe - Tomber - Tonnerre - Topique - Topographe - Toque - Torah - Tort - Toscan - Totalité - Tota Simul - Toucher - Toujours - Tour - Tour de Babel - Tourmenter - Tourner - Tout - Tout-Autre - Tracé - Tradition - Traditionaliste - Traduire - Tragique - Trait - Trajet - Tranchants - Tranquillité - Transcendance - Transcendantalisme - Transdisciplinarité - Transe - Transfigurer - Transformation - Transformer - Transgression - Transitoire - Transmigration - Transmission - Transmittere - Transmutation - Transparence - Transpercer - Transport - Transposer - Transsubstantiation - Trappe - Travail - Traverser - Tremen­dum - Trente deux - Trente Trois - Trépas -Très-Haut - Trésor -  Tresse - Triade - Triade Capitoline - Triangle - Tribu - Tribulations - Tridimensionnel - Trier - Trismégiste - Trismosin - Trine - Trinité - Triomphe - Triple - Triplicité - Trivium - Trobar - Trois - Trois "B" - Trois coups - Trois dimensions - Trois mondes - Trois roses - Trompe - TromperieTrompettes - Trône - Tropologique - Trou - Troubadour - Trouble - Troupeau - Trouver - Truelle - Tsim Tsoum - Tuer - Tumulte - Tunique - Tuteur - Tutoiement - Typhon - Type - Typika -

 

Tabernacle : "Ce mot Tabernacle peut avoir deux significations. Ainsi, dans l’Ancien Testament, dans le livre de l’Exode, il désigne la Tente qui constituait le lieu de Culte mobile du peuple hébreu nomade, et qui renfermait l’Arche d’Alliance. On y retrouve la séparation Ulam, Hékal, Debir, comme dans le Temple de Salomon auquel on peut l’assimiler, et qui en constitue une représentation en Pierre après le passage du peuple juif de l’état nomade à celui de sédentaire. Mais ce mot désigne aussi la partie la plus Sacrée du Temple, le Saint des Saints, Lieu où se Manifeste en Permanence la Présence divine dans son séjour terrestre. C’est le Lieu Sacré de la Rencontre entre l’Homme et son Créateur, Concept qui prend tout son sens à un (certain) degré.". - Phi\ LOG\ « Pourquoi la const\ des Tab\…?» P14 Ori\ Mon\ 6012 -  Voir Palanquin, Mikoshi, Paragenesis, Houzza.

Tables de la Loi : " La Voûte Sacrée de Salomon qui conserve l’Arche a été préservée, mais les Exilés semblent en ignorer l’Existence. Pourtant, au fond du Puits, l’Arche, les Tables de la Loi, la Pierre d’Agate sont . Tout Cela n’est plus accessible, nul n’en retrouvera jamais les Vestiges, et pourtant, c’est sur eux que le nouveau Temple est Construit. La Loi Divine, le Nom Divin, la Vérité ne sont pas dans l’Edifice, mais ils en sont le Fondement. Si leur découverte est Impensable, leur approche est Possible, Individuellement, par la Méditation dans un Lieu Propice."- Guy ESQ\ CR+ - "Le chemin de Babylone..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6013

" Le Mythe de Tantale montre que ce dernier Risque n’Epargne Personne, pas même ceux qui disposent d’un Elan assez Puissant et Sincère pour Atteindre une Elévation Réelle : Contrairement à Icare, à qui la seule approche de la région Sublime fut Fatale, Tantale y Parvient et s’y installe. Mais son Exaltation le conduit à Vouloir Devenir l’Egal des Dieux. Pour Devenir un Pur Esprit, Il Dédaigne alors tout Désirs Corporels. Dans son analyse du Mythe, Paul Diel remarque cependant que le Dédain n’est que la Forme Négative de l’Exaltation des Désirs, Révélant une Liaison Obsessionnelle avec son Objet, car les Désirs Corporels Sublimés, et non pas Inhibés, sont dépourvus de Force Exaltante, Cessant d’être Attirants aussi bien que Repoussant. Sa Vanité conduit ainsi Tantale à Tuer son Fils Pélops et à le Servir à la Table des Dieux qu’il entend Abuser. Le Fils de l’Homme, Ici Pélops, (dans le Mythe de Tantale) Représente les Désirs Corporels : c’est donc leur Refoulement Vaniteux (le Meurtre du Fils) que Tantale Offre aux Dieux, les Tenant pour des Qualités Sublimes. Mais à la Vérité, Il Mortifie la Chair sans Sacrifier l’Esprit Pervers en Lui, ce dont les Dieux ne sont pas Dupes : Zeus Ressuscite Pélops et Précipite Tantale dans le Tartare. " - Pie\ ALF\ "Humilité et Courage : deux atouts sur le chemin de la vérité"  P14- Ori\ Mont\ - 6010 -

Table d'Emeraude : "Le Monde Supérieur, pour reprendre les termes de "la Table d'Emeraude", est le Monde de l'Esprit, le Ciel ; le Monde Inférieur est le Monde de la Matière, la Terre ; mais la Matière qu'elle soit Inerte ou Animée, c'est à dire pourvu d'une Âme, est pénétrée par l'Esprit. Il existe une parcelle de l'Esprit dans toute chose, qu'elle soit Minérale, Végétale ou Animale, mais seul l'Homme a reçu une Âme, laquelle Inspirée par l'Esprit lui donne la faculté de Penser" - Guy Pia\ cité par- Geo\ JUL\ "La chambre du milieu, lieu de transmutation : creuset, athanor, matras." Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

  "Le Vert... est la Couleur qui Evoque le Règne Végétal et plus particulièrement le Printemps, Il Evoque donc une Renaissance. Il est donc le Signe d’un Retour, Il est alors la Couleur de l’Espérance. Il est la Couleur de l’Immortalité Symbolisée par l’Arbre vert, le Rameau Vert... la branche d’Acacia. Je n’irai pas plus avant sauf à rappeler la Table d'Emeraude attribuée à Hermès Trismégiste contient les préceptes de l’Hermétisme qui permettent d’aboutir au Grand Œuvre." [...] "Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre qui porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre Commence par l’Œuvre au noir et Culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommer l’Homme Vert et l’Homme Rouge." - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

Tableau : La Présence du Tableau de loge est donc indispensable au bon déroulement de la Tenue. Il permet par les Trois Fenêtres maintenant Orientées au Vén\Maî\ d'Observer le Soleil se Lever et d'Ouvrir la Loge, au 2ème Sur\ d'Observer le Soleil au Midi et de confirmer l'Ouverture des Travaux, au 1er Sur\ de l'Observer au coucher et de permettre la Fermeture des Travaux. [...] ...(à propos du Tableau de loge)... Il est à noter que l'on retrouvera une telle organisation dans le Mandala et le Thangka qui sont des supports de Méditation du Bouddhisme tantrique mais aussi plus près de nous dans le Jeu de Marelle Constitué lui aussi d'une Terre d'un Ciel et une zone Intermédiaire numérotée.- J-l\ Bou\  RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6013 -  

"Selon la Règle Traditionnelle, le Tableau de loge doit être Tracé à la Main. Les Maçons sont alors debout et Observent le plus profond Silence, leurs regards convergeant vers la Main de Celui qui dessine les Symboles. Sous la pleine Lumière des Piliers, le Tableau de loge se couvre alors d'une Architecture de Symboles. Ces Symboles proviennent du Monde céleste et le Tracé transcrit la Vision qu'en ont eu les Anciens que l'on peut considérer comme "Grands Voyants" et qu'ils ont léguée à leurs successeurs. Par le Tracé, acte de pleine Efficience de la Main on Vit une Genèse, un Passage du Non-Manifesté au Manifesté, un moment de Transformation en Lumière ou le Divin s'Unit à ses Symboles et où le Principe Créateur est  Vénéré dans le Silence. Au regard de cet Acte de Pure Magie, dérouler un Tapis sur lequel les Symboles sont déjà dessinés n'apparait il pas comme un véritable appauvrissement, ce déroulement faisant du support de l'Initiation qu'est le Tableau de loge la relique d'un passé lointain? La Langue Sacrée des Symboles Tracés est une Langue Vivante et dérouler un Tapis n'est-ce pas en faire une Langue Morte, renoncer à cet Acte Vital de Création du Tracé par lequel le Temple devient une matrice Vivante ?" - Extrait du livre de François ARIES Le Tableau de Loge et le plan d'oeuvre",collection Les symboles Maçonniques, Maison de vie Editeur,2010. cité par - J-l\ Bou\  RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6013 - 

 "Retournant dans la grande salle Lumineuse : Un grand Tableau « Gala Regardant la Méditerranée » se Transforme dés Que Nous Reculons ou Avançons, en Un « portrait d’Abraham Lincoln » ! Notre Imagination, cette Folle, nous fait Confondre des Points de Couleurs, la Raison n’Est qu’une Facette, la Vérité Est Autre ! [...] Il Lui suffira de se mettre en Méditation en se Retournant vers l’Orient de son Âme. En envoyant Gala Regarder « Méditer l’Année » pour y apercevoir Lincoln Symbole de ses « Etats Unis l’Être »." - "La Loge est dûment couverte." (Visite initiatique du musée Dali à Figueras)- Rém\ ALC\ - RL 813 -* Orient de Béz\"  - Disponible sur demande - Ndlr - "Voir Raising - Augmenter -
Tablier : Les mélanges de couleurs des Sautoirs, Tentures de Loges et Tabliers me semblent retenir dans leurs proportions les équilibres divers et nécessaires. Ils suggèrent, comme dans les Sefirots, le passage de la Lumière d’un grade à l’autre, (d’une séphira à l’autre), avec différentes gradations des tonalités chaudes et froides, mélangées au Noir et au Blanc. - Gil\ POR\ "Légendes et décors..." P14- Ori\ Mont\6012 -

"Le binôme, « Tablier de Peau Blanche - Apprenti Franc-maçon » – est en Miroir pour Celui qui a fait le Vœu d’être un Eternel « Apprenant ». Pour Comprendre le Message que nos Anciens ont Voulu nous Transmettre lors des prémices de la Réception-Initiation, il faut Trouver le Sens du « Passage par la Peau » pour être Reconnu pour Tel !" - Jean-Bernard-LOI\ - "Le « Mutus Liber » Du Franc-Maçon de R\A\P\M\M\" -  R\L\ Amon Râ - G\L\S\H\ - Ori Mont - 6015 -

"L’Apprenti Franc-maçon prenant Place en Tête des Stalles au Septentrion dans sa Respectable Loge, prend Conscience que son Tablier de Peau Blanche est un « Habit de lumière » ! C’est son Premier Instant Meditatif Qui Lui Permettra de Contempler ce Carré Blanc surmonté d’Un Triangle Blanc." - Jean-Bernard-LOI\ - "Le « Mutus Liber » Du Franc-Maçon de R\A\P\M\M\" -  R\L\ Amon Râ - G\L\S\H\ - Ori Mont - 6015 -

Tâche : "C'est Fascinant de lire Guénon. Son Texte nous Transmet une Atemporalité, une Impersonnalité, comme si l'Auteur avait été Investi de la lourde Tâche de nous Elucider avant "la Fin de ce Monde tel que nous (voir Noùs - Ndlr -) le Concevons" (son expression). C'est Séduisant de lire Guénon, son style littéraire suscite l'Enfant fragile Qui Habite en nous (voir Noùs - Ndlr -), Celui Qui Veut qu'on pense à sa place, qu'on lui donne des Certitudes, des boussoles, qu'on Lui prenne la Main. Comme dirait Pascal, on a besoin d'un Point Fixe, d'un port confiable. Paradoxalement, le Texte guénonien est exigeant avec son lecteur, il n'est pas facilement accessible, il est Rigoureux dans l'Ordre des Raisons, il arrive à être parfois Scolastique, Thomiste, plein de distinctions, de canevas, dénotant un Esprit Arachnéen." -http://elkorg-projects.blogspot.fr/2005/04/c-da-cunha-ren-gunon-une-introduction.html -

"Dans sa Qualité Symbolique de Couleur de Deuil le Blanc peut, du fait qu’il évoque une Absence Provisoire Destinée à Être Comblée, laisser suggérer qu’en quelque sorte l’Esprit du Mort Demeure en nous (voir Noùs - Ndlr -) et que l’Esprit prendra Chair. Le Blanc est alors une Couleur d’Annonce, elle Annonce non pas la Fin mais l’Accomplissement. N’oublions pas que le Blanc au (ixième) Degré n’est pas Présent en tant que Tâche de Couleur mais en tant que Couleur des Colonnes indiquant les Quatre Points Cardinaux. Ce sont Symboliquement des supports de Connaissance en Esprit qui marquent les Limites du Passage d’un Monde à un Autre Monde. C’est en ce Sens qu’elles sont aux Quatre Points Cardinaux, c’est à dire dans toutes les Directions.- http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

 "Nombreux sont Ceux Qui ont été Frappés ainsi pour n'avoir pas Voulu Admettre Une Vérité à laquelle ils ne Croyaient pas ; depuis Galilée à ... Teilhard de Chardin, par exemple, dont les Idées novatrices n'ont pu Franchir les Portes du Concile Vatican II. Teilhard n'a eu de cesse de Concilier les Enseignements de l'Église avec Une Réalité Scientifique incontournable. Tâche ardue s'Il en fut, mais combien novatrice Et enrichissante. Il part du Phénomène de Complexification du Phylum Humain (ensemble de l'Espèce) pour aboutir à Un Réseau de Communication des Pensées Humaines Centrées sur Un Point "Oméga" Qui pourrait Bien, après Tout, Être la Parole Perdue ou encore Une Manifestation de l'Infini ("Ein-Soph") ... à moins que Ce ne soit le G\A\D\U\ ?- http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

"On Est Elu ... parce que le Hasard Nous Désigne, pour que, par cette Tâche Nous Nous Accomplissions Et si c’Est par Tirage au Sort c’Est pour que Nous sentions moins l’effet d’Une Election Qui pourrait Flatter notre Ego, que l’effet d’Une Volonté Qui s’Impose à Nous, d’Une Volonté Qui n’Est pas Incarnée, d’Une Volonté Qui quelque part Peut Etre, Préfigure Celle supposée du Nom Ineffable d’Un Grade à Venir .... En d’Autre Termes c’Est Promouvoir l’Humilité comme Une Valeur Fondamentale de la Classe des Elus." - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm - Voir Noir -

Tædium Vitae :"Cet Ennui » pour lui donner son nom moderne..." - Paul BOURGET de l'académie Française, essai de psychologie contemporaine "les fleurs du mal de Charles BAUDELAIRE." -

A rapprocher de l’ "Angoisse Métaphysique" voir - René GUENON Initiation et réalisation spirituelle aux éditions traditionnelles. -

"Manque de Foi" - "Dégoût, Aversion, Répugnance, Ennui, Fatigue, Lassitude." http://www.prima-elementa.fr/Dico-t01.html  -

Tailles : "Phylum : Lignée d'Espèces Issues Toutes d'une Même Souche ; les Différentes Formes Revêtues par les Ascendants d'une Espèce" (Villemin 1975). - "Embranchement. Le Phylum (...) Est Chose Polymorphe Et Elastique. Semblable en Celà à la Molécule, Qui Atteint Toutes les Tailles Et Tous les Degrés de Complication, il peut Être aussi Petit qu'une Espèce ou aussi Vaste qu'un Embranchement. Il y a des Phyla Simples Et des Phyla de Phyla. L'Unité Phylétique Est moins Quantitative que Structurelle." (Teilhard de Chardin, Phénom. hum., 1955, p.122). -

Taire : « Plus haut, je parlai de l’Inconnaissance comme étant “ la Métaphysique et la Spiritualité les plus Hautes qu’on puisse Imaginer”. J’avais à l’Esprit cette phrase du Pseudo-Denys l’Aréopagite, de son ‘Connaître l’Inconnaissable’ que j’ai Découvert si récemment et si à-propos, – et Cela, sans m’attacher un instant à la référence biblique du Personnage Qui y Est Nommé ; simplement, en me référant à l’énigmatique Dimension du Verbe, de cette phrase qui n’en finit pas, et en la mettant Instinctivement dans l’Esprit et dans le Verbe de Celui Qui, en Mer, la Nuit comme je l’ai dit, Epousant la Mer comme on fait d’une Forme Parfaite alors que le Monde ne semble plus faire qu’Un... “C’est alors seulement que, dépassant le Monde où l’on Est Vu et où l’on Voit, Moïse pénètre dans la Ténèbre Véritablement Mystique de l’Inconnaissance : c’est qu’il fait Taire Tout Savoir positif, qu’il échappe entièrement à toute saisie et à toute Vision, car il appartient Tout entier à Celui Qui Est Au-delà de Tout, car il ne s’appartient plus Lui-même ni n’appartient à rien d’étranger, Uni par le Meilleur de Lui-même à Celui Qui échappe à toute Inconnaissance, ayant Renoncé à Tout Savoir positif, et Grâce à cette Inconnaissance Même Connaissant Par-delà toute Intelligence.”» - Extrait fourni par J-P\ Rev\ suite discussion - P14- Ori\ Mon\ 6014 - 

"Alors Effectivement comme Souvent quand on ne Sait pas il faut se Taire et Savoir Ecouter... mon Joli Baiser sur la Façade de la Passion , fallait pas non plus sortir de saint Cyr, surtout quand le Sujet que Je Pensais Féminin à une belle Barbe. Et le Visage en Négatif de l'Autre Sujet. Négatif...Dualité : Deux Éléments Qui Font Un Tout , tient !! Et pourquoi pas Judas Représentation de l'Ego de Jésus ? Ta Verticale , lorsqu'il se Pend ? N'est il pas finalement au bout de sa Passion et Crucifixion au Trépas de son Ego ? Pourquoi le Carré magique et le Baiser de Judas ? Suite Inéluctable de Scénarios Qui le Mène Toujours à Trente Trois - 33 - ? Je sens que ce ne va être dans les bouquins ! - Commentaire sur les personnages de la Sagrada Familia de Barcelone - Flo\ HAR\ suite discussion aux Agapes avec Mat\ GAB\ Rem\ ALC\ -  RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6015  - la pendaison de Judas fait allusion au film "La passion du Christ"  de Mel Gibson et à l'âne mort aux pieds de Judas pendu - Ndlr -"

" Jean traite des Quatre Animaux et de leurs Correspondances Harmoniques :

Le Lion = St Marc = le Feu = Oser. -

Le Taureau = St Luc = la Terre = Vouloir. - 

L'Homme = St Matthieu = l'Air = Savoir. -

L'Aigle = St Jean = l'Eau = se Taire.  -

 http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm

Talents : "Les hommes ne se gouvernent pas ainsi par des vues abstraites ; on ne les rend heureux qu'en les contraignant à l'être, & il faut leur faire éprouver le bonheur pour le leur faire aimer : voilà l'occupation & les talens du Héros ; c'est souvent la force à la main qu'il se met en état de recevoir les bénédictions des hommes qu'il contraint d'abord à porter le joug des loix pour les soumettre enfin à l'autorité de la raison." Voir - Je : "Discours sur cette question" - http://www.site-magister.com/prepas/hero.htm disponible sur demande - Ndlr -

 Honneur : "Estime, considération, qui suivent la Vertu, le Courage, le Talent. Réputation acquise. Sentiment de la Dignité Personnelle. (au pluriel) Distinctions, Dignités. Fonctions Honorables. Démonstrations de Respect." - Média Dico - Voir Favori - Faveur - Lilà - Joueur Divin Talents - Héros - Brave.

Talisman : "Le Maître ou Qotb, dans son sens strict et littéral signifie Pivot, lequel descend dans la zone inférieure du moulin à moudre le grain (pierres sphériques superposées servant à moudre le Blé ou autre grain dont l’une la première, reste immobile, alors que la seconde se déplace en mouvements circulaires au-dessus de l’autre), et dont le deuxième niveau, fait des circonvolutions autour de cet Axe. Ce terme porte en lui, le germe du commandement et de Chef de tribu, celui de Chef de Cité. Dans la terminologie Soufie, le Qotb, est celui qui a atteint l’état de Perfection et autour duquel tournent les Cœurs des Disciples et Voyageurs de la Voie. On pourrait l’exprimer d’une autre façon à savoir : que le disciple dépose la graine logée au sein de son Cœur pour ensuite la transposer dans le bassin de Dévotion en offrande au Maître,  afin d’y être broyée dans le moulin de l’Amour Bonté (Mahabbat) et de l’Amitié Divine (Welayat), pour se dépouiller des membranes desséchées ainsi que des débris superflus, de façon à pouvoir atteindre l’Huile de la Réalité. En Vérité se sont ceux qui sont affligés de douleurs qui le recherchent. Le Qotb est appelé alors celui à qui on a recourt pour être aidé (Ghauth), car étant celui qui est l’objet des faveurs Divines à tous les instants. Il est celui qui a reçu le Talisman Fabuleux. Il lui est possible de pénétrer le domaine de l’Existence aussi bien dans son Intériorité que dans les Manifestations de ses aspects extérieurs, tout comme l’Ame imprègne le Corps entièrement. Il maintient l’équilibre qui régularise les Dons répandus en provenance de la Grâce Divine ( faidh). Il est celui qui évalue l’écoulement de celle-ci à partir de la Connaissance qu’il a de Dieu. Celle-ci émergeant de l’Essence avant sa Manifestation. Le flot du courant de la Vie, de la Forme de  Vie la plus Sublime à celle la plus insignifiante, est entre ses mains. - Terry GRAHAM - Lettre soufie N° 32 - P10 –

Talitha koum : - Il saisit la Main de l’Enfant, et Lui dit : « Talitha koum », ce Qui Signifie : « Jeune Fille, Je te le Dis, Lève-toi- ! » Aussitôt la Jeune Fille se Leva et se mit à Marcher - Mc 5, 21-43 - (a mettre en analogie avec le cérémonie de la Maî\? - Ndlr -) -

Talmud : "A-t-il Incarné, qu'en Franc-Maçonnerie, la place de chacun est donnée par l'Initiation et que nul est besoin de la conquérir, par Pouvoir ou Séduction... qu'Il est, Ici, en dehors du Temps et d'une Evolution Linéaire ? Comment gère-t-il cet antagonisme des Règles Maçonniques à l'Opposé de celles dans lesquelles il a grandi ? Comment vit-il au quotidien le contre-courant de ses Pensées ? comme le dit le Talmud, « sa Thora n’est-elle qu’en paroles ? » - Pat\ MAH\ CR+ "3 motifs nous rassemblent ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -

"Le Talmud Et les Toledoth Jechou rapportent que Jésus Boitait. Il se serait Estropié en essayant de voler. Robert Graves, dans son livre Le Roi Jésus, Suggère l’Hypothèse que cette Tradition serait en fait « Une allusion à Une Cérémonie Secrète du Couronnement sur le Mont Thabor. Jésus y serait Devenu le Nouvel Israël après avoir été Rituellement rendu Boiteux au cours d’Une lutte » . Il Est donc le Successeur de Jacob dans la Nouvelle Alliance. De même qu’Israël eut Douze Fils, Chefs des Douze Tribus, le Christ Choisit Douze Apôtres (les Douze) pour Lui Succéder." Robert Graves, La Déesse blanche, édition du Rocher, Monaco, 1979, p. 388. - http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html -

Tambour : processus de création.- http://www.grand-armorial.net/symboliqueHeraldique.htm - "Dans la Loge, le groupement instrumental prend le nom d’Harmonie, entendue au sens militaire c'est-à-dire réunion d'instruments de Bois et de Cuivre (Hautbois, Cors et Bassons) par opposition à la Fanfare (Cuivres seuls) ou à la Batterie (Cors de chasse, Clairons, Trompettes, Fifres, Tambour, Grosses Caisses, Cymbales)." - J&J Mar\ - "La colonne d'Harmonie - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6013 -

Tamas : Tout objet Manifesté dans l'Univers se compose de Trois Gunas : Sattva - Vertu : aspect indestructible - Raja - Passion  : principe d'activité, de mouvement  - Tamas - Ignorance : principe d'inertie - Guna a été mal traduit par : "Qualité" ou "propriété". En fait, une Guna est un constituant inséparable de Prakriti, tout comme le Temps est inséparable des objets Matériels. Ces constituants sont subtils et impondérables. Ils entrent dans la composition de tout objets de l'Univers. La nature des divers objets est déterminée par le dosage des Trois Gunas attribués à Prakriti. Aucun élément du Monde Manifesté ne peut exister si l'une des Trois Gunas venait à lui manquer. Que représentent les Gunas dans les objets matériels ? Sattva : Comporte la Racine sanscrite Sat (existence Absolue). Sattva Guna représente l'aspect indestructible des objets Matériels. Chaque objet comporte un aspect indestructible Sattva Guna est donc l'Energie dont il est constitué. Raja : Raja Guna est le Principe d'activité. L'arrêt du mouvement dans le Cosmos signifierait sa disparition dans le Non-manifesté. Tout ce qui est mouvement inhérent à notre Univers est Raja Guna - Tamas : Tout objet dans notre Univers contient une inertie. C'est cette inertie qui détermine sa masse telle que le conçoit la Physique. Que représentent les Gunas dans le Monde Psychique ? Dans le processus cosmique de la Manifestation du non-manifesté, la Philosophie de Samkhya distingue deux grands embranchements qui sont Prakriti (nature) et Purusha qui donne naissance à tous les Psychismes Individuels et à tous les niveaux d'intégrations pouvant exister dans l'Univers Manifesté. Dans ce qui caractérise les divers Psychismes, le Samkhya les conçoit comme composés d'un certain nombre de Gunas, tout comme les objets Matériels. On utilise les mêmes termes (Sattva, Raja, Tamas) pour caractériser les objets Matériels et le Psychisme. Sattva : Comprend tout ce qui dans le Psychisme participe à l'Essence indestructible Universelle, à l'existence Pure. Comprend aussi la tendance à rechercher l'Essence cachée. Raja :  Raja signifie Roi. Mouvement incessant qui caractérise la Vie. Qualité qui vise à l'extension et à l'Action dans le domaine Matériel. Tamas : Inertie du Psychisme, Ignorance des Vérités Ultimes. Que sont les Gunas dans les Psychismes Individuels ? Les Trois Gunas déterminent ici la façon d'Être, de Penser et d'Agir de l'Âme quelles conditionnent. Personne Sattvique : Désir extrême de Connaître le Soi - Personne Rajastique : Ego gonflé, veut s'étendre sans fin - Personne Tamasique : Personne intéressée par rien. Ces Trois Gunas se présentent en chacun de nous à des degrés différents. Voir le tableau dans Gunas - Analogie avec Trois Compagnons - Ndlr -

Tamil : Originaire du Tamil Nadu, état du Sud de l’Inde. - Ellâm Onru (Tout est Un) Texte Tamil anonyme du XIXe siècle sur l’Advaïta - Vedânta -

Tangible : Les Arts libéraux se distinguent des Arts serviles et des Beaux-arts. Les disciplines qui ont en commun la transformation d'une Matière Tangible comme l’ébénisterie, la poterie sont à ranger parmi les Arts serviles. Par opposition, la Matière sur laquelle portent les Arts libéraux  est Intellectuelle et Intangible. Alors que les Arts libéraux  visent la Connaissance du Vrai, les Beaux-arts visent la Contemplation du Beau. Ce qui implique la peinture, la danse et d'autres Beaux-arts... - Dan\ PAR\- Pla\ & commentaires  "Les Arts Libéraux" RL\ 813 Ori\ Bez\ 6012 -

"La Spiritualité vient du latin Spiritus, (Esprit), non pas dans le Sens que lui donne les Psychistes et les spirites, mais dans celui de Souffle Vital, de Respiration. C’est le Pneuma des Grecs qui est utilisé par les Apôtres pour désigner l’Esprit-Saint, le Souffle Divin. C’est le Rayon de Pure Lumière qui nous Relie au Principe et nous permet d’Exister. Je dirais aussi que l’Esprit est la parcelle Divine Immanente qui nous permet d’Accéder à la Transcendance, Grâce à l’Initiation.  [...]  Si la Spiritualité est trop prépondérante, cela peut Engendrer une déconnexion de la Réalité Terrestre, du Ici et maintenant. Si elle fait Défaut, le Chemin ne se fera que dans la Matière, le Tangible. La Raison permet de Discerner quels sont ses Devoirs. La Raison Alliée à la Rectitude permet de faire Son Devoir. Avec la Spiritualité en plus, Cela Doit nous amener à faire notre Devoir parce qu’Il Est le Devoir." - "Raison, Rectitude, Spiritualité..." - Rem\ DIM\ - P37 Ori\ Nar\ 6013 -

 "Chez une peuplade d'Afrique, le Rameau de Laurier est le Signe Tangible du contrat passé entre les Hommes et les Invisibles, de ce fait il est considéré comme une Protection." - Pas\ SAL\ "Sous le Laurier et l'Olivier" " - P14 Ori\ Mon\ 6013.- Voir Trivium, Quadrivium, Intangible

Tantale :

" Le Mythe de Tantale montre que ce dernier Risque n’Epargne Personne, pas même ceux qui disposent d’un Elan assez Puissant et Sincère pour Atteindre une Elévation Réelle : Contrairement à Icare, à qui la seule approche de la région Sublime fut Fatale, Tantale y Parvient et s’y installe. Mais son Exaltation le conduit à Vouloir Devenir l’Egal des Dieux. Pour Devenir un Pur Esprit, Il Dédaigne alors tout Désirs Corporels. Dans son analyse du Mythe, Paul Diel remarque cependant que le Dédain n’est que la Forme Négative de l’Exaltation des Désirs, Révélant une Liaison Obsessionnelle avec son Objet, car les Désirs Corporels Sublimés, et non pas Inhibés, sont dépourvus de Force Exaltante, Cessant d’être Attirants aussi bien que Repoussant. Sa Vanité conduit ainsi Tantale à Tuer son Fils Pélops et à le Servir à la Table des Dieux qu’il entend Abuser. Le Fils de l’Homme, Ici Pélops, (dans le Mythe de Tantale) Représente les Désirs Corporels : c’est donc leur Refoulement Vaniteux (le Meurtre du Fils) que Tantale Offre aux Dieux, les Tenant pour des Qualités Sublimes. Mais à la Vérité, Il Mortifie la Chair sans Sacrifier l’Esprit Pervers en Lui, ce dont les Dieux ne sont pas Dupes : Zeus Ressuscite Pélops et Précipite Tantale dans le Tartare. " - Pie\ ALF\ "Humilité et Courage : deux atouts sur le chemin de la vérité"  P14- Ori\ Mont\ - 6010 -

Tao : "Soi Dérive du latin Sei - Appliqué à la Personne Humaine le terme soi renvoie à l'Individu, à la distinction de celui-ci, ou à la Conscience qu'Il peut avoir de Lui-même. Appliqué à un objet quelconque, le terme soi renvoie à la chose en soi, et au Questionnement sur son Existence propre, indépendamment de la Conscience que l'on peut en avoir. Appliqué à la Totalité de ce Qui Est, le terme Soi renvoie au Spirituel, à un Concept Lié au Divin… il se trouve différencié par une majuscule, « Soi », quand il traduit une notion plus Spirituelle, en particulier en traduction de notions de la Philosophie indienne. Dans l'Exploration Spirituelle, c'est un sujet Central où « Soi » peut renvoyer à l'Expression de Dieu selon maître Eckhart par exemple, mais aussi du Tao, ou de Brahman ou encore de l'Atman dans la Philosophie Hindou reprise en psychologie par Carl Gustav Jung." - et Il ne semble pas soupçonner le Symbolisme de la Croix (p. 393), pas plus qu’il ne parait avoir bien Compris la Signification Traditionnelle du Cœur (pp. 153-154), se rapportant à l’Intellect et non au Sentiment. Disons, sur ce dernier point, que le "Cuore gentile" des « Fidèles d’Amour » est le Cœur Purifié c’est-à dire Vide de tout ce qui concerne les objets Extérieurs, et par là même rendu apte à Recevoir l’Illumination Intérieure ; ce qui est remarquable, c’est qu’on trouve une Doctrine Identique dans le Taôisme. - Cf. René Guénon : « Aperçus sur l’ésotérisme chrétien –  Le langage secret de Dante et des «Fidèles d’Amour» – 1 - - Wikipédia -

"Aussi n’est-ce point à l’Action Extérieure que le Taoïsme accorde de l’Importance [….] et il Enseigne expressément la Doctrine du « Non-agir », dont les Occidentaux ont en général quelque peine à Comprendre la Véritable Signification, bien qu’ils puissent y être aidés par la Théorie Aristotélicienne du « Moteur immobile », dont le Sens est le Même au Fond… [….] Le« Non-agir » n’est point l’Inertie, il est au Contraire la Plénitude de l’Activité, mais c’est une Activité Transcendante et Toute Intérieure, Non-manifestée, en Union avec le Principe, donc Au-delà de Toutes les Distinctions et de Toutes les Apparences que le Vulgaire Prend à Tort pour la Réalité Même, alors qu’elles n’en sont qu’un Reflet plus ou moins Lointain." - APERÇUS SUR L’ESOTERISME ISLAMIQUE ET LE TAOÏSME – Taoïsme et Confucianisme - René Guenon – Tout Guenon en PDF - Page 31 - Pour télécharger :  Tout Guénon et son tutoriel en PDF - Voie, Yoga

Tao-Te-King : Livre de la Voie et de la Vertu de Lao Tseu - La Voie qui peut être exprimée par la Parole n'est pas la Voie Eternelle ; le Nom qui peut être Nommé n'est pas le Nom Eternel. (L'être) sans Nom est l'origine du Ciel et de la Terre ; avec un Nom, il est la Mère de toutes choses. C'est pourquoi, lorsqu'on est constamment exempt de Passions, on voit son essence spirituelle ; lorsqu'on a constamment des Passions, on le voit sous une  Forme bornée. Ces deux choses ont une même origine et reçoivent des noms différents. On les Appelle toutes deux profondes. Elles sont profondes, doublement profondes. C'est la porte de toutes les choses spirituelles.... - Trouvable sur le "Net" ou en livre de poche - Ndlr -

Tapis : L’Univers tel qu’il était perçu par les philosophes de la renaissance était constitué de « Quatre mondes ». La Kabbale possède la même division. Ces Quatre mondes sont l’élémentaire ou le physique, le monde céleste de la Psyché ou de l’Âme, le monde super céleste de l’Esprit, et le monde divin. Nous voyons les mêmes niveaux Représentés sur le Tapis. Le Pavé représente le monde Physique, la partie centrale du Tapis incluant les Colonnes et la majorité des symboles représente le monde Psychique, le Ciel représente le monde Spirituel, et l’Étoile représente la Divinité. De cette manière, le Tapis représente la structure Métaphysique de l’Univers. - Kirk Mac NULTY "Les Tapis de Loge Maçonniques et la Tradition Métaphysique Occidentale" - http://logedermott.over-blog.com/article-les-tapis-de-loge-ma-onniques-et-la-tradition-metaphysique-occidentale-45699046.html -

Tar : "Le Nom - Tarots - de ce Jeu est Pur Egyptien : Il est composé du Mot Tar, Qui Signifie Voie, Chemin ; & du Mot Ro, Ros, Rog, Qui Signifie Roi, Royal. C'est, Mot-à-Mot, le Chemin Royal de la Vie." Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Noms Orientaux conservés dans ce Jeu. -

Tarots : "Le Nom - Tarots - de ce Jeu est Pur Egyptien : Il est composé du Mot Tar, Qui Signifie Voie, Chemin ; & du Mot Ro, Ros, Rog, Qui Signifie Roi, Royal. C'est, Mot-à-Mot, le Chemin Royal de la Vie." Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Noms Orientaux conservés dans ce Jeu. -

Tartare : " Le Mythe de Tantale montre que ce dernier Risque n’Epargne Personne, pas même ceux qui disposent d’un Elan assez Puissant et Sincère pour Atteindre une Elévation Réelle : Contrairement à Icare, à qui la seule approche de la région Sublime fut Fatale, Tantale y Parvient et s’y installe. Mais son Exaltation le conduit à Vouloir Devenir l’Egal des Dieux. Pour Devenir un Pur Esprit, Il Dédaigne alors tout Désirs Corporels. Dans son analyse du Mythe, Paul Diel remarque cependant que le Dédain n’est que la Forme Négative de l’Exaltation des Désirs, Révélant une Liaison Obsessionnelle avec son Objet, car les Désirs Corporels Sublimés, et non pas Inhibés, sont dépourvus de Force Exaltante, Cessant d’être Attirants aussi bien que Repoussant. Sa Vanité conduit ainsi Tantale à Tuer son Fils Pélops et à le Servir à la Table des Dieux qu’il entend Abuser. Le Fils de l’Homme, Ici Pélops, (dans le Mythe de Tantale) Représente les Désirs Corporels : c’est donc leur Refoulement Vaniteux (le Meurtre du Fils) que Tantale Offre aux Dieux, les Tenant pour des Qualités Sublimes. Mais à la Vérité, Il Mortifie la Chair sans Sacrifier l’Esprit Pervers en Lui, ce dont les Dieux ne sont pas Dupes : Zeus Ressuscite Pélops et Précipite Tantale dans le Tartare. " - Pie\ ALF\ "Humilité et Courage : deux atouts sur le chemin de la vérité"  P14- Ori\ Mont\ - 6010 -

Tau : " Un Tau « Clavicule de Salomon, Clef universelle. », planté en Terre, symbolise, la clef de l’œuvre, Vrille de Charpentier, descendue du ciel et enfoncée dans la matière, afin d’ouvrir une nouvelle porte sur la voie, en perçant la roue du temps ou transperçant le calice. "- Rem\ ALC\ "Le bijou du Che\ du Ser\ Air\" - A01 - Akadémia - Ori\ Mon\ 6017.-

      

Illustrations : " Marques Typographiques, ou recueil des monogrammes..." Louis-Catherine SILVESTRE - 1867 -

Très édifiants pour l’œil d’un initié ! lien fourni par Claude Gagne pour illustrer une planche

http://dl.free.fr/o20ua49T9

 ou Disponible sur demande - Ndlr -

 

Taureau : "l'Ego maîtrisé ou non : Des Bœufs, pas des Taureaux ! Des bêtes fortes, de labeur, humble, au service, avec le berceau des cornes sur leur crâne, Graal elles mêmes par nature Le Bœuf est un Taureau Maîtrisé, c'est la force domestiquée au service du bien.  Ndlr - Voir aussi  Mer d'Airain et "Buffle zen domestication.doc" sur demande - Ndlr - "Le Taureau qui est Lié à Vénus exprimant ainsi la Persévérance, la Qualité d’un Travail Désintéressé et, par conséquent, la Concentration. [...] Ces Signes du Zodiaque sont en relation avec les Éléments :...le Taureau avec la Terre..."- Jea\ Mey\ - "Les pas du F\M\" - Ori\ de Mon\ 6013 -

" Jean traite des Quatre Animaux et de leurs Correspondances Harmoniques : Le Lion = St Marc = le Feu = Oser. - Le Taureau = St Luc = la Terre = Vouloir. -  L'Homme = St  Matthieu = l'Air = Savoir. - L'Aigle = St Jean = l'Eau = se Taire. " - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm

Voir - Sinople - Rossinante - Don Quichotte - Buffle -  Licorne - Ego - Anxiété - Ivanhoé - Cheval - Chevalerie - Lucky Luck - Al-Borack - Bhagavad Gîtâ - Dragon - Georges -  Centaure - Télécharger : taureau-mythe-corrida-symboles-did-bre-1°-echanges-epi-flo-rem.pdf -

Taxes : "Dans l’Administration Romaine un Publicain était un Homme d’affaire, appartenant généralement à l’Ordre Equestre, qui par contrat avec l’Autorité Civile était Autorisé à Collecter les Taxes en son Nom." - http://fr.wikipedia.org/wiki/Publicains -

Techniques : "La Ruche apparaît vers le milieu du XIXe Siècle tant dans la Franc-maçonnerie anglo-saxonne que dans la Maçonnerie continentale européenne. Ce Symbole Représente l’industrie et l’Harmonie obtenues par le Progrès d’une Société qui place son Idéal dans l’avancement des Sciences et des Techniques par un Travail Valorisé et Productif. Ce Symbole perdurera pendant tout le XIXe Siècle puis va disparaître peu à peu pour être oublié après guerre. On assiste à de timides tentatives de restauration de ce Symbolisme sur des tabliers de Maître en Europe, mais jusqu’à présent ce Symbole ne semble plus retrouver la place qu’il occupa pendant le Siècle de l’industrialisation de nos Sociétés. - https://maloge.net/gldf/1/3/musee/1853 - (Ce Symbole semble liés aux Modernes, plus Sociétals - Physique - que les Anciens qui eux sont tournés vers la Métaphysique : Univers - Ndlr -)."

"Car la Connaissance Esotérique ne Doit pas se Confondre avec une Science Rationnelle, que certains disent (naïvement) Cartésienne. L'Esotérisme est un Art, l'Art Royal, et les Arts ne s'Intègrent pas comme la Logique ou la Technique." - http://misraim3.free.fr/divers2/cours_d_initiation.pdf -

Téchouva : Acte de retour, de retournement de notre être extériorisé vers l’Être intérieur - Jean-Yves LELOUP - "L'Evangile de Marie" - Myriam de Magdala - P.66 - http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=67 - Voir Introrsum  ascendéré + métanoïa + Paravritti  + épistrophe + Conversion du regard + Ours + Téchouva.

Tefilin : "Petits Cubes de cuir Noir attachés avec des lanières, utilisés pour la Prière chez les Juifs. Le mot Tefilin dérive du mot Tefila, la Prière, Les Tefilin marchent par paire : l’un pour le Bras, le Tefilin "Chel Yad", et l’autre pour le Front, le Tefilin "Chel Roch". La Source Biblique du Commandement des Tefilin se Trouve dans un Passage très célèbre que les Juifs récitent deux fois par Jour : le "Shéma Israël". On y lit : "Tu les attacheras (ces Paroles) comme Symbole, sur ton Bras, et les porteras comme un Fronteau entre tes Yeux"  (Deutéronome 6, 8 ) - http://www.akadem.org/medias/documents/tefillin-VERBATIM.pdf - Voir Bétyle - Qa'aba - Besil - SwastikaSalvé Régina - Schalom - Cérémonie du Thé, Dissoudre, Alchimie

Teilhard de Chardin :" Le Phylum (...) Est Chose Polymorphe Et Elastique. Semblable en Celà à la Molécule, Qui Atteint Toutes les Tailles Et Tous les Degrés de Complication, il peut Être aussi Petit qu'une Espèce ou aussi Vaste qu'un Embranchement. Il y a des Phyla Simples Et des Phyla de Phyla. L'Unité Phylétique Est moins Quantitative que Structurelle." (Teilhard de Chardin, Phénom. hum., 1955, p.122). -

"Nombreux sont Ceux Qui ont été Frappés ainsi pour n'avoir pas Voulu Admettre Une Vérité à laquelle ils ne Croyaient pas ; depuis Galilée à ... Teilhard de Chardin, par exemple, dont les Idées novatrices n'ont pu Franchir les Portes du Concile Vatican II. Teilhard n'a eu de cesse de Concilier les Enseignements de l'Église avec Une Réalité Scientifique incontournable. Tâche ardue s'Il en fut, mais combien novatrice Et enrichissante. Il part du Phénomène de Complexification du Phylum Humain (ensemble de l'Espèce) pour aboutir à Un Réseau de Communication des Pensées Humaines Centrées sur Un Point "Oméga" Qui pourrait Bien, après Tout, Être la Parole Perdue ou encore Une Manifestation de l'Infini ("Ein-Soph") ... à moins que Ce ne soit le G\A\D\U\ ?- http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

Tel : "...mais ce n’est point ce que veut dire « Livre du Secret », Qui a en Réalité une Signification beaucoup plus haute et plus profonde que celle de « Livre Secret ». Nous Entendons Ici faire allusion au Rôle important que joue dans certaines Traditions Initiatique, Celles-là mêmes qui Nous occupent présentement, la notion d’un « Secret » (en Hébreu Sôd, en Arabe Sirr) qui n’a rien à voir avec la Discrétion ou la Dissimulation, mais Qui Est Tel par la Nature Même des Choses ; Devons-nous rappeler à ce propos que l’Église Chrétienne elle même, dans ses premiers Temps, avait une « Discipline du Secret », et que le Mot « Mystère », dans son Sens Originel, désigne proprement l’Inexprimable ? " - René GUENON - FORMES TRADITIONNELLES ET CYCLES COSMIQUES – Le Siphra di-Tzeniutha -

"Le binôme, « Tablier de Peau Blanche - Apprenti Franc-maçon » – est en Miroir pour Celui qui a fait le Vœu d’être un Eternel « Apprenant ». Pour Comprendre le Message que nos Anciens ont Voulu nous Transmettre lors des prémices de la Réception-Initiation, il faut Trouver le Sens du « Passage par la Peau » pour être Reconnu pour Tel !" - Jean-Bernard-LOI\ - "Le « Mutus Liber » Du Franc-Maçon de R\A\P\M\M\" -  R\L\ Amon Râ - G\L\S\H\ - Ori Mont - 6015 -

- Discussion autour d'une vidéo humoristique :

" F.A :...c'est peut être pour ça que Je Fais des Efforts pour ne pas Croire en Dieu. " 

- R.A. : "Tu Fais des Efforts pour ne pas Croire en Dieu ! C’est la Première fois que j’Entends une Telle Vérité ! Une Telle Conscience de ce que peut-être l’Athéisme ou l’Agnosticisme ! C’est la Meilleure Définition de la Croyance que Je Connaisse ! Je la garde pour le Glossaire ! Trop Beau !" - Discussion autour d'une vidéo humoristique - François ANTON Artiste Peintre & Rémi ALCINA - 2017 -

Échanges épistolaires entre le TIF Claude GAGNE et Rémi ALCINA  :

" Triaca avait repris dans son Rituel de 33° qu'il proposa sans Succès, Heureusement, au Suprême Conseil De France le dialogue suivant : « - Etes vous Bodhisattva ? » « - Mes Frères me Reconnaissent pour Tel. »." - TIF C. GAGNE -

- Pour la proposition au 33ème de  Triaca, je ne comprends pas pourquoi tu dis « …qu'il proposa sans Succès, Heureusement, au Suprême Conseil De France le dialogue suivant. : -Etes vous Bodhisattva ? -Mes Frères me Reconnaissent pour Tel. ». En quoi ne serais-ce pas la Vérité ? Ais-je loupé quelque chose ? Car pour Moi, il me semble que le 33ème est un « Bodhisattva » !" - R. ALCINA -

- Le Problème avec Triaca est qu'il modifiait les Rituels avec des Éléments disparates. Il fut un Président de la Commission des Rituels Autoritaire pendant des décennies. Modifiant de sa propre Autorité en Introduisant des Éléments Extérieurs au Rite en modifiant les Anciens Textes, ce que j'ai appelé la "Mélangite" au Détriment des Textes Anciens. [...] Actuellement la Commission est devenue Paritaire - "Grande Loge de France/Suprême Conseil De France" - ce qui Permet à des Frères plus Anciens et plus Motivés de s'y Exprimer . Ils Savent qu'il faut Eviter la Casse et Déposer  Soigneusement les Matériaux qui Resservirons. » - TIF C. GAGNE -  

Merci, c’est beaucoup plus Clair… il y avait Risque de Syncrétisme ! » - R. ALCINA - 

Oui c'est Vouloir Remplacer ce qu'on Connaît Mal par ce qu'on Connaît encore moins ! » - TIF C. GAGNE -  

Belle formule, Bonne soirée. "- R. ALCINA - 

Télécharger : Échanges épistolaires 15/03/2017, entre le TIF Claude GAGNE et Rémi ALCINA -  

Télépathique : "...qu’il n’est point un Personnage inconnu se Manifestant « en Astral », c’est à-dire, Toute Fantasmagorie à part, agissant par une sorte d’Influence « Télépathique » pour envoyer des Suggestions sans que le Disciple qui les Reçoit puisse aucunement savoir d’où elles lui viennent." - René Guenon - APERCUS SUR L’INITIATION – Initiation et « passivité » -

Telluriques : (Réseaux) Quadrillage de la terre représentant en plan le rayonnement des Energies Telluriques.

Témérité : Hardiesse qui va jusqu’à l’imprudence. - Média Dico-

Témoignage : L'Homme suivait ces Lignes de Force qui agissaient sur lui comme un Déterminisme, laissant à chaque Sanctuaire un Témoignage de sa Foi, une Marque de son Savoir et de son Faire. - "Par l'Invocation "À la Gloire du Grand Architecte De l'Univers", il ne s'oblige pas à Honorer une entité Divine Personnalisée mais à Témoigner de l'Admiration Révérencieuse que lui Inspire le Mystère de la Création à l'Œuvre dans le Monde. En Lui dédiant ses Travaux, il Manifeste son Intention de se Consacrer, avec et par le Rite, à la Réalisation des Idéaux qui Lui sont Inspirés par l'Esprit." - La spiritualité du R\E\A\A\- Source : plaquette éditée en 2004 par le Suprême Conseil de France lors de la célébration de son Deuxième Centenaire.

" Les anglais ont une phrase Qui Exprime bien, à la fois, le Détachement et l'Intérêt à Porter aux Choses du Monde Matériel , Qui Caractérise le Sage : " You don't own, You care it ! " Traduction : " Vous  ne Possédez pas, Vous Prenez Soin ! ". à noter que le Verbe " To care" est Lié à Charité. Henri Le Saux, Prêtre Catholique et Swami Hindoux dans son Livre Témoignage  " La montée au fond du cœur " (à chiner sur internet) dit lui aussi : " Souverain Détachement et Souverain Intérêt à la fois, telles sont les Caractéristiques du Joueur Divin devant sa Lilà. ". Ce sont deux autres manières de dire " A la Gloire du Grand Architecte De l'Univers. ", de réciter le " Notre Père " Chrétien, ou de chanter le " Non nobis ", Prière d'Action de Grâce, associé aux Chevaliers du Temple, Qui appartient au Patrimoine Chrétien et Juif depuis près de 2600 ans. C'est le Chemin de l'Impersonnalité, prôné par la Tradition. " - Discussion avec un compagnon. - RL813 Ori de Béziers- 11/6016 - écouter le chant "Non nobis..." par Patrick Doyle. -

"L'Un, Fêté au Solstice d'Hiver, Nous Ouvre la Voie du Cabinet de Réflexion, de l'Approfondissement Intérieur, du Dépouillement des Métaux, le Travail Silencieux sur Soi-même, l'Autre, Fêté au Solstice d'Eté, Nous Porte à Témoigner, à Agir, à Construire notre Œuvre." - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

"Si c’Est Moi Qui me Rends Témoignage, mon Témoignage n’Est pas Vrai ; c’Est un Autre Qui me Rend Témoignage, Et Je Sais que le Témoignage qu’Il me Rend Est Vrai..." - Jn 5, 31-47  - http://aelf.org - 2016/03/10 - anagogie avec "Mes Frères me [...] Tel" - Ndlr - 

" Cette Âme Individuelle est Moi-même ; elle est dans la Création, une Manifestation Partielle de moi, Mamaiva Amshah et elle Possède tous mes Pouvoirs ; elle est le Témoin, Donne la Sanction, soutient, Connaît, Régne. Elle Descend en la Nature Inférieure et se Croit Liée par l'Action..." " La Bhagavad-Gîtâ - Le yoga de la volonté intelligente - Shrî Aurobindo - Spiritualités vivantes - Albin Michel - N° édition : 13151 N° impression 1455 - 1993 - Page 58 -

Voir Thérapeutes - Vierges Noires - Voir Lachon hara

Tempérance : Pour Platon, Quatre Vertus composent l'État le plus parfait, dit-il : la Sagesse, le Courage, la Tempérance et la Justice. La Sagesse est aux commandes, car dans toutes choses, c'est l'Âme qui doit commander. Le Courage est la Vertu qui est appelée à seconder l'Âme dans la défense de l'État contre tout ce qui pourrait lui porter atteinte. La Tempérance est la maîtrise de Soi, la maîtrise par la Raison des Passions et des Désirs. Dans la Cité, dit Platon, la Tempérance est l'Harmonie qui doit s'établir entre ceux qui commandent et ceux qui savent qu'ils doivent être commandés. La Justice enfin, se trouve dans le fait que chacune de ces Vertus puisse remplir correctement sa propre Mission. La Raison doit commander, le Courage doit obéir et seconder la Raison ; la Tempérance doit établir une Harmonie entre ces deux domaines. A contrario, l'injustice arrive lorsque ces Vertus ne remplissent pas chacune leurs propres rôles. L'injustice s'installe lorsque c'est l'Ignorance qui commande, ou la lâcheté qui règne en Maître, ou encore, les Passions qui s'imposent à la Raison - Dans un monologue émouvant de Cinna  de Corneille, l'empereur Auguste confie:  « Je suis maître de moi, comme de tout l'Univers, je le suis je veux l'être » Ces fortes paroles ne pourraient-elles pas illustrer la notion de tempérance ? Etre tempérant, c'est revendiquer un équilibre, celui qui permet à la raison de vaincre les passions , de parvenir à la justice , au courage, et, nous le verrons aussi, à la prudence. - «  In medio stat virtus » C'est dans le milieu que réside la vertu. - J-C\COH\  Pla\ "les sept vertus" SC\702 SC\ 702 Val\ Mon\ -

Tempêtes : "Jonas est cet Homme en Refus de l’Appel Intérieur qui le somme d’aller à Ninive. Il s’embarque vers l’opposé, vers Tharsis. Ninive où il doit se Révéler dans sa Lumière, lui fait Peur. Il préfère s’agiter ou Dormir. Pourtant, tout au fond de son Être, le Désir Existe. Et à ce Désir, s’oppose son Désir de l’Ignorer, son Ignorance. Jonas Ignore et Refuse l’Epreuve Supposée de  Ninive. Il est dans une Vie Subie, auto-satisfait, dans le Monde Illusoire des Formes, Convaincu que c’est son choix." [...] Refuser cet Appel, ce Désir, Celà comporte des risques et cela fait des Vagues ! Oui, loin de la Présence Intérieure, il y a de grands Vents. Même des Tempêtes ! Jonas est contraint de se jeter à l’eau. Et paradoxe, il le fait librement, de son plein gré. Il demande qu’on le jette à l’eau !  Le voilà prêt à mourir ! [...] La baleine avale Jonas. La gueule de la baleine, c’est la “Bouche d’Ombre”, la porte d’une caverne où celui qui hésite entre « deux états ou deux modalités d’existence», va passer par la mort initiatique pour connaître une renaissance. [...] Jonas reste 3 jours et 3 nuits dans le ventre du cétacé, avant d’être recraché sur les rivages de Ninive. Durant ce temps ô combien symbolique, on peut imaginer qu’il a eu tout loisir de modifier sa Perception du monde et de lui-même …Il y est obligé parce qu’ici,  pas de distraction possible …. Que lui-même dans la nuit et le silence…Que lui-même dans la nuit, mais au  cœur du cœur vivant… du vivant !  Le ventre de la baleine nous renvoie à plusieurs étapes de notre processus initiatique. [...] . L’atelier et ses couleurs deviennent alors un analogon puissant du ventre du poisson qui est lui-même l’analogon d’un état souhaité et nécessaire de la psyché sur le chemin de la Connaissance, de la Lumière." - Ala\ MAS\ - "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014 -  

"...alors que je regrettais mon Engagement, une Tempête fit Tomber une Branche d'Acacia devant ma Porte. L'Idée vint, Instantanément, d'en couper Un morceau pour, Transposant en Trois Dimensions l'Adage : Un petit Dessin Vaux souvent mieux qu'Un long Discours, Tenter d’en faire une Représentation. En me couchant (de bonne Heure, le lendemain matin), mon Inquiétude avait Disparu. Je fus reçu, très Aimablement et le Secrétaire me demanda, pour son rapport, l'Autorisation d'utiliser un magnétophone. Je Lui accordai volontiers, précisant : un magnétoscope serait préférable ma « Planche » Est en Bois, ce Qui mit les rieurs de mon côté." - Claude Gagne - Représentation des "Etats Multiples de l'Etre" une "Une planche en bois " - www.clgagne.net ou Disponible sur demande - Ndlr - Voir Etats Multiples de l’Etre -

Temple : ... la première Pierre de toute sorte de bâtiments, l'achèvement de bâtiments dédiés à la Maçonnerie, la consécration de "Lodge Rooms" (improprement appelés Temples en France). -  Le Temple intérieur est le Médium, le champ morphique qui permet aux Jérusalem terrestre (Topie) et céleste (Eutopie) de se récoler. - "Ordo Ab Chao" - N° 62 - Sup\ au 12° Deg\- L'Arc\ et la FM\-  La Pie\ de Fon\... par J\ SOL\ -  page 211 & 220 -  

« A force de bâtir son Temple, réussir à se construire lui-même » selon la forte phrase de Paul Valéry. - J-C\COH\  Pla\ "les sept vertus" SC\702 SC\ 702 Val\ Mon\ - 

"...on ne saurait toutefois considérer que le rituel s'inscrit dans la perspective des pratiques rituelles hébraïques. En effet, dans la Religion juive, il ne saurait y avoir de dépouille au sein du Temple ... la Religion  chrétienne, notamment Catholique, a régulièrement autorisé la présence de sépultures au sein de ses Eglises et accepté un traitement particulier du Corps des Saints - "Ordo Ab Chao" - N° 64 - Sup\ au 12 - "Les Fun\ d'Hir\  "Le mau\ d'Hir\" Mic\ Mir\ p 104 - 

"Heureusement que le Temple à été détruit, sinon nous serions dans le Paganisme ! Tu as besoin d'un Temple pour Aimer Dieu ? Pas moi ! Dieu est Spirituel, pas Physique ! - "Le Temple d'Hérode" "Le mont du Temple" - Andrew Killawee 2012 - Reportage Planète Plus -

"Pour Comprendre les Symboles du second Temple, il nous faut d'abord examiner la vie de Jésus. Marie, sa Mère voit son Education confiée au Temple dès son plus jeune Âge afin d'être Elevée dans la Prière et la Pureté. [...] elle est donnée à Joseph, Descendant du Roi David, dont la famille Laïque est Habilitée à fournir le Bois pour l'Autel du Temple à l'occasion d'une des fêtes annuelles comme mentionné dans le Talmud. C'est Reconnaitre qu'il est le Légitime Héritier d'une Royauté qui ne Règne plus depuis plusieurs Siècles - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -"  - 

" La Voûte Sacrée de Salomon qui conserve l’Arche a été préservée, mais les Exilés semblent en ignorer l’Existence. Pourtant, au fond du Puits, l’Arche, les Tables de la Loi, la Pierre d’Agate sont . Tout Cela n’est plus accessible, nul n’en retrouvera jamais les Vestiges, et pourtant, c’est sur eux que le nouveau Temple est Construit. La Loi Divine, le Nom Divin, la Vérité ne sont pas dans l’Edifice, mais ils en sont le Fondement. Si leur découverte est Impensable, leur approche est Possible, Individuellement, par la Meditation dans un Lieu Propice." - Guy ESQ\ CR+ - "Le chemin de Babylone..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6013 -

"Mais n’est-il pas Possible, pour nous Francs-maçons de R\E\E\A\, de considérer que « Nouvelle » désignerait le Temple Intérieur que chacun de nous doit reconstituer au fond de Lui-même, qu’il doit Lui-même Devenir Grâce à ses Efforts ; alors que « Céleste » désignerait celle que Jean Annonce, qui Descendra du Ciel, qui nous sera envoyée telle que le Très-Haut l’a décidé ? Malgré nos Efforts, nous n’arriverons à créer que la Jérusalem Nouvelle ; donc la Jérusalem Céleste nous est envoyée, selon un plan qui nous est imposé. Peut-on dire « Révélé » ? Cependant, il est vrai que le texte de Jean emploie indifféremment les deux expressions. - J-Gab\ CER\ "La Jérusalem nouvelle" SC 702 Ori\ Mon\ 6013 -

"Hiram Devient sous le Voile de l'Allégorie, le Principe du Bien et les Trois Mauvais Compagnons le Principe du Mal. Le Sanctuaire du Temple Est la Conscience de l’Homme, Séparé du Saint des Saints par la Nef qui Incarne la Raison." - Gér\ Cas\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..." -

"Dans les Chapitres de Rose-Croix (18ème degré écossais), les noms des Trois Vertus Théologales sont associés respectivement aux Trois termes de la devise « Liberté, Egalité, Fraternité » ; on pourrait aussi les rapprocher de ce qu’on Appelle « les Trois principaux Piliers du Temple » dans les Grades Symboliques « Sagesse, Force, Beauté. » — À ces Trois mêmes Vertus, Dante fait correspondre saint Pierre, saint Jacques et saint Jean, les Trois Apôtres qui assistèrent à la Transfiguration." - René GUENON - "L'Esotérisme de Dante - Rapprochements Maçonniques et Hermétiques" -

"La Samaritaine (dont on peut remarquer qu'on la Trouve au Puits, Symbole d’Introspection Vivifiante), Qui Lui Demande s'Il faut Prier -Haut sur la Montagne, comme on le dit en Samarie, ou dans le Temple de Jérusalem, comme on le Veut en Judée, Jésus Répond : « Viendra Bientôt le Temps où l'on ne Priera ni -Haut sur la Montagne, ni dans le Temple de Jérusalem, mais dans son Cœur et en Vérité »." - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

"Le Sacré Crée Symboliquement dans le Temple de Pierre les Conditions d’Un Temple Intérieur, la Jérusalem Nouvelle, Une Apocalypse Affranchie des Limites du Temps Et de l’Espace où l’Homme Fini, Tout à la fois qu’Il s’Assume tel, éprouve l’Infinitude sans avoir à la Raisonner." - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

"Cependant, si l’on Admet que le Temple n’Est rien d’Autre que la Symbolique du Corps, l’Interrogation du Rituel Peut alors se lire Tout autrement : « Que Suis-Je venu Chercher à mon Commencement, lorsque j’ai pris Possession de mon Corps ; lors de ma propre Incarnation ? » - Et la Réponse - « la Lumière » - me dit que le Trajet de la Vie Humaine n’Est en aucun cas Un Chaos Inopiné, mais Obéit à Une Recherche, Concrétisée par le Chemin Initiatique - du moins, pour Ceux Qui le Veulent Et y Aspirent. Dès lors, loin d’Un Dogme Reçu, Il s’agit Bien d’Une Démarche Choisie Et Assumée." - Ale\ Bèg \- "Planche de la St Jean d'hiver" - Tenue commune R\L\ Les Fré\ Lib\ + Zen\ - Dec - 6015 - Voir Agneau, Rempart. -

"A la Tente de la Rencontre, du Peuple des Initiés en Marche Vers son Idéal, Succéderont les différents Temples de Pierres Qui Figeront les Hébreux ces « Hommes du Passage » dans Une Mortelle Attente." - "La doctrine, de ..." - Joa\  MAR\ C R+ - SC C47 - Val\ Mari\ – 15/02/6016 -  

" Les anglais ont une phrase Qui Exprime bien, à la fois, le Détachement et l'Intérêt à Porter aux Choses du Monde Matériel , Qui Caractérise le Sage : " You don't own, You care it ! " Traduction : " Vous  ne Possédez pas, Vous Prenez Soin ! ". à noter que le Verbe " To care" est Lié à Charité. Henri Le Saux, Prêtre Catholique et Swami Hindoux dans son Livre Témoignage  " La montée au fond du cœur " (à chiner sur internet) dit lui aussi : " Souverain Détachement et Souverain Intérêt à la fois, telles sont les Caractéristiques du Joueur Divin devant sa Lilà. ". Ce sont deux autres manières de dire " A la Gloire du Grand Architecte De l'Univers. ", de réciter le " Notre Père " Chrétien, ou de chanter le " Non nobis ", Prière d'Action de Grâce, associé aux Chevaliers du Temple, Qui appartient au Patrimoine Chrétien et Juif depuis près de 2600 ans. C'est le Chemin de l'Impersonnalité, prôné par la Tradition. " - Discussion avec un compagnon. - RL813 Ori de Béziers- 11/6016 - écouter le chant "Non nobis..." par Patrick Doyle. -

"Rappelons-Nous que les Temples Antiques comportaient plusieurs Lieux : le Saint des Saints Accessible aux seuls grands Prêtres Et le Parvis, cour Extérieure, Réservée aux Profanes au Sens Littéral, Ceux Qui n’ont pas Accès au Temple, donc Séparé Et Inaccessible." - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015- Voir Thérapeutes -

Templiers : « Dans le "Titurel", la Légende du Graal Atteint sa dernière et Splendide Transfiguration, sous l’Influence d’Idées que Wolfram semblerait avoir puisées en France, et particulièrement chez les Templiers du midi de la France..."- René GUENON - "L'Esotérisme de Dante - Dante et le Rosicrucianisme" -

« Pourquoi les Cathares furent-ils l’objet d’une « Croisade » tellement Impitoyable ? Comme les Templiers, ils furent Victimes de la Tiare et de la Couronne. [...] Comme pour le drame Templier, on trouve dans la Racine du drame Cathare une Impitoyable question de Raison d’Etat - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/03/les-cathares.html -

"La Tiare Pontificale, appelée aussi le trirègne (en latin tiara ou triregnum), est la Triple Couronne des Papes." - http://fr.wikipedia.org/wiki/Tiare_pontificale -

"Le Déisme et le Théisme, sont le résultat d'une guerre entre Tiare  et Couronne." - Ndlr - Voir Hermès Trismégiste - Révolte des Ksatriyas -

Tempo : "D'Outil Energétique à Outil des Dieux, d'Outil Opératif, Symbole du Travail à Symbole d'autorité et du Commandement comme d'Honneur, le Maillet participe à la Transformation du Profane en Initié. Il donne l'Impulsion initiale puis le Tempo. Il est approprié pour signifier le Passage du Profane au Sacré, rythmer le cours des tenues par les Vibrations et Résonnances qu'il instaure de et entre l'Orient et l'Occident, le Septentrion et le Midi.[...] Le Maillet est l'Outil des constructeurs dans toutes les civilisations qui ont voulu Transmettre "l'Esprit des Formes", car il Etablit cette continuité, ce fil continu de la Transmission et de la Tradition.[...] il Guide et met en Résonnance...Symbolise l'autorité...Associé au Ciseau...représente la Volonté" - Rapport de la 1° Que à l'Etu Log 6012 -

Temporel : "L’opposition des deux Pouvoirs Spirituel et Temporel, sous une forme ou sous une autre, se rencontre à peu près chez tous les peuples, ce qui n’a rien de surprenant, puisqu’elle correspond à une loi générale de l’histoire humaine, se rattachant d’ailleurs à tous l’ensemble de ces « lois cycliques » auxquelles, dans presque tous nos ouvrages, nous avons fait de fréquentes allusions…Nous retiendrons surtout, pour le moment, deux exemples historiques, pris l’un en Orient et l’autre en Occident : dans l’Inde, l’antagonisme dont il s’agit se rencontre sous la forme de la rivalité des Brâhmanes et des Kshatriyas, dont nous aurons à retracer quelques épisodes ; dans l’Europe du moyen âge, elle apparaît surtout comme ce qu’on a appelé la querelle du Sacerdoce et de l’Empire, bien qu’elle ait eu aussi alors d’autres aspects plus particuliers… [...]

" En effet, ce mot de « Pouvoir » évoque presque inévitablement l’Idée de Puissance ou de Force, et surtout d’une Force Matérielle (On pourrait d’ailleurs faire rentrer aussi dans cette notion la Force de la Volonté, qui n’est pas « Matérielle » au sens strict du mot, mais qui, pour nous, est encore du même Ordre, puisqu’elle est essentiellement orientée vers l’Action.),  d’une Puissance qui se Manifeste visiblement au dehors et s’affirme par l’emploi de moyens extérieurs ; et tel est bien, par définition même, le Pouvoir Temporel (Le nom de la Caste des Kshatriyas est dérivé de Kshatra, qui signifie « Force » ) Au contraire, l’autorité Spirituelle, intérieure par Essence, ne s’affirme que par elle-même, indépendamment de tout appui sensible, et s’exerce en quelque sorte invisiblement ; si l’on peut encore parler ici de Puissance ou de Force, ce n’est que par transposition Analogique, et, du moins dans le cas d’une autorité Spirituelle à l’état pur, si l’on peut dire, il faut bien comprendre qu’il s’agit alors d’une Puissance toute Intellectuelle, dont le nom est « Sagesse », et de la seule Force de la Vérité [...]Ce qui demande aussi à être expliqué, et même un peu plus longuement, ce sont les expressions, que nous avons employées tout à l’heure, de Pouvoir Sacerdotal et de Pouvoir Royal ; que faut-il entendre ici exactement par Sacerdoce et par Royauté ?  Pour commencer par cette dernière, nous dirons que la fonction Royale comprend tout ce qui, dans l’ordre social, constitue le « gouvernement » proprement dit, et cela quand bien même ce gouvernement n’aurait pas la forme monarchique ; cette fonction, en effet, est celle qui appartient en propre à toute la Caste des Kshatriyas, et le Roi n’est que le premier parmi ceux-ci.  La fonction dont il s’agit est double en quelque sorte : administrative et judiciaire d’une part, militaire de l’autre, car elle doit assurer le maintien de l’ordre à la fois au dedans, comme fonction régulatrice et équilibrante, et au dehors, comme fonction protectrice de l’organisation sociale ; ces deux éléments constitutifs du Pouvoir Royal sont, dans diverses Traditions, symbolisés respectivement par la Balance et l’Epée. On voit par là que le Pouvoir Royal est bien réellement synonyme de Pouvoir Temporel, même en prenant ce dernier dans toute l’extension dont il est susceptible ; mais l’idée beaucoup plus restreinte que l’Occident moderne se fait de la Royauté peut empêcher que cette équivalence apparaisse immédiatement, et c’est pourquoi il était nécessaire de formuler dès maintenant cette définition, qui ne devra jamais être perdue de vue par la suite. " - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF + de Slimane REZKI : - https://www.youtube.com/watch?v=cxFrdk-3ELQ&feature=em-subs_digest - https://www.youtube.com/watch?v=oOkPMsJRSpc - Télécharger - salut et Délivrance -01 - salut et Délivrance -02 -

"La Transformation, terme que l’on trouve parfois dans le Langage de l’Hermétisme pour désigner un Passage Au-delà de la Forme, n’est pas à Confondre avec la Transmutation qui ne représente qu’un simple changement d’Etat au sein du Domaine Formel Individuel. La Transformation Est donc, au Sens strict, un Accès à un Etat Supra-individuel non Formel par le Dépassement des Conditions limitatives (Temporelles et Physiques) de l’Existence Humaine, c’est-à-dire l’Accomplissement Effectif d’un Niveau de Réalisation relevant incontestablement des « Grands Mystères* ». - (Aperçus sur l’initiation, ch. XLII, « Transmutation et transformation ».- René Guenon - ) - L’Intuition, véritable Outil Métaphysique Incite l’Homme à se Détacher de Lui-même , Lâcher prise pour le placer dans un Autre Espace, hors de l’Existence Temporelle où il perçoit Confusément,  la Vérité Ignorée mais pourtant familière.- Synthèse annuelle Maî\ Sec\ P14 Ori\ Mon\ 6013 - "...le sec\ et son dev\ dans la recherche de la vér\" -

"Le « Passé » nous n’y pouvons plus rien, le « Futur » ne nous appartient pas, nous ne pouvons que nous Stabiliser dans le « Présent » et cueillir la Fleur du Jour, c’est le « Carpe Diem », en attendant l’Epanouissement du « Lotus », de l’Ouverture du «Bouton de Rose », de notre « Rose Intérieur » Qui Donnera Tout Gratuitement, avant de Faner et Mourir au Temporel en rejoignant la Permanence de la Vie." - Rem\ ALC\ "Les 7 marches..." - P14 Ori\ Mon\ 6003.-

"Nous avons dit plus haut que les rapports des deux Pouvoirs Spirituel et Temporel doivent être déterminés par ceux de leurs Domaines respectifs ; ramenée ainsi à son Principe, la question nous paraît très simple, car elle n’est pas autre chose, au fond, que celle des rapports de la Connaissance et de l’Action. On pourrait objecter à cela que, d’après ce que nous venons d’exposer, les détenteurs du Pouvoir Temporel doivent aussi posséder normalement une certaine Connaissance ; mais, outre qu’ils ne la possèdent pas par eux-mêmes et qu’ils la reçoivent de l’Autorité Spirituelle, cette Connaissance ne porte que sur les applications de la Doctrine, et non sur les Principes mêmes ; ce n’est donc, à proprement parler, qu’une Connaissance par Participation. La Connaissance par Excellence, la seule qui Mérite Véritablement ce Nom dans la Plénitude de son Sens, c’est la Connaissance des Principes, indépendamment de toute application Contingentes, et c’est celle-ci qui appartient exclusivement à Ceux qui Possède l’Autorité Spirituelle, parce qu’il n’y a en elle rien qui relève de l’Ordre Temporel, même entendu dans son Acceptation la plus large. Par contre, quand on passe aux applications, on se réfère à cet Ordre Temporel, parce que la Connaissance n’est plus envisagée alors uniquement en elle-même et pour elle-même, mais en tant qu’elle donne à l’Action sa Loi ; et c’est dans cette mesure qu’elle est Nécessaire à Ceux dont la Fonction Propre est Essentiellement du Domaine de l’Action..." - René Guénon, Autorité spirituelle et pouvoir temporel, Chap. III : Connaissance et action - Voir Etats Multiples de l’Etre -

Temps : Pour accomplir quelque chose, il ne faut pas avoir le Temps de le faire. - Primo LEVI, Citant un de ses amis, Arte le 5/02/97. Le N° de matricule de P.L. à Auschwitz était le 174517 - Les européens ont la montre, les africains ont le  Temps. - proverbe africain - « Ces deux  Temps là donc, le passé et le futur, comment "sont"-ils, puisque s'il s'agit du passé il n'est plus, s'il s'agit du futur il n'est pas encore ? Quant au présent, s'il était toujours présent, et ne s'en allait pas dans le passé, il ne serait plus le temps mais l'éternité… Nous ne pouvons dire en toute vérité que le temps est, sinon parce qu'il tend à ne pas être. » - (XI, 14, 17) - Saint AUGUSTIN évêque d'Hippone - V° siècle -

"Time is Devil, Speed is god !" - "Le Temps  est le Diable, la vitesse est Dieu" - écrit aux frontons de certaines entreprises de la Silicone Valley -De ROSNAY Nov 2012 -

« Ma grande affaire est de vivre une actualité qui m’est propre et qui abolit le Temps. Ayant découvert que cet état était mon privilège, je m’y suis Perfectionné et enfoncé davantage. » - Jean Cocteau - http://films.blog.lemonde.fr/2010/03/20/testament-orphee/ -

"D'après Guénon, la Tradition relève du Supra-humain. Ce qui est Transmis de la Tradition ne peut être attribué à une Personne particulière, ni être situé à un moment précis du passé. La Musique Maçonnique telle que nous la connaissons se situe précisément dans le Temps et les Auteurs des Œuvres sont Connus. La Musique Maçonnique ne relève donc pas de la Tradition (avec un grand T), mais constitue seulement un apport qui veille à ce que la Permanence soit maintenue quant à l'Essentiel." - J&J Mar\ - "La colonne d'Harmonie - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6013 -

 "Le Temps Perdu pour la Rose qui la rend si importante..." - Echanges avec Flo\ HAR\ citant Antoine de St Exupery - R\L\ 813 - Les FF\ Libres Orient Béz\ 6013 - "

"La Copulation du Temps et de l'Espace qui Engendre le "Hic et nunc semper" : l'Ici et Maintenant Toujours. - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

"Sans doute la Maçonnerie de la fin du XVIIIe siècle n'avait-elle déjà plus en elle ce qu'il fallait pour accomplir ce « Grand Œuvre », dont certaines conditions échappaient d'ailleurs très probablement à Joseph de Maistre lui-même ; est-ce à dire qu'un tel plan ne pourra jamais être repris sous une forme ou sous une autre, par quelque organisation ayant un caractère vraiment Initiatique et possédant le « Fil d'Ariane » qui lui permettrait de se Guider dans le Labyrinthe des Formes innombrables sous lesquelles est cachée la Tradition Unique, pour retrouver enfin la « Parole perdue » et faire sortir « la Lumière des Ténèbres, l'Ordre du Chaos » ? Nous ne voulons aucunement préjuger de l'Avenir, mais certains Signes permettent de penser que, malgré les Apparences défavorables du Monde actuel, la chose n'est peut-être pas tout à fait impossible ; et nous terminerons en citant une phrase quelque peu Prophétique qui est encore de Joseph de Maistre, dans le IIe   entretien des Soirées de Saint-Pétersbourg : « Il faut nous tenir prêts pour un Evénement immense dans l'Ordre Divin, vers lequel nous marchons avec une vitesse accélérée qui doit frapper tous les observateurs. Des Oracles redoutables annoncent déjà que les Temps sont arrivés.»" - René Guénon : Un projet de Joseph de Maistre pour l’union des peuples - http://esprit-universel.over-blog.com/article-rene-guenon-un-projet-de-joseph-de-maistre-pour-l-union-des-peuples-2-57981464.html - Disponible sur demande - Ndlr -  

"Rares sont ceux qui parviennent à se Réaliser, donc à se Libérer  de l’Espace-Temps lors d’une Vie Terrestre. Ceux-là se distinguent par le fait qu’ils se Déchaînent des « Etats Multiples de l’Être » propres à la Manifestation globale telle que nous l’entendons. Les autres Accomplissent « simplement » leur Vie." - http://metaphysic.over-blog.com/article-22816987.html -

"Trente deux Qualités pour Atteindre la Libération" . - Bouddhisme. - (Le REAA comporte 33 Degrés ! Analogie ? - Ndlr -)

"A t'Il Intégré, que dans la Vie la Place de Chacun est Donnée par le Souffle Divin. Que le Temps et l'Evolution sont pour la Perfection de son Âme ? Comme le Chaud et le Froid, les Sens sont Illusions, le Passé et le Futur sûrement Vanités ? Les Pensées sont t'elles ses Prières Créatrices ? Le Livre Sacré est le Livre Unique de Chacune de nos Vies. Le Mage est hors des Âges, c'est un Cavalier Sage. Le Roi est avec ou sans Foi, c'est le Cavalier du moi ou du Toi. Les Rois Mages sont dans les Âges pour la Foi, ce sont les Cavaliers Sages pour Toi." - Jérôme Hérin 13-09-2014 -

" A propos du Mythe - Cette Image Traditionnelle, que  l'on  doit,  comme  beaucoup  d'autres,  faire  remonter  au  Temps  où  « Caverne »  et « Habitation » étaient Une seule et Même chose, est sous-entendue dans les Symboles familiers de la Mine et de la Recherche du Trésor Enfoui (MU., VI, 29, etc.). Les Pouvoirs de l'Âme (Bhutâni, terme Qui Signifie également « Gnômes») au Travail dans la Montagne-esprit, sont les Prototypes des Nains Mineurs Qui Protègent la « Blanche-Neige » - Psyché - quand elle a mordu dans le Fruit du Bien et du Mal et Tombe dans son Sommeil de Mort, où elle Demeure jusqu'à ce que l'Eros Divin la Réveille, et que le Fruit Tombe de ses Lèvres. Qui a jamais Compris le Mythe Scripturaire en Reconnaitra les Paraphrases dans tous les Contes de Fées du Monde, Qui n'ont pas été Créés par le « Peuple », mais Hérités et Fidèlement Transmis par Lui à Ceux à Qui ils étaient Originellement Destinés. L'Une des Erreurs Majeures de l'Analyse Historique et Rationnelle est de Supposer que la « Vérité » et la « Forme Originale » d'une Légende peuvent être séparés de ses Éléments Miraculeux. C'est dans le Merveilleux Même que Réside la Vérité. « Ainsi l'Amoureux des Mythes, qui sont des concentrés de Prodiges, est du Même coup un  Amoureux  de Sagesse ». Le Mythe Incarne la plus haute Approximation de la Vérité Absolue Qui puisse se traduire en Paroles. " - "Hindouisme et Bouddhisme" de A. K. Coomaraswamy - 

"Le Synthème... est Un Mandala Formé de Deux Figures Géométriques associées à Un Centre : le Cercle et le Carré. Ce Mandala nous Induit à Mediter sur le Cercle, le Carré ou plutôt le Cube et le Centre. Le Cercle est à la fois la Figure la plus Simple et la pièce Maîtresse de la Symbolique Géométrique. Il se Confond avec le Centre lorsqu’il se réduit à Un Point et Il Peut s’étendre à l’Infini.  Les Propriétés Liées à l’Image du Cercle sont : l’Homogénéité, la Perfection, la non-Distinction, la non-Discrimination, la non-Division. Il est le Signe de l’Unité. Le Cube : si le Carré est la Figure de Base de l’Espace, Il est le Symbole de l’Univers Créé complémentaire de l’Univers Incréé. Il est attaché à l’Idée de Matière, de Corps : c’est l’Antithèse du Transcendant. Le Cube, plus encore que le Carré est Symbole de Stabilité. La Pierre Cubique Symbole Important en Maçonnerie comporte la notion d’Achèvement et de Perfection. Le Mandala Constitué par l’association du Cercle et du Cube nous conduit à associer dans nos Méditations les Concepts de Terre, d’Espace, de Limites, de Stable avec les Concepts de Ciel, de Temps, d’Illimité, de Mouvement. Il Peut Devenir, ce Synthème, une Base de Méditation sur les Processus Relationnels pour Tous les Niveaux que ce Soit." - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

"Le Nombre Quatre serait le Chiffre Qui Caractérise l’Univers dans sa Totalité. Il Symbolise, la Totalité du Créé et du Révélé. Le Quatre est le premier Carré - Deux² - et en Même Temps ajouté aux Trois Nombres Qui le précédent  Un+Deux+Trois+Quatre=Dix,  (Il Devient) la Tetraktys Pythagoricienne. Cette Totalité du Créé est en Même Temps la Totalité du Périssable " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

"Pour moi, le Temps des Autres est Sacré !" - Film "Il est minuit docteur SCHWEITZER" - 1952 -

"La Réalisation consiste à donc à Rejeter l'Idée Fausse, que l'on n'est pas Réalisé. La Réalisation n'est pas quelque chose de nouveau à Acquérir. Comme elle est Permanente, elle doit donc Exister de Tout Temps. Sinon elle n'a aucune Valeur. [...] Dès que l'Idée Erronée "Je Suis le Corps" ou "Je n'ai pas Réalisé" s'est Dissipé, il ne reste plus que la Suprême Conscience, c'est-à-dire le Soi, auquel on donne le Nom de Réalisation pour satisfaire le niveau de Compréhension ordinaire des gens. Mais, en Vérité, la Réalisation est Eternelle, elle Existe depuis Toujours, à Présent, et Ici Même. Finalement la Réalisation revient à Eliminer l'Ignorance et Rien d'Autre." -Ramana Maharshi - "entretien extrait)" http://consciencesansobjet.blogspot.fr/2010/07/ramana-maharshi.html -

"Mais lorsque Jésus Dit « viendra bientôt le Temps », j’incline désormais à penser qu’il ne Disait pas qu’Est dans l’Erreur Celui Qui Prie -haut sur la Montagne ou dans le Temple de Jérusalem, mais au Contraire qu’il Est Juste de s’y Soumettre, que pour Chacun de Nous Chaque Chose a son Temps, Tout Chemin ses Etapes, et qu’il Est Nécessaire, pour Vivre Une Avancée, de se Trouver en amont de l’endroit où Elle Doit Nous Conduire." - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 - " -

"En ce Temps-, quelques Sadducéens – ceux Qui soutiennent qu’il n’y a pas de Résurrection..." – Lc 20, 27-40 -

"C'Est en Cherchant l'Impossible que l'Homme a Toujours Réalisé et Reconnu le Possible, et Ceux Qui se sont Sagement Limités à ce Qui leur Paraissait le Possible n’ont Jamais Avancé d'Un Seul Pas. La Liberté Est donc Bien Stimulée par la Connaissance et son Accomplissement n'Est pas Seulement Une Œuvre Intellectuelle et Morale, c'Est avant Tout, dans l'Ordre du Temps aussi Bien qu'au point de vue du Développement de la Raison, Une Œuvre d'Emancipation Spirituelle. Comme le dit Confucius : « La Connaissance c’Est la "Lux Mundi", et la Liberté en Est l’Immensité Infini » C'Est cette Liberté Qui Est Nécessaire à l’Idéal auquel l’Homme Aspire." - Max ICH\ T\I\F\ 33° «La Liberté par la Connaissance» - Ren\ Eco\  du L-R Ori\ Mon\ - 6013 -

"Le Sacré Crée Symboliquement dans le Temple de Pierre les Conditions d’Un Temple Intérieur, la Jérusalem Nouvelle, Une Apocalypse Affranchie des Limites du Temps Et de l’Espace où l’Homme Fini, Tout à la fois qu’Il s’Assume tel, éprouve l’Infinitude sans avoir à la Raisonner." - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

"Le Temps Prochain où les Hommes sauront s’en exempter, Promis par Jésus à la Samaritaine, n’Est pas sur la Flèche du Temps, Il figure nos Destins Individuels." - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

"Supposons donc que cette Infinité de Contacts Forme l’Ensemble de l’Univers par Continuité. Lorsqu’un Mobile se Meut durant un certain Temps, chaque Mobile Fini de la Chaîne Infinie est Simultanément en Mouvement. C’est donc une Longueur Infini Qui se Meut durant cette Période impartie. Par Conséquent, le Mouvement d’Ensemble de la Suite Infinie des Mobiles Mus par un autre est Infini. Il se déroulerait pourtant durant un Temps limité, ce qui est Incohérent, puisqu’on a déjà démontré qu’il ne pouvait y avoir de Mouvement Infini en un temps Fini. On ne peut Admettre qu’il faille Envisager une Chaîne Infinie de Moteurs Mus. Nous devons donc Parvenir à un Premier Mobile, Lui-même mis en Mouvement par un Moteur immobile. » - http://www.thomas-aquin.net/Pages/Physique/Guide04.pdf – page 5 -

"Ce Simple Concept de la Lumière, dont Jean écrit que les Ténèbres n’ont pu la Contenir, ni la Saisir, ni la Comprendre, Assimile donc en Un Seul Mot autant de Désirs, d’Aspirations, de Volonté de Partage  Et d’Amour.  C’Est, Véritablement, le Message du Temps Solsticial de l’Hiver, dans Une Attente de la Lumière Lointaine Et Pâle, Qui n’Aspire qu’à se Réaliser par l’Ouverture du Cœur." - Ale\ Bèg\- "Planche de la St Jean d'hiver" - R\L\ Les Fré\ Lib\/ Zen\ - Dec - 6015 -

"L’Héritage Spirituel de Janus s’Est réparti entre l’Église Et l’Ordre Maçonnique. L’Église de Pierre a recueilli la part Qui pouvait Être Révélée au Monde ; quant à l’Église de Jean, l’Église Cachée, Elle n’aura pas eu d’Autre choix que de Communiquer sa Connaissance à Ceux Qui, de Tout Temps, Constituaient la Cohorte des Conservateurs Et des Transmetteurs de la Partie Centrale de la Vérité d’où Emane depuis Toujours Sagesse, Force Et Beauté, Foi, Espérance Et Charité." - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

"Le Livre des Sept Sceaux, que Nul ne peut Ouvrir, Représente pour les Religieux, le Livre des Décrets Divins, c'Est-à-dire, comme l’écrit - U. Vanni - : Le Plan de Dieu sur l’Histoire des Derniers Temps."  - "Que renferme ..."-Ric\ Mon\ SC702 - Ori\ Mon\ 6017 -"  -

"...qu’Est Mortifère et Vaine l’Ambition, c’Est-à-dire au Sens Propre, la Volonté de Cheminer Concomitamment Vers Deux Directions Diamétralement Opposées, donc Vers la Lumière de la Connaissance en Même Temps que Vers notre Occident, plane l’Ombre du Déni, du Refoulement et donc d’une certaine Forme d’Aversion pour Toute Connaissance Authentique Nous Concernant et de Nature à Nous Perturber en Profondeur ." - "Haine" - Phi\ Man\ SC702 - Ori\ Mon\ 6017 - 

"La Shekina Est encore la Première Etape de l'Itinéraire des Mystiques dans l'Ascension Contemplative du Monde Divin." - Gabrielle SED-RAJNA,« SHEKINA, mystique juive », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2016. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/shekina-mystique-juive/ -

"Tradition Chrétienne  : Célébration de Jésus au Royaume des Cieux - En Théologie : Fin de la Présence Physique du Fils de Dieu sur Terre et son Passage à une Forme d'Existence Divine, à la fois Universelle et Hors du Temps..." - Midi-Libre - 25/05/2017 -  "Et dès lors à Dix Jors (de l'Ascension) vint li Sainz-Esperit  sor les Disciples, pourquoi nos gardons la Feste de la Pentecoste" - BRUN. LATINI, Trés. p. 145" - Dictionnaire le Littré - 1.0 -

" Tout Regard Intérieur est en Même Temps Ascension. C’est Mâquôm la Montagne, le Mont Oreb. " - "La maison du Père" Chr\ Mil\ R\L\ Jean Moulin - Ori\ Bez\ -

Voir - Ascendéré - Avent - Pentecôte - Résurrection - Sceau - Non-agir -

Tendre : "...Solennelle Circumbulation à l'Intérieur du Cercle Formé par tous ..., comme pour rappeler que les seuls Grands Voyages Accomplis par l'Homme sont ceux qu'il effectue à l'Intérieur de Lui-même. Voyages Centripètes qui Tendent au Rassemblement de tous les Epars. Mise en Action d'un Mandala Vivant, Annonciateur et Figure d'un nouvel Univers en Gestation. - "la Cer de la CEN, approche Alc & sym" Par Fra Dor - "Ord ab Cha" N°56 Sup au 18° P 201 -

"Une Autre Notion Fondamentale en Alchimie Est Celle des Trois Principes : Soufre, Mercure Et Sel. Ces Principes Dépassent la Désignation Simple des Composés Chimiques Soufre ou Mercure, Et Caractérisent certaines Qualités de la Matière. Le Soufre Désigne des Propriétés Actives, le Masculin, le Chaud, le Positif, le Fixe ; le Mercure Désigne des Propriétés Passives, le Féminin, le Froid, le Négatif, le Volatil. Ainsi, Soufre Et Mercure Représentent des Propriétés Opposés de la Matière. Enfin, le Sel Lui Est Neutre, Et Représente l’Etat de la Matière Vers lequel Il faut Tendre afin de Pouvoir y faire Pénétrer la Lumière." - Chr\ Per\ - Synthèse Saint Jean d'été 6015 – Ori\- Paris - R\L\ Le Trait Chr\Per\

 "Asclépios, Esculape le Dieu de la Médecine dans la Grèce Antique et puis chez les Romains" -  "Le Caducée [...], est Un Emblème Ancien dans la Mythologie Grecque. Il en Existe Deux Types : le Caducée d'Hermès et le Caducée d’Asclépios. Réalisant le difficile Equilibre des Tendances Antagonistes autour de l'Axe du Monde, les Serpents Représentant le Feu et l'Eau, la Baguette l'Axe de la Terre et les Ailes du Ciel. Le Caducée fut Un Symbole de Paix. Il est la Représentation des Actions de l'Homme, ses Malheurs, sa Guérison ?" - Hen\ FAG\ - le serpent d'airain - SA N°164 Triple Union - Perpignan -  

"Ce Chapitre se Complète naturellement par l’Etude sur salut et Délivrance qui est la « Justification » Métaphysique de l’Exotérisme. [...] ...la « Vie ordinaire » peut être « Sacralisée » de manière à Perdre tout Caractère « Profane » et à Permettre à l’Individu une Participation Constante à la Tradition, ce qui est l’une des Conditions requises pour le Passage de l’Initiation Virtuelle à l’Initiation Effective. Mais il faut bien Reconnaitre que le Monde Occidental, [...] Tend à une « Laïcisation  » de plus en plus accentuée de la Vie Sociale , ce qui Accuse une Inquiétante Perte de Vitalité de la Tradition Chrétienne. Il n’est certes pas Impossible à un Occidental de Rechercher une Voie de Réalisation Initiatique dans une Tradition Etrangère, et le Chapitre XII Montre dans quelles Conditions peut être considérée comme Légitime ce qu’on Appelle communément une «Conversion». " - Jean Reyor. - INITIATION ET REALISATION SPIRITUELLE – Avant-propos - Page 164 dans « Tout Guenon en PDF » télécharger sur http://tradgloss.com/g.htm#Guénon - Télécharger - salut et Délivrance -01 - salut et Délivrance -02 -

Tendresse : Amour Tendresse = Storgè - Voir Vierge Noire -

Ténèbre : 1. Trinité suressentielle qui es Au-delà du divin, au-delà du bien, toi qui gardes les Chrétiens dans la connaissance des choses divines, conduis-nous, par-delà l'inconnaissance, vers les très hautes et très lumineuses cimes des écritures mystérieuses. Là se trouvent voilés les simples, insolubles et immuables Mystères de la théologie, dans la translumineuse Ténèbre du Silence, où l'on est initié aux secrets de cette radieuse et resplendissante Ténèbre, en sa totale obscurité, absolument intangible et invisible, Ténèbre qui comble d'indicibles splendeurs les intelligences qui savent clore leurs yeux. Telle est donc ma prière. Quant à toi, mon cher Timothée, exerce-toi sans relâche aux Contemplations Mystiques, abandonne toutes sensations et jusqu'aux spéculations de l'Intelligence, laisse tout le sensible, tout l'intelligible, tout l'Etre et le non-être ; ainsi, autant que tu en es capable, tu seras surélevé par la Voie de l'inconnaissance jusqu'à ne plus faire qu'Un avec Celui qui est Au-delà de toute Essence et de toute Connaissance. En effet, c'est par la Sortie de toi-même et de Tout, - Extase totale et irrésistible - que tu seras emporté vers la Suressentielle splendeur de la Ténèbre divine, étant affranchi et dépouillé de tout. 2. Mais fais bien attention à ce que personne, parmi les non-initiés, ne t'entende. Je veux parler de ceux qui se laissent entraver par les êtres, et qui s'imaginent que rien de suressentiel puisse exister Au-delà de ceux-ci, mais qui pensent pouvoir atteindre par leur propre Connaissance, à Celui qui a pris la Ténèbre pour retraite. Or, si l'initiation aux Mystères divins dépasse ces gens-là, que dire alors des plus profanes ? De ceux qui cherchent à définir la cause transcendante de toutes choses par les réalités les plus viles, qui affirment que celle-ci n'est en rien supérieure à ces formes multiples et profanes qu'ils en façonnent ? Au lieu qu'il faudrait attribuer à cette Cause et affirmer d'elle tout ce qui se dit des êtres puisqu'elle est la Cause de tous ; et, a fortiori, le nier, puisqu'elle est Au-delà de Tout. Et qu'on n'aille point croire que les négations vont à l'encontre des affirmations mais que, de beaucoup première et Transcendante à toute privation, elle s'élève au-dessus de toute négation et affirmation. 3. C'est bien en ce sens que le divin Barthélemy disait que la théologie est à la fois développée et brève, l'Evangile spacieux et grand, mais néanmoins concis. C'est là, me semble-t-il, une Réflexion remarquable car, si l'on ne peut tarir un discours au sujet de la Cause bienfaisante de tout ce qui existe, on peut aussi bien l'exprimer brièvement et même n'en rien dire du tout elle n'a en effet ni parole ni pensée, elle Transcende de manière suressentielle tout le créé et ne se manifeste véritablement et sans voile qu'à ceux-là seuls qui franchissent tout ce qui est pur et impur, qui dépassent toutes les plus hautes et plus saintes ascensions, qui abandonnent toutes les Lumières divines, et les sons et les paroles du ciel, pour pénétrer dans la Ténèbre de Celui qui est réellement, selon les écritures, l'au-delà de tout. Ce n'est donc pas sans motif que le divin Moïse reçoit l'ordre de se Purifier d'abord lui-même puis de s'écarter de ceux qui ne sont pas purs, qu'il entend après sa totale Purification les Trompettes aux sons multiples, voit de nombreux Feux irradier de leur pur Rayonnement et qu'ensuite, séparé de la foule et avec des prêtres choisis, il atteint au sommet des divines ascensions. Mais à ce degré-là il n'entre pas encore en relation avec Dieu, il ne Le Contemple pas - car Il est Invisible mais seulement le lieu où Il demeure. Cela signifie, me semble-t-il, que les réalités les plus divines et les plus hautes, dans l'ordre visible comme dans l'intelligible, ne sont que des Analogies hypothétiques de tout ce que l'on attribue à Celui qui se tient au-dessus de tout, et à travers lesquelles se révèle la présence de Celui qui dépasse toutes nos pensées et qui repose sur les sommets intelligibles de ses lieux les plus saints. C'est alors que Moïse s'affranchit même de ce qu'il voit et de ceux qui le voient, il pénètre dans la Ténèbre vraiment Mystique de l' inconnaissance, il ferme les yeux à toute saisie par l'Intelligence et, dans une totale Démission de tout ce qui se peut toucher ou voir, il appartient tout entier à Celui qui est Au-delà de Tout, il n'est plus à lui-même ni à personne d'autre, mais il est Uni par le meilleur de lui-même à Celui qu'on ne peut absolument pas connaître, dans l'inactivité de toute connaissance et par cette inconnaissance même il connaît au-delà de l'Intelligence. Ce qu'est la ténèbre Divine - Pseudo-Denys l'Aréopagite - (Extrait de La Théologie mystique) http://www.martiniste.org/texte_du_mois/texte_mois25.html -

"J’ai aussi souvent parlé du commencement premier et de la fin dernière. Le Père est un commencement de la déité, car il se saisit soi-même dans Soi-même. De lui vient la parole éternelle qui demeure à l’intérieur, et ( le Père ) ne l’engendre pas, car il est une fin de la déité, qui demeure à l’intérieur, et de toutes les créatures, là où est un limpide repos et une quiétude de tout ce qui jamais acquit l’être. Le commencement est en vue de la fin, car dans la fin dernière repose tout ce qui jamais acquit être doué d’intellect. La fin dernière de l'Etre est la Ténèbre ou l’inconnaissance de la déité cachée, d’où brille cette lumière, et cette Ténèbre ne l’a pas saisie. C’est pourquoi Moïse dit : « Celui qui est là m’a envoyé », lui qui est sans Nom, qui est une négation de tous Noms et qui jamais n’acquit de Nom. Et c’est pourquoi le Prophète dit : « En Vérité, tu es le Dieu caché » dans le fond de l’âme, là où le fond de Dieu et le fond de l’âme son Un ( seul ) fond. Plus on te cherche, moins on te trouve. Tu dois le chercher de sorte que tu ne le trouves nulle part. Si tu ne le cherches pas, alors tu le trouves. Pour que nous le cherchions de telle sorte que nous demeurions près de lui éternellement, qu’à cela Dieu nous aide. Amen. - Sermon 15 - In principio. Ici nous est donné à entendre que nous sommes un Fils unique que le Père a éternellement engendré hors de la Ténèbre cachée de l’être-cachée éternel demeurant intérieurement dans le premier commencement de la limpidité première, qui est là une Plénitude de toute limpidité. Ici je me suis éternellement reposé et ai dormi dans la Connaissance cachée du Père éternel, demeurant intérieurement inexprimé. Hors de cette limpidité il m’a engendré éternellement ( comme ) son Fils unique dans la même image de sa paternité éternelle, afin que je sois Père et engendre celui par qui j’ai été engendré. De la même manière que si quelqu’un se tenait devant une haute Montagne et criait : « Es-tu là ? », l’Echo et la résonance lui répliqueraient : « Es-tu là ? » S’il disait : « Sors ! », l’Echo lui dirait aussi : « Sors ! ». Oui, qui dans cette lumière verrait un morceau de bois, celui-ci deviendrait un Ange et deviendrait doué d’Intellect, et non seulement doué d’Intellect, il deviendrait un limpide Intellect dans la limpidité première qui là est une Plénitude de toute limpidité. Ainsi fait Dieu : il engendre son Fils unique dans la partie la plus élevée de l’âme. En même temps qu’il engendre son Fils unique en Moi, je l’engendre en retour dans le Père. Il n’en fut pas autrement lorsque Dieu engendra l’Ange alors que lui (-même ) naquit de la Vierge. - Sermon 22 - Lorsque Dieu créa l’âme, il la créa selon sa plus haute perfection, pour qu’elle soit une Fiancée du Fils unique. Etant donné que celui-ci le savait bien, il voulut sortir hors de sa chambre secrète du trésor de la paternité éternelle, dans laquelle il a sommeillé éternellement, demeurant à l’intérieur inexprimé. In principio. Dans le premier commencement de la limpidité première, le Fils a ouvert la tente de sa Gloire éternelle, et pour cette raison est venu de là, du Très-Haut, parce qu’il voulait élever son amie à qui le Père l’avait fiancé éternellement, en sorte qu’il l’a reconduise au Très-Haut dont elle est venue, et il est écrit en un autre lieu : « Vois ! ton roi vient à toi. » C’est pourquoi il sortit et s’en vint en bondissant comme un chevreau et souffrit sa peine par amour ; et il ne sortit pas qu’il ne veuille rentrer à nouveau dans sa chambre avec sa fiancée. Cette chambre est la Ténèbre silencieuse de la paternité cachée. Quand il sortit du Très-Haut, il voulut rentrer à nouveau avec sa fiancée dans le tout-limpide, et voulut lui révéler l’intimité cachée de sa déité cachée, là où il repose avec lui-même et avec toutes les créatures. - Sermon 22 -In principio, cela signifie en français un point de départ de tout être, comme je l’ai dit à l’Ecole ; je dis encore plus : C’est une fin de tout être, car le premier commencement est en vue de la fin ultime. Oui, Dieu  lui-même ne repose pas là où il est le premier commencement ; il repose là où il est une fin et un repos de tout être, non pas de telle sorte que cet être anéanti, plutôt : il ( = cet être ) se trouve accompli là dans sa fin ultime selon sa perfection la plus haute. Qu’est-ce que la fin ultime ? C’est la Ténèbre cachée de la déité éternelle, et c’est inconnu et ne fut jamais connu et ne sera jamais connu. Dieu demeure là en lui-même inconnu, et la Lumière du Père éternel a lui là éternellement à l’intérieur, et la Ténèbre ne saisit pas la Lumière. Pour que nous parvenions à cette Vérité, qu’à cela nous aide la Vérité dont j’ai parlé. Amen. - Sermon 22 - Attente de compléments Wil\ VAN\ et Hen\ REI\. -

"Pour certains Auteurs comme André COMTE-SPONVILLE, l’approche du Bonheur passe par l’Analyse de l’Espérance  qui pourrait Résider dans la Sagesse. [...] Dans « Le Porche du Mystère de la deuxième Vertu » Charles Péguy écrit un long monologue de Dieu Consacré à cette « deuxième Vertu », à savoir l'Espérance. La Figure de la petite Espérance y apparaît, entre ses sœurs que sont la Foi et la Charité. Elle semble se laisser conduire mais en Réalité Guide la Foi et la Charité. Seuls les Aveugles ne Voient pas « que c'est elle qui entraîne ses grandes sœurs ». Notons Ici que notre Ordonnancement n’est pas celui de la Religion qui place l’Espérance en deuxième position alors que nous la plaçons après la Foi et la Charité (dans l'ordre d'extinction - Ndlr -). C’est ainsi que nous pouvons montrer avec Force que l’Extinction progressive de ces dernières conduit à appréhender l’importance de l’Espérance dans cette désolation. Si celle-ci s’éteignait à son tour nous rejoindrions les Ténèbres. C’est ainsi que l’Espérance Apparaît comme l’ultime recours."- Thi\ DAV\ CR+ - SC702 Ori\ Mon\ - 6013 - "Grâce à l'Esp..." -

« Plus haut, je parlai de l’Inconnaissance comme étant “ la Métaphysique et la Spiritualité les plus Hautes qu’on puisse Imaginer”. J’avais à l’Esprit cette phrase du Pseudo-Denys l’Aréopagite, de son ‘Connaître l’Inconnaissable’ que j’ai Découvert si récemment et si à-propos, – et Cela, sans m’attacher un instant à la référence biblique du Personnage Qui y Est Nommé ; simplement, en me référant à l’énigmatique Dimension du Verbe, de cette phrase qui n’en finit pas, et en la mettant Instinctivement dans l’Esprit et dans le Verbe de Celui Qui, en Mer, la Nuit comme je l’ai dit, Epousant la Mer comme on fait d’une Forme Parfaite alors que le Monde ne semble plus faire qu’Un... “C’est alors seulement que, dépassant le Monde où l’on Est Vu et où l’on Voit, Moïse pénètre dans la Ténèbre Véritablement Mystique de l’Inconnaissance : c’est qu’il fait Taire Tout Savoir positif, qu’il échappe entièrement à toute saisie et à toute Vision, car il appartient Tout entier à Celui Qui Est Au-delà de Tout, car il ne s’appartient plus Lui-même ni n’appartient à rien d’étranger, Uni par le Meilleur de Lui-même à Celui Qui échappe à toute Inconnaissance, ayant Renoncé à Tout Savoir positif, et Grâce à cette Inconnaissance Même Connaissant Par-delà toute Intelligence.”» - Extrait fourni par J-P\ Rev\ suite discussion - P14- Ori\ Mon\ 6014 - 

"En serrant l’Agneau Symbolique sur leur Cœur, les Maçons y renferment la Paix et l’Amour. Avec le Signe d’Ordre, le CR+ Affirme que l’Esprit doit Dominer la Matière. Le Bien se Trouve donc dans l’Esprit vers lequel nous devons tendre et qui est Vainqueur des Ténèbres."  - Thi\ DAV\ CR+ - SC702 Ori\ Mon\ - 6013 - "Grâce à l'Esp..." -

"...Le Noir n’est pas Ténèbres, synonymes d’Ignorance, mais Nuit, Nuit Initiation où la Conscience, dans un Etat encore mal Différencié est au Travail."  - Ala\ MAS\ - "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014 -" -

"Le Mot français Dieu vient d'une vieille Racine Indo Européenne Deil qui Signifie ce qui Brille. Celà renvoie donc à la Lumière. [...] Si on remonte jusqu'au Sanskrit le Mot Deva qui veut dire Dieu, mais en Iranien Daeva veut dire Démon. En Réalité, Ce qui Brille peut-être aussi Démoniaque que Divin. Il faut se méfier de certaines Lumières qui peuvent Masquer les Ténèbres. [...] mais en même temps il y a des Religions auxquelles cette Conception est étrangère. - Journal de la GLDF N°113 P11 -" -

"Le Noir absorbe la Lumière, on l’associe donc aux Ténèbres, à l’Obscurité. En Occident le noir est Noir de Deuil, c’est à dire à un départ sans Retour, une Perte définitive tandis que le Blanc Couleur de Deuil évoque au contraire une absence provisoire destinée à être comblée. Dans sa Qualité Symbolique de Couleur de Deuil le noir peut, du fait qu’il évoque un départ sans Retour, laisser suggérer qu’il s’agit du départ du Corps, de sa Matérialité Qui Deviendra Non présence. Le Noir c’est l’irrémédiable absence du Corps Physique." [...] "Le Noir et le Blanc, si l’on se réfère au Langage Hermétique, nous suggèrent que l’Initié doit Accomplir l’Œuvre au noir avant d’aborder l’Œuvre au blanc. En fait, il s’agit d’une alternance car le Retour au Noir devra être réitéré afin de multiplier les Opérations de Régénération et ce dans toutes les Directions, c'est-à-dire dans la Totalité de l’Être dans une Recherche de Perfectionnement de soi. On peut bien entendu sourire sur le Nom de Maître Parfait, Le Noir et le Blanc nous indiquent bien qu’il ne s’agit pas d’un Etat mais d’une Potentialité qui Suppose le Passage incessant de l’Œuvre au noir à l’Œuvre au blanc … et vice versa… et ce dans toutes les Dimensions de l’Être…"  [...] "Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre Qui Porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre commence par l’Œuvre au noir et culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte Qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommé l’Homme Vert et l’Homme Rouge."-http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

"Et il commença sa conférence. Au début, tout était Tohu-bohu, le Noir Régnait sur la Terre. Une Lumière jaillit des Ténèbres pour y Descendre, touchant le Sol pour rebondir dans les Cieux. Ainsi le Blanc Fut Créé, et la Sagesse Apparut. De cette Sagesse la ligne d’Horizon s’Eclaira. Le Feu des Volcans émergea et le Rouge Fut Créé, précédant le tour de l’Homme…. - "L'apprenti, les deux Surveillants et l’âne" - Guy Mat - RL 813 - 2014 - "Ces Deux Epées, Symbole de la Puissance et de la Sagesse de ces Deux Rois ne sont pas au Fourreau c'est-à-dire remisées dans les Ténèbres de l’Ignorance. Ces Deux Epées sont l’Image d’un Caractère bien trempé, Capable de Traverser toutes les situations. Le Fourreau dont on ne parle pas, puisque les Epées sont Nues, c’est un Segment de Vide sur lequel la Matière n’a pas de prise et la Lame de l’Epée qui par Homophonie est l’Âme (Lame, Lam) de Celui Qui la porte est à Nu devant nos Yeux. Ces Deux Epées sont un Symbole associé à l’Idée de Lumière, de luminosité donc à la Connaissance. Elles sont Visibles et Déposées aux Yeux de tous Symbolisant l’Etat de Paix auquel conduit la Connaissance." - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm

"On prête à Jésus cette Parole : « Si une Lumière Existe au Cœur d'un Être Lumineux, alors elle Illumine l'Univers entier. Mais si elle n'Illumine point, elle n'est que Ténèbres ». - "Bandeaux, voiles et rayonnement : des Ténèbres à la Lumière" 3ème journée Cambacérès - Or\ Mon\ -

"La Septième Image des Deux Corps Toujours Soudés et de la Pluie de Rosée montre la Purification, l'Œuvre au blanc, l'Albédo. Avec la Mort de l'Ego, l'Ombre s'Eclaire et dote le Couple d'une Connaissance Autre qu'Intellectuelle  : le Sentiment. Les Yeux du Cœur commencent à Voir : le Sourire est sur les Visages. (On peut Rêver alors d'une Souris, et la Langue des oiseaux Incite à Sourire ...) C'est un présage de Naissance au Discernement Objectif. C'est la Lumière Apparaissant après les Ténèbres (Rêve d'Aurore ou de Lever de Lune qui indique la Perception accrue de la Luminosité de l'Inconscient)." - http://www.cgjung.net/alchimie/1993/avril.ht -

"Les Ténèbres sont Opposées à la Lumière, l’Erreur à la Tradition, l’Ignorance à la Connaissance. Babylone Est le Siège des Premiers, Jérusalem des Seconds." [...]  "La Captivité dans Babylone, nos Propres Ténèbres, Est présentée comme la Conséquence de la Responsabilité Individuelle, non comme Un Châtiment Infligé par Un Ennemi Extérieur." - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

"Ce Pont, Symboliquement, Relie ce Qui Est séparé, "B" Babylone Et "J" Jérusalem, la Matière Et l'Esprit, les Ténèbres de l'Erreur, les Clartés de la Vérité.…" - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

"Ce Simple Concept de la Lumière, dont Jean écrit que les Ténèbres n’ont pu la Contenir, ni la Saisir, ni la Comprendre, Assimile donc en Un Seul Mot autant de Désirs, d’Aspirations, de Volonté de Partage  Et d’Amour.  C’Est, Véritablement, le Message du Temps Solsticial de l’Hiver, dans Une Attente de la Lumière Lointaine Et Pâle, Qui n’Aspire qu’à se Réaliser par l’Ouverture du Cœur." - Ale\ Bèg\- "Planche de la St Jean d'hiver" - R\L\ Les Fré\ Lib\/ Zen\ - Dec - 6015 -

"On Prête à Jésus cette Parole : « Si Une Lumière Existe au Cœur d'Un Être Lumineux, Alors Elle Illumine l'Univers entier. Mais si Elle n'Illumine Point, Elle n'Est que Ténèbres »." - "Bandeaux, voiles et rayonnement : des Ténèbres à la Lumière" 3ème journée Cambacérès - Or\ Mon\ -

"Des Espaces Eloignés de l’Occident de nos Origines : du Septentrion de Notre Réflexion, du Midi de nos Découvertes, Et de l’Orient de Notre Destin. Que reste-t-Il sinon la Conversion du Regard Vers la Voûte Etoilée pour Passer de l’Humble Postulant plongé dans les Ténèbres au Porteur de la Lumière de Jean ?" - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/03/la-spiritualite-est-une-construction-du-rite.html -

Voir - 32 - les Couleurs de l'Alchimie, Daimonios -

Tenir : " Se Passionner pour Tout, ne Tenir à Rien. " - Jean-Louis Barrault -

" Le Diable ou Typhon, Dernière Carte de la Première Série, vient Troubler l'Innocence de l'Homme & Terminer l'Âge d'Or. Sa Queue, ses Cornes & ses longues Oreilles l'Annoncent comme Un Être Dégradé : son Bras Gauche Levé, le Genou Déplié, Formant Une " N ", Symbole des Êtres Produits, Nous le fait Connoître comme ayant été Créé ; mais le Flambeau de Prométhée qu'Il Tient de la Main Droite, Paraît compléter la Lettre " M ", Qui Exprime la Génération : en effet, l'Histoire de Typhon Nous Induit Naturellement à cette Explication ; car, en privant Osiris de sa Virilité, Il Paroît que Typhon Vouloit empiéter sur les Droits de la Puissance Productrice ; aussi fut-Il le Père des Maux Qui se répandirent sur la Terre. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Livre de Thot -

" Le Mythe de Tantale montre que ce dernier Risque n’Epargne Personne, pas même ceux qui disposent d’un Elan assez Puissant et Sincère pour Atteindre une Elévation Réelle : Contrairement à Icare, à qui la seule approche de la région Sublime fut Fatale, Tantale y Parvient et s’y installe. Mais son Exaltation le conduit à Vouloir Devenir l’Egal des Dieux. Pour Devenir un Pur Esprit, Il Dédaigne alors tout Désirs Corporels. Dans son analyse du Mythe, Paul Diel remarque cependant que le Dédain n’est que la Forme Négative de l’Exaltation des Désirs, Révélant une Liaison Obsessionnelle avec son Objet, car les Désirs Corporels Sublimés, et non pas Inhibés, sont dépourvus de Force Exaltante, Cessant d’être Attirants aussi bien que Repoussant. Sa Vanité conduit ainsi Tantale à Tuer son Fils Pélops et à le Servir à la Table des Dieux qu’il entend Abuser. Le Fils de l’Homme, Ici Pélops, (dans le Mythe de Tantale) Représente les Désirs Corporels : c’est donc leur Refoulement Vaniteux (le Meurtre du Fils) que Tantale Offre aux Dieux, les Tenant pour des Qualités Sublimes. Mais à la Vérité, Il Mortifie la Chair sans Sacrifier l’Esprit Pervers en Lui, ce dont les Dieux ne sont pas Dupes : Zeus Ressuscite Pélops et Précipite Tantale dans le Tartare. " - Pie\ ALF\ "Humilité et Courage : deux atouts sur le chemin de la vérité"  P14- Ori\ Mont\ - 6010 -

Voir Grades - Joueur Divin Lilà

Tension : "Duhkha est un Concept Central du Bouddhisme. Intraduisible en français, certains mots peuvent s'en rapprocher : Souffrance, Chagrin, Affliction, Douleur, Anxiété, Insatisfaction, Inconfort, Angoisse, Tension, Malheur et Aversion. C'est aussi un terme arabe signifiant : Vertige." - http://fr.wikipedia.org/wiki/Du%E1%B8%A5kha -

 "La Chrysocolle Pierre Calme et Utile, très Positive, renforce l’Amitié, détournant les Influences Négatives. Facilite Méditation, Communication. Aide à Accepter les situations Compliquées, [...] Force Intérieure. [...] Confiance en Soi. [...] Purifie, charge les Chakras.[...] encourage : Conscience de Soi, Equilibre Intérieur. [...] Joie Grâce à son Pouvoir d’Absorber les Emotions Négatives ; [...] Diminue les Tensions." -  http://www.bijouxetmineraux.com/?page=141-

Tentations : "Marie, parlons un peu de ce Nom qui SignifieEtoile de la mer -  et Qui convient admirablement à la Vierge Mère...Elle est cette Splendide Etoile Qui se Lève sur l'immensité de la Mer, brillant par ses Mérites, Eclairant par ses exemples...Si les Vents des Tentations s'Elèvent, si tu viens heurter les Rochers des Tribulations, Regarde l'Etoile, Invoque Marie." - Bernard de Clairvaux - Cité par Ala\ MAS\ - Planche "Le Pentagrame" - Ori\ Mon\

"...alors que je regrettais mon Engagement, une Tempête fit Tomber une Branche d'Acacia devant ma Porte. L'Idée vint, Instantanément, d'en couper Un morceau pour, Transposant en Trois Dimensions l'Adage : Un petit Dessin Vaux souvent mieux qu'Un long Discours, Tenter d’en faire une Représentation. En me couchant (de bonne Heure, le lendemain matin), mon Inquiétude avait Disparu. Je fus reçu, très Aimablement et le Secrétaire me demanda, pour son rapport, l'Autorisation d'utiliser un magnétophone. Je Lui accordai volontiers, précisant : un magnétoscope serait préférable ma « Planche » Est en Bois, ce Qui mit les rieurs de mon côté." - Claude Gagne - Représentation des "Etats Multiples de l'Etre" une "Une planche en bois " - www.clgagne.net ou Disponible sur demande - Ndlr - Voir Etats Multiples de l’Etre - Voir Hiram - Salvé Régina - Schalom - Cérémonie du Thé - Dissoudre  

Tente : Tour, solidité, protection, Force, Seigneur. Lien, Intercesseur, Linga, Pyramide, avec le Cosmos  puis l'Univers, par réceptivité (cercle symbole de l’eau, pour la pointe voir ésotérisme du petit prince – le puits. - Le message de la Dame à la Licorne - Point d’eau -  "

Tente de la Rencontre : "A la Tente de la Rencontre, du Peuple des Initiés en Marche Vers son Idéal, Succéderont les différents Temples de Pierres Qui Figeront les Hébreux ces « Hommes du Passage » dans Une Mortelle Attente." - "La doctrine, de ..." - Joa\  MAR\ C R+ - SC C47 - Val\ Mari\ – 15/02/6016 -

Tenségrité :...et pour l'expliquer ils utilisent cette définition et l'exemple d'une danseuse - France inter 07/05/2010 - Définition : C'est un mélange de tension et d'intégrité. Exemple : Un squelette sans muscle n'est qu'un tas d'os. De la chair sans squelette ce n'est qu'un tas de muscle, de fibres, de liquide. Une Danseuse c'est une tension plus de l'intégrité, c'est donc de la "Tenségrité"... et le scientifique heureux de sa découverte... Découverte scientifique, dont il semblerait que le commun des mortels appel cela depuis longtemps ..."La vie". cela rappelle la célèbre phrase de Rabelais : Car sapience n'entre pas en âme malivole, science sans conscience n'est que ruine de l'âme.- Ndlr -

Tentures : Les mélanges de couleurs des Sautoirs, Tentures de Loges et tabliers me semblent retenir dans leurs proportions les équilibres divers et nécessaires. Ils suggèrent, comme dans les Sefirots, le passage de la Lumière d’un grade à l’autre, (d’une séphira à l’autre), avec différentes gradations des tonalités chaudes et froides, mélangées au Noir et au Blanc. - Gil\ POR\ "Légendes et décors..." P14- Ori\ Mont\ - 6012 -

Tenue : "Jusqu'au début du XIXe siècle les relations entre les Loges et l'Église Catholique étaient étroites. Il était fréquent de trouver sur les Colonnes des Prêtres et des Religieux. Il arrivait que les Loges terminent leur Tenue à l'Église ou dans une Chapelle de Couvent à la Mémoire de maçons défunts dans l'année." - J&J Mar\ - "La colonne d'Harmonie - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6013 -

"La Présence du Tableau de loge est donc indispensable au bon déroulement de la Tenue. Il permet par les Trois Fenêtres maintenant Orientées au Vén\Maî\ d'Observer le Soleil se Lever et d'Ouvrir la Loge, au 2ème Sur\ d'Observer le Soleil au Midi et de confirmer l'Ouverture des Travaux, au 1er Sur\ de l'Observer au coucher et de permettre la Fermeture des Travaux. - J-l\ Bou\  RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6013 -

Téphilines : "Analogie avec les cubes « Téphilines » du Judaïsme" https://fr.wikipedia.org/wiki/Tefiline -

Terminer :

 " Le Diable ou Typhon, Dernière Carte de la Première Série, vient Troubler l'Innocence de l'Homme & Terminer l'Âge d'Or. Sa Queue, ses Cornes & ses longues Oreilles l'Annoncent comme Un Être Dégradé : son Bras Gauche Levé, le Genou Déplié, Formant Une " N ", Symbole des Êtres Produits, Nous le fait Connoître comme ayant été Créé ; mais le Flambeau de Prométhée qu'Il Tient de la Main Droite, Paraît compléter la Lettre " M ", Qui Exprime la Génération : en effet, l'Histoire de Typhon Nous Induit Naturellement à cette Explication ; car, en privant Osiris de sa Virilité, Il Paroît que Typhon Vouloit empiéter sur les Droits de la Puissance Productrice ; aussi fut-Il le Père des Maux Qui se répandirent sur la Terre. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Livre de Thot - 

Voir - Grades -

Terminologies : « Les Terminologies sont des sujets de Discussions, d’Erreurs, et de Discrédit ; ceux qui les Créent, pour les besoins Apparents de leurs Démonstrations, en hérissent incompréhensiblement leurs textes, et s’y attachent avec tant d’Amour que souvent ces Terminologies, arides et inutiles, finissent par constituer l’unique nouveauté du système proposé. » MATGIOI – La voie métaphysique - cité par le FF\ Maî\ Max\ PAS\ - RL\ Les FF\ Libres - Ori Bez - 6013 -

"On Est Elu ... parce que le Hasard Nous Désigne, pour que, par cette Tâche Nous Nous Accomplissions Et si c’Est par Tirage au Sort c’Est pour que Nous sentions moins l’effet d’Une Election Qui pourrait Flatter notre Ego, que l’effet d’Une Volonté Qui s’Impose à Nous, d’Une Volonté Qui n’Est pas Incarnée, d’Une Volonté Qui quelque part Peut Etre, Préfigure Celle supposée du Nom Ineffable d’Un Grade à Venir .... En d’Autre Termes c’Est Promouvoir l’Humilité comme Une Valeur Fondamentale de la Classe des Elus." - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

"Mais Il y avait Une sorte d’Indifférenciation, ou plutôt Une Impossibilité, Une Incapacité à se Situer en tant qu’Individu, Terme d’ailleurs Etymologiquement Impropre, en tant qu’Entité Autonome, Libre, en Face du Divin."  - « L'homme de désir » - http://www.ledifice.net/7144-6.html -

" L'Occultisme Est le Fléau du Monde. L'Esotérisme Est le Salut du Monde ". Paul Lecour, fondateur de la revue "Atlantis" - En d'Autres Termes, selon Lui, l'Occultisme Est Démoniaque et l'Esotérisme Est Divin. - cité dans http://www.virgo-maria.org/D-Gnose-et-Contre-Eglise/Jean_Vaquie/Oeuvres/Vaquie-l_ecole_de_l_esot%C3%A9risme_chr%C3%A9tien.pdf - (La citation est bonne, mais nous ne souscrivons pas à la totalité de cet l'article. - Ndlr -).  -

Ternaire : Dans le Ternaire Esprit - Âme - Corps, les deux premiers termes se situent d’où même côté par rapport au Troisième.[…] le corps a dans l’Âme son Principe immédiat mais il ne procède de l’Esprit qu’indirectement et par l’intermédiaire de l’Âme. L’Âme, en tant qu’intermédiaire entre l’Esprit et le Corps, est un Principe «Médiateur». L’Esprit et l’Âme sont d’une certaine manière complémentaire, l’Esprit est Yang et l’Âme est Yin. Le premier est Symbolisé par le Soleil, l’autre par la Lune. L’Esprit est la Lumière Emanée directement du Principe, tandis que l’Âme est une Réflexion de cette Lumière. Le Serpent est un des Symboles d’Anima Mundi parce que, bien qu’agissant aussi dans le Monde Corporel, appartiennent en elles-mêmes à l’Ordre subtil. Le Carré posé sur un de ses Angles suggère l’Idée de Mouvement, tandis que le Carré reposant sur sa base exprime l’Idée de stabilité. - René GUENON - "La Grande triade" Chap. XI.- "Spiritus”, "anima”, "corpus”-

"Ainsi l'Illustre la Lumière Transmise en Franc-maçonnerie, successivement, de Salomon à Hiram de Tyr et de Hiram de Tyr à Hiram-Abi, laquelle suit les Voies de ce Ternaire, allant respectivement de l'Esprit à l'Âme puis de l' Âme au Corps. - Ordo Ab Chao N°67- Sup au 14° - "le passage : du mot de passe au mot Sacré" -  par Rob\ Lau\ -

"Pour Vitruve il y avait Deux Genres : le Dorique, Principe Masculin, Ionique Principe Féminin. Dualité que nous (voir Noùs - Ndlr -) Connaissons si bien et qu’il nous (voir Noùs - Ndlr -) faut Dépasser en passant au Ternaire. Nous (voir Noùs - Ndlr -) Devons au sculpteur Callimachos l’Ordre Corinthien.  Il était Originaire de Corinthe, ce dernier Inventa un Chapiteau orné  de Feuilles d’Acanthes, Qualifié de Virginal. [...] Il s’agit de l’Expression de la composante de notre Nature Humaine qu’avaient les Anciens : - Corpus - Anima - Spiritus - [...] Ceci fait bien sur écho à nos Trois Lumières , Sagesse Ionique, Force Dorique, Beauté Corinthien.  - Flo.HAR\ - "Les 5 Ordres d'Architectures" - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6015 -

Terrain : "...Ne suffit-il pas de faire de la Véritable Transmission d’Information complète sur le REAA, de les laisser faire de la Politique, ou du Sociétal… du « Physique » ? La Différence ne se fait-elle pas sur le Terrain de l’Initiation, c'est-à-dire en Loge, dans nos Travaux, qui sont semble t’il de plus en plus Symboliques, Spirituels. Les Profanes qui frappent à notre Porte, ne vous  semblent-ils pas de plus en plus en Recherche de Spiritualité ? - Rem\ ALC\ "Questions sur l’histoire du R\E\A\A\ en France " - RL\ "La clé de voute"  Ori\ Mon\ - 6014 - Disponible sur demande - Ndlr -"

Terre : " Zeus (Jupiter), maître de la Terre et du Ciel, préside l’assemblée des Dieux et des immortels. Hadès (Pluton), frère de Zeus, est le maître des Enfers. Ces Dieux de l'Olympe avaient pris la succession de générations antérieures. Gaia, la Terre , la première des déesses, avait donné le jour, par l'intermédiaire de son fils Ouranos, (Uranus), à la race des Titans. Ceux-ci, entraînés par Cronos (Saturne), s'étaient emparés du pouvoir que détenait Ouranos, mais ils furent à leur tour défaits par leurs propres enfants, conduits par Zeus, le fils de Cronos. Une fois les Titans vaincus, Zeus et ses frères, Poséidon et Hadès, tirèrent au sort pour savoir qui régnerait sur le Ciel, la Terre  et les Enfers. "

" Le Ciel se représente par un Cercle. La Terre par un Carré. L’Homme Universel se symbolise par une Croix. Le Ciel et la Terre sont deux désignations pour l’Essence et la Substance Universelle. L’Homme Universel est le Pont qui les unit. " - René Guenon - La grande Triade Chapitre II. Différents genres de ternaires -

" Le Ciel présente au Cosmos une face " Ventrale ", intérieure, et la Terre qui les supporte présente une face " Dorsale ", donc extérieure. Tien-hia (sous le Ciel) est employé en chinois pour désigner l’ensemble du Cosmos. - L’«Intériorité» appartient au Ciel et l’«Extériorité» appartient à la Terre. Guenon la Grande triade Chapitre III. Ciel et Terre. -

Voir - INRI - Prudence -

" Le Travail du Solve Coagula, du Salvé Régina de l'Initié est comparable au Pèlerinage du Rocher, bloc de Pierre brut qui se sépare de la Terre, (Gaia sa Mère Nourricière), pour dévaler la Montagne, se Décomposer par chocs successifs, avec les Autres Rochers, se Polir et se laver, se Purifier dans l'Eau du Fleuve Sacré, la Vie, (Exemple Ganges) jusqu'à atteindre en grain de Sable la Plage, Dissolvant dans son long Périple, ses Eléments jusqu'à devenir Eau, Vapeur, Nuages, se fondre dans le Un le Tout Universel. " - Discussion Analogique avec un App\ RL\FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - Ndlr -

" Le Taureau qui est Lié à Vénus exprimant ainsi la Persévérance, la Qualité d’un Travail Désintéressé et, par conséquent, la Concentration. [...] Ces Signes du Zodiaque sont en relation avec les Éléments :...le Taureau avec la Terre...- Jea\ Mey\ - "Les pas du F\M\" - Ori\ de Mon\ 6013 - Voir Sinople - Voir  Salvé Régina - Schalom - "Le Monde Supérieur, pour reprendre les termes de "la Table d'Emeraude", est le Monde de l'Esprit, le Ciel ; le Monde Inférieur est le Monde de la Matière, la Terre ; mais la Matière qu'elle soit Inerte ou Animée, c'est à dire pourvu d'une Âme, est pénétrée par l'Esprit. Il existe une parcelle de l'Esprit dans toute chose, qu'elle soit Minérale, Végétale ou Animale, mais seul l'Homme a reçu une Âme, laquelle Inspirée par l'Esprit lui donne la faculté de Penser. " - Guy Pia\ cité par- Geo\ JUL\ "La chambre du milieu, lieu de transmutation : creuset, athanor, matras." Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013

(à propos du Tableau de loge)... "Il est à noter que l'on retrouvera une telle organisation dans le Mandala et le Thangka qui sont des supports de Méditation du Bouddhisme tantrique mais aussi plus près de nous dans le Jeu de Marelle Constitué lui aussi d'une Terre d'un Ciel et une zone Intermédiaire numérotée.- J-l\ Bou\  RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6013 -   "La Rose Rouge qui se situe à l'intersection de la Verticale qui est la recherche de la Vie Spirituelle ,et de l'Horizontale qui Symbolise la Vie Terrestre. Dans le Langage des fleurs la rose rouge Rose Rouge Symbolise l'Amour, qui est le message du Christ : Aime ton Prochain comme toi-même. " - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

" Jean traite des Quatre Animaux et de leurs Correspondances Harmoniques : Le Lion = St Marc = le Feu = Oser. - Le Taureau = St Luc = la Terre = Vouloir. -  L'Homme = St  Matthieu = l'Air = Savoir. - L'Aigle = St Jean = l'Eau = se Taire. " - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm

" Le Ciel Est Notre Patrie ; C'Est la Terre Promise. " - FÉN., t. XVIII, p. 184 -

" Saint des Saints : Le minuscule Peuple d’Israël, tentant à grand peine de s’Etablir sur sa Terre Promise, Représente pour la Bible la goutte de Spiritualité qui Existe même au milieu d’un océan de barbarie, comme nous avons en Nous une minuscule Etincelle, qui peut être étouffée ou, au contraire, nous embraser tout entier. C’est le Iod, le Germe, la trace laissée en Nous. " - Guy ESQ\ CR+ - "Le chemin de Babylone..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6013 -

" Symbolisé par cette petite Lumière Rouge derrière l'Autel, dans les Églises..." -

" Le Monde (les Cieux, la Terre) c'est l'endroit Matériel, le Lieu où se déroule ta Vie... il n'est pas le même pour un Papou que pour toi, il n'est même pas le même pour Moi que pour toi...en conséquence il passera il est Illusions ! Le Cosmos, c'est la partie VISIBLE ou que tu peux Imaginer (concevoir une image) de l'Univers... il n'est pas le même pour un Papou que pour toi, il n'est même pas le même pour Moi que pour toi...en conséquence il passera il est Illusions ! (on parle aussi de Cosmétique...  pour maquillage, faire illusion). L'Univers c'est UNI-VERSO c'est-à-dire tourné vers le Un, vers l'Unité... inutile de lever les yeux au ciel, il faut plutôt entrer en " Métanoïa ", c'est-à-dire regarder à l'intérieur de soi (petit "s") Centre de ta Loge, comme te le conseil le Rituel d’ouverture, en Convertissant ton regard. Lorsque tu as retrouver le Un en toi, c'est-à-dire " soi dans le sens Self ", le plus petit Dénominateur commun entre les Hommes et l'Existant , tu es à l'identique du Papou, ce que tu pourras dire à ce moment sera « Uni-versel » (Vrai  Partout et Toujours, et Maintenant) tu auras Trouvé l’Unité par rapport à tout le Créé et l’Incréé, et sera arrivé au seuil des « petits Mystères », prêt à pénétrer les « Grands Mystères » tu pourra dire comme le Christ : " les Cieux et la Terre passeront mais ma Parole ne passera pas ! ". Tu sera Au-delà du " Moi ", hors des Représentations Egotiques (de ce que "petit humain", tu croyais être) tu seras en SOI, le Tout (certain disent Dieu, d'autres Jéhovah, d'autres Allah... ainsi de suite) et tu comprendras alors ce qui est écrit dans notre carnet d'Apprenti : " Tout Est Un, Un le Tout ". C'est l'entrée en Métaphysique, c'est ce que Dali à essayé de faire voir dans son " Christ de St Jean de la Croix ", tableau dans lequel le Christ n'est pas vu du dessous, du sol,  comme à l'accoutumé, mais vu du Zénith, par dessus la Croix en Métaphysique (Au-delà du Physique, de l'Ego, du Moi). "- Echange avec un Frère à propos de la phrase Christique "les cieux et la terre passeront mais ma parole ne passera pas !"  - Ndlr -  

" Le Géomètre mesure la Surface de la Terre, L'Astronome Mesure le Mouvement des Astres. "Princeps, premier… presque Roi… de notre propre Royaume : Prince en Hébreu, c’est « Nasikh » : Celui Qui est Oint, Reconnu,  mais aussi « Naguid » : Celui Qui Dit, Décide, Oriente… Dans sa Pérégrination, le Prince est Réellement Passé d’un monde individuel à un Monde Universel : Pour que notre Individualité Terrestre Accueille la Lumière Infini de l’Amour, il faut que notre Cœur soit Vigilant à  ses Impuretés qui nous empêche de Naître à l’Autre. D’ailleurs, dans les Contes Enfantins qui ont façonnés notre Imaginaire, le Monstre ne retrouve-t-il pas sa Forme de Prince sous l’effet de l’Amour ? " - Pat\ MAH\ CR+ "la sortie de ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 - 

" Après avoir martelé la Terre de son Théâtre Equestre "Zingaro", durant plus d’un quart de Siècle, voici que Bartabas s’attaque au Ciel. [...] Avec encore et toujours le Cheval, le plus sûr Animal Psychopompe Qui Soit comme Passeur, Coursier, Messager et ange gardien. " - Page d'accueil du spectacle "Calacas" - http://www.bartabas.fr/fr/actualites-22/Calacas-en-tournee -

" Trente deux Qualités pour Atteindre la Libération" . - Bouddhisme. - (Le REAA comporte 33 Degrés ! Analogie ? - Ndlr -)

" Et il commença sa conférence. Au début, tout était Tohu-bohu, le Noir Régnait sur la Terre. Une Lumière jaillit des Ténèbres pour y Descendre, touchant le Sol pour rebondir dans les Cieux. Ainsi le Blanc Fut Créé, et la Sagesse Apparut. De cette Sagesse la ligne d’Horizon s’Eclaira. Le Feu des Volcans émergea et le Rouge Fut Créé, précédant le tour de l’Homme…" - "L'apprenti, les deux Surveillants et l’âne" - Guy Mat - RL 813 - 2014 -  

" J'ai retrouvé les notes qu'avaient prises un frère [...], d'après  un Alchimiste dont il suit l'Enseignement, [...] Voici le texte : " Alors Noé lorsqu’il Trouve la Terre, le premier truc qu'il fait c’est de planter une Vigne, Pourquoi ? Parce que c’est l’Alliance entre le Haut et le Bas ! Il en tire donc le Vin première Etape, Énergie Céleste, après l’Énergie Terrestre, il prend le Blé (Noé) et avec le Blé on en fait du Pain, pour faire du Pain il faut les Quatre Éléments, du Feu (la cuisson) de l’Air (la fermentation) de l’Eau (pour le mélanger avec la farine) et de la Terre (pour le faire pousser), alors si on veut faire le lien avec l’Élément Terrestre et l’Élément Céleste, c’est les Libations ou l’on va Boire du Vin et Manger du Pain mais associer les deux Grâce à ce Qui est Fixe Qui Permet la Cohabitation Pacifique des Contraires, le Sel on prendra donc le Pain le Vin et le Sel, qui nous Permettra de Sceller .".... J'ai trouvé des vidéo intéressantes qu'à fait cet Alchimiste et notamment l'Explication Alchimique de " La Souris Verte " https://www.youtube.com/watch?v=5Sr4mPRst_g - Voir aussi les autres vidéos sur l'Alchimie et la Langue des oiseaux. Son Alchimie est Orientée sur le Travail sur les Plantes pour la médecine mais c'est quand même intéressant. " -Echange épistolaire avec un Frère RL 813 Ori Bez 2014 - Voir aussi : http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/23257-lalchimie-cest-quoi-comment/   - Ndlr -

« Boukhari rapporte dans le Livre des Prophètes que le Prophète Muhammad (PBSL) a dit, "Al-Khidr" ( l''Homme Vert ") a été ainsi Nommé parce qu'il s’était assis une fois sur une Terre Blanche et Stérile, Qui par la suite devint Luxueusement Verte à cause de la Végétation. […] Enfin il est à Signaler Ici que de nos jours de nombreux Gnostiques de l'Islam ont également affirmé avoir Rencontré Sayidouna Al-Khidr au moins une fois dans leur Vie. Ce fut le cas du penseur français René Guénon (Abd al-Wahid Yahya en islam) qui n'a jamais souhaité aborder la question d'Al-Khidr dans son Œuvre plus que superficiellement, « parce que la chose le Concerne de trop près », disait-il dans l’un de ses commentaires. "- http://www.islamdefrance.fr/main.php?module=articles&id=10 -

Voir - Ouroboros -  http://heraldie.blogspot.fr/2014/05/lhomme-vert.html - http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/23257-lalchimie-cest-quoi-comment/   - Ndlr -  

" Le Synthème... est Un Mandala Formé de Deux Figures Géométriques associées à Un Centre : le Cercle et le Carré. Ce Mandala nous Induit à Mediter sur le Cercle, le Carré ou plutôt le Cube et le Centre. Le Cercle est à la fois la Figure la plus Simple et la pièce Maîtresse de la Symbolique Géométrique. Il se Confond avec le Centre lorsqu’il se réduit à Un Point et Il Peut s’étendre à l’Infini.  Les Propriétés Liées à l’Image du Cercle sont : l’Homogénéité, la Perfection, la non-Distinction, la non-Discrimination, la non-Division. Il est le Signe de l’Unité. Le Cube : si le Carré est la Figure de Base de l’Espace, Il est le Symbole de l’Univers Créé complémentaire de l’Univers Incréé. Il est attaché à l’Idée de Matière, de Corps : c’est l’Antithèse du Transcendant. Le Cube, plus encore que le Carré est Symbole de Stabilité. La Pierre Cubique Symbole Important en Maçonnerie comporte la notion d’Achèvement et de Perfection. Le Mandala Constitué par l’association du Cercle et du Cube nous conduit à associer dans nos Méditations les Concepts de Terre, d’Espace, de Limites, de Stable avec les Concepts de Ciel, de Temps, d’Illimité, de Mouvement. Il Peut Devenir, ce Synthème, une Base de Méditation sur les Processus Relationnels pour Tous les Niveaux que ce Soit. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Le Diable ou Typhon, Dernière Carte de la Première Série, vient Troubler l'Innocence de l'Homme & Terminer l'Âge d'Or. Sa Queue, ses Cornes & ses longues Oreilles l'Annoncent comme Un Être Dégradé : son Bras Gauche Levé, le Genou Déplié, Formant Une " N ", Symbole des Êtres Produits, Nous le fait Connoître comme ayant été Créé ; mais le Flambeau de Prométhée qu'Il Tient de la Main Droite, Paraît compléter la Lettre " M ", Qui Exprime la Génération : en effet, l'Histoire de Typhon Nous Induit Naturellement à cette Explication ; car, en privant Osiris de sa Virilité, Il Paroît que Typhon Vouloit empiéter sur les Droits de la Puissance Productrice ; aussi fut-Il le Père des Maux Qui se répandirent sur la Terre. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Livre de Thot - 

Voir - Grades -

" Ce n'Est ni l'Orient, ni l'Occident, ni la Paix, ni la Guerre, ni l'Ordre, ni le Chaos, mais le Passage Qui Nous fait Basculer...Celui Qui Sépare notre Terre de notre Ciel (plafond chapelle Sixtine)." - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015

" Homme tu Portes en Toi le Ciel Et la Terre, disait au 11° Siècle Hildegarde de BINGEN, [...] dans cette phrase ce n'Est ni le Ciel Qui Compte, pas plus que la Terre, Amis c'Est le " Et ". " - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

" Oxymore ou Oxymoron , en Rhétorique c'Est la Réunion de Deux Mots de Sens Opposés. Exemple : Une Obscure Clarté (Baudelaire)" - Media dico - "Le Secret de l'Initiation Est dans l'Oxymore que Représente la Vie que Nous Vivons, [...] on ne Sépare pas l'Inséparable Même si l'Apparence essaie de Nous Démontrer le Contraire. La Mort Est la Vie sont l'Oxymore Suprême de notre Condition Humaine, Et c'Est la mise Relation, en contact de Deux Conditions Apparemment  Radicalement Opposées Qui Nous fait Réfléchir Et Mediter sur la Naissance d'Un Troisième Point, Conséquence de l’Opposition des Deux Premiers. Notre Qualité de Pontife Nous Permet de Résoudre le Mystère de l'Oxymore Suprême, Et en tant que tel Nous avons pour Devoir d'Etablir ce Pont entre les Deux Rives Séparant notre Terre de notre Ciel. "- Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015

" La Jérusalem Céleste Est la Juste Réalisation du Mariage du Ciel Et de la Terre, Elle Est ce Trait d'Union, ce Lieu Magique où la Main de l'Homme Rejoint la Main du Un, Plan ou la Terre Devient Un peu plus Céleste Et ou le Ciel Devient Un peu plus Terrestre. " - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

" Viens, Roi de l’UniversPierre angulaire de l’Église ! À l’Homme que tu as Pétri de la Terre Viens Apporter le Salut. Alléluia." - Lc 1, 39-45 -"Transport : Voilà Bien le Mot Qui convient pour Désigner Ce Qui m'arrivait. Oui, Je me trouvais Transporté à Un Niveau de Réalité plus Réel que le Réel. Curieusement, j'avais l'Impression que mon Corps avait Perdu Tout son Poids. Je glissai ma Main sous mes reins pour vérifier qu'ils restaient Bien collés au matelas. Je me levai Et tâtai le Sol pour m’Assurer que j’avais Toujours les Pieds sur Terre. J’étais Flottant dans Un Etat de Légèreté que Je n’avais encore Jamais Connu. " - Jean Marie PELT "Le jardin de l'âme" cité par - Ale\ BEG\ -"Le troisième degré – chemin vers la Transcendance" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 04/6015 -

" Dans la Symbolique Chrétienne la Forme Octogonale Symbolise la Résurrection ce Qui fait que les Fonds Baptismaux ont Souvent Une Forme Octogonale ou s’Elève sur Une Rotonde comprenant Huit Piliers. [...] l’Octogone a Une Valeur de Médiation entre le Carré (la Terre) Et le Cercle (le Ciel). Il Est dans Un rapport Avec le Monde Intermédiaire entre la Terre Et le Ciel. Ne met-Il pas sur la Voie de l’inaccessible Quadrature du Cercle Qui Symbolise l’Effort de l’Homme pour Transformer sa Propre Substance en Substance Divine c'Est-à-dire à se Purifier, se Perfectionner, à Découvrir Et Mettre en Œuvre sa Propre Transcendance ? " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Asclépios, Esculape le Dieu de la Médecine dans la Grèce Antique et puis chez les Romains" -  "Le Caducée [...], est Un Emblème Ancien dans la Mythologie Grecque. Il en Existe Deux Types : le Caducée d'Hermès et le Caducée d’Asclépios. Réalisant le difficile Equilibre des Tendances Antagonistes autour de l'Axe du Monde, les Serpents Représentant le Feu et l'Eau, la Baguette l'Axe de la Terre et les Ailes du Ciel. Le Caducée fut Un Symbole de Paix. Il est la Représentation des Actions de l'Homme, ses Malheurs, sa Guérison ? " - Hen\ FAG\ - le serpent d'airain - SA N°164 Triple Union - Perpignan - 

" Ne Donnez à Personne sur Terre le Nom de Père, car Vous n’avez qu’Un Seul Père, Celui Qui Est aux Cieux." « Ils disent Et ne font pas » - Mt 23, 1-12 -"La Shekina Est encore la Première Etape de l'Itinéraire des Mystiques dans l'Ascension Contemplative du Monde Divin. " - Gabrielle SED-RAJNA,« SHEKINA, mystique juive », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2016. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/shekina-mystique-juive/ -

" Tradition Chrétienne  : Célébration de Jésus au Royaume des Cieux - En Théologie : Fin de la Présence Physique du Fils de Dieu sur Terre et son Passage à une Forme d'Existence Divine, à la fois Universelle et Hors du Temps..." - Midi-Libre - 25/05/2017 -  "Et dès lors à Dix Jors (de l'Ascension) vint li Sainz-Esperit  sor les Disciples, pourquoi nos gardons la Feste de la Pentecoste

. " - BRUN. LATINI, Trés. p. 145" - Dictionnaire le Littré - 1.0 -

" J’Entrevois des Approches pour la Chambre du milieu : d’une part dans le déroulement de la Cérémonie d’Elévation, le Compagnon a Etudié l’Etoile Flamboyante, est allé en son Cœur, est Devenu l’Etoile et comme sous l’effet d’un Big-bang s’en trouve Extrait, a Présent dans le Vide, il se Regarde s'Eloigner de l’Etoile à Reculons. Comme après sa Mort le Père Regarderait sa Dépouille en s’en Eloignant en Direction de l’Orient Violemment, il voit l’Autre Dimension - Terrestre - : Le Rituel nous remet dans le contexte « Matérialité » Avec les faits, le Cheminement Terrestre Qui a Conduit à la Mort d’Hiram…" - Flo\ HAR\ -

Réponse Rem\ ALC\ : Oui, c'est la suite de la notion de pas de côté pour acquérir les Savoirs et faire chuter les illusions et les idées préconçues, puis le retour dans la Connaissance, "En vérité". - Échanges épistolaires Flo\ HAR\ et Rem\ ALC\ - suite Exa\ du premier cité - RL 813 "Les FF Libres " Ori\ Béz\ 6017 -

" Le terme Solve est parfois représente par un Signe qui Montre le Ciel et le terme Coagula par un Signe qui Montre la Terre..." - Ordo Ab Chaos - N°75 sup au 30° - à propos du 26° degré - Page 235, note de bas de page (7) -

Voir - 32 - Ascendéré - Avent - Pentecôte - Résurrection - Qiyama - les Couleurs de l'Alchimie, Cérémonie du Thé - Dissoudre -

 

D'après Midi-Libre 27/06/2017

Expo Léonard de Vinci - 34 Poussan -

 

Tertre : " Dans la Mythologie " Celte ", le Serpent est un Animal au Symbolisme Chtonien (Fils de la Terre), Possesseur de la Connaissance et du Pouvoir de Vie et de Mort dont les différentes apparences (Dragons, Lézards) Illustrent les Niveaux ou Phases Initiatiques où il intervient. Dans la Tradition, le Serpent  Lové est une Image de la Spirale ce qui ajoute à l'Infini de son Symbolisme ; en effet, la Spirale est l'Illustration du Mouvement Cyclique Infini (Cosmique) ou Retour sur Soi-même ( Centre et Caverne Intérieure ), Signe de Fécondité Physique et Spirituelle  et Symbole d'Evolution. La Légende Celte de Perdur ou Perceval Raconte comment il Triomphe du Serpent Noir du Tertre Douloureux, Possesseur redoutable de la Pierre de Richesse. Cette Pierre, qu'elle soit Brute ou Travaillée est toujours un Matériau Sacré, un Lieu de Mémoire. La Ceinture Dorée, dans la Symbolique Chrétienne, Correspond à la Pureté." -http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

"Un Maître Doit se Dominer entièrement Et sans Effort. Platon Enseignait que Tout Est Hiérarchie dans l’Être Humain : la Tête Domine le Cœur Et Lui Doit Dominer le Ventre, Symbole de Tous les Appétits Terrestres Et de Toutes les Passions Inférieures. Etre sans Désir Est le Grand Secret du Maître, Qui Peut, par la Puissance de sa Volonté, Triompher de Toutes les Faiblesses. C’Est pour cela que, dans son Signe Pénal, le Maître se Coupe le Ventre." - "Bandeaux, voiles et rayonnement : des Ténèbres à la Lumière" 3ème journée Cambacérès - Or\ Mon\ - Voir EgoMontagne, etc.

Testament : Le mot « Testament » traduit du latin testamentum, correspond au mot grec διαθήκη qui signifie « Convention » ou « disposition écrite » (d'où « Testament ») qui devint dans le contexte biblique « Pacte » ou « Alliance ».. Les Églises Chrétiennes se réfèrent souvent à la Bible comme à la parole de Dieu. - Voir Volonté

Tête : "L’Apprenti Franc-maçon prenant Place en Tête des Stalles au Septentrion dans sa Respectable Loge, prend Conscience que son Tablier de Peau Blanche est un « Habit de lumière » ! C’est son Premier Instant Meditatif Qui Lui Permettra de Contempler ce Carré Blanc surmonté d’Un Triangle Blanc." - Jean-Bernard-LOI\ - "Le « Mutus Liber » Du Franc-Maçon de R\A\P\M\M\" -  R\L\ Amon Râ - G\L\S\H\ - Ori Mont - 6015 -

"On l'Appelle Bâteleur dans la Dénomination des Cartiers : c'est le Nom vulgaire des Personnes de cet Etat : est-Il Nécessaire de dire qu'Il vient de Baste, Bâton ?  A la Tête de tous les Etats, Il indique que la Vie entière n'est qu'un Songe, qu'un Escamotage : qu'elle est comme un Jeu Perpétuel du Hasard ou du choc de mille Circonstances qui ne Dépendirent Jamais de Nous, & sur lequel Influe Nécessairement pour beaucoup toute administration générale." Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Le bateleur -

"Un Maître Doit se Dominer entièrement Et sans Effort. Platon Enseignait que Tout Est Hiérarchie dans l’Être Humain : la Tête Domine le Cœur Et Lui Doit Dominer le Ventre, Symbole de Tous les Appétits Terrestres Et de Toutes les Passions Inférieures. Etre sans Désir Est le Grand Secret du Maître, Qui Peut, par la Puissance de sa Volonté, Triompher de Toutes les Faiblesses. C’Est pour cela que, dans son Signe Pénal, le Maître se Coupe le Ventre." - "Bandeaux, voiles et rayonnement : des Ténèbres à la Lumière" 3ème journée Cambacérès - Or\ Mon\ -

" Tout Forgeron lorsqu'il Travaille est comme Assis sur la Tête du Serpent ". - Sentence du peuple Dogon dans "Forgerons et alchimistes" de Mircea Eliade.- Cité dans " Oraison du Serpent" de Spartakus FreeMann - P.4 - Télécharger " Oraison du Serpent" de Spartakus FreeMann -

Tête de mort : "une Tête de mort - Le Cheval est Blême, ou Vert suivant les Traductions" - Ordo Ab Chao - Apocalypse au 17° degré - N°74 - Sup. au 18° - P.232 -"

Tétrade : " On Attribue à Xénocrate la Division de la Philosophie en Logique, Physique et Morale ou Éthique Comme Speusippe, c'est un Platonicien Pythagorisant, qui s'appuie surtout sur l'Enseignement Oral de Platon ; il Distingue Trois sortes d'Essences, auxquelles il fait Correspondre Trois Types de Connaissances :

1. Hors du Ciel, l'Intelligible ou les Idées Connues par l'Intellection Pure ;

2. L'Opinable, ce qui est Connu par l'Opinion (Doxa) ;

3. Dans le Ciel, les Objets Sensibles, Connus par les Sens.

Il pose Deux Principes, l'Un et la Dyade, Irréductibles. Dieu est la Monade, l'Âme du Monde est la Dyade. À la Différence de Speusippe, qui remplaça les Idées par les Nombres Mathématiques, Xénocrate les Assimila aux Nombres : les Idées sont les Nombres ; alors que Speusippe Refusait de voir le Bien dans l'Un (comme Platon) parce que cela aurait obligé à voir le Mal dans le Multiple, Xénocrate pense que tous les Êtres, dans la mesure où ils Participent de l'Un et du Multiple, ont quelque chose à voir avec le Mal. Le premier parmi les Platoniciens, il fait Correspondre la Ligne à Deux (la Dyade), comme Speusippe faisait Correspondre le Point à Un. Pour Platon, le Principe Formel des Grandeurs est la Ligne Insécable, pour Speusippe c'est le Point, pour Xénocrate, ce sont les Nombres mêmes : la Dyade pour les Longueurs, la Triade pour les Surfaces, la Tétrade pour les Solides. " - https://fr.wikipedia.org/wiki/X%C3%A9nocrate -

Voir - Dogmata - Doctrine - Djihad -

Tétragramme sacré : Youd (le germe universel), hé (la porte des hommes), Vav (la puissance fécondatrice) et Hé (la porte des Dieux - Eloïm). L'ensemble se prononçant: Yavéh. Si nous introduisons un Shine (le Feu divin) au centre du Tétragramme cela donne : Youd, Hé, Shine, Vav, Hé qui devient Iéshouah (Jésus). Le Verbe s'étant fait chair, et par le feu de l'Amour Divin, il scelle la Nouvelle Alliance pour les hommes. Or, ta question concerne un passage du Deutéronome où la formule: "hé Héhiéh" est employée et qui signifie "Je suis Qui je suis..." Dans cette formule qui a un double sens, il est question du Je, (moi profond, essence divine), du Qui (Dieu), et du je (Être en devenir). Cette thématique nous invite à l'Extinction dans le "Qui". Si je fusionne avec mon Seigneur, alors je suis. Quiconque se connaît vraiment connait son Seigneur. C'est le rencontre, authentique, alchimique, fusionnelle avec Lui. Les deux "je", l'individuel et le divin ne faisant plus qu'un. La formule soufie: "Lah Illahah Ill Allah" (Il n'y a de Dieu que Dieu) illustre à merveille cela. C'est lorsque Dieu "n'est pas plus éloigné de toi que ta veine jugulaire" que tu peux dire Hé Héhiéh. El Allaj, est mort au XIV ème siècle pour avoir osé dire: "Je suis Dieu" dans les rues de Bagdad. Il ne blasphémait pas, il avait juste réalisé la fusion transcendante. - Geo\ BOU\- SC\ 702 Val\ Mon\ 6012  - Voir aussi « Beth-luis-nion ». Triple

Tétraktys : "La "Divine Tetraktys" "Tetraktys" signifie "à quatre rayons", "au quadruple éclat rayonnant". Ce mot évoque une lumière rayonnante ("aktys"), et le nombre 4 ("tetra"). Il existe un symbole pour désigner ce principe :10 points ordonnés en un triangle équilatéral, un point central entouré de 9 points, chaque base du triangle composée de 4 points, quatre rangées des 4 premiers nombres successifs, dont la somme vaut 10... il y a de multiples manières de voir la Tetraktys. Retenons seulement pour l'instant les chiffres 1, 2, 3 et 4" - Pour complément d'infos : http://www.kulturica.com/pymusique.htm ) - Voir OAC les voyages du 4° deg. N°75 09/2017 - Ndlr -

" Le Nombre Quatre serait le Chiffre Qui Caractérise l’Univers dans sa Totalité. Il Symbolise, la Totalité du Créé et du Révélé. Le Quatre est le premier Carré - Deux² - et en Même Temps ajouté aux Trois Nombres Qui le précédent  Un + Deux + Trois + Quatre = Dix... la Tetraktys Pythagoricienne. Cette Totalité du Créé est en Même Temps la Totalité du Périssable " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm - Voir OAC les voyages du 4° deg. N°75 09/2017 - Ndlr -

 Voir - Swastika -

Tétramorphe : Saint Marc : Dans l'Ordre Chronologique, Marc est le premier des Evangélistes. Son Message s'Adresse plutôt aux non Juifs, auxquels il Annonce que le Christ est le Sauveur de tous ceux qui l'Accueillent. Dans une premier temps, il Accompagne Paul avant de Suivre Pierre. Il serait le Fondateur de l'Eglise d'Alexandrie. Les reliques de Saint Marc sont transportées au IXe siècle à Venise, dont il devient le Patron. Dans le Tétramorphe, il est Représenté par un Lion. - Voir  Êlion - Saint Matthieu : serait l'un des apôtres de Jésus. Il est l'Auteur du premier évangile dans l'Ordre Canonique mais pas dans l'Ordre Chronologique, puisqu'il arrive après Saint Marc Son évangile s'Adresse plutôt à des Croyants venus du Judaïsme. Il Présente le Christ de façon plus hiératique que Marc. Matthieu Apparaît chez Marc et Luc. Il est nommé Lévi. Jésus l'Appelle alors qu'il est Publicain à Capharnaüm. Après avoir Porté la bonne nouvelle en Palestine et en Ethiopie, il est Martyrisé en Perse. Dans le Tétramorphe, il est Représenté par un Homme. - Saint Luc : en Syrie, Saint Luc est l'Auteur du Troisième évangile et des Actes des apôtres . Son évangile insiste sur l'universalisme du message évangélique et sur l'humilité du Christ. Il est le seul à relater des scènes de l'enfance du Christ (peut-être a-t-il Connu la Vierge dans sa Vieillesse). C'est un Médecin d'Antioche, proche de Paul. Dans le Tétramorphe, il est Représenté par un Bœuf. - Saint Jean : Fils de Zébédée et de Salomé, né à Bethsaïde, Saint Jean fut avec son Frère Jacques le Majeur l'un des apôtres de Jésus, après avoir été Disciple de Jean-Baptiste. Il est l'Auteur du dernier évangile (dans l'Ordre Canonique et Chronologique), profondément Original et de l'Apocalypse. On l'Identifie souvent, sans Certitude, au "Disciple que Jésus Aimait", tel qu'il se présente dans son évangile pour compenser le Rôle Prédominant Joué par Pierre. La Tradition veut qu'il ait été le Témoin de la Mort du Christ. Jean a évangélisé l'Asie Mineure, avant d'être Exilé sous Domitien dans l'Île de Pathmos. Il meurt à Ephèse en 100. Dans le Tétramorphe, il est Représenté par un Aigle. http://architecture.relig.free.fr/evangelistes.htm .

- Le Tétramorphe, ou les « Quatre Vivants », ou encore les « Quatre Etres Vivants  », Représente les Quatre Animaux Ailés tirant le Char de la Vision d'Ezéchiel (Ez 1 ; 1-14). Leur Origine remonte à la Nuit des Temps et on les retrouve dans diverses Civilisations de l'Antiquité avant de les retrouver dans la Bible avec Ezechiel d'abord puis avec Saint Jean dans l'Apocalypse (Apoc 4; 7-8). Plus tard, les Pères de l'église en ont fait l'Emblème des Quatre Evangélistes : le Lion pour Marc, le Taureau pour Luc, l'Homme pour Matthieu et l'Aigle pour Jean. Ils Accompagnent souvent les Représentations du Christ  en Majesté. L’Homme est Matthieu : son  évangile  débute par la Généalogie  Humaine de Jésus.- Le Lion  est Marc : dans les premières lignes de son  évangileJean-Baptiste Crie dans le Désert (« un Cri surgit dans le Désert »). Le Bœuf est Luc : aux premiers versets de son  évangile , il fait allusion à Zacharie qui Offre un Sacrifice à Dieu, or dans le bestiaire Traditionnel, le Bœuf est Signe de Sacrifice. - L’Aigle est Jean : son  évangile  commence par le mystère Céleste... - http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9tramorphe. -

"Abbaye de Ganagobie : Le portail est surmonté d’archivoltes en Arc festonné brisé qui paraissent d'inspiration mozarabe, comme les mosaïques qui ornent le chœur. Le tympan est orné d’un Christ en Majesté, dans une Mandorle, encadrée du Tétramorphe (Symbole des Quatre Evangélistes), le tout en bas-relief. Les Douze Apôtres sont sculptés sur le linteau. L’influence bourguignonne (Cluny étant située en Bourgogne) se fait sentir, notamment dans la position des Animaux du Tétramorphe, qui tournent le Dos au Christ. http://fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8re_de_Ganagobie - disponible sur demande - Ndlr -

 "La Sagesse Antique avait tirée de l'énigme du Sphinx, les Quatre Règles Fondamentalesl de la Conduite Humaine : - 1 - Vouloir : avec la Vigueur du Lion - 2 - Se Taire : avec la Force Massive et Concentrée du Taureau - 3 -Savoir : avec l'Intelligence du Cerveau Humain - 4 - Oser ou s'Eléver : avec la Puissance Audacieuse des Ailes de l'Aigle." - (Boum 47-48) - Voir Swastika.

Voir - Sceau - Sept Sceaux - Sceau Premier - Sceau Deuxième - Sceau Troisième - Sceau Quatrième - Sceau Cinquième - Sceau Sixième - Sceau Septième - Le Tétramorphe, ou les « Quatre Vivants », ou encore les « Quatre Etres Vivants  », Représente les Quatre Animaux Ailés tirant le Char de la Vision d'Ezéchiel (Ez 1 ; 1-14).

Saint Marc : le Lion.

Saint Luc : le Bœuf ou Taureau.

Saint Matthieu : l'Homme.

Saint Jean : L'Aigle.

Les quatre cavaliers de l'Apocalypse 1887

Conquête, Guerre, Famine, Mort - Au sommet : L'agneau.

Victor Vanestsov - Saint Petersbourg.

Ordo Ab Chao - Apocalypse au 17° degré - N°74 - Sup. au 18°

 

Texere : Texte vient de Texere, de Tisser, le Texte est un tissage de mots… le rédacteur, celui qui Tisse le Texte. - Amélie NOTHOMB "Cosmétique de l’ennemi" livre de poche N°15503 - P.14 -

Texte : Texte vient de Texere, de Tisser, le Texte est un tissage de mots… le rédacteur, celui qui Tisse le Texte. - Amélie NOTHOMB "Cosmétique de l’ennemi" livre de poche N°15503 - P.14 - "C'est Fascinant de lire Guénon. Son Texte nous Transmet une Atemporalité, une Impersonnalité, comme si l'Auteur avait été Investi de la lourde Tâche de nous Elucider avant "la Fin de ce Monde tel que nous (voir Noùs - Ndlr -) le Concevons" (son expression). C'est Séduisant de lire Guénon, son style littéraire suscite l'Enfant fragile Qui Habite en nous (voir Noùs - Ndlr -), Celui Qui Veut qu'on pense à sa place, qu'on lui donne des Certitudes, des boussoles, qu'on Lui prenne la Main. Comme dirait Pascal, on a besoin d'un Point Fixe, d'un port confiable. Paradoxalement, le Texte guénonien est exigeant avec son lecteur, il n'est pas facilement accessible, il est Rigoureux dans l'Ordre des Raisons, il arrive à être parfois Scolastique, Thomiste, plein de distinctions, de canevas, dénotant un Esprit Arachnéen." -http://elkorg-projects.blogspot.fr/2005/04/c-da-cunha-ren-gunon-une-introduction.html -

"Bhagavad-gîtâ terme Sanskrit se Traduisant littéralement par « Chant du Bienheureux » ou « Chant du Seigneur » Est la Partie Centrale du Poème Epique Mahabharata (Aranyaka-parva, 25 - 42). Ce Texte Est un des Ecrits Fondamental de l'Hindouisme souvent considéré comme un « abrégé de toute la Doctrine Védique ». [...] Ses Enseignements se rapportent au thème de la Conquête de Soi-même." - https://fr.wikipedia.org/wiki/Bhagavad-Gita - Télécharger la Bhagavad-Gîtâ et les commentaires de Shrî Aurobindo - Saisie numérique par Rem\ DIM\-

" La Kabbale propose Quatre Niveaux de Lecture d’Un Texte Sacré, Qui sont repris dans l’Acronyme Pardès (en Hébreu, le « Verger ». Le Mot paradis en dérive). 

- Pshat : le Niveau Littéral - Rémèz : le Niveau Éthique.

- Drash : le Niveau Philosophique.

- Sod : le Niveau Mystique (Sod Signifie Secret).

A mon Sens, l’Interprétation que Je viens d’Evoquer Est la plus Humaine, la plus Littérale, c’Est le Niveau Pshat, mais Il Est important et Nécessaire de Comprendre ce Niveau pour Prétendre Accéder aux suivants." - Mat\ GAB\  "Ah Seigneur..." - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 2016 -

Échanges épistolaires entre le TIF Claude GAGNE et Rémi ALCINA  :

" Triaca avait repris dans son Rituel de 33° qu'il proposa sans Succès, Heureusement, au Suprême Conseil De France le dialogue suivant : « - Etes vous Bodhisattva ? » « - Mes Frères me Reconnaissent pour Tel. »." - TIF C. GAGNE -

- Pour la proposition au 33ème de  Triaca, je ne comprends pas pourquoi tu dis « …qu'il proposa sans Succès, Heureusement, au Suprême Conseil De France le dialogue suivant. : -Etes vous Bodhisattva ? -Mes Frères me Reconnaissent pour Tel. ». En quoi ne serais-ce pas la Vérité ? Ais-je loupé quelque chose ? Car pour Moi, il me semble que le 33ème est un « Bodhisattva » !" - R. ALCINA -

- Le Problème avec Triaca est qu'il modifiait les Rituels avec des Éléments disparates. Il fut un Président de la Commission des Rituels