H

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z-& - Nombres -

Pour enrichir le glossaire, signalez-nous les mots ou expressions pour lesquels

vous désireriez avoir une explication ou envoyez votre participation.

Contacter le Webmaster

 

Accueil du site : Pourquoi ce site ?

 

H - Habiliter - Habit de lumière - Habitation - Habitude - Habite - Hache - Hadès - Hadj - Haga - Haghia - Haïr - Haine - Hal - Hallaj - Haleine - Hallel - Hamartia - Harmonia - Harmonie - Harpe - HarpieHasard - Ha-Tirshata - Haut - Hautbois - He - Hébreu - Hédonisme - Hékal - Héphaïstos - Heptagone - Héraclite - Hérésies - Hérétiques - Héritage - Héritier - Herméneute - Herméneutique - Hermès - Hermétisme - Héros - Hermine - Hésiter - Hésychia - Hetairiké Heure - Heureux - Hexagramme - Hic et nunc semper - Hideux - Hiérarchie - Hiératique - Hiéroglyphe - Hiérophanie - Hiérophantes - Hinayana - Hindouisme - HiramHistoire - HiverHod - Hochmah - Holocauste - Homme - homme pensant par lui-même - Homme Rouge - Homme Vert - Homophonie - Honneur - Honorariat - Honte - Horizon - Horizontal - Horloge - Horreur - Horripilation - Hors - Horus - Hospitaliers - Hosanna - Hoschee - Hostilité - Houzzaï - Hridayam - Hugiaine - Huile - Huit - Huitième Jour - Humain - Humanisme - Humanité - Humide - Humble - Humeurs - Humilité - Humour - Humus - Hutte - Hydre - Hylé - Hypnotisme - Hypothèse -

 

H : " La lettre " H " symbole hiéroglyphique de la liberté de l'esprit, et également l'image du premier échelon d'une échelle, l'échelle de Jacob, l'échelle de la sagesse. " - Jacques Espinasse  "Ces fils qui nous relient" - Ori\ Mon\ -

Habiliter : " Pour Comprendre les Symboles du second Temple, il nous faut d'abord examiner la vie de Jésus. Marie, sa Mère voit son Education confiée au Temple dès son plus jeune Âge afin d'être Elevée dans la Prière et la Pureté. [...] elle est donnée à Joseph, Descendant du Roi David, dont la famille Laïque est Habilitée à fournir le Bois pour l'Autel du Temple à l'Occasion d'une des fêtes annuelles comme mentionné dans le Talmud. C'est Reconnaitre qu'il est le Légitime Héritier d'une Royauté qui ne Règne plus depuis plusieurs Siècles. " - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -"

Habit de lumière : " L’Apprenti Franc-maçon prenant Place en Tête des Stalles au Septentrion dans sa Respectable Loge, prend Conscience que son Tablier de Peau Blanche est un « Habit de lumière » ! C’est son Premier Instant Meditatif Qui Lui Permettra de Contempler ce Carré Blanc surmonté d’Un Triangle Blanc. " - Jean-Bernard-LOI\ - "Le « Mutus Liber » Du Franc-Maçon de R\A\P\M\M\" -  R\L\ Amon Râ - G\L\S\H\ - Ori Mont - 6015 -

Habitation : " A propos du Mythe - Cette Image Traditionnelle, que  l'on  doit,  comme  beaucoup  d'autres,  faire  remonter  au  Temps  où  « Caverne »  et « Habitation » étaient Une seule et Même chose, est sous-entendue dans les Symboles familiers de la Mine et de la Recherche du Trésor Enfoui (MU., VI, 29, etc.). Les Pouvoirs de l'Âme (Bhutâni, terme Qui Signifie également « Gnômes») au Travail dans la Montagne-esprit, sont les Prototypes des Nains Mineurs Qui Protègent la « Blanche-Neige » - Psyché - quand elle a mordu dans le Fruit du Bien et du Mal et Tombe dans son Sommeil de Mort, où elle Demeure jusqu'à ce que l'Eros Divin la Réveille, et que le Fruit Tombe de ses Lèvres. Qui a jamais Compris le Mythe Scripturaire en Reconnaitra les Paraphrases dans tous les Contes de Fées du Monde, Qui n'ont pas été Créés par le « Peuple », mais Hérités et Fidèlement Transmis par Lui à Ceux à Qui ils étaient Originellement Destinés. L'Une des Erreurs Majeures de l'Analyse Historique et Rationnelle est de Supposer que la « Vérité » et la « Forme Originale » d'une Légende peuvent être séparés de ses Éléments Miraculeux. C'est dans le Merveilleux Même que Réside la Vérité. « Ainsi l'Amoureux des Mythes, qui sont des concentrés de Prodiges, est du Même coup un  Amoureux  de Sagesse ». Le Mythe Incarne la plus Haute Approximation de la Vérité Absolue Qui puisse se traduire en Paroles. " - "Hindouisme et Bouddhisme" de A. K. Coomaraswamy -

Habitude : " Habitude "

Habite : " Le Séducteur (Serpent)  Devient répugnant ; ses Pouvoirs, sa Science sont Contestés dans leur Origine ; on les considère comme Fruit d'un Vol et deviennent Illégitimes, Maudits et le Serpent qui nous Habite n'Engendre plus que nos Vices. Le bon côté du Serpent n'apparaît que dans sa fonction Chtonienne d'Exécuteur de la Justice Divine. Il est aussi l'Obstacle qu'il faut surmonter. " - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

" C'est Fascinant de lire Guénon. Son Texte nous Transmet une Atemporalité, une Impersonnalité, comme si l'auteur avait été Investi de la lourde Tâche de nous Elucider avant "la Fin de ce Monde tel que nous (voir Noùs - Ndlr -) le Concevons" (son expression). C'est Séduisant de lire Guénon, son style littéraire suscite l'Enfant fragile Qui Habite en nous (voir Noùs - Ndlr -), Celui Qui Veut qu'on pense à sa place, qu'on lui donne des Certitudes, des boussoles, qu'on Lui prenne la Main. Comme dirait Pascal, on a besoin d'un Point Fixe, d'un port confiable. Paradoxalement, le Texte guénonien est exigeant avec son lecteur, il n'est pas facilement accessible, il est Rigoureux dans l'Ordre des Raisons, il arrive à être parfois Scolastique, Thomiste, plein de distinctions, de canevas, dénotant un Esprit Arachnéen. " -http://elkorg-projects.blogspot.fr/2005/04/c-da-cunha-ren-gunon-une-introduction.html -

" Le Jardin Zen à un rapport de Pensée à la Nature Qui n’est pas le nôtre (je dirais que c’est bien dommage). Qu'est-ce Qui Différencie le Jardin Zen des autres ? Il n’est pas très grand et ceci volontairement, car il doit être en osmose avec ce qui l’Habite. Bien qu’il ne soit pas très vaste, il Symbolise l’Infini. C’est un Monde en miniature, histoire, Légendes, géographie et Théogonie sont omniprésentes. Une Pierre n’est pas une Pierre, un Arbuste n’est pas un Arbuste et un Sol peigné nous entraîne à une Vision Cosmique, Tout est une Représentation du Tout Visible et non Visible. [...] Conçu comme un objet Physique et Métaphysique, il était destiné à aider les Moines dans leur Vie Religieuse. " - Jacques Blancher - Journal Kyoto- 2 octobre 2014. - En analogie voir labyrinthe et les jardins à la française de Le Nôtre - Ndlr -  

« L'Homme qui Cite, s'Il Est Habité, Est la plus grande Preuve d'Humilité. " - Fabrice LUCHINI - On n'est pas couché - 29/03/2015 -

" Burmer : " Fils, Quand tu pourras te jeter -dedans, aucune Créature n'Habite, Alors tu devrais Entendre ce que Dieu Dit. "

l'étudiant : " puis-je le Trouver, Est-ce Loin, Est-ce Proche ?

Burmer : "C'Est en Toi mon Fils : Dieu voit et Entend à Travers Toi, Parle en Toi et Chuchote à ton Esprit et ton Esprit Entend sa Voix. " - Jacob Burmer - cité dans : "Physique quantique et conscience - Colloque international " Page 7 - de Lothar Schäfer - Document Fourni par  JP DEC\ -

Voir - Endroit -

Hache : " Pour les Minoens, le Labyrinthe était la Maison des " deux Arches ". La première Arche est l'Arche du pouvoir tangible. La deuxième Arche, celle du Pouvoir Sacré. Les deux Doivent être positionnées en Equilibre, pour aborder l'Elévation selon les Spirales Concentriques. Ceci permet à l'Homme de quitter son attachement à ses Instincts primaires. Dixit une guide Crétoise du Palais de " Knossos ". Une précision, ma guide a répété deux fois le mot Arche suite à ma demande un peu interloquée par cette Révélation. Après vérification sur nos moyens de Savoir moderne, je n'ai trouvé qu'une référence a une double Hache. Mystère des Mots ....." - Pas\ SAL\ "Sous le Laurier et l'Olivier" " - P14 Ori\ Mon\ 6013.-

Hadès. " Du grec Aïdès [AidhV], l' « invisible » : c'est le royaume des ombres, dont l'une des régions était le Tartare, un lieu de complète obscurité, comme l'était aussi la zone de profond sommeil sans rêve qui se trouvait dans l'Amenti [égyptien]. Si on en juge par la description allégorique des punitions qui y étaient infligées, l'endroit était purement karmique. Ni l'Hadès, ni l'Amenti n'étaient l'Enfer que continuent de prêcher certains prêtres et religieux rétrogrades. Et qu'ils aient été représentés par les Champs Élysées ou le Tartare, on ne pouvait accéder à ces lieux qu'en franchissant le fleuve pour gagner l' « autre rive » . Comme l'exprime bien Bonwick dans son ouvrage Egyptian Belief and Modern Thought [= Croyance égyptienne et pensée moderne], on peut trouver l'histoire de Charon, le passeur (du Styx), non seulement chez Homère mais aussi dans les écrits poétiques de bien des pays. Il est indispensable de traverser le Fleuve avant d'atteindre aux Îles des Bienheureux. Le rituel égyptien a décrit un Charon, avec sa barque, de longs siècles avant Homère ; il y est appelé Khu-en-na, le timonier à tête de faucon. Voir Enfer. " " http://www.theosophie.fr/Web03/Clef/Glossaire-2.htm -  

" Zeus (Jupiter), maître de la Terre et du Ciel, préside l’assemblée des dieux et des immortels. Hadès (Pluton), frère de Zeus, est le maître des Enfers. Ces dieux de l'Olympe avaient pris la succession de générations antérieures. Gaia, la Terre , la première des déesses, avait donné le jour, par l'intermédiaire de son fils Ouranos, (Uranus), à la race des Titans. Ceux-ci, entraînés par Cronos (Saturne), s'étaient emparés du pouvoir que détenait Ouranos, mais ils furent à leur tour défaits par leurs propres enfants, conduits par Zeus, le fils de Cronos. Une fois les Titans vaincus, Zeus et ses frères, Poséidon et Hadès, tirèrent au sort pour savoir qui régnerait sur le Ciel, la Terre  et les Enfers. "

Hadj : " Pèlerinage à la Mecque, par extension celui qui accomplit un Hadj  (El) Al Hadj. "

Voir - ennemi -

Haga : " Le père Séraphin lui expliqua que dans le premier testament, la méditation est exprimée par des termes de la racine " Haga " rendus le plus souvent en grec par mélété -meletan- et en latin par meditari -meditatio. La racine en son sens primitif signifie " murmurer à mi-voix ". Elle est également employée pour désigner des cris d'animaux, par exemple le rugissement du lion (Isaïe 31,4), le pépiement de l'hirondelle et le chant de la colombe (Isaïe 38, 14), mais aussi le grognement de l'ours. " Au mont Athos on manque d'ours. C'est pour cela que je t'ai conduit auprès de la tourterelle, mais l'enseignement est le même. Il faut méditer avec ta gorge, non seulement pour accueillir le souffle, mais aussi pour murmurer le nom de Dieu jour et nuit... " Quand tu es heureux, presque sans t'en rendre compte, tu chantonnes, tu murmures quelquefois des mots sans signification, et ce murmure fait vibrer tout ton corps de joie simple et sereine...Méditer, c'est murmurer comme la tourterelle, laisser monter en soi ce chant qui vient du cœur, comme tu as appris à laisser monter en toi le parfum qui vient de la fleur... méditer, c'est respirer en chantant. Sans trop s'attarder à sa signification pour le moment, je te propose de répéter, de murmurer, de chantonner ce qui est dans le cœur de tous les moines de l'Athos. " Kyrie eleison, kyrie eleison..." Cela ne plaisait pas trop au jeune philosophe. Lors de certaines messes de mariage ou d'enterrement il avait déjà entendu cela, on traduisait en français par " Seigneur prends pitié ". Le moine Séraphin se mit à sourire : " Oui, c'est une des significations de cette invocation, mais il y en a bien d'autres. Cela veut dire aussi " Seigneur, envoie ton Esprit ! Que ta tendresse soit sur moi et sur tous, que ton Nom soit béni, etc..., mais ne cherche pas trop à te saisir du sens de cette invocation, elle se révèlera d'elle-même à toi. " - Jean-Yves LELOUP - "Ecrits sur l'hésychasme" http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=65" -

Haghia : " Aujourd’hui comme hier, c’est Elle, « Haghia Sophia » que les moines viennent chercher ici : « la Vraie Vie »... - Jean-Yves LELOUP - "Mont Athos - sur les chemins de l'Infini" -  http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=42 -

Haine : "...colère des faibles. " - Alphonse DAUDET -

" Un Vieil Indien Explique à son petit Fils que chacun de nous a en Lui Deux Loups qui se livrent Bataille.  Le premier Loup Représente la Sérénité, l’Amour et la Gentillesse.  Le second Loup Représente la Peur, l’Avidité et la Haine. « Lequel des Deux Loups gagne ? » demande l’Enfant. « Celui que l’on Nourrit. » Répond le grand Père. ". - Sagesse indienne -

" La Race Mortelle, la Race Humaine, les Hommes en général. sous des Traits Hideux s'Offre la Race Humaine ; Plus Forts sont les Liens, et plus Forte est la Haine. " - DELILLE, Pitié, II -

" Entre la Pâque Juive Porte des Hommes Et la Pâque Chrétienne Porte des Dieux se Trouve Toute la Pratique Initiatique du Rite Ecossais Ancien et Accepté Qui Est le Passage, Autre Nom de la Pâque, de notre Animalité à notre Humanité, de l’Inimitié à la Fraternité, de la Haine à l’Amour. " - "La doctrine, de ..." - C R+C Joa\  MAR\ - SC C47 - Val\ Mari\ – 15/02/6016 -

Haïr : " Haïr c’est encore dépendre. " – Aimé CESAIRE -

" Ne hais pas ! Celui que tu hais s'en fout, tu ne l'atteins pas, lorsque tu hais, tu réveilles en toi tes plus bas instincts, et de ce fait ta Maladie. La vie, la vraie, c'est guérir de cette Maladie que l'on nomme Egalgie. la seule manière d'en sortir c'est de ne voir que le beau en toutes choses. " -

" Je ne suis pas pour Haïr, mais pour Aimer. " - Sophocle - Antigone - Cité dans : Annuaire SCF 2015/2016 - "Du Coq à l'Aigle ou la persévérante vigilance" - TIF Jean-Claude OTTAVIANI - 33°-Ministre d'Etat Grd Ora. - P120 - 14/12/2014 - Ori Paris -

" J’ai Trouvé Une Réponse dans l’Evangile de Luc, 17.33, où Jésus dit : Celui Qui Cherchera à Sauver sa Vie la Perdra, et Celui Qui la Perdra la Retrouvera. Dans l’Evangile de Jean, 12.25, cela Est dit d’Une Autre manière : Celui Qui Aime sa Vie la Perdra, et Celui Qui Hait sa Vie dans ce Monde la conservera pour la Vie Eternelle. On doit donc Distinguer Deux Qualités de Vie et cette Parole peut Etre Interprétée de la manière suivante : Qui veut préserver sa Vie Mondaine à n’importe quel prix Perdra la Vie Eternelle. Celui Qui Sacrifiera cette Vie Mondaine gagnera la Vie Eternelle. D’Un Point de Vue Métaphysique, l’Interprétation de cette Parole Est : Celui Qui veut préserver son Moi, ne Trouvera pas le Soi. "  - Rem\ DIM\ "Au degré de..." P43 les Arg du lan -  Ori\ Nar\  6015 -

Hal : Etat Spirituel - Terry GRAHAM - Lettre soufie N° 32 - Glossaire -

Voir - Al -

Hallaj : « L’Occident  l’Appelle Christ, en Entendant par non pas simplement la Personne de Jésus de Nazareth, mais le Divino-humain dans sa Plénitude, ce que l’Orient Chrétien Appelle la Théantropie. En Islam, « El Hallaj » s’est approché en Martyr d’une telle Rencontre. Il a tenté de Montrer que le « Je Suis  » de l’Homme n’est pas contradictoire Avec le « Je Suis  » de Dieu. » - Bertrand Vergely -  préface du livre « Pir Vilayat Inayat Khan – « A la recherche du trésor caché » - Une conférence de Soufis – le courrier du livre -

Haleine : " En gothique, nous rencontrons le même terme sous la forme de us anan = ausatmen = Expirer et en latin an helare = Respirer difficilement. En vieux Haut allemand Spiritus Sanctus est rendu par atum, Atem = Haleine. En arabe rih = Vent, ruh = Âme, Esprit. "

Hallel : " Le mot Alléluia : (Gloire à Dieu) est, dans la Liturgie judéo-chrétienne, un mot exprimant l'Allégresse des fidèles, utilisé lors de Prières ou à la fin de Psaumes, spécialement pendant les fêtes Pascales. C'est un mot hébreu signifiant « Louez Jah » selon les Témoins de Jéhovah, ou " Louez Dieu " simplement selon les Juifs et les chrétiens. Le terme est employé 24 fois dans la Bible hébraïque, principalement dans les Psaumes lus, dans la Liturgie Juive, au cours du Hallel. Selon la Tradition linguistique Juive, " Halleluya " signifie " Louange à Dieu ". Cette expression s'écrit encore " Hallelu-Ya " et l'on remarque l'exclamation " Ya " dans le langage hébreu. En hébreu comme en arabe, les conventions linguistiques sont différentes : L'exclamation vient à la fin. Par exemple, en arabe, pour appeler un camarade on dira : " Ya Akhi ", soit en francais " Mon frère ! ". De la même façon, Halleluya Halleluya signifie Ya Alleluh Ya Allelu, soit " Oh ! Mon Dieu. Oh ! Mon Dieu ". - Ah Seigneur mon Dieu ! Analogie ? - Ndlr -  

" Dans Halleluya apparait le prénom de Dieu Elai ou Ela selon la tradition Juive. On remarquera la ressemblance avec l'Evangile de Marc - Chapitre 34 verset 15 - : " Jésus s'ecria : " Elai ! Elai ! Lama sabachtani ? "; ce qui signifie :" Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? " - Ah Seigneur mon Dieu ! Analogie ? - Ndlr -

" Selon les Témoins de Jehova, Alléluia ou Hallelujah, signifiant littéralement " Louez Jah " ou " Louez Yah ", est une incitation à louer le nom divin invoquée dans le courant Rastafari, et antérieurement par les hébreux dans la Religion juive. En effet, Jah ou Yah est tiré du Tétragramme YHWH et semble provenir de la contraction de Yahweh ou Jéhovah. " - http://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9luia_(homonymie) -

Hamartia : ou Amartia - " Que faire de cette faille, de cet écart ? Certains en feront une fiction, ou une illusion ou plus précisément une ignorance – l’ignorance de Soi ou du Soi  (avidya en sanscrit), d’autres en feront, une faute, un Péché (Hamartia – une erreur de visée, manquer la cible ) et sans doute une culpabilité, la culpabilité originelle de ne pas être Soi , de ne pas être « Je suis », de n’être que : « ce que je suis »…- Jean-Yves LELOUP - "Qui est "Je Suis" ? Où est "Je Suis" ?  http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=1&ref_txt=40 -

Voir - Cocarde - Cible - Hamartia ou Amartia - But -

Harmonia : " Niveau 7 : amour harmonie : que c’est beau la vie quand on aime - nous sommes bien ensemble - avec toi tout est musique - le monde est plus beau. "- Jean-Yves LELOUP - "L’échelle des états amoureux" -  Dans le livre à 2 voix, " Qui Aime quand je t’Aime ? ", de Catherine BENSAÏD et Jean-Yves LELOUP - Harmonia -

Harmonie : " Dans la Loge, le groupement instrumental prend le nom d’Harmonie, entendue au sens militaire c'est-à-dire réunion d'instruments de Bois et de Cuivre (Hautbois, Cors et Bassons) par opposition à la Fanfare (Cuivres seuls) ou à la Batterie (Cors de chasse, Clairons, Trompettes, Fifres, Tambour, Grosses Caisses, Cymbales). " - J&J Mar\ - "La colonne d'Harmonie - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6013 -

" Jean traite des Quatre Animaux et de leurs Correspondances Harmoniques : Le Lion = St Marc = le Feu = Oser. - Le Taureau = St Luc = la Terre = Vouloir. -  L'Homme = St Matthieu = l'Air = Savoir. - L'Aigle = St Jean = l'Eau = se taire. "  - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm - "

" Le Chemin du Pathos c’Est l’Epreuve Qui Est Refus, non Vécue comme Source de Progrès et de Dépassement mais comme un Déchirement à l’Origine de Sentiments tels que la Désaffection, le Désintérêt et l’Opposition. L’Epreuve développe alors la Séparation et la Rupture en Lieu et place du Lien et de la distinction. Elle Est surtout le Refus de Reconnaitre en Nous, notre part d’Ombre, notre double Identité Apollonienne  et Dionysiaque, l’Esprit qui nous Eclaire et le Tumulte qui nous rend Sourds. Cette Attitude Déchirer l’Unité de l’Homme et Ouvre l’Espace du Subconscient, Lieu de Camouflage et de Refoulement où s’Entrechoquent et se Combattent des Sentiments divergents tel que la Vanité et la Culpabilité, l’Exaltation ou la banalisation. Ici, l’Homme ne Reconnaît plus son semblable comme Identique mais lui Attribue une Survalorisation, source de déception ou une Sous-valorisation, Source de détournement, et pour Lui, Il développe un Idéal Inaccessible, aboutissant à une Rancœur de Lui-même et au  Refus de l’Esprit, Source d’Attachement aux Désirs multiples et d’Aveuglement. Si la Blessure sur le Parcours Initiatique Relie et avive, Ici, l’Epreuve Sépare et Déchire, elle rompt l’Harmonie du Vivant, la Quête de Sens, au risque d’aboutir à la brisure, qui est la Mort de l’Âme. " - Ala\ KNA\ "Une approche de l'Epreuve au REAA" P-14 - Ori\ Mon\ 6009 - "

" Mais qu'ont-ils fait de Toi, Arété, Déesse de la Vertu, de cette Vertu qui Représente la Perfection, l'Excellence, qui doit permettre aux Hommes d'Élever ce qu'il y a de plus Noble en eux, d'aller Vers cette Connaissance qui permet la Réalisation de Soi, Vers ce Point que Personnifie ta sœur la Déesse Harmonie, Point d'Equilibre entre les extrêmes qui permet de Trouver cette Beauté Intérieure  qui Sommeille en chacun des Hommes. " - Gér\ PUI\- "L'amour et la vertu" P 14 La Per\ Lan\ Ori\ Mon\ 6014 - "

" La Ruche apparaît vers le milieu du XIXe Siècle tant dans la Franc-maçonnerie anglo-saxonne que dans la Maçonnerie continentale européenne. Ce Symbole Représente l’industrie et l’Harmonie obtenues par le Progrès d’une Société qui place son Idéal dans l’avancement des Sciences et des Techniques par un Travail Valorisé et Productif. Ce Symbole perdurera pendant tout le XIXe Siècle puis va disparaître peu à peu pour être oublié après guerre. On assiste à de timides tentatives de restauration de ce Symbolisme sur des tabliers de Maître en Europe, mais jusqu’à présent ce Symbole ne semble plus retrouver la place qu’il occupa pendant le Siècle de l’industrialisation de nos Sociétés. " - https://maloge.net/gldf/1/3/musee/1853 - ( Ce Symbole semble liés aux Modernes, plus Sociétals - Physique - que les Anciens qui eux sont tournés vers la Métaphysique : Univers - Ndlr -).

" Maimonide, dans son Guide des Egarés disait : « la Vérité Scientifique, loin d'exclure Dieu, amène à mieux Connaître sa Perfection. » Pensée que l’on retrouve chez Averroès. Ils s ‘appuyaient tous deux sur le fait que nous Possédons deux Facultés en nous pour avancer, Celles de  l’Esprit et Celles de la Raison. Ils se Rejoignent sur Un Point, qui Affirme l’Existence d’un Lien ou plus Exactement une compatibilité entre la Foi et la Raison. En Comprenant l'Une on Accepte l’Autre, mettant ainsi en avant la Conjugaison des Deux. C’est  d’ailleurs  Une de nos Principales Doctrines en Franc-maçonnerie nommée Tolérance. Tolérance qui développe la Capacité de l’Ecoute de l’Autre, dans le Respect de leurs Différences, mais aussi dans le Respect de l’Harmonie d’Ensemble. " - Gér\ Cas\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..."

" Si nous réussissons à Harmoniser ces Deux Consciences, Solaire et Lunaire, nous pouvons alors Espérer avoir accès à une Troisième Forme de Connaissance, Inspirée directement par l’Esprit. Un Troisième Œil en quelque sorte, seul Capable de s'absorber dans l'objet qu'il Contemple : C'est l'Œil de la Méditation, de l'Extase, de la Transe, d'une certaine Conscience Onirique, l'Œil du Poète, de l’Artiste, l'Œil qui Rassemble ce qui est Epars, qui Unifie. Lui seul peut nous mettre en Contact avec le Sens ultime des Symboles, avec la Parole Perdue et La Vérité qu’elle Exprime. Il est relié au Cœur Spirituel et les Larmes qu’il provoque ne sont plus celles des Douleurs de l’Ego. Mais Ceci est une Autre Histoire ! "  - Ala\ MAS\ - "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014 -

« Le Mal n'était pas Un Élément de la Création car celle-ci était Bonne ». Seule la Libre action de l'Homme a Introduit le Mal. L`Homme,  Formé de Poussière et de Souffle, est Enfant de l’Esprit Tout en étant de la Matière. L'Arbre de la Connaissance Porte les Fruits du Multiple, de la Dysharmonie. Pourquoi y a t’Il touché ? Par faiblesse, mais plus encore par Prétention, par Vanité pour s'être Voulu l'égal de Dieu. Mais si la "Faute" est en Nous, Tout reste réparable " par Nous ". Le Sens de notre Combat est de Transformer la Dualité Fondamentale Esprit / Matière en Harmonie dans l’Unité. "  - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

" Il Est Certain que la Maçonnerie n'Est pas sous le Signe de l'Attribut de Sainteté, par exemple ; Elle Reflète, comme vous l'Apprennent les Trois Grands « Piliers » de la Loge, les  Attributs de Sagesse, de Force et de Beauté, avec un accent particulier sur la Force, que je Traduirais en disant que l'Influence Spirituelle propre à la Maçonnerie Est une Puissance Connaissante et Génératrice d'Harmonie. " - Jean REYOR - Lettre à un jeune Maître Maçon -

" J’Aimerai Vivre comme je Navigue, dans l’Amour et la Communion avec mes Frères d’Equipage, Recherchant au gré du Souffle des Vents, l’Harmonie Parfaite du Voilier entre l’Eau et le Ciel, Contemplant Avec Humilité la Beauté Infinie et la Puissance de la MerUn Jour mon Bateau Passera de l’Autre Côté de l’Horizon, Vers Un Autre Océan, ne laissant derrière Lui qu’Un fugace Sillage. Il ne sera peut-être Invisible que pour les Hommes d’Ici... " - Phi\ BOUS\ - Perfection et altérité - P14 - Ori Mon 6017 -

Voir - Individualité -

Harpe : " L'au-delà. " Harpe .

Harpie : " Remord. " Harpie .

Hasard : " Hasard (arabe : al-zahr : jeu de dés) - Hasard, chance, risque, d'apparition d'événement ponctuel, conséquence d'apparition d'événement ponctuel, d'événements aléatoires , résultant d'un jeu de paramètres multiples et intriqués, de contingence. "

« Le Hasard , C’est la rencontre des Nécessités » la croisée des chemins n’est t’elle pas la rencontre des Nécessités Horizontales et Verticales ? la rencontre de nos trois axes ? - N’est-ce pas aussi la définition de Providence - Ndlr - ? Voir - Jean-Yves LELOUP - "L’évangile de Jean" - les 3 hommes, El’azar p278 + Lazare P.281 et  +  - St Jean de la Croix - La nuit obscure - à télécharger en PDF.

" Or/oc : la pénétrante Horizontale, l’initiation, le 1° degré, la vie de l’Homme corporel, " Force " pour les F\M\, Éros pour les grecs, La Foi, action (en Soi) Marthe pour les Chrétiens. Sep/Mid : le médium / le liant, le compagnonnage, le 2° degré, la vie de l’Homme Intellectuel, " Beauté " pour les F\M\ ( Philia pour les grecs, Espérance, contemplation. Ou Philéo Ame, Amour d’amitié égalitaire) Marie de la fratrie – Marthe, Marie, Lazare, pour les Chrétiens. Nad / Zén : Le Vacuum, La Maîtrise, le 3° degré, la vie de l’Homme Universel,  " Sagesse " pour les F\M\ Esprit, (Agapé pour les grecs), Charité. Les 3 axes étant réunis,  Il est désormais prêt pour l’initiation pure. " - Rem\ ALC\ "Liberté, égalité, fraternité" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 6995 -

« Le Hasard c’est le véhicule qu’utilise Dieu  lorsqu’il veut passer incognito. » - Albert EINSTEIN -

" On peut noter ici le féminin est duel, les deux voies horizontales Marthe et Marie, complètent le masculin vertical, ressuscité : Lazard. La rencontre des nécessités Corps, Ame, Esprit, à eu lieu au centre du cercle. " - Autre à  rapprocher :  HYPERLINK "../Lectures/hasard.rtf" -.

" La Tora atteste - Bamidbar 3, 32 - : « Et le prince des princes des Lévites était El‘azar, fils d’Aharon le kohen », signifiant que cette réaction des Lévites leur avait été dictée par El‘azar. -  http://www.chiourim.com/Newsletter2007/Newsletter/Pinhas4.htm -

" Hasard  l’automaton des Anciens. " - Déterminisme.doc - - Disponible sur demande - Ndlr -  

" Au Caire il y a l’Université et la principale mosquée « Al’Hazard » dans laquelle fut initié au soufisme un des initiateur de Guenon, Le futur beau-père de celui-ci en était l'Imam. "

" Don Quichotte est présenté comme un personnage « qui s’acharnait à combattre de front les influences "A" sous toutes leurs formes, et particulièrement celle de moulins à vent. » Ce combat étant considéré comme vain et promis à l’échec ainsi qu’à l’épuisement des forces. (Les influences "A" sont les influences créées par la vie elle-même, qui forment la Loi du Hasard ou Loi de l’Accident, sous l’empire de laquelle est placé le sort humain.- Boris MOURAVIEFF -  Gnôsis t.1, Étude et commentaires sur la tradition ésotérique de l’orthodoxie orientale, p. 134 -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Don_Quichotte -

" En revenant de Palestine, Balthazar se serait arrêté aux Baux-de-Provence, dans le sud de la France. Les seigneurs des Baux le tenaient pour leur ancêtre, portaient sur leur blason une étoile d’argent et leur cri de guerre était : « Au Hasard, Balthazar ! » - http://fr.wikipedia.org/wiki/Rois_mages -

" Le Hasard est un Dieu ! " - Philippe BOUVARD s'adressant au père Guy Gilbert (Prêtre et éducateur de rue) , reçus tous deux par Mireille DUMAS 21/01/6011 -

« Le Hasard et la Chance ne servent que ceux qui y sont préparé. ». - Willy RONIS - Photographe -

" Dans le Parcours Initiatique qui nous est réservé, notre Vie…, nous jetons les Dés de notre Destinée, et , nous mélangeons « nos Hasards qui sont les Nécessités d’un grand Tout… ». - Hen\ Gay\ RL\ l’Acacias Occitan GLDF à l’Or\ Sèt\ 6007.-

" A mon Sens, il n'y a pas d'Initiation ratée ; nous ne sommes plus des Enfants que l'on note ; plus non plus, des grands Boyscouts, Ados attardés. Nous sommes et pas par Hasard ! " - Ala\ MES\ - "Renaitre en Hiram" - RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6015 - 

" On l'Appelle Bâteleur dans la Dénomination des Cartiers : c'est le Nom vulgaire des Personnes de cet Etat : est-Il Nécessaire de dire qu'Il vient de Baste, Bâton ?  A la Tête de tous les Etats, Il indique que la Vie entière n'est qu'un Songe, qu'un Escamotage : qu'elle est comme un Jeu Perpétuel du Hasard ou du choc de mille Circonstances qui ne Dépendirent Jamais de Nous, & sur lequel Influe Nécessairement pour beaucoup toute administration générale. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 -  

« Hasard » Est dit-on Un Mot d’Origine Arabe Qui Désigne « Dieu » - Jean-Pierre ROU\ - "A la recherche de la vérité" - R\L\ Zenith - Ori\ Bez\ 6015 -

" A moins que le Hasard ne s'en Mêle ! C'est Fantastique le Hasard et sa Existe ! Il n'y a même que Celà Qui Existe, la Pointe de mon stylo sur le coin de ce papier c'est comme Toute Chose au Monde Une Coïncidence ! " - Michel Duchaussoy dans  "Que la bête meure" film de Claude Chabrol - 1969 - Fichier sonore MP3 -

" On Est Elu ... parce que le Hasard Nous Désigne, pour que, par cette Tâche Nous Nous Accomplissions Et si c’Est par Tirage au Sort c’Est pour que Nous sentions moins l’effet d’Une Election Qui pourrait Flatter notre Ego, que l’effet d’Une Volonté Qui s’Impose à Nous, d’Une Volonté Qui n’Est pas Incarnée, d’Une Volonté Qui quelque part Peut Etre, Préfigure Celle supposée du Nom Ineffable d’Un Grade à Venir .... En d’Autre Termes c’Est Promouvoir l’Humilité comme Une Valeur Fondamentale de la Classe des Elus. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Le Hasard par Définition ne Peut  Produire  Un Phénomène Constant. " - Bru\ BOI\ "Le miroir" RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6016 -

"..si nous Regardons de plus près l’Un des Symboles Guématrique de l’Arche, nous nous apercevons que ses Dimensions étaient de 300 coudées de long, 50 coudées de large et 30 coudées de haut ce qui correspond comme par Hasard, à la Valeur Numérique du Mot לָשֹׁן( Lashon) Qui veut dire Langage, l'Un des Véhicules de la Compréhension du Sacré. "  - Her\ DEP\ - Loi morale du Noachite - A01 AKademia - Camp de Mon -

" Les Thérapeutes Qui, au Nom de l’Ancienne Loi et pour Citer Philon d’Alexandrie « Prennent Soin de l’Être Qui Est Meilleur que le Bien, plus Pur que l’Un, Antérieur à la Monade. » (Traduit par J-Y Leloup in Prendre soin de l'être, Albin Michel, p.30) ; les Johannites Qui, au Nom de la Nouvelle Loi, prônent l’Accès à la Lumière par la Connaissance et l’Amour. L’Eternel Est Un Dit le Deutéronome (6,4), tandis que Jean Affirme Dieu Est Amour (1 Jean, 4,8). En Hébreu, Ehad, Un et Avahah, Amour Possèdent, comme par Hasard, la Même Valeur Numérique, 13 ! Complémentarité et Transmission sont ainsi Etablies entre l’Ancienne et la Nouvelle Alliance. "  - J-D Bar\ - "la force de l'exil" - Les Che\ de Mag\, C5O, Ori\ Mon\ 6016  -

Voir - Al-Azhar - Alexandrie - Anankè - Cardo - Centre - Contrainte - Destin - Emounah - forum - Instant - Lazare - Lézard - Mektoub - Occasion - Orient - Providence - Puits - SortVertus -  J-J. ROUSSEAU -  "Discours sur cette question" http://www.site-magister.com/prepas/hero.htm Ou - Disponible sur demande - Ndlr -   + Film de Alfonso CUARON 2005 - "Les fils de l'homme" Titre original : Children of Men - Réalisateur :   22/08/2011 - Possibilité de le voir sur le web. http://lookiz.com/films/3vugqn7r0l : régler la "Time line" de  51.28 à 53:11. ou  Fichier MP3 - Disponible sur demande - Ndlr -    + Film de Paul HAGGIS 2006 Collision" - Titre original : Crash - Possibilité de le voir sur le web. -

 http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm --

 

Ils sont célèbres et ont tous parlé du "Hasard" à leur façon :

Averroès : "Hasard vient de l'arabe oriental "al-zahr", qui désigna jusqu'au XIIe siècle un jeu de dés, mais aussi par métaphore tous les domaines relevant de "la science de la Chance. "

Théophile Gautier : « Le hasard est un grand railleur. » « Le hasard, c'est peut-être le pseudonyme de Dieu quand il ne veut pas signer. ».

Albert Einstein : « Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito. » « Hasard » est le nom que Dieu prend quand il ne veut pas qu'on le reconnaisse. ».

Hector Berlioz : « Le hasard, ce dieu inconnu, qui joue un si grand rôle dans ma vie... ».

Bossuet : « Il n'y a point de hasard dans le gouvernement des choses humaines, et la fortune n'est qu'un mot qui n'a aucun sens. »

Honoré de Balzac : « Le hasard est le plus grand romancier du monde ; pour être fécond, il n'y a qu'à l'étudier. » - « Les gens qui veulent fortement une chose sont presque toujours bien servis par le hasard. », « On est jamais aussi bien servi que par le hasard. ».

René Barjavel : « Le hasard ne conçoit pas, n'ajuste pas, n'organise pas. Le hasard ne fait que de la bouillie. » « Les hommes croient choisir leur femme : c'est toujours la femme qui harponne. Mais sa décision n'est pas libre non plus. Elle est le résultat des rencontres, des humeurs, du milieu. On se marie par hasard. Il y a des hasards heureux. » - Charles Baudelaire : « Il n'y a pas de hasard dans l'art non plus qu'en mécanique. ».

Jean Baudrillard : « Le hasard, c'est le purgatoire de la causalité. » -

Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais : « Hasard ! Dieu méconnu ! les Anciens t'appelaient destin ! nos gens te donnent un autre nom... »

Georges Bernanos : « Ce que nous appelons hasard, c'est peut-être la logique de Dieu. » - « Le hasard nous ressemble. »

Joseph Bertrand : « Le hasard a des caprices, jamais on ne lui vit d'habitudes. »

Léon Bloy : « Il n'y a pas de hasard, parce que le hasard est la Providence des imbéciles, et la Justice veut que les imbéciles soient sans Providence. »

Émile Borel  : « Le hasard, ce sont les lois que nous ne connaissons pas. »

Jean-Louis Bory : « Toutes les rencontres se font par hasard. » 

André Breton : « Le hasard serait la forme de manifestation de la nécessité extérieure qui se fraie un chemin dans l'inconscient humain. »

Albert Camus : « La seule divinité raisonnable, je veux dire le hasard. » 

Alfred Capus : « Le hasard dans certains cas, c'est la volonté des autres. »

Alexis Carrel : « Les hommes de sciences ignorent où ils vont. Ils sont guidés par le hasard, par des raisonnements subtils, par une sorte de clairvoyance. »

Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort : « Quelqu'un disait que la Providence était le nom de baptême du Hasard, quelque dévot dira que le Hasard est un sobriquet de la Providence. »

Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat : « Le hasard des événements viendra troubler sans cesse la marche lente, mais régulière de la nature, la retarder souvent, l'accélérer quelquefois. »

Confucius : « La vie de l'homme dépend de sa volonté : sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. »

René Daumal : « Le hasard est plus docile qu'on ne pense. Il faut l'aimer. Et dès qu'on l'aime, il n'est plus hasard, ce gros chien imprévu dans le sommeil des jeux de quilles. »

Ostad Elahi : « Le hasard n'existe pas, tout a une cause et une raison d'être. » (Si il l'associait à Destin... plus de problèmes ! - Ndlr-)

Paul Eluard : « Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous. »  (Si il l'associait à Destin... plus de problèmes ! - Ndlr-)

Friedrich Engels : « Partout où le hasard semble jouer à la surface, il est toujours sous l'empire de lois internes cachées, et il ne s'agit que de les découvrir. »

Max Ernst : « Le hasard est le maître de l'humour. »

Euripide : « ... il faut tenir le hasard pour un dieu et les dieux pour moins puissants que le hasard. »

Le Petit Larousse : " Hasard (de l'arabe al-zahr, jeu de dés) : Cause imprévisible et souvent personnifiée attribuée à des événements fortuits ou inexplicables. Événement imprévu, heureux ou malheureux. Jeu de Hasard : jeu où n'intervient ni le calcul, ni l'habileté du joueur. " Cette définition renvoie le hasard à l'imprévisible et son "Jeu" à l'absence d'intentionnalité puisqu'il n'y a pas de " calcul ".

Jean-Luc GODARD : "Le cinéma, c'est le définitif par hasard."

 

Tentative de représentation graphique du Hasard

Centre du cercle, de la sphère humaine (UN) et de l'universel "TOUT)... coïncidence, Fortune... !

 

Ha-Tirshata : " Athirsata ou Ha-Tirshata : Un Echanson - Titre donné à Néhémie (Néh 1 : 11) - était un officier chargé de servir à boire à un roi, un prince ou à tout autre personnage de Haut rang. En raison de la crainte permanente d'intrigues et de complots, la charge revenait à une personne en qui le souverain plaçait une confiance totale. L'Echanson devait en particulier veiller à écarter tout risque d'empoisonnement et parfois même goûter le vin avant de le servir. Dans la mythologie et les religions, les divinités ont parfois elles aussi un Echanson. " - http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chanson -

Haut : " Un Pas donne la direction, deux la précisent, Trois la confirment et prouvent une avancée ferme et Droite. En effet la Droite est le domaine de la Raison, comme me l’a fait remarquer notre Frère, Ancien Grand Maître, J-C Bousquet. La Gauche celui des Sentiments : c’est le côté Sinistre, c’est Dangereux ; il ne faut pas s’y aventurer, du moins sans assurance et protection.[...] Seul le Maître a le droit de s’aventurer dans le domaine des Sentiments, de la passion, mais il ne peut le faire que dans des conditions précises : sous le contrôle de l’Esprit, qui vient d’en Haut, et après avoir surmonté la Mort, qui est en Bas. " - Jea\ Mey\ - "Les pas du F\M\" - Ori\ de Mon\ 6013 -

" De son Axe qui vient d’en Haut, le Fil à plomb  Sonde au fond de l’Être, à la recherche de la Vérité dans les Profondeurs ou elle se cache. Il Etablit ce qui est Droit et marque l’Equerre avec tous les Niveaux pour nous Apprendre l’Intelligence de l’Être. " - Synthèse annuelle Maî\ Sec\ P14 Ori\ Mon\ 6013 - "...le sec\ et son dev\ dans la recherche de la vér\"

« Plus Haut, je parlai de l’Inconnaissance comme étant “ la Métaphysique et la Spiritualité les plus Hautes qu’on puisse Imaginer. ”. J’avais à l’Esprit cette phrase du Pseudo-Denys l’Aréopagite, de son " Connaître l’Inconnaissable " que j’ai Découvert si récemment et si à-propos, – et Cela, sans m’attacher un instant à la référence biblique du Personnage Qui y Est Nommé ; simplement, en me référant à l’énigmatique Dimension du Verbe, de cette phrase qui n’en finit pas, et en la mettant Instinctivement dans l’Esprit et dans le Verbe de Celui Qui, en Mer, la Nuit comme je l’ai dit, Epousant la Mer comme on fait d’une Forme Parfaite alors que le Monde ne semble plus faire qu’Un... “ C’est alors seulement que, dépassant le Monde où l’on Est Vu et où l’on Voit, Moïse pénètre dans la Ténèbre Véritablement Mystique de l’Inconnaissance : c’est qu’il fait Taire Tout Savoir positif, qu’il échappe entièrement à toute saisie et à toute Vision, car il appartient Tout entier à Celui Qui Est Au-delà de Tout, car il ne s’appartient plus Lui-même ni n’appartient à rien d’étranger, Uni par le Meilleur de Lui-même à Celui Qui échappe à toute Inconnaissance, ayant Renoncé à Tout Savoir positif, et Grâce à cette Inconnaissance Même Connaissant Par-delà toute Intelligence. ” - Extrait fourni par J-P\ Rev\ suite discussion - P14- Ori\ Mon\ 6014 -

" La Foi, Attribuée à l’Aigle Qui pousse l’Esprit à s’Élever Toujours plus Haut ; La Charité, Attribuée au Pélican qui Représente le Sacrifice et le Don de Soi ; L’Espérance, Attribuée au Phoenix qui Procéde de l’Eternité. Les Oiseaux sont généralement associés à la Liberté et à la Spiritualité ; pour les Platoniciens, l’Oiseau était la Représentation de l’Âme. " - J-L\ MAR\ CR+ " L'Aigle planant" - SC\ 702 Val\ Mon\ 6014 -

" J'ai retrouvé les notes qu'avaient prises un frère [...], d'après  un Alchimiste dont il suit l'Enseignement, [...] Voici le texte : " Alors Noé lorsqu’il Trouve la Terre, le premier truc qu'il fait c’est de planter une Vigne, Pourquoi ? Parce que c’est l’Alliance entre le Haut et le Bas ! Il en tire donc le Vin première Etape, Énergie Céleste, après l’Énergie Terrestre, il prend le Blé (Noé) et avec le Blé on en fait du Pain, pour faire du Pain il faut les Quatre Éléments, du Feu (la cuisson) de l’Air (la fermentation) de l’Eau (pour le mélanger avec la farine) et de la Terre (pour le faire pousser), alors si on veut faire le lien avec l’Élément Terrestre et l’Élément Céleste, c’est les Libations ou l’on va Boire du Vin et Manger du Pain mais associer les deux Grâce à ce Qui est Fixe Qui Permet la Cohabitation Pacifique des Contraires, le Sel on prendra donc le Pain le Vin et le Sel, qui nous Permettra de Sceller. ".... J'ai trouvé des vidéo intéressantes qu'à fait cet Alchimiste et notamment l'Explication Alchimique de " La Souris Verte " https://www.youtube.com/watch?v=5Sr4mPRst_g - Voir aussi les autres vidéos sur l'Alchimie et la Langue des oiseaux. Son Alchimie est Orientée sur le Travail sur les Plantes pour la médecine mais c'est quand même intéressant." -Echange épistolaire avec un Frère RL 813 Ori Bez 2014 - ainsi que : http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/23257-lalchimie-cest-quoi-comment/  - Ndlr - 

" La Colonne Dorique Symbolise un Principe Masculin, courte et massive elle Représente la Force et la Grandeur. Sa Hauteur est égale à 8 fois son diamètre, et son fût comporte 20 cannelures à arêtes vides.  Son nom viendrait de Dorus, Fils d’Archai  et du Peloponnese. Jules Boucher tire un parallèle avec l’Arbre Séfirotique : le Sephirot Geburah : la Force. "  - Flo.HAR\ - " Les 5 Ordres d'Architectures " - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6015 -

" Du plus Bas au plus Haut, comment Retrouver le Soi en ayant Compris son Moi. "  - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

" La Samaritaine (dont on peut remarquer qu'on la Trouve au Puits, Symbole d’Introspection Vivifiante), Qui Lui Demande s'Il faut Prier -Haut sur la Montagne, comme on le dit en Samarie, ou dans le Temple de Jérusalem, comme on le Veut en Judée, Jésus Répond : « Viendra Bientôt le Temps où l'on ne Priera ni -Haut sur la Montagne, ni dans le Temple de Jérusalem, mais dans son Cœur et en Vérité ». " - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

" Il n’Est pas indifférent de Préciser que cet adjectif de Sublime Vient du terme Sublimer Qui Est Un terme Alchimique dont on a Trouvé trace Ecrite Vers 1314. Sublime Signifie Qui Est placé très Haut, Qui Est au Premier rang Et Qui Mérite Admiration Et dont le Mérite Est Immense  Et Qui fait Preuve d’Une Vertu Exceptionnelle… " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Alors, les Esprits Impurs Supplièrent Jésus : « Envoie-Nous Vers ces Porcs, Et Nous Entrerons en Eux. » Il le leur Permit. Ils Sortirent Alors de l’Homme Et Entrèrent dans les Porcs. Du Haut de la Falaise, le Troupeau se Précipita dans la Mer : Il y avait environ Deux Mille Porcs, Et ils se Noyaient dans la Mer. " - Mc 5, 1-20 - "Evangile du jour" - http://aelf.org - 01-02-2016 -

Hautbois : " Dans la Loge, le groupement instrumental prend le nom d’Harmonie, entendue au sens militaire c'est-à-dire réunion d'instruments de Bois et de Cuivre (Hautbois, Cors et Bassons) par opposition à la Fanfare (Cuivres seuls) ou à la Batterie (Cors de chasse, Clairons, Trompettes, Fifres, Tambour, Grosses Caisses, Cymbales). " - J&J Mar\ - "La colonne d'Harmonie - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6013 -

He : " René Guenon, dans son ouvrage « Chirographie », nous rapporte : « Quant au Nom Allah Lui-même, il est formé par les Doigts, de la façon suivante :

l’auriculaire correspond à l’Alif,

l’annulaire au premier Lam,

le médius et l’index au second Lam, qui est double,

et le pouce au He (qui, régulièrement, doit être tracé sous sa Forme « Ouverte ») ;

et c’est là la Raison principale de l’usage de la Main comme Symbole, si répandu dans tous les pays Islamiques (une Raison secondaire se référant au Nombre Cinq, d’où le Nom de Khoms donné parfois à cette Main Symbolique). On peut Comprendre par la signification de cette parole du Sifr Seyidna Ayûb (Livre de Job, XXXVII, 7) : « Il a mis un Sceau (Khâtim) dans la Main de Tout Homme, afin que tous puissent Connaître Son Œuvre » ; et nous ajouterons que Ceci n’est pas sans rapport avec le Rôle Essentiel de la Main dans les Rites de Bénédiction et de Consécration. »... « Les Mains Nues signifient que le Compagnon s’est Dépouillé de ses Outils comme le Candidat Apprenti s’est Dépouillé de ses Métaux …» ...« …. Se Dépouiller de ses Outils pour un Compagnon , c’est se Libérer des supports qui ont permis l’Acquisition du Degré de Connaissance qui devrait Correspondre à ce Grade, car cette Connaissance, si elle a été véritablement été Acquise, serait alors Intégrée à l’Être, et pour « pouvoir Accéder à un Degré d’Ordre Supérieur, il conviendrait que cette Connaissance du Compagnon « laisse la Voie Libre à nouveau et par , qu’elle se débarrasse de tout ce qui, Maintenant, est « Devenu Extérieur à l’Être et qui gênerait pour ce Prochain Passage, même si ces Outils ont été « Nécessaires jusqu’alors … »" - http://www.ledifice.net/6034-4.html -

Hébreu : "... Il convient d'ailleurs de remarquer que les Juifs ne se sont jamais désignés eux-mêmes autrement que par le nom d'Israël. la Théologie, la littérature et la Liturgie Juives  parlent du Peuple d'Israël (am Israël) ou des Fils d'Israël (Bené Israël), rarement des Juifs  (Yehoudim). Mais le Peuple d'Israël s'étant après 1721, réduit au Royaume de Juda, l'usage naquit, avant même l'Exil, de désigner les Hébreux par un Nom conforme à leur Extraction : les habitants de la Judée, les Judéens, Yehoudaîé en araméen, puis Ioudaios en grec, Judaei en latin. C'est de cette même Racine qu'allaient être dérivés les Noms donnés aux Juifs dans les principales Langue d'Europe (Juden en allemand, Judios en espagnol, Jidki en polonais, etc...)" - Extrait d'une "Histoire des Juifs" par le rabbin Josy EISENBERG fourni par - Phi\ MAN\ suite à une prise de parole SC 702 - Ori\ Mon\ - 11/6013 - Trois pages "hebreux-juifs.doc" - Disponible sur demande - Ndlr -  

" Hébreu ne Signifie-t-il pas « Passer » - Pat\ MAH\ CR+ "la sortie de ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -

" Princeps, premier… presque Roi… de notre propre Royaume : Prince en Hébreu, c’est « Nasikh » : Celui Qui est Oint, Reconnu,  mais aussi « Naguid » : Celui Qui Dit, Décide, Oriente… Dans sa Pérégrination, le Prince est Réellement Passé d’un monde individuel à un Monde Universel : Pour que notre Individualité Terrestre Accueille la Lumière Infini de l’Amour, il faut que notre Cœur soit Vigilant à  ses Impuretés qui nous empêche de Naître à l’Autre. D’ailleurs, dans les Contes Enfantins qui ont façonnés notre Imaginaire, le Monstre ne retrouve-t-il pas sa Forme de Prince sous l’effet de l’Amour ? " - Pat\ MAH\ CR+ "la sortie de ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 - 

" Trente deux Qualités pour Atteindre la Libération. " - Bouddhisme. - (Le REAA comporte 33 Degrés ! Analogie ? - Ndlr -) -

" Abbadon, Nom Hébreu de l'Ange de l'Abîme Signifiant "Destructeur. " - Apocalypse 9:11 -

" ...mais ce n’est point ce que veut dire « Livre du Secret », Qui a en Réalité une Signification beaucoup plus Haute et plus profonde que celle de « Livre Secret ». Nous Entendons Ici faire allusion au Rôle important que joue dans certaines Traditions Initiatique, Celles-là mêmes qui Nous occupent présentement, la notion d’un « Secret » (en Hébreu Sôd, en Arabe Sirr) qui n’a rien à voir avec la Discrétion ou la Dissimulation, mais Qui Est Tel par la Nature Même des Choses ; Devons-nous rappeler à ce propos que l’Église Chrétienne elle même, dans ses premiers Temps, avait une « Discipline du Secret », et que le Mot « Mystère », dans son Sens Originel, désigne proprement l’Inexprimable ? " - René GUENON - FORMES TRADITIONNELLES ET CYCLES COSMIQUES – Le Siphra di-Tzeniutha  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

" Le Mot Sephirot (Séphirah au singulier) vient de l’Hébreu, Langue dans laquelle Il Signifie Nombre, Nous sommes donc dans la Symbolique des Nombres. " - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

" Nos Deux Saint Jean ont en Commun le Même Patronyme, Qui, Etymologiquement, vient de l’Hébreu Et Qui Signifie « Dieu fait Grâce », que l’on Peut, Peut-être, Interpréter comme « Dieu rend  Grâce aux Hommes de la Venue de ces Deux Hommes». De plus, toujours en Hébreu Et en Grec, ce Nom comporte les Trois Voyelles I.O.A. desquelles les Gnostiques des Premiers Siècles, disaient qu’elles Représentaient le Nom Même de la Divinité. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015 -

" Au Moment du Baptême de Jésus, par le Baptiste, Une Colombe (« Ionah » en Hébreu, donc de Racine proche de Celle de Jean, Signifie Colombe. ), Est Descendue sur Jésus. La Colombe Symbolise l’Esprit. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

" A la Tente de la Rencontre, du Peuple des Initiés en Marche Vers son Idéal, Succéderont les différents Temples de Pierres Qui Figeront les Hébreux ces « Hommes du Passage » dans Une Mortelle Attente. " - "La doctrine, de ..." - Joa\  MAR\ C R+ - SC C47 - Val\ Mari\ – 15/02/6016 -

" La Kabbale propose Quatre Niveaux de Lecture d’Un Texte Sacré, Qui sont repris dans l’Acronyme Pardès (en Hébreu, le « Verger ». Le Mot paradis en dérive)

- Pshat : le Niveau Littéral.

- Rémèz : le Niveau Éthique.

- Drash : le Niveau Philosophique.

- Sod : le Niveau Mystique (Sod Signifie Secret).

A mon Sens, l’Interprétation que Je viens d’Evoquer Est la plus Humaine, la plus Littérale, c’Est le Niveau Pshat, mais Il Est important et Nécessaire de Comprendre ce Niveau pour Prétendre Accéder aux suivants. " - Mat\ GAB\  "Ah Seigneur..." - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 2016 -

" Les Thérapeutes Qui, au Nom de l’Ancienne Loi et pour Citer Philon d’Alexandrie « Prennent Soin de l’Être Qui Est Meilleur que le Bien, plus Pur que l’Un, Antérieur à la Monade » (Traduit par J-Y Leloup in Prendre soin de l'être, Albin Michel, p.30) ; les Johannites Qui, au Nom de la Nouvelle Loi, prônent l’Accès à la Lumière par la Connaissance et l’Amour. L’Eternel Est Un Dit le Deutéronome (6,4), tandis que Jean Affirme Dieu Est Amour (1 Jean, 4,8). En Hébreu, Ehad, Un et Avahah, Amour Possèdent, comme par Hasard, la Même Valeur Numérique, 13 ! Complémentarité et Transmission sont ainsi Etablies entre l’Ancienne et la Nouvelle Alliance. "  - J-D Bar\ - "la force de l'exil" - Les Che\ de Mag\, C5O, Ori\ Mon\ 6016  -

" Enfin, il y a l’Homme Théantropique, qui Répond d’une Anthropologie Quaternelle, Qui me renvoi Inexorablement sur nos Trois Colonnes, ou il semblerait qu’il en manque une, ou qu’elle soit Invisible, mais Bien Présente : Comme pour l’Homme Tridimensionnel, il y a le Composé Humain Corps, Âme, Esprit . Par l’Esprit, le Noùs, l’Homme est Ouvert à une Dimension Spirituelle : le Pneuma (Ruach en Hébreu).  Pneuma étant cette Réalité qui Vivifie et Anime le Composé sans en faire Partie, c’est l’Esprit Saint, le Souffle Sacré, la Lumière Intérieure Qui Transfigure le Corps, Qui élargi et apaise l’Âme, et Qui Simplifie et Eclaire le Noùs. Dans l’Evangile de Marie c’est Précisément le Noùs Qui Accueille le Pneuma, et Communique sa Flamme et sa Lumière aux Autres Composants de l’Être. Le Noùs est l’Imagination Créatrice, la Fine Pointe de l’Âme.  " - Flo Har - Planche d'exal  " La Gnose"  - RL 813 "Les FF Libres" Ori Bez - 

Voir - 32 - Emounah - Quatre Cavaliers de l'Apocalypse - Cardinaux - Alliance - Evangéliste - Tétramorphe - Éléments - Salvé Régina -

Hédonisme : " Tu me parlais dans ta lettre de l’hédonisme comme d’un « privilège de l’Athée », « les pauvres croyants se privent de toutes les choses belles et bonnes du monde... ». Pauvre Hédonisme plutôt, celui dont le plaisir est arrêté par les objets seulement visibles, seulement audibles, seulement palpables… Pourquoi se priver d’un plaisir plus vaste, lié à l’ouverture possible de nos sens, pourquoi ne pas se réjouir aussi de l’invisible, du silence, de l’impalpable ? Quand on regarde la maison, pourquoi n’en voir que les murs et oublier l’espace, au-dedans et au-dehors, qui la rend habitable ? De nouveau je te cite le vieux sage : "Trente rayons convergent au moyeu, mais c’est l’espace médian, qui fait marcher le char. On façonne l’argile pour en faire des vases, mais c’est du vide interne, que dépend leur usage. " Une maison est percée de portes et de fenêtres, c’est l’Espace au-dedans qui rend possible l’habitat. Nous avons perdu cette Conscience de l’Espace, et c’est précisément cette Conscience que je retrouve ici dans la Méditation et la prière ; c’est cet Espace qu’il m’a été donné de vivre dans ma « chute » à Istanbul. - Jean-Yves LELOUP - "Lettres à un ami athée".-

Hékal : " Ce mot Tabernacle peut avoir deux significations. Ainsi, dans l’Ancien Testament, dans le livre de l’Exode, il désigne la Tente qui constituait le lieu de Culte mobile du peuple hébreu nomade, et qui renfermait l’Arche d’Alliance. On y retrouve la séparation Ulam, Hékal, Debir, comme dans le Temple de Salomon auquel on peut l’assimiler, et qui en constitue une représentation en Pierre après le passage du peuple juif de l’état nomade à celui de sédentaire. Mais ce mot désigne aussi la partie la plus Sacrée du Temple, le Saint des Saints, Lieu où se Manifeste en Permanence la Présence divine dans son séjour terrestre. C’est le Lieu Sacré de la Rencontre entre l’Homme et son Créateur, Concept qui prend tout son sens à un (certain) degré. ". - Phi\ LOG\ « Pourquoi la const\ des Tab\…?» P14 Ori\ Mon\ 6012 -

Héphaïstos : " Il Est intéressant de noter que dans Toutes ces Cultures, on retrouve associé à cette Symbolique de la Membrane/Coiffe, Une Quantité Importante de Héros Boiteux, soit par Blessure (Ulysse, Blessé à la Cuisse par Un Sanglier, Héphaïstos, Jeté de l’Olympe par Zeus) soit par Perte d'Une Chaussure ou d’Une Sandale, (Jason Qui se présente à son oncle usurpateur avec Une Seule Sandale ; Persée Qui reçoit l’Une des Sandales d’Hermès avant de Combattre Gorgo.), Tous Héros passés par le Monde des Morts, Et donc Initiés. L’Archétype en sera Œdipe « pied transpercés ». Œdipe Qui après Une Enfance Solitaire, Rencontrera le Sphinx, Figure de Mort, Et Qui après s’Être Crevé les Yeux Deviendra Un Voyant. Or Nous Retrouvons Une Claudication Symbolique dans l’Initiation Maçonnique lorsque le Profane, Un Pied Déchaussé ou en Pantoufle, entame les Trois Voyages. " - "Pourquoi le Maî\ Maç\ doit-il Porter un Chapeau ?" - http://www.ledifice.net/7524-1.html - Voir aussi http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html

Heptagone : " Ainsi l’Epée à Deux  Tranchants, nous rappelle que toute Parole Émanant de l’Esprit a un double Sens : Exotérique et Esotérique Reliée à l’Heptagone, elle nous Révéle qu’Au-delà des Oppositions  énoncées, celles-ci se complètent et se Concilient dans leur Synthèse. " - Rob\ GAS\ « Le temple de l'Esprit " - P14 Ori\ Mon\ -

Héraclite : " Cyrus Signifie Soleil : Le Monde n’Est pas Une Unité Fusionnelle Et Harmonieuse de Type Parménide, mais Une Unité de Type Héraclite dans laquelle la tension Est constitutive des Choses. " - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

Hérésie : " Pour mettre le catéchumène sur le Chemin de la Vérité, l'Église se doit de lui apporter une formulation claire et précise de la Foi à laquelle il adhère, une Profession de Foi, ou Credo. Les Hérésies sont souvent des tentatives de ramener cette Foi trinitaire à quelque chose de plus simple à comprendre, de moins exigeant pour la Foi. Et cela exige des Professions de Foi plus précises pour répondre aux questions qu'elles ne manquent de poser. " - http://docfox.free.fr/old_renardweb/histoire/apostolique/trinite.htm -

" A propos de Giordano Bruno : " La Spiritualité exclut-elle l’Hérésie ? Nous avons longtemps souffert de formes institutionnelles du Religieux qui, au nom d’une Spiritualité singulière dont elles ont fait un instrument de pouvoir, ont exclu les Enseignements Spirituels qui les mettaient en cause et qu’elles ont qualifiés d’Hérésie. Il apparaît pourtant que la plus authentique Spiritualité Transcende ce type de jugement. L’humanité – depuis qu’elle est humanité – connaît une Vie spirituelle intense qui consiste en toutes ces Méditations, célébrations et recherches que des humains entreprennent pour tenter d’ajuster leur Vie à ce qui les dépasse, au plus intime d’eux-mêmes comme dans la nature tout autour d’eux. Que ces entreprises aient été ou non jugées hérétiques par les pouvoirs Religieux n’y change rien. Les Spiritualités authentiques, quoi qu’il en soit des configurations concrètes qu’elles prennent dans nos Vies, ont quelque chose en commun Par-delà le fait que leurs initiateurs aient été canonisés ou exécutés pour Hérésie. Du point de vue du langage, toutes mettent en œuvre, d’une façon ou d’une autre, des réseaux de Métaphores qui transfigurent notre rapport au Monde, aux Autres et à nous-mêmes en nous ménageant un accès à l’invisible, à l’intouchable, à l’indicible, bref à ce qui en nous-mêmes comme à l’extérieur de nous-mêmes nous dépasse : notre propre Transcendance. Selon son étymologie grecque, le mot “ Métaphore ” signifie un processus qui “ porte au-delà ” ; une sorte de tremplin..."- Jean-François MALHERBE : « Jean de la Croix et Giordano Bruno » http://www.villard-de-honnecourt.com/index.php?option=com_content&task=view&id=245&Itemid=25

Hérétiques : « Quant aux Albigeois, c’est tout simplement le Nom géographique Qui fut donné aux Cathares quand ils se répandirent dans le Languedoc. En fait, d’ailleurs, la ville même d’Albi fut relativement peu touchée par le Catharisme : le Nom fut donné sans doute après l’échec du Colloque de Lombers, ville voisine d’Albi , tenu en 1157 au cours duquel des Théologiens Catholiques n’avaient pas réussi à Convaincre les Hérétiques. » - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/03/les-cathares.html -

Héritage : " L’Héritage Spirituel de Janus s’Est réparti entre l’Église Et l’Ordre Maçonnique. L’Église de Pierre a recueilli la part Qui pouvait Être Révélée au Monde ; quant à l’Église de Jean, l’Église Cachée, Elle n’aura pas eu d’Autre choix que de Communiquer sa Connaissance à Ceux Qui, de Tout Temps, Constituaient la Cohorte des Conservateurs Et des Transmetteurs de la Partie Centrale de la Vérité d’où Emane depuis Toujours Sagesse, Force Et Beauté, Foi, Espérance Et Charité. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

Héritier : " Pour Comprendre les Symboles du second Temple, il nous faut d'abord examiner la vie de Jésus. Marie, sa Mère voit son Education confiée au Temple dès son plus jeune Âge afin d'être Elevée dans la Prière et la Pureté. [...] elle est donnée à Joseph, Descendant du Roi David, dont la famille Laïque est Habilitée à fournir le Bois pour l'Autel du Temple à l'occasion d'une des fêtes annuelles comme mentionné dans le Talmud. C'est Reconnaitre qu'il est le Légitime Héritier d'une Royauté qui ne Règne plus depuis plusieurs Siècles. [...] "D'autre part, Zacharie et sa femme Anne, Descendante d'Aaron, vont engendrer Jean le baptiste. Le dernier Grand Prêtre de ses Ancêtres est Onias III qui sera assassiné en -170. Jean le baptiste est donc l'Héritier Légitime de la Grande Prêtrise. "  - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

" Bien sûr chacun Interprète le Mot de Palingénésie comme cela l’arrange. En ce qui me concerne la définition suivante me convient : Apparition chez l'Homme, de Caractères Hérités d'Ancêtres éloignés et qui n'étaient pas manifestes chez les Individus des Générations intermédiaires. (C’est aussi la signification du Baptême des Chrétiens.) " - JP\  DUP\  " Ah Seigneur mon..." - Tenue de Maî commune aux 4 RL de la GLDF - Ori\  Bez\  6013 -

" Balthazar, ce Personnage est originaire de Tharsis que l'on situe mal géographiquement parlant. Sédir, en faisant de lui le Roi de Ceylan, y a vu peut-être la Source de la Tradition via l'Inde. Mais il semble qu'il faille plutôt se diriger Au-delà des Colonnes d'Hercule (détroit de Gibraltar) pour découvrir le Fabuleux Royaume de Tharsis dont parlent les Ecritures, ce Royaume de Tartessos dont nous reparlerons plus tard au sujet de l'Atlantide , siège des derniers Vestiges Atlantes. Balthazar serait donc de race Rouge, puisque Roi de Tharsis, donc Héritier de la Tradition Atlante. Nous arrêterons là sur le Symbolisme Alchimique et sur les Transmissions, car cela nous mènerait trop loin. - http://lavoixdusilence.kazeo.com/esoterisme/les-rois-mages-selon-l-esoterisme,a770151.html -

" A propos du Mythe - Cette Image Traditionnelle, que  l'on  doit,  comme  beaucoup  d'autres,  faire  remonter  au  Temps  où  « Caverne »  et « Habitation » étaient Une seule et Même chose, est sous-entendue dans les Symboles familiers de la Mine et de la Recherche du Trésor Enfoui (MU., VI, 29, etc.). Les Pouvoirs de l'Âme (Bhutâni, terme Qui Signifie également « Gnômes») au Travail dans la Montagne-esprit, sont les Prototypes des Nains Mineurs Qui Protègent la « Blanche-Neige » - Psyché - quand elle a mordu dans le Fruit du Bien et du Mal et Tombe dans son Sommeil de Mort, où elle Demeure jusqu'à ce que l'Eros Divin la Réveille, et que le Fruit Tombe de ses Lèvres. Qui a jamais Compris le Mythe Scripturaire en Reconnaitra les Paraphrases dans tous les Contes de Fées du Monde, Qui n'ont pas été Créés par le « Peuple », mais Hérités et Fidèlement Transmis par Lui à Ceux à Qui ils étaient Originellement Destinés. L'Une des Erreurs Majeures de l'Analyse Historique et Rationnelle est de Supposer que la « Vérité » et la « Forme Originale » d'une Légende peuvent être séparés de ses Éléments Miraculeux. C'est dans le Merveilleux Même que Réside la Vérité. « Ainsi l'Amoureux des Mythes, qui sont des concentrés de Prodiges, est du Même coup un  Amoureux  de Sagesse ». Le Mythe Incarne la plus Haute Approximation de la Vérité Absolue Qui puisse se traduire en Paroles." - "Hindouisme et Bouddhisme" de A. K. Coomaraswamy - 

Voir - Minne -

Herméneute : " L’interprète. " J-Yves LELOUP - "L'Evangile de Marie" - Myriam de Magdala  - P.56 - http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=67 -

" celui qui interprète les textes en ayant fait le voyage intérieur, c'est-à-dire qui sait de quoi il parle (sous le sceau d’Hermès). Herméneutique : Art, science de l’interprétation des livres sacrés et des textes anciens. Interprétation des signes propres à une culture. - Le Thérapeute est un Herméneute, il aide le patient à prendre conscience que ce qu’il perçoit comme étant « la réalité », la réalité qui généralement lui fait mal, n’est pas seulement une perception mais aussi une interprétation et que ce qu’il perçoit ainsi et interprète ainsi n’est pas le Réel, mais une étape, un moment du Réel ; il l’aide à replacer ses symptômes à l’intérieur d’un processus où il ne s’identifie pas à la réalité  de sa maladie, il n’est pas « l’objet » d’un cancer, du sida ou autre pathologie (physique ou psychique), mais « le Sujet » d’un cancer ou du sida ou autres pathologies (physiques ou psychiques). " - Jean-Yves LELOUP - "Lettre aux Thérapeutes" - 1- http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=1&ref_txt=38 -

Herméneutique : " ÉTYMOLOGIE Verbe grec signifiant Interpréter, dérivé du nom Mercure, à cause que ce Dieu est le Dieu de la Parole - Terme de Philologie : Qui Interprétate les textes Sacrés. L'Art Herméneutique. S. f L'Herméneutique Sacrée, ou, simplement, l'Herméneutique, l'Art d'Interpréter les Livres Sacrés. L'Herméneutique, se dit aussi, en jurisprudence, de l'Interprétation des Sources du Droit. "

Hermès : " Le plus connu des possesseurs de Sandales ailées fut le messager des Dieux, Hermès. doté d'un Chapeau et de Sandales ailées. Il était ainsi le chef des voyageurs et le Postier d'antan. Non seulement des voyageurs physiques, mais aussi des Pèlerins à la recherche de Lieux de Révélations. Il était le Dieu des Philosophes et en particulier de ceux qui recherchaient l'Eternelle jeunesse et santé. Son Caducée, bâton enlacé par deux Serpents qui réconcilient leurs venins, est encore l'emblème de nos médecins et pharmaciens. Plutôt que de se manifester dans toute sa force symbolique de foudre, de soleil, de feu souterrain, ou de s'embarquer dans de complexes métamorphoses, ce Dieu à la particularité de parler directement aux Humains avec des mots. "  

" Le Vert... est la Couleur qui Evoque le Règne Végétal et plus particulièrement le Printemps, Il Evoque donc une Renaissance. Il est donc le Signe d’un Retour, Il est alors la Couleur de l’Espérance. Il est la Couleur de l’Immortalité Symbolisée par l’Arbre vert, le Rameau Vert... la branche d’Acacia. Je n’irai pas plus avant sauf à rappeler la Table d'Emeraude attribuée à Hermès Trismégiste contient les préceptes de l’Hermétisme qui permettent d’aboutir au Grand Œuvre. " [...] " Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre qui porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre Commence par l’Œuvre au noir et Culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommer l’Homme Vert et l’Homme Rouge. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

« Il est Vrai que nous Connaissons Deux Principes, mais qu’il n’y en a qu’Un que nous Appelons Dieu ; nous Nommons l’Autre Hylé ou la Matière ou, comme on dit plus Communément, le Démon. » - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/03/les-cathares.html -

" Dans le Corpus Hermeticum, attribué à Hermès Trismégiste, la Hylé Correspond à la « Matière du Monde » en tant que première Création de Dieu, et Principe du Monde : « Il faut savoir en premier Lieu, que Dieu et le Monde, qui chez les Grecs est appelé Hylé, étaient avant toute autre Chose que Dieu Créa. » - http://fr.wikipedia.org/wiki/Hyl%C3%A9  -

" Il Est intéressant de noter que dans Toutes ces Cultures, on retrouve associé à cette Symbolique de la Membrane/Coiffe, Une Quantité Importante de Héros Boiteux, soit par Blessure (Ulysse, Blessé à la Cuisse par Un Sanglier, Héphaïstos, Jeté de l’Olympe par Zeus) soit par Perte d'Une Chaussure ou d’Une Sandale, (Jason Qui se présente à son oncle usurpateur avec Une Seule Sandale ; Persée Qui reçoit l’Une des Sandales d’Hermès avant de Combattre Gorgo.), Tous Héros passés par le Monde des Morts, Et donc Initiés. L’Archétype en sera Œdipe « pied transpercés ». Œdipe Qui après Une Enfance Solitaire, Rencontrera le Sphinx, Figure de Mort, Et Qui après s’Être Crevé les Yeux Deviendra Un Voyant. Or Nous Retrouvons Une Claudication Symbolique dans l’Initiation Maçonnique lorsque le Profane, Un Pied Déchaussé ou en Pantoufle, entame les Trois Voyages. " - " Pourquoi le Maî\ Maç\ doit-il Porter un Chapeau ? " - http://www.ledifice.net/7524-1.html -

" Asclépios, Esculape le Dieu de la Médecine dans la Grèce Antique et puis chez les Romains. "

" Le Caducée [...], est Un Emblème Ancien dans la Mythologie Grecque. Il en Existe Deux Types : le Caducée d'Hermès et le Caducée d’Asclépios. Réalisant le difficile Equilibre des Tendances Antagonistes autour de l'Axe du Monde, les Serpents Représentant le Feu et l'Eau, la Baguette l'Axe de la Terre et les Ailes du Ciel. Le Caducée fut Un Symbole de Paix. Il est la Représentation des Actions de l'Homme, ses Malheurs, sa Guérison ? " - Hen\ FAG\ - le serpent d'airain - SA N°164 Triple Union - Perpignan - Voir aussi http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html

" Le Laboratoire et l'Oratoire Deux côtés de la Science d'Hermès : le côté Exotérique : c'est le Livre Ouvert ; le côté Esotérique : c'est le Livre Fermé. Ou si l'on préfère, pour employer un Langage qui ressort plus directement à la Cabale Hermétique : respectivement, le Laboratoire et l'Oratoire. A rapprocher aussi de Lab, labbiale qui à trait aux Lèvres, au-dedans et au dehors de la Bouche. "  - Ndlr - ' Les serpents ne représentent'ils pas Ora et Labora ? " - Ndlr -

Caducée d'Hermès

Caducée d’Asclépios/Esculape

 

Hermétisme : " Ainsi, l'Hermétisme, Science du Trois Fois Maître (le Trismégiste), Révèle, des Origines  des civilisations à nos jours, la grande Science des Correspondances, Clé  des Analogies Secrètes entre le Sacré, le Monde et les Hommes. [...] Placée sous le Signe d'Hermès, l'Anthropologie maçonnique écossaise génère un Hermétisme de la Pensée. Elle permet, derrière toutes les productions culturelles, de retrouver les traces Symboliques el Esotériques d'un alphabet Sacré. A charge pour elle de faire l'Herméneutique des cultures et d'Initier les Néophytes à la Connaissance Graduelle de ses Symboles, de leur apprendre ainsi à lire et à écrire. " - Max ICH\ T\I\F\ 33° «La Liberté par la Connaissance» - Ren\ Eco\  du L-R Ori\ Mon\ - 6013-

" La Couleur Noire, celle qui va nous concerner aujourd'hui, fut attribuée à Saturne qui devient en Hermétique le Dragon Noir ou Plomb des Philosophes. " - Fulcanelli : Le mystère des Cathédrales, cité par- Geo\ JUL\ "La chambre du milieu, lieu de transmutation : creuset, athanor, matras." Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" Le Noir absorbe la Lumière, on l’associe donc aux Ténèbres, à l’Obscurité. En Occident le noir est Noir de Deuil, c’est à dire à un départ sans Retour, une Perte définitive tandis que le Blanc Couleur de Deuil évoque au contraire une absence provisoire destinée à être comblée. Dans sa Qualité Symbolique de Couleur de Deuil le noir peut, du fait qu’il évoque un départ sans Retour, laisser suggérer qu’il s’agit du départ du Corps, de sa Matérialité Qui Deviendra Non présence. Le Noir c’est l’irrémédiable absence du Corps Physique. " [...] " Le Noir et le Blanc, si l’on se réfère au Langage Hermétique, nous suggèrent que l’Initié doit Accomplir l’Œuvre au noir avant d’aborder l’Œuvre au blanc. En fait, il s’agit d’une alternance car le Retour au Noir devra être réitéré afin de multiplier les Opérations de Régénération et ce dans toutes les Directions, c'est-à-dire dans la Totalité de l’Être dans une Recherche de Perfectionnement de soi. On peut bien entendu sourire sur le Nom de Maître Parfait, Le Noir et le Blanc nous indiquent bien qu’il ne s’agit pas d’un Etat mais d’une Potentialité qui Suppose le Passage incessant de l’Œuvre au noir à l’Œuvre au blanc … et vice versa… et ce dans toutes les Dimensions de l’Être… "  [...] " Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre Qui Porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre commence par l’Œuvre au noir et culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte Qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommé l’Homme Vert et l’Homme Rouge. "-http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -  

" Le Vert... est la Couleur qui Evoque le Règne Végétal et plus particulièrement le Printemps, Il Evoque donc une Renaissance. Il est donc le Signe d’un Retour, Il est alors la Couleur de l’Espérance. Il est la Couleur de l’Immortalité Symbolisée par l’Arbre vert, le Rameau Vert... la branche d’Acacia. Je n’irai pas plus avant sauf à rappeler la Table d'Emeraude attribuée à Hermès Trismégiste contient les préceptes de l’Hermétisme qui permettent d’aboutir au Grand Œuvre. " [...] " Le Rouge est Ici le Rouge Solaire Diurne. C’est un Rouge clair, Mâle, Incitant à l’Action. Il est l’Image de l’Ardeur, de la Forme Impulsive et Généreuse de l’Eros Libre et Triomphant. C’est le Rouge Guerrier, le Rouge de la Conquête. Il Symbolise la Force Combattante et Triomphante contre les Forces du Mal. Il Signifie toute l’Ardeur que nous Devons déployer pour aller de l’avant vers la Connaissance. L'association du Rouge et du Blanc en termes de Symbolique Hermétique Evoque le Passage de l’Œuvre au noir à l’Œuvre au rouge." [...] "Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre qui porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre Commence par l’Œuvre au noir et Culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommer l’Homme Vert et l’Homme Rouge. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Le Laboratoire et l'Oratoire Deux côtés de la Science d'Hermès : le côté Exotérique : c'est le Livre Ouvert ; le côté Esotérique : c'est le Livre Fermé. Ou si l'on préfère, pour employer un Langage qui ressort plus directement à la Cabale Hermétique : respectivement, le Laboratoire et l'Oratoire. A rapprocher aussi de Lab, labbiale qui à trait aux Lèvres, au-dedans et au dehors de la Bouche. "  

Hermine : " Pureté Serpents  enlacés : énergie créatrice, intégration des Forces contraires. "  

" La Couleur Bleue... est la plus Profonde des Couleurs, le Regard s’y Perd à l’Infini. Il en est ainsi pour le Bleu du Ciel, de l’Eau. Il est associé à l’Idée de Transparence. En Transposant au Plan Métaphysique, le Bleu n’est pas de ce Monde, Il suggère l’Idée d’Eternité, hors des Choses Humaines. Le Bleu... associé au Blanc... Forme de ce fait un Symbole associatif. Le Bleu et le Blanc sont des Couleurs Mariales, elles Expriment la Pureté par le Détachement de Valeurs de ce Monde. Il s’agit Ici du Blanc de l’Hermine ; ce Carnassier au Poil Blanc Immaculé dont la Robe Symbolise la Pureté dans la Conduite, dans l’Enseignement et la Justice, la Pureté Morale. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

Héros : " Au R\E\A\A\, le Rite de Mort et de Naissance est un Rite d'Initiation, par Substitution, l'Impétrant étant pénétré de l'Âme d'Hiram. Il est un nouvel Hiram dont il porte l'Essence. Au R\E\R\, il s'agit d'un drame de Mort et Résurrection dont Hiram est le Héros, qui Vainc la Mort comme le Christ l'a fait. L'Impétrant est, spectateur de cette performance dont le Rituel illustre la Légende. Il est alors incité à Imiter Hiram. " - Mic\ GER\ - "Le tableau de loge du grade de Maître" Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" Si  Zorobabel est un Héros, par son Esprit Chevaleresque, Darius l’Est comme Libérateur. " - "Que représente le tableau des princes de Jer\..." CR+ Francis Ros\ - SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -

" Il Est intéressant de noter que dans Toutes ces Cultures, on retrouve associé à cette Symbolique de la Membrane/Coiffe, Une Quantité Importante de Héros Boiteux, soit par Blessure (Ulysse, Blessé à la Cuisse par Un Sanglier, Héphaïstos, Jeté de l’Olympe par Zeus) soit par Perte d'Une Chaussure ou d’Une Sandale, (Jason Qui se présente à son oncle usurpateur avec Une Seule Sandale ; Persée Qui reçoit l’Une des Sandales d’Hermès avant de Combattre Gorgo.), Tous Héros passés par le Monde des Morts, Et donc Initiés. L’Archétype en sera Œdipe « pied transpercés ». Œdipe Qui après Une Enfance Solitaire, Rencontrera le Sphinx, Figure de Mort, Et Qui après s’Être Crevé les Yeux Deviendra Un Voyant. Or Nous Retrouvons Une Claudication Symbolique dans l’Initiation Maçonnique lorsque le Profane, Un Pied Déchaussé ou en Pantoufle, entame les Trois Voyages." - "Pourquoi le Maî\ Maç\ doit-il Porter un Chapeau ?" - http://www.ledifice.net/7524-1.html - Voir aussi http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html

Voir - Talents - Héros - Brave - Vertus Héroiques - Jean Jacques ROUSSEAU -  "Discours sur cette question" http://www.site-magister.com/prepas/hero.htm - Disponible sur demande - Ndlr -  

Hésiter : " Main dans la Main, à Pas  Hésitants et Lents, ils Prirent à Travers l'éden leur Chemin Solitaire..." - MILTON -

Hésychia : " Hésychia ", c'est-à-dire de paix intérieure. " - J-Yves LELOUP - "Ecrits sur l'hésychasme" http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=65" -

"..cet endroit est son jardin et un refuge pour tous ceux qui cherchent « l’hésychia » (le Silence et la paix intérieure). " - Jean-Yves LELOUP - "Mont Athos - sur les chemins de l'Infini" -  http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=42 -

Voir - monachos -

Hetairikè : " Amour hospitalité. " - J-Yves LELOUP - "L’échelle des états amoureux" -  in livre à 2 voix, " Qui Aime quand je t’Aime ? ", de C. BENSAÏD et J-Yves LELOUP -

Heures : " Cette conception revient à identifier la partie au tout, le moi conscient à l'âme qu'il exprime ; l'âme est aussi fréquemment confondue avec les profondeurs obscures, avec l'ombre de l'individu ; d'où l'offense mortelle qu'on fait à quelqu'un en mettant le pied sur son ombre. C'est pourquoi midi (l'heure des esprits dans l'hémisphère sud) est l'Heure dangereuse. l'amenuisement de l'ombre équivaut à une menace de la vie. L'ombre exprime ce que les Grecs appelaient le synopados, ce quelque chose qui vous suit par derrière, ce sentiment insaisissable et vivace d'une présence : aussi a t on appelé ombre l'âme des disparus. - Ces allusions suffisent à montrer comment l'intuition originelle fit l'expérience de l'âme. Le psychique apparaît comme une source de vie, un primum movens, comme une présence surnaturelle mais objective. C'est ce qui explique que le primitif sache converser avec son âme : elle a une voix en lui, n'étant pas absolument identique à lui même et à sa conscience. Le psychique pour l'expérience originelle n'est pas comme pour nous la quintessence du subjectif et de l'arbitraire; c'est quelque chose d'objectif, un jaillissement spontané qui porte en soi sa raison d'être. Cette conception est, d'un point de vue empirique, parfaitement justifiée; non seulement à l'échelon primitif, mais aussi chez l'homme civilisé, le psychique  se révèle être quelque chose d'objectif, soustrait dans une grande mesure à l'arbitraire de la conscience : ainsi, nous sommes incapables, par exemple, de réprimer la plupart de nos émotions, de transformer en bonne humeur une humeur détestable, de commander ou de décommander des rêves. L'homme le plus intelligent du monde peut être, lui même, en certaines occasions, la proie d'idées dont il ne parvient pas à se débarrasser, en dépit des plus grands efforts de volonté. Notre mémoire se livre aux sautes les plus folles sans que nous puissions y prendre part autrement que par une admiration passive; des fantaisies nous montent à la tête que nous n'avons ni cherchées ni attendues. " - YUNG - « L’homme à la découverte de son âme » -

"...Ces derniers mots me rappellent un poème de Baudelaire dont je voudrais, pour alléger ces impressions, partager ce passage : « Si je me penche vers la belle Féline (…), que ce soit la nuit, que ce soit le jour, dans la pleine lumière ou dans l’ombre opaque (…) je vois toujours l’heure distinctement, toujours la même, une heure vaste, solennelle, grande comme l’espace, sans divisions de minutes ni de secondes, - une heure immobile qui n’est pas marquée sur les horloges (…) Et si quelque importun venait me déranger (…), si quelque Génie malhonnête et intolérant, quelque Démon du contretemps venait me dire : « Que regardes-tu là avec tant de soin ? Que cherches-tu dans les yeux de cet être ? Y vois-tu l’heure, mortel prodigue et fainéant ? » Je lui répondrais sans hésiter : « Oui, je vois l’heure, il est l’Éternité »...L’heure immobile, c’est le  Vendredi Saint. - Pie\ ALF\  "Impressions SC\ 702 Val\ Mon\6012 -

“ c’est environ la 6° heure (midi), l’heure où le soleil est abrupt et ne laisse plus de place aux ombres. L’heure de la lucidité qui laisse peu de chances aux mensonges, on est au bord du puits, de la source “ pégé ” en grec. - Jean-Yves LELOUP  "L'Evangile de Jean" - Spiritualités vivantes N°76 Albin MICHEL - P.259 -

"...alors que je regrettais mon Engagement, une Tempête fit Tomber une Branche d'Acacia devant ma Porte. L'Idée vint, Instantanément, d'en couper Un morceau pour, Transposant en Trois Dimensions l'Adage : Un petit Dessin Vaut souvent mieux qu'Un long Discours, Tenter d’en faire une Représentation. En me couchant (de bonne Heure, le lendemain matin), mon Inquiétude avait Disparu. Je fus reçu, très Aimablement et le Secrétaire me demanda, pour son rapport, l'Autorisation d'utiliser un magnétophone. Je Lui accordai volontiers, précisant : un magnétoscope serait préférable ma « Planche » Est en Bois, ce Qui mit les rieurs de mon côté. " - Claude Gagne - Représentation des "Etats Multiples de l'Etre" une "Une planche en bois " - www.clgagne.net ou - Disponible sur demande - Ndlr -  

- Etats Multiples de l’Etre -

Heureux : " Soyez Heureux par tous les moyens. " - Thubten YESHE - Vénérable Lama.-

" J'ai compris que quand je suis Heureux, les autres le sont aussi... Depuis je marche au Bonheur, comme Napoléon marchait au son du canon. "

" Quand j'avais 5 ans ma mère me disait toujours que le Bonheur était la Clef de la Vie. Quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J'ai écrit " Heureux ". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la Vie. " John LENNON -

Échanges épistolaires entre le TIF Claude GAGNE et Rémi ALCINA  :

" Triaca avait repris dans son Rituel de 33° qu'il proposa sans Succès, Heureusement, au Suprême Conseil De France le dialogue suivant : « - Etes vous Bodhisattva ? » « - Mes Frères me Reconnaissent pour Tel. »." - TIF C. GAGNE -

- Pour la proposition au 33ème de  Triaca, je ne comprends pas pourquoi tu dis « …qu'il proposa sans Succès, Heureusement, au Suprême Conseil De France le dialogue suivant. : -Etes vous Bodhisattva ? -Mes Frères me Reconnaissent pour Tel. ». En quoi ne serais-ce pas la Vérité ? Ais-je loupé quelque chose ? Car pour Moi, il me semble que le 33ème est un « Bodhisattva » !" - R. ALCINA -

- Le Problème avec Triaca est qu'il modifiait les Rituels avec des Éléments disparates. Il fut un Président de la Commission des Rituels Autoritaire pendant des décennies. Modifiant de sa propre Autorité en Introduisant des Éléments Extérieurs au Rite en modifiant les Anciens Textes, ce que j'ai appelé la "Mélangite" au Détriment des Textes Anciens. [...] Actuellement la Commission est devenue Paritaire - "Grande Loge de France/Suprême Conseil De France" - ce qui Permet à des Frères plus Anciens et plus Motivés de s'y Exprimer . Ils Savent qu'il faut Eviter la Casse et Déposer  Soigneusement les Matériaux qui Resservirons. » - TIF C. GAGNE -  

Merci, c’est beaucoup plus Clair… il y avait Risque de Syncrétisme ! » - R. ALCINA - 

Oui c'est Vouloir Remplacer ce qu'on Connaît Mal par ce qu'on Connaît encore moins ! » - TIF C. GAGNE -  

Belle formule, Bonne soirée. "- R. ALCINA - 

Télécharger : Échanges épistolaires 15/03/2017, entre le TIF Claude GAGNE et Rémi ALCINA -  

Hexagrammes : - " Il y a donc autant de portées humaines qu'il y a d'Hexagrammes, c'est-à-dire soixante-quatre. Examinons en détail le « passage du Dragon » à travers le Khièn, Hexagramme de la Perfection en Soi. Non seulement ce sera un exemple Analogique bon à suivre pour l'explication Métaphysique des autres Hexagrammes ; mais, et surtout, c'est du premier Hexagramme que les Mages et Philosophes chinois ont, dans toutes les branches de la Sagesse humaine, tiré leurs principaux et leurs meilleurs Enseignements. " - Matgioi – la voie métaphysique – Chapitre IV -

Hic et nunc semper : " La Copulation du Temps et de l'Espace qui Engendre le " Hic et nunc semper " : l'Ici et Maintenant Toujours. - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

Hideux : " La Race Mortelle, la Race Humaine, les Hommes en général. sous des Traits Hideux s'Offre la Race Humaine ; Plus Forts sont les Liens, et plus Forte est la Haine. " - DELILLE, Pitié, II -

Hiératique : " Qui concerne les choses sacrées, qui appartient aux prêtres. Se dit d’une attitude pleine de dignité, de majesté. Ecriture Hiératique : écriture des hiéroglyphes. "

" Chez eux, (les Grecs) en effet, la Fantaisie Individuelle commença assez tôt à se donner libre cours dans toutes les Formes de l'ArtQui au lieu de Demeurer proprement Hiératique et Symbolique comme chez les Egyptiens et les Peuples d'Orient, prit bientôt par une toute autre direction, visant beaucoup moins à Instruire qu'à plaire... c'est en somme, le début de ce qu'on peut appeler l'Art Profane ; et il Coïncide sensiblement avec celui de cette Pensée également Profane Qui, due à l'exercice de la même Fantaisie Individuelle dans un autre Domaine, devait-être Connue sous le Nom de Philosophie. " - René GUENON - "Aperçus sur l'initiation" - Mythes, Mystères et Symbolismes.  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

Voir - Evangélistes - Vierges Noires -

Hiérarchies : " La Hiérarchie fonctionnelle est celle qui s'affiche ici-bas car elle correspond à la gestion ici-bas de l'institution. Chacun doit donc s'y soumettre quel que soit le degré de Spiritualité qu'il peut avoir atteint. Au sein de l'Ordre lui-même, une Hiérarchie Spirituelle existe qui se reflète au travers des Secrets progressivement transmis aux adeptes en fonction de leur Progrès. Il ne faut pas confondre les deux Hiérarchies qui ne s'opposent pas mais concernent des objets de nature totalement différente. Il appartient à la Sagesse de l'institution de conférer des responsabilités de pouvoir à des personnes qui possèdent l'autorité nécessaire pour juger et définir les règles qui doivent être appliquées. " - "Ordo Ab Chao" - 65 - "Divers aspects...Principes Traditionnels...". - Mic\ PIQ\ - P.16/17-

" René Guénon dans « Aperçus sur l’Initiation », indique 3 conditions à cette dernière :

Potentialité, Virtualité et Actualité.

1° la QualificationConstituées par certaines Possibilités inhérentes à la Nature propre de l’Individu, et qui sont la Materiæ Prima sur laquelle le Travail Initiatique devra s’effectuer.

2° La Transmission, par le moyen du rattachement à une organisation Traditionnelle, d’une Influence Spirituelle donnant à l’Être « l’Illumination » qui lui permettra d’Ordonner et de Développer ces Possibilités qu’il porte en Lui.

3° le Travail Intérieur, par lequel ce développement sera Réalisé Graduellement, faisant passer l’Être, d’Echelon en Echelon, à travers différents Degrés de la Hiérarchie Initiatique, pour le conduire au But Final de la « Délivrance » ou de « l’Identité Suprême ».

Le Franc-maçon est sur le Chemin d’une Initiation proposée tout entière lors de la Cérémonie de Réception puis Eclairée « en nos Grades » et Réalisée « en nos Qualités ». " - Que vous ont apporté... - Hen\ LEC\ - P14 Ori\ Mon\ 6013 -

"...dans l’Histoire des « Rois-Mages », nous voyons Trois Personnages Distincts, qui sont les Trois Chefs de la Hiérarchie Initiatique [...] dans celle de Melki-Tsedeq, nous n’en voyons qu’un seul, mais qui peut Unir en Lui des aspects correspondant aux Trois mêmes Fonctions. C’est ainsi que certains ont distingué Adoni-Tsedeq, le « Seigneur de Justice », qui se dédouble en quelque sorte en Kohen-Tsedeq, le « Prêtre de Justice », et Melki-Tsedeq, le « Roi de Justice » ; ces Trois  aspects peuvent en effet être considéré comme se Rapportant respectivement aux Fonctions du Brahâtmâ, du Mahâtmâ et du Mahânga." - René GUENON - LE ROI DU MONDE – « Melki-Tsedeq » page 1447 de "Tout Guenon en PDF "  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

" Un Maître Doit se Dominer entièrement Et sans Effort. Platon Enseignait que Tout Est Hiérarchie dans l’Être Humain : la Tête Domine le Cœur Et Lui Doit Dominer le Ventre, Symbole de Tous les Appétits Terrestres Et de Toutes les Passions Inférieures. Etre sans Désir Est le Grand Secret du Maître, Qui Peut, par la Puissance de sa Volonté, Triompher de Toutes les Faiblesses. C’Est pour cela que, dans son Signe Pénal, le Maître se Coupe le Ventre. " - "Bandeaux, voiles et rayonnement : des Ténèbres à la Lumière" 3ème journée Cambacérès - Or\ Mon\ -

" Case, Castes, Château, Castellers, Cathédrale, la Compréhension Hiérarchique, Profonde de cette Suite de Mots nous Aide à  Comprendre le Niveau d'Elévation Nécessaire pour Prétendre à la Libération. " - Rem\ ALC\ "Castellers" - Discussion sur "Castellers"  - 6995 -

Hiéroglyphe : " L'Âne Dans l'Egypte ancienne, il était le plus souvent associé au meurtrier d'Osiris, Seth et on dessinait dans le Hiéroglyphe de l'Âne un Couteau planté dans son Epaule afin de lui ôter ce Pouvoir Mortel. Ceci n'est pas sans rappeler l'Epée à double tranchant de la Tradition hébraïque. En Grec le Dieu Dionysos est représenté chevauchant un Âne. Midas le Roi de Phrygie ne sut pas reconnaître la supériorité des Sons que le Divin Apollon tira de sa Cithare, sur ceux de son rival, il reçut les Oreilles d'Âne, de Qui, Qui Sait, Lui, Discerner les Sons Divins. - Le Bonnet d'Âne était primitivement donné à l'écolier, non pas pour lui faire Honte, mais pour qu'il apprenne à Entendre. - La Tradition Chrétienne gardait vivant il n'y a pas si longtemps, le Symbolisme du Lièvre et du Lapin. Animaux aux longues Oreilles. Oreilles et Œufs de Pâques se rejoignent dans le Symbolisme de la Résurrection. " - http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -

Hiérophanie : "Au centre de la réflexion d’Eliade, donc, la question du sacré, ou plus exactement la question de la manifestation du sacré (la Hiérophanie) à l’homme et dans le monde des hommes. Aussi l’étude de l’histoire des religions n’est-elle l’étude d’une histoire des religions que parce qu’elle est étude de la religion , c’est-à-dire l’investigation et l’examen de la Hiérophanie, dans la diversité de ses formes. De cette diversité témoigne l’étude des formes religieuses et des représentations dans lesquelles elles traduisent cette expérience. Mais cette diversité foisonnante est elle-même ordonnée selon une structure, car il demeure que, sous la variété apparemment infinie des croyances, des représentations et des rites, des constantes se répètent d’une forme religieuse à une autre . Comprendre la Hiérophanie, c’est également comprendre la dialectique propre au sacré… "

Hiérophante. " Du grec Hiérophantes, littéralement : « celui qui explique les choses sacrées » . Dans les temples de l'Antiquité, ce titre appartenait aux plus hauts adeptes qui instruisaient les candidats, exposaient les mystères sacrés, et étaient les Initiateurs aux grands Mystères ultimes. L'Hiérophante tenait la place du Démiurge et expliquait aux postulants à l'Initiation les divers phénomènes de création qui étaient produits pour leur instruction. « II était le seul interprète des secrets et doctrines ésotériques. Prononcer même son nom devant une personne non initiée était interdit. Il siégeait à l'Orient et portait, comme symbole d'autorité, un globe d'or suspendu à son cou. Il avait aussi le nom de Mystagogue ». - Kennett R.H. MAKENZIE, M.S.T. [Membre de la Société Théosophique], The Royal Masonic Cyclopaedia - http://www.theosophie.fr/Web03/Clef/Glossaire-2.htm

Hindouisme : - " Les Védas sont les Ecritures Sacrées de l'Hindouisme, littéralement " Le Savoir (Sacré) " ; il y a quatre Védas le Rig-Véda, Yajur-Véda, Sâma-Véda et Atharva-Véda. " Henri LE SAUX - "La montée au fond du Cœur.", - Glossaire -

" Soi Dérive du latin Sei - Appliqué à la Personne Humaine le terme soi renvoie à l'Individu, à la distinction de celui-ci, ou à la Conscience qu'Il peut avoir de Lui-même. Appliqué à un objet quelconque, le terme soi renvoie à la chose en soi, et au Questionnement sur son Existence propre, indépendamment de la Conscience que l'on peut en avoir. Appliqué à la Totalité de ce Qui Est, le terme Soi renvoie au Spirituel, à un Concept Lié au Divin… il se trouve différencié par une majuscule, « Soi », quand il traduit une notion plus Spirituelle, en particulier en traduction de notions de la Philosophie indienne. Dans l'Exploration Spirituelle, c'est un sujet Central où « Soi » peut renvoyer à l'Expression de Dieu selon maître Eckhart par exemple, mais aussi du Tao, ou de Brahman ou encore de l'Atman dans la Philosophie Hindou reprise en psychologie par Carl Gustav Jung. " -Wikipédia -

" Dans Le Figaro du 22 janvier 1951, André Rousseaux intitulait son article « Le dernier jour de René Guénon », rappelant ce que le Philosophe déclara à ses proches en ses derniers moments : « Soyez sans Crainte, je ne vous quitterai pas ; vous ne me verrez plus, mais je serai , et moi, je vous verrai. » En cette déclaration René Guénon rejoignait la Tradition Universelle ; le Judaïsme avec l'Evocation Posthume du Prophète Samuel par la Sorcière d'En-Dor à la demande du Roi Saül (I Samuel, XXVIII, 7), et les nombreuses Condamnations prononcées dans le Pentateuque contre ces Evocations. Le Christianisme démontre que l'Invisible est aussi le Monde des Morts avec Toutes les Apparitions de Jésus à ses Disciples. Et l'Hindouisme nous le précise avec ses Traditions sur les Pitris (Défunts), Âmes Désincarnées en Quête d'une nouvelle Incarnation Karmique. Enfin l'Islam confirme, avec Tout ce qu'en dit le Coran en ses Sourates concernant le Sort Posthume des Fidèles des Diverses Religions : Islamique, Juive, Chrétienne, Sabéenne. " - Robert AMBELAIN - "Les arcanes noires de l'Hitlérisme" - P48 - Edition Robert Laffont 1990 -

"...Ce que Vise l'Initiation : Savoir d'où je viens, m'Identifier à la " Volonté du Ciel " et Connaître ma Destinée. Pour les Hindous, c'est le Dharma, Mot Qui Désigne " L'Ordre Total de l'Existence Universelle ". Le Karma, c'est à dire l'Action, Devrait Toujours Être Conforme à l'Ordre des Choses Manifestées que Désigne le Mot Rita. " - "Le socle..." Gér∴Amo∴ Ordo Ab Chao N°71 - P70 -

" En Echange de la Garantie que donne à leur Puissance l’Autorité Spirituelle, les Kshatriyas Doivent, à l’Aide de la Force dont ils Disposent, Assurer aux Brahmanes le moyen d’Accomplir en Paix, à l’Abri du Trouble Et de l’Agitation, leur Propre Fonction de Connaissance Et d’Enseignement ; c’Est Ce que le Symbolisme Hindou Représente sous la Figure de Skanda, le Seigneur de la Guerre, protégeant la Méditation de Ganêsha, le Seigneur de la Connaissance . Il y a Lieu de noter que la Même Chose était Enseignée, Même Extérieurement, au Moyen-âge Occidental ; en effet, Saint Thomas d'Aquin déclare expressément que Toutes les Fonctions Humaines sont Subordonnés à la Contemplation comme à Une Fin Supérieure, « de sorte que, à les considérer comme Il faut, Toutes semblent au Service de Ceux Qui Contemplent la Vérité», Et que le Gouvernement Tout entier de la Vie Civile a, au fond, pour Véritable Raison d’Etre d’Assurer la Paix Nécessaire à cette Contemplation. " - René Guenon - AUTORITE SPIRITUELLE ET POUVOIR TEMPOREL – Dépendance de la royauté à l’égard du sacerdoce  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

" Bhagavad-gîtâ terme Sanskrit se Traduisant littéralement par « Chant du Bienheureux » ou « Chant du Seigneur » Est la Partie Centrale du Poème Epique Mahabharata (Aranyaka-parva, 25 - 42). Ce Texte Est un des Ecrits Fondamental de l'Hindouisme souvent considéré comme un « abrégé de toute la Doctrine Védique ». [...] Ses Enseignements se rapportent au thème de la Conquête de Soi-même. " - https://fr.wikipedia.org/wiki/Bhagavad-Gita - Télécharger la Bhagavad-Gîtâ et les commentaires de Shrî Aurobindo - Saisie numérique par Rem\ DIM\-

Hinayana : " Propriétés du Nombre 32 - Symbolisme  : Le Satipatthâna est un des exercices Fondamentaux de Méditation du Hinayana (Bouddhisme : petit Véhicule). L'une de ses Etapes consiste à Orienter son attention successivement sur les 32 Parties du Corps. La bouche contient normalement 32 dents : 16 à la mâchoire supérieure et 16 à la mâchoire inférieure. " - http://anagogie.online.fr/nombres/nb32.htm -

Hiram : " Hi = Vie, Ham = Élever – Mort d’Hiram : Naissance Métamorphique (au dessus de la forme, au-delà du physique, meta physique)- " N’est-ce pas l’anagramme, l’arcane de Marie, qui symbolise dans le monde Chrétien l’Amour Philoé Ou Philéo Amour d’amitié (égalitaire) ? Marie, sœur de Lazare, celui qui symbolise dans le monde Chrétien la Gnose et en même temps le Graal ? celui là même qui va être ressuscité par le Christ ? - L’axe Sep/Mid : le médium / le liant, le compagnonnage pris au sens général, le 2° degré, la vie de l’Homme Intellectuel, Beauté pour les FM, Philia pour les grecs, Espérance, contemplation. "  - Rem\ ALC\ "Liberté, égalité, fraternité" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 6995 -

"HIR = ville, et RAM = Haute, qui renvoie à la Jérusalem céleste. " - M\S\  Synthèse travaux annuels "Devoir, Vérité, Parole Perdue" - P14 Ori\ Mon\ - 2012 -

" Hiram était fondeur. Son signe est le Feu ; il est placé d’emblée dans une symbolique solaire, il est le masculin. Les alliages qu’il fabrique, synthétisent l’œuvre du feu sur les métaux : c’est l’alchimie, la transmutation. " - Ber\ VAL\ "Jakin"  RL\ 813 Les FF\ Libres Ori\ Béz\ -

" Hiram ABI est selon la Bible - cet Autre venu d'Ailleurs - d'un Père étranger et d'une Mère Juive : il sera Nommé Maître du chantier...Investi par Salomon et ce en Raison de sa Connaissance ambivalente, de la Fonte et de l'Airain conjuguant les Métaux extraits de profondeurs de la Terre d'une part, et de l'Architecture des grands édifices pointant vers le Ciel d'autre part, Maîtrisant  ainsi ce qui est en Bas comme ce qui est en Haut..." - Phi\ MAN\ "Le Rituel d'ouverture des travaux au 3° degré" Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" Au R\E\A\A\, le Rite de Mort et de Naissance est un Rite d'Initiation, par Substitution, l'Impétrant étant pénétré de l'Âme d'Hiram. Il est un nouvel Hiram dont il porte l'Essence. Au R\E\R\, il s'agit d'un drame de Mort et Résurrection dont Hiram est le Héros, qui Vainc la Mort comme le Christ l'a fait. L'Impétrant est, spectateur de cette performance dont le Rituel illustre la Légende. Il est alors incité à Imiter Hiram. " - Mic\ GER\ - "Le tableau de loge du grade de Maître" Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" Ainsi l'Illustre la Lumière Transmise en Franc-maçonnerie, successivement, de Salomon à Hiram de Tyr et de Hiram de Tyr à Hiram-Abi, laquelle suit les Voies de ce Ternaire, allant respectivement de l'Esprit à l'Âme puis de l' Âme au Corps." - Ordo Ab Chao N°67- Sup au 14° - "le passage : du mot de passe au mot Sacré" -  par Rob\ Lau\ -

" (Le) Cosmodrame (est un) Terme « détourné » élargissant la signification du terme Psychodrame. Le Psychodrame est un Jeu de Rôle , une Forme de Thérapie utilisant la Théâtralisation dramatique au moyen de scénarios improvisés, et permettant la Mise en scène de Conflits intrapsychiques afin de les activer, les Conscientiser et les Dépasser. Le Cosmodrame est alors un Jeu de Rôle, une Mise en scène dramatique des Forces et Conflits Universels à l’Œuvre, non chez un seul Individu, mais dans Tout Homme. Il Met en scène en quelque sorte l’Anthropos propre à une culture, à une Tradition. Le Cosmodrame d’Hiram vécu par l’Initié active les Forces qui Sont à l’Œuvre sur le Chemin de l’Initiation. A charge pour l’Initié de les rendre Conscientes de les Maîtriser et de les Dépasser. "- Ala\ MAS\ - suite à la planche "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014  -

" Hiram Devient sous le Voile de l'Allégorie, le Principe du Bien et les Trois Mauvais Compagnons le Principe du Mal. Le Sanctuaire du Temple Est la Conscience de l’Homme, Séparé du Saint des Saints par la Nef qui Incarne la Raison. " - Gér\ Cas\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..."

" J’ai vécu le drame d’Hiram dans l’Obscurité, dans mon Saint des Saints, Individuel et Commun, où Réside la Shekina agent de Métamorphose, marquant le Lien entre le visible et l’invisible, l’Immanence et la Transcendance, Lux citée dans la Genèse, Logos dans l’Evangile de Jean. " - Rob\ GAS\ « Le temple de l'Esprit »- P14 Ori\ Mon\ -

" Le Nom du premier Meurtrier d’Hiram-Abi a pour Nom Ab-Hiram ce Qui Signifierait « Qui Rejette le Père » ou Qui Immole le Père (le préfixe Ab en français indique au propre comme au figuré l’écart ou la Séparation). " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" J’Entrevois des Approches pour la Chambre du milieu : d’une part dans le déroulement de la Cérémonie d’Elévation, le Compagnon a Etudié l’Etoile Flamboyante, est allé en son Cœur, est Devenu l’Etoile et comme sous l’effet d’un Big-bang s’en trouve Extrait, a Présent dans le Vide, il se Regarde s'Eloigner de l’Etoile à Reculons. Comme après sa Mort le Père Regarderait sa Dépouille en s’en Eloignant en Direction de l’Orient Violemment, il voit l’Autre Dimension - Terrestre - : Le Rituel nous remet dans le contexte « Matérialité » Avec les faits, le Cheminement Terrestre Qui a Conduit à la Mort d’Hiram…" - Flo\ HAR\ -

Réponse Rem\ ALC\ : Oui, c'est la suite de la notion de pas de côté pour acquérir les Savoirs et faire chuter les illusions et les idées préconçues, puis le retour dans la Connaissance, "En vérité". - Échanges épistolaires Flo\ HAR\ et Rem\ ALC\ - suite Exa\ du premier cité - RL 813 "Les FF Libres " Ori\ Béz\ 6017 -

Voir - AUM - Salvé Régina -

Histoire : " Tant que les Lions n'auront pas d'Historien, ce sont les Chasseurs qui raconteront l'Histoire. " - Proverbe Africain - Film "Afrique (s) une autre histoire du XX° siécle de Alain FERRAN - La "5" 14 octobre 2013 - Analogie avec Humanisme -

" L'Histoire Moderne a Démontrée que les Alliances entre le Trône et l'Autel ne Peuvent que Discréditer les Deux. " - Hannah Arendt -

" A propos du Mythe - Cette Image Traditionnelle, que  l'on  doit,  comme  beaucoup  d'autres,  faire  remonter  au  Temps  où  « Caverne »  et « Habitation » étaient Une seule et Même chose, est sous-entendue dans les Symboles familiers de la Mine et de la Recherche du Trésor Enfoui (MU., VI, 29, etc.). Les Pouvoirs de l'Âme (Bhutâni, terme Qui Signifie également « Gnômes ») au Travail dans la Montagne-esprit, sont les Prototypes des Nains Mineurs Qui Protègent la « Blanche-Neige » - Psyché - quand elle a mordu dans le Fruit du Bien et du Mal et Tombe dans son Sommeil de Mort, où elle Demeure jusqu'à ce que l'Eros Divin la Réveille, et que le Fruit Tombe de ses Lèvres. Qui a jamais Compris le Mythe Scripturaire en Reconnaitra les Paraphrases dans tous les Contes de Fées du Monde, Qui n'ont pas été Créés par le « Peuple », mais Hérités et Fidèlement Transmis par Lui à Ceux à Qui ils étaient Originellement Destinés. L'Une des Erreurs Majeures de l'Analyse Historique et Rationnelle est de Supposer que la « Vérité » et la « Forme Originale » d'une Légende peuvent être séparés de ses Éléments Miraculeux. C'est dans le Merveilleux Même que Réside la Vérité. « Ainsi l'Amoureux des Mythes, qui sont des concentrés de Prodiges, est du Même coup un  Amoureux  de Sagesse ». Le Mythe Incarne la plus Haute Approximation de la Vérité Absolue Qui puisse se traduire en Paroles. " - "Hindouisme et Bouddhisme" de A. K. Coomaraswamy - 

« Au IIIe Siècle après Jésus-Christ Apparaîtra le Manichéisme, que l’on peut considérer comme la Vraie Source première et précise du Catharisme. Il s’agit du système de Mani ou Manès, Autre grand réformateur iranien, qui vécut au IIIe Siècle de notre ère. Mani, qui se proclamait le quatrième grand Missionné Divin (après Zoroastre, Bouddha et Jésus), développait avec une Logique Impitoyable la Doctrine Dualiste : Deux Principes Engendrés et Equivalents dont l’affrontement donne Naissance au douloureux Drame Historique Qui Est l’Existence Même du Monde Sensible, de la Matière. » - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/03/les-cathares.html -

" Le Diable ou Typhon, Dernière Carte de la Première Série, vient Troubler l'Innocence de l'Homme & Terminer l'Âge d'Or. Sa Queue, ses Cornes & ses longues Oreilles l'Annoncent comme Un Être Dégradé : son Bras Gauche Levé, le Genou Déplié, Formant Une "N", Symbole des Êtres Produits, Nous le fait Connoître comme ayant été Créé ; mais le Flambeau de Prométhée qu'Il Tient de la Main Droite, Paraît compléter la Lettre "M", Qui Exprime la Génération : en effet, l'Histoire de Typhon Nous Induit Naturellement à cette Explication ; car, en privant Osiris de sa Virilité, Il Paroît que Typhon Vouloit empiéter sur les Droits de la Puissance Productrice ; aussi fut-Il le Père des Maux Qui se répandirent sur la Terre. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Livre de Thot -

" Quant à l’Evangéliste, la Tradition Chrétienne  l’Assimile à l’Apôtre Jean, les Historiens sont partagés, quant à cette Assertion. Certains pensent plutôt que l’Apôtre Et l’Evangéliste ne sont pas la Même Personne, le rédacteur de l’Evangile de Jean (Et, donc, également du Prologue) serait, selon certains, plutôt Un Collectif de Disciples de Jean, plus formés en Théologie que l’Apôtre, Simple Fils de Pêcheur. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

" Le Livre des Sept Sceaux, que Nul ne peut Ouvrir, Représente pour les Religieux, le Livre des Décrets Divins, c'Est-à-dire, comme l’écrit - U. Vanni - : Le Plan de Dieu sur l’Histoire des Derniers Temps."  - "Que renferme ..."-Ric\ Mon\ SC702 - Ori\ Mon\ 6017 -" 

"...dans l’Histoire des « Rois-Mages », nous voyons Trois Personnages Distincts, qui sont les Trois Chefs de la Hiérarchie Initiatique [...] dans celle de Melki-Tsedeq, nous n’en voyons qu’un seul, mais qui peut Unir en Lui des aspects correspondant aux Trois mêmes Fonctions. C’est ainsi que certains ont distingué Adoni-Tsedeq, le « Seigneur de Justice », qui se dédouble en quelque sorte en Kohen-Tsedeq, le « Prêtre de Justice », et Melki-Tsedeq, le « Roi de Justice » ; ces Trois  aspects peuvent en effet être considéré comme se Rapportant respectivement aux Fonctions du Brahâtmâ, du Mahâtmâ et du Mahânga. " - René GUENON - LE ROI DU MONDE – « Melki-Tsedeq » page 1447 de "Tout Guenon en PDF"-  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF - 

" Histoire de Chats Zazen." - Télécharger en PDF -

Voir - Sceau - Grades - Manou - Manne - Minne -

Hiver : " Le Printemps aura Toujours des Hivers à Vaincre. " - Alain - Cité dans : Annuaire SCF 2015/2016 - "Du Coq à l'Aigle ou la persévérante vigilance" - TIF Jean-Claude OTTAVIANI - 33°-Ministre d'Etat Grd Ora. - P120 - 14/12/2014 - Ori Paris -

" Ce Simple Concept de la Lumière, dont Jean écrit que les Ténèbres n’ont pu la Contenir, ni la Saisir, ni la Comprendre, Assimile donc en Un Seul Mot autant de Désirs, d’Aspirations, de Volonté de Partage  Et d’Amour.  C’Est, Véritablement, le Message du Temps Solsticial de l’Hiver, dans Une Attente de la Lumière Lointaine Et Pâle, Qui n’Aspire qu’à se Réaliser par l’Ouverture du Cœur. " - Ale\ Bèg\- "Planche de la St Jean d'hiver" - R\L\ Les Fré\ Lib\/ Zen\ - Dec - 6015 -

" L'Un, Fêté au Solstice d'Hiver, Nous Ouvre la Voie du Cabinet de Réflexion, de l'Approfondissement Intérieur, du Dépouillement des Métaux, le Travail Silencieux sur Soi-même, l'Autre, Fêté au Solstice d'Eté, Nous Porte à Témoigner, à Agir, à Construire notre Œuvre. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

Hochmah : " Kéther Est Un Archétype Divin Qui Génère la Création, Binah à Gauche Et Hochmah à Droite, Constituant ainsi Ce que la Cabbale Dénomme la Grande Triade, Symbole Créateur. " - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

 

Hod : " En inscrivant Une Corrélation avec l’Arbre Séfirotique, l’Ordre Toscan Représente  " Victoire " Netzah Et " Gloire " Hod Composite, mais Jules Boucher défend de les intégrer à notre Symbolique. "   - Flo\HAR\ - "Les 5 Ordres d'Architectures" - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6015 -

Holocauste : " Dans l'Ecriture il est un Personnage qui Apparaît dès le Livre de la Genèse, et sera associé à l'Epreuve du Sacrifice d'Abraham : -Genèse 22:3 - " Abraham se leva de bon matin, sella son Âne , et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du Bois pour l’Holocauste, et partit pour aller au Lieu que Dieu lui avait dit. " - Exode 13:13 - " Tu rachèteras avec un Agneau tout premier-né de l’Âne ; et, si tu ne le rachètes pas, tu lui briseras la nuque. Tu rachèteras aussi tout premier-né de l’Homme parmi tes Fils. " - http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -

Homme : " Homme avec une " h " minuscule est l'humain " non éclairé ", le non initié, "L'HOMME" majuscule est le " Virtuellement Libéré " - L'homme cardiaque, l'homme sachant et l'Homme Esprit s'emboitent donc...- "Ordo Ab Chao" - N° 62 - Sup\ au 12° Deg\- "L'Arc\ et la FM\- La Pie\ de Fon\..." par J\ SOL\ -P.222 -  Voir la symbolique des poupées russes, Matriochkas, la mère gigogne.... http://fr.wikipedia.org/wiki/Poup%C3%A9e_russe -

" Les hommes sont des Dieux mortels et les Dieux sont des Hommes immortels. " - Guy MIL\ Citant Hermès. - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ -

" Les Dieux n’ont pas voulu que se soit facile d’être un Homme. " - Hasari PALE -

" C’est pour cela que l’on est heureux quand on y arrive quand même ! " - Max LOWE : “ La cité de la joie ”. Dernières phrases du film -

" L'Homme, Monsieur Rabelais, c'est l'Homme que je veux entendre. " - François RABELAIS - Son confesseur - A2 08/07/2011 -

" Ceci n'est pas un coq, " Eche Homo " voici l'homme ce bipède sans plume... Platon, le divin philosophe nous invite à emplumer nos Âmes ! Ayons des ailes mes Frères, ayons des ailes ! ... Avant d'aller au ciel, les anges nous trouverons moins étranges. " - François RABELAIS "Farce avec RONDELET à Montpellier"- A2 08/07/2011 -

" Le Ciel se représente par un Cercle. La Terre par un Carré. L’Homme Universel se symbolise par une Croix. Le Ciel et la Terre sont deux désignations pour l’Essence et la Substance Universelle. L’Homme Universel est le Pont qui les unit. - René GUENON - "La Grande triade" Chap. II. - "Différents genres de ternaires" - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

"Le Ciel est son père, la Terre est sa mère." – formule initiatique -

" L’Homme véritable est celui qui possède vraiment la plénitude de la nature humaine, ayant développé en lui l’intégralité des possibilités qui y sont impliquées ; les autres hommes n’ont en somme qu’une potentialité humaine plus ou moins développée dans quelques-uns de ses aspects. Les hommes ordinaires sont plutôt fils de la Terre que du Ciel, ils sont yin par rapport au Cosmos. L’Homme véritable est parfaitement équilibré sous le rapport du yang et du yin, et, en même temps, la nature céleste ayant nécessairement la prééminence sur la nature terrestre, il est yang par rapport au Cosmos. " […] « l’homme véritable » est aussi l’« homme primordial », c’est-à-dire que sa condition est celle qui était naturelle à l’humanité à ses origines, et dont elle s’est éloignée peu à peu, au cours de son cycle terrestre, pour en arriver jusqu’à l’état où est actuellement ce que nous avons appelé l’homme ordinaire, et qui n’est proprement que l’homme déchu.” (p. 85) La déchéance spirituelle attire un déséquilibre sous le rapport du yang et du yin. "Ces êtres, au contraire, l’« Homme primordial », au lieu de se situer simplement parmi eux, les synthétisait tous dans son humanité pleinement réalisée; a du fait même de son «intériorité», enveloppant tout son état d’existence comme le Ciel enveloppe toute la manifestation (car c’est en réalité le centre qui contient tout), il les comprenait en quelque sorte en lui-même comme des possibilités particulières incluses dans sa propre nature; et c’est pourquoi l’Homme, comme troisième terme de la Grande Triade, représente effectivement l’ensemble de tous les être manifestés.” (pp. 85-86). La distinction entre l’«homme véritable» et l’« Homme transcendant » est celle d’entre l’homme individuel parfait comme tel et l’« Homme Universel ». " L’Homme véritable est donc celui qui est parvenu effectivement au terme des « Petits Mystère », c’est-à-dire à la perfection même de l’état humain ; par là, il est désormais établi définitivement dans l’« Invariable Milieu » (Tchoung-young), et il échappe dès lors aux vicissitudes de la « roue cosmique », puisque le centre ne participe pas au mouvement de la roue, mais est le point fixe et immuable autour duquel s’effectue ce mouvement. Ainsi, sans avoir encore atteint le degré suprême qui est le but final de l’initiation et le terme des « Grands Mystère », « l’Homme véritable», étant passé de la circonférence au centre, de l’«extérieur» à l’«intérieur», remplit réellement, par rapport à ce monde qui est le sien, la fonction du « moteur immobile », dont l’« action de présence » imite, dans son domaine, l’activité « non-agissante » du Ciel(p. 87) - René GUENON - "La Grande triade" Chap. IX. -"Le fils du ciel et de la terre" .  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

" Avez-vous déjà pensé à la Liberté Absolue ? Délivré de l’Opinion des Autres et de la votre ? ... Ils sont les plus Forts, j’ai compris, j’ai reçu un Diamant en plein Front... Il faut des Hommes Moraux pour tuer sans Passions sans Jugements , c’est le Jugement  qui nous perdra ! " - Marlon BRANDO Colonel KURZ, dans Apocalypse Now - Possibilité de le voir sur le web. http://lookiz.com/films/14d8w7tk07 : régler la "Time line" de  129 à 135. ou  Fichier sonore MP3 - Disponible sur demande - Ndlr -  -  

" À ce point de vue, on peut dire que celui qui possède véritablement le « Don des langues », c’est celui qui parle à chacun son propre Langage, en ce sens qu’il s’exprime toujours sous une Forme appropriée aux façons de Penser des Hommes auxquels il s’adresse. C’est aussi ce à quoi il est fait allusion, d’une manière plus extérieure, lorsqu’il est dit que les Rose-Croix devaient adopter le Costume et les Habitudes des pays où ils se trouvaient ; et certains ajoutent même qu’ils devaient prendre un nouveau Nom chaque fois qu’ils changeaient de pays, comme s’ils Revêtaient alors une Individualité nouvelle. "- René GUENON - "Aperçus sur l'initiation" - Le don des langues  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

" Il faut  ... le considérer (le mot Vertu) dans les sens multiples du Mot d'Origine latine qui, dans sa concision, englobe les notions d'Énergie Morale, de grandeur d'Âme, de Force de caractère, de Courage, Valeur et Mérite, et fait de l'Homme Vertueux, l'Homme Parfait. " - Guy MAR\- "Réflexions sur les serments du 14°" - P14 - Ori\ Mont\6013 -

" Son Elévation ne lui donne pas une Dimension Supra-humaine - il la possède déjà dans son Etat d'Homme - mais fait de lui le " plus Homme d'entre tous. ", ou si vous préférez le " plus Humble d'entre tous. ", puisque " Homme et Humble " ont la même Racine : Humus . Ce qui justifie, que Paul appelle le Christ hissé au Centre de la Croix, le " Nouvel Adam " ou " nouvel Homme ".  - Mic\ GER\ - "Le tableau de loge du grade de Maître" Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" La Sagesse Suprême, c'est l'Amour authentique, l'Oubli de Soi pour se Dissoudre dans la pureté de l'Unité Essentielle, de l'Unique. Dès que la Loi d'Amour s'impose à la Conscience de l'Homme et devient son Guide Spirituel, il n'y a plus Soi et l'Autre, Soi et les Autres, il y a les Autres en Soi, il y a l'Unité. "- Guy Pia\ cité par- Geo\ JUL\ "La chambre du milieu, lieu de transmutation : creuset, athanor, matras." Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013

"... Il s'agit d'aller chercher Ici au Cœur même de l'Homme Matière, ce Centre de lui-même encore inconnu, ce Cinquième Elément, Élément quasi indéfinissable par les Mots, qui fait de l'Humain un Être." [...] "...L'Etoile Flamboyante, qui fait de cette poussière d'Etoile, une  Etoile nouvelle, comme l'exprime si bien le dessin de Léonard de Vinci, l'image de l'Homme ayant Réalisé l'Union du Matériel et du Spirituel. " - Geo\ JUL\ "La chambre du milieu, lieu de transmutation : creuset, athanor, matras." Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

"...Solennelle Circumbulation à l'Intérieur du Cercle Formé par tous ..., comme pour rappeler que les seuls Grands Voyages Accomplis par l'Homme sont ceux qu'il effectue à l'Intérieur de Lui-même. Voyages Centripètes qui Tendent au Rassemblement de tous les Epars. Mise en Action d'un Mandala Vivant, Annonciateur et Figure d'un nouvel Univers en Gestation. " - "la Cer de la CEN, approche Alc & sym" Par Fra Dor - "Ord ab Cha" N°56 Sup au 18° P 201 -

" Quelle est donc cette motivation Qui me pousse à Aspirer à un degré supérieur dont la teneur m’est inconnue ? Le maçon tend à la Connaissance, celle Qui le construit et par conséquent Qui construit le Monde, pour Cela nous avons des Outils, dans un contexte appelé fort justement Spéculatif, la tache impartie Qui en découle est donc d’avancer Toujours plus loin dans son Edification. Ceci tend à l’Idéal, et est en Cela une Noble Aspiration, elle Guide l’Homme en Recherche Qui se construit par cette Synergie Qui est propre à notre démarche maçonnique. Tendre à la Connaissance signifie que dans l’Instant j’en ai la méconnaissance et aussi je Justifie mon Aspiration… aller vers pour découvrir. Je Suis donc dans un processus d’Aspiration pour aller vers le degré supérieur afin de découvrir. " - J\ Bla\ - SC\702, "Amitié Universelle" - Val\ de Mon\ - 6013 - 

" Jean traite des Quatre Animaux et de leurs Correspondances Harmoniques :

Le Lion = St Marc = le Feu = Oser. -

Le Taureau = St Luc = la Terre = Vouloir. - 

L'Homme = St  Matthieu = l'Air = Savoir. -

L'Aigle = St Jean = l'Eau = se Taire. " - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm

" L’Absolu peut être approché par deux Voies, l’une Fondée sur « Dieu en Soi », et l’Autre sur « Dieu fait Homme » ; c’est ce qui fait la distinction entre, d’une part l’Abrahamisme, le Mosaïsme, l’Islam, le Platonisme, le Védantisme, et d’autre part le Christianisme, le Ramaïsme, le Krishnaïsme, l’Amidisme, et d’une certaine manière même le Bouddhisme tout court. " - Frithjof Schuon -  

" L’Intuition, véritable Outil Métaphysique Incite l’Homme à se Détacher de Lui-même , Lâcher prise pour le placer dans un Autre Espace, hors de l’Existence Temporelle où il perçoit Confusément,  la Vérité Ignorée mais pourtant familière. " - Synthèse annuelle Maî\ Sec\ P14 Ori\ Mon\ 6013 - "...le sec\ et son dev\ dans la recherche de la vér\" -

" LHomme est un Dieu Tombé qui se Souvient des Cieux…" - Lamartine, cité par :- Guy ESQ\ CR+ - "Le chemin de Babylone..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6013 -

" L'Homme est égal à la Somme du Psychique, du Soma et du Milieu dans lequel Il Vit. " - Intervention de Pat\ For\ Ori\ Nar\ 6000 -

" Le Mythe de Pandore qui se vit remettre par Zeus une boîte Mystérieuse qu’il lui interdit d'ouvrir. Celle-ci contenait en fait tous les Maux de l'Humanité notamment la Vieillesse, la Maladie, la Guerre, la Famine, la Misère, la Folie, le Vice, la Tromperie, la Passion, mais aussi l'Espérance. Pandore céda à la Curiosité et ouvrit la boîte, libérant ainsi les Maux qui y étaient contenus. Consciente dès lors de sa Faute, Pandore se décida à refermer le coffret alors que seule l'Espérance qui s'Eveillait lentement au fond de la boîte, fragile et solitaire, plus lente à réagir, y resta enfermée. Par cette lecture, l'Espérance pourrait de prime abord être Perçue comme un terrible Mal, le plus atroce tourment que l'homme garde au fond de Lui-même. Il semble en effet que la Raison de la Présence de l'Espérance parmi les Maux serait à chercher dans une meilleure traduction du texte grec duquel il ressortirait l’idée de l'appréhension, voire de la Crainte irraisonnée. Dés lors, à la fermeture opportune de la jarre par Pandore, l'Humanité ne Souffrirait plus que des Maux qui se sont échappés, et non pas de l'attente de ces Maux, qui serait probablement le pire d’entre eux. Au contraire, pour d’autres, elle suggère que l'Homme, lorsqu'il se voit frappé par le Malheur, ne doit jamais perdre Espoir. L'Humanité ne Vivra pas dans la Crainte perpétuelle des Maux à venir. " - Thi\ DAV\ CR+ - SC702 Ori\ Mon\ - 6013 - "Grâce à l'Esp..."

"...L’Homme de Vitruve...[...] a placé l’Homme a la fois dans un Carré et dans un Cercle. [...] les Bras écartés en Croix et les Pieds joints bien Enracinés en Terre, il entre Parfaitement dans un Carré. [...]  s’Il écarte ses Jambes et ses Bras singeant l’envol dans le Ciel, Il entre dans un Cercle. [...] nous constatons que l’Axe du Carré passe par le Sexe de l’Homme. Illustrant ainsi la reproduction, la descendance. [...]  le Centre du Cercle, passe par le Nombril trace Corporelle de son Ascendance. [...]  C’est la Démonstration visuelle du Libre arbitre de l’Homme. C’est a Lui de choisir s’Il Veux rester dans le Carré représentant la Matérialité ou Evoluer dans le Cercle Symbolisant la Spiritualité.  - Gér\ Cas\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..."

" Hiram Devient sous le Voile de l'Allégorie, le Principe du Bien et les Trois Mauvais Compagnons le Principe du Mal. Le Sanctuaire du Temple Est la Conscience de l’Homme, Séparé du Saint des Saints par la Nef qui Incarne la Raison. " - Gér\ Cas\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..."

" Le préfixe Mac au début de la plupart des Noms propres veut dire « Fils » en Gaélique Ecossais ; ainsi, Andrew Macdonald est parmi les « Fils de Donald ». En Gaélique, lorsqu'il s'agit d'une Femme, Mac est remplacé par Nic, qui est la contraction de terme nighean mhic, qui veut dire « Fille du Fils ». Ainsi, en Gaélique, NicDhòmhnaill, veut dire en réalité « Fille de MacDonald » (ou si l'on préfère « Fille du Fils  Donald ») plutôt que « Fille de Donald ». Par ailleurs, si tous les membres du Clan portent le même Nom de famille, qui est celui du Clan, Traditionnellement, seul le Chef se réclame de ce Nom. Ainsi, le Chef du Clan Macfarlane sera appelé « Macfarlane », sans référence à son prénom, et sans utiliser la formule de politesse « Monsieur » ; les Hommes de Qualité du Clan seront appelés par leur Nom complet, selon les Conventions habituelles. En revanche, les membres mineurs seront appelés par leur seul prénom, auquel sera accolé leur Lieu de Résidence, par exemple « Iain de Tallisker » - http://fr.wikipedia.org/wiki/Clan_%C3%A9cossais -"

" Le Bouddha "l'Homme qui a Connu l'Illumination. " est une appellation générique qui recouvre de nombreux Saints Hommes. Mais, en général, ce terme fait référence à Gautama Siddarta Qui serait vers 543 avant Jésus Christ en Inde (époque de Confucius en Chine et cent ans avant Socrate). " - http://vorasith.online.fr/cambodge/rel/religion.htm -

" Dieu est en chaque Homme plus Intérieur à lui-même que Lui-même ne peut l'Être. " - Giordano BRUNO -

" René Guenon, dans son ouvrage « Chirographie », nous rapporte : « Quant au Nom Allah Lui-même, il est formé par les Doigts, de la façon suivante : l’auriculaire correspond à l’Alif, l’annulaire au premier Lam, le médius et l’index au second Lam, qui est double, et le pouce au He (qui, régulièrement, doit être tracé sous sa Forme « Ouverte ») ; et c’est là la Raison principale de l’usage de la Main comme Symbole, si répandu dans tous les pays Islamiques (une Raison secondaire se référant au Nombre Cinq, d’où le Nom de Khoms donné parfois à cette Main Symbolique). On peut Comprendre par la signification de cette parole du Sifr Seyidna Ayûb (Livre de Job, XXXVII, 7) : « Il a mis un Sceau (Khâtim) dans la Main de Tout Homme, afin que tous puissent Connaître Son Œuvre » ; et nous ajouterons que Ceci n’est pas sans rapport avec le Rôle Essentiel de la Main dans les Rites de Bénédiction et de Consécration. »... « Les Mains Nues signifient que le Compagnon s’est Dépouillé de ses Outils comme le Candidat Apprenti s’est Dépouillé de ses Métaux…» ...« ….Se Dépouiller de ses Outils pour un Compagnon , c’est se Libérer des supports qui ont permis l’Acquisition du Degré de Connaissance qui devrait Correspondre à ce Grade, car cette Connaissance, si elle a été véritablement été Acquise, serait alors Intégrée à l’Être, et pour « pouvoir Accéder à un Degré d’Ordre Supérieur, il conviendrait que cette Connaissance du Compagnon « laisse la Voie Libre à nouveau et par , qu’elle se débarrasse de tout ce qui, Maintenant, est « Devenu Extérieur à l’Être et qui gênerait pour ce Prochain Passage, même si ces Outils ont été « Nécessaires jusqu’alors … »" - http://www.ledifice.net/6034-4.html -

" On a retenue de moi qu'Aphrodite Pandéme, c'est à dire la Populaire, Celle qui ne Préside qu'à la continuation de la Race et au Plaisir, Oubliant que Je Suis aussi Aphrodite Ourania, la Céleste, qui Préside aux Retrouvailles de l'Homme avec son Âme et de l'Âme avec son Origine Divine. Ma Beauté Extérieure seule, à retenue le Regard des Hommes, mais cette Beauté que l'on m'a Donné, que l'on a fait sortir de la Pierre, cache une Beauté Spirituelle qui dépasse les Sens, et Est en fait l'Expression de l'Amour Pur. [...] Mais qu'ont-ils fait de Toi, Arété, Déesse de la Vertu, de cette Vertu qui Représente la Perfection, l'Excellence, qui doit permettre aux Hommes d'Élever ce qu'il y a de plus Noble en eux, d'aller Vers cette Connaissance qui permet la Réalisation de Soi, Vers ce Point que Personnifie ta sœur la Déesse Harmonie, Point d'Equilibre entre les extrêmes qui permet de Trouver cette Beauté Intérieure  qui Sommeille en chacun des Hommes. " - Gér\ PUI\- "L'amour et la vertu" P 14 La Per\ Lan\ Ori\ Mon\ 6014 - "

" Bossuet nous a dit à propos de la Spiritualité « Qu’elle commence en l’Homme ou la Lumière de l’Intelligence et de la Réflexion commence à Poindre. " - Gér\ CAS\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..."

" Trente deux Qualités pour Atteindre la Libération. " - Bouddhisme. - (Le REAA comporte 33 Degrés ! Analogie ? - Ndlr -) -

" Ce Rôle des Symboles et des Formes Extérieures en général : ces Formes sont comme le Cheval qui Permet à un Homme d’Accomplir un Voyage plus rapidement et avec beaucoup moins de peine que s’il devait le faire par ses propres moyens. " - René GUENON - "Symboles de la science sacrée" - Page 8   - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

" Nous avons arbitrairement traduit par " Soi " le terme " Self " généralement utilisé en anglais à l'Ashram pour désigner l'Atman, le Moi Réel par rapport au Moi Apparent. C'est cet Atman que le Maharshi recommandé constamment de rechercher en Soi-même, puisque l'Homme sera " Libéré " lorsqu'il sera dégagé de ses fausses Identifications et sera devenu Conscient de son Identité Absolu avec cet Atman. Et nous avons de même traduit par " Recherche du Soi " la Méthode (Atmâ-vichara) recommandée par le Maharshi pour parvenir à ce résultat. "  -Ramana Maharshi - "L'enseignement de Ramana Maharshi" Albin Michel - Spiritualités vivantes -N°58 - Préface de Jean Herbert de l'Académie Française Page 8 -

" Prince n’est pas Roi mais la Fonction de Prince Symbolise la Promesse d’un Pouvoir Suprême, la Primauté parmi ses Pairs, quel que soit le Domaine envisagé. Il Exprime les Vertus Royales à l’Etat d’Adolescence, non encore Maîtriser ni Exercées. C’est l’Idéalisation de l’Homme. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Et il commença sa conférence. Au début, tout était Tohu-bohu, le Noir Régnait sur la Terre. Une Lumière jaillit des Ténèbres pour y Descendre, touchant le Sol pour rebondir dans les Cieux. Ainsi le Blanc Fut Créé, et la Sagesse Apparut. De cette Sagesse la ligne d’Horizon s’Eclaira. Le Feu des Volcans émergea et le Rouge Fut Créé, précédant le tour de l’Homme…." - "L'apprenti, les deux Surveillants et l’âne" - Guy Mat - RL 813 - 2014  -

" Oswald WIRTH dit « l’Homme pleinement Eclairé, Qui a Réussi à se Saturer de Lumière, Devient à son tour un Foyer Lumineux. Il Rayonne et Il Eclaire les Autres ». -  F.CAU\ - "Que cette lumière nous éclaire" - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6015 -Voir les Couleurs de l'Alchimie. -

« L'Homme qui Cite, s'Il Est Habité, Est la plus grande Preuve d'Humilité. " - Fabrice LUCHINI - On n'est pas couché - 29/03/2015 - "

 Les « Castellers » (Catalogne) C’est la manière Traditionnelle de Créer l’Equivalent de la « Ziggourat », la Tour des Hommes (Tour de Babel) montant Vers le Ciel… qu’ils n’Atteindront jamais en tant qu’Homme (fausse Montagne ? ) ! Ils Devront Passer ( Pâques ) par un autre Stade (Métaphysique) pour Atteindre, si la Grâce leur échoie, « la Déité », cette Promesse de Liberté." - Rem\ ALC\ "Castellers" - Discussion sur "Castellers"  - 6995 - http://www.youtube.com/watch_popup?v=K1HWyUIZ5kk&feature=player_embedded »

" Selon la Légende, Dieu Voulant punir les Hommes de leur Prétention à Monter jusqu'à Lui (la Tour de Babel !) leur fit parler au lieu d'une Langue Accessible à tous, une Multitude de Langages, Créant la Zizanie ... A s'en tenir au Monde Profane, c'est peut être aussi Celà, la Parole Perdue ! Une Parole Accessible à tous, quelque soit la Langue dès lors qu'elle s'Adresse à l’Âme et Cherche à Toucher les Cœurs . Mais il arrive que cette Parole "Commune" Soit Investie d'une Mission particulière : Permettre à l'Homme de Communiquer avec le Sacré. Il faut Entendre Ici par " Sacré" Tout Ce Qui présente un Caractère Transcendantal, Religieux ou Laïc. Pour Celà, selon le vers de Stéphane Mallarmé, il convient de " Donner un Sens plus Pur aux Mots de la Tribu " ; la Parole va être Magnifiée, le Mot Glorifié. Mais la Parole n'est pas uniquement une Prière qui Monte de l'Homme vers le Sacré ; elle est aussi un moyen pour le " Sacré " de s'Adresser à l'Homme. L'aspect est alors Essentiellement Religieux, c'est le Verbe : " Car le Mot c'est le Verbe et le Verbe c'est Dieu ", écrit Victor Hugo. " - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

"...l'Homme ne l'Accomplit pas cependant pour la survie de l'Espèce mais pour celle de ses " Idée " Nourriture Spirituelle indispensable à notre propre Essence..." - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

" La Race Mortelle, la Race Humaine, les Hommes en général. sous des Traits Hideux s'Offre la Race Humaine ; Plus Forts sont les Liens, et plus Forte est la Haine. " - DELILLE, Pitié, II -

" L'Aspiration est la Prière que l'Homme fait au Un et l'Inspiration est la Réponse que le Un fait à l'Homme. " - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

« Jésus lui dit : « Judas, c’est par un Baiser que tu livres le Fils de l’Homme ? » - Évangile selon saint Luc 22, 48 -

" L'expression Baiser de Judas Désigne l'approche apparemment Amicale d'un Individu, mais Qui Signale l'Engagement ou la reprise d'Hostilités. " - https://fr.wikipedia.org/wiki/Baiser_de_Judas -

Jean est venu, en effet ; Il ne Mange pas, Il ne Boit pas, et l’on dit : “ C’est un Possédé ! ". ”Le Fils de l’Homme est venu ; Il Mange et Il Boit, et l’on dit : “ Voilà un Glouton et un Ivrogne, un Ami des Publicains et des Pécheurs. ” - Mt 11, 16-19 - " Le Diable ou Typhon, Dernière Carte de la Première Série, vient Troubler l'Innocence de l'Homme & Terminer l'Âge d'Or. Sa Queue, ses Cornes & ses longues Oreilles l'Annoncent comme Un Être Dégradé : son Bras Gauche Levé, le Genou Déplié, Formant Une " N ", Symbole des Êtres Produits, Nous le fait Connoître comme ayant été Créé ; mais le Flambeau de Prométhée qu'Il Tient de la Main Droite, Paraît compléter la Lettre " M ", Qui Exprime la Génération : en effet, l'Histoire de Typhon Nous Induit Naturellement à cette Explication ; car, en privant Osiris de sa Virilité, Il Paroît que Typhon Vouloit empiéter sur les Droits de la Puissance Productrice ; aussi fut-Il le Père des Maux Qui se répandirent sur la Terre. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Livre de Thot -

"...mais Tout le Travail du Monde, Tous les Ecrits du Monde, Toute la Richesse du Monde ne vaut rien si l'Homme reste dans l'Exil, c'Est à dire Excentré. "  - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015

" C'Est en Cherchant l'Impossible que l'Homme a Toujours Réalisé et Reconnu le Possible, et Ceux Qui se sont Sagement Limités à ce Qui leur Paraissait le Possible n’ont Jamais Avancé d'Un Seul Pas. La Liberté Est donc Bien Stimulée par la Connaissance et son Accomplissement n'Est pas Seulement Une Œuvre Intellectuelle et Morale, c'Est avant Tout, dans l'Ordre du Temps aussi Bien qu'au point de vue du Développement de la Raison, Une Œuvre d'Emancipation Spirituelle. Comme le dit Confucius : « La Connaissance c’Est la " Lux Mundi ", et la Liberté en Est l’Immensité Infini » C'Est cette Liberté Qui Est Nécessaire à l’Idéal auquel l’Homme Aspire. " - Max ICH\ T\I\F\ 33° «La Liberté par la Connaissance» - Ren\ Eco\  du L-R Ori\ Mon\ - 6013 - 

" Homme tu Portes en Toi le Ciel Et la Terre, disait au 11° Siècle Hildegarde de BINGEN, [...] dans cette phrase ce n'Est ni le Ciel Qui Compte, pas plus que la Terre, Amis c'Est le " Et "." - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue" - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

" Le Sacré Crée Symboliquement dans le Temple de Pierre les Conditions d’Un Temple Intérieur, la Jérusalem Nouvelle, Une Apocalypse Affranchie des Limites du Temps Et de l’Espace où l’Homme Fini, Tout à la fois qu’Il s’Assume tel, éprouve l’Infinitude sans avoir à la Raisonner. " - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

" Tout Savoir Est Inutile aux rares Elus Qui, à Travers les Siècles, s’étant Incorporé le Royaume, ont Dissout Tout Conflit Intra-psychique, Sublimé Tous leurs Désirs, Consommé le Désir Essentiel, Et que la Tradition Chrétienne peut Appeler Fils de Dieu dans la Mesure où, Tout Homme qu’ils soient, Il y a Identité entre Eux-mêmes Et l’Etre Essentiel. " - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

" L'Homme Est Un Dieu Tombé Qui se Souviens des Cieux. " - Lamartine cité par - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -  " L’Homme n’a pas à Chercher à Devenir Dieu, mais plutôt à Réaliser qu’Il Est Dieu. " - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

" N’Oublions pas que les Exilés de Babylone Représentent aussi l’Eloignement de l’Homme Exilé de Lui-même, Qui doit Apprendre à se Retrouver, au plus Profond de son Etre. " - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015

" Viens, Roi de l’UniversPierre angulaire de l’Église ! À l’Homme que tu as Pétri de la Terre Viens Apporter le Salut. Alléluia. " - Lc 1, 39-45 -

" Nos Deux Saint Jean ont en Commun le Même Patronyme, Qui, Etymologiquement, vient de l’Hébreu Et Qui Signifie « Dieu fait Grâce », que l’on Peut, Peut-être, Interpréter comme « Dieu rend  Grâce aux Hommes de la Venue de ces Deux Hommes. ». De plus, toujours en Hébreu Et en Grec, ce Nom comporte les Trois Voyelles I.O.A. desquelles les Gnostiques des Premiers Siècles, disaient qu’elles Représentaient le Nom Même de la Divinité. " - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

" Le Mythe de Tantale montre que ce dernier Risque n’Epargne Personne, pas même ceux qui disposent d’un Elan assez Puissant et Sincère pour Atteindre une Elévation Réelle : Contrairement à Icare, à qui la seule approche de la région Sublime fut Fatale, Tantale y Parvient et s’y installe. Mais son Exaltation le conduit à Vouloir Devenir l’Egal des Dieux. Pour Devenir un Pur Esprit, Il Dédaigne alors tout Désirs Corporels. Dans son analyse du Mythe, Paul Diel remarque cependant que le Dédain n’est que la Forme Négative de l’Exaltation des Désirs, Révélant une Liaison Obsessionnelle avec son Objet, car les Désirs Corporels Sublimés, et non pas Inhibés, sont dépourvus de Force Exaltante, Cessant d’être Attirants aussi bien que Repoussant. Sa Vanité conduit ainsi Tantale à Tuer son Fils Pélops et à le Servir à la Table des Dieux qu’il entend Abuser. Le Fils de l’Homme, Ici Pélops, (dans le Mythe de Tantale) Représente les Désirs Corporels : c’est donc leur Refoulement Vaniteux (le Meurtre du Fils) que Tantale Offre aux Dieux, les Tenant pour des Qualités Sublimes. Mais à la Vérité, Il Mortifie la Chair sans Sacrifier l’Esprit Pervers en Lui, ce dont les Dieux ne sont pas Dupes : Zeus Ressuscite Pélops et Précipite Tantale dans le Tartare." - Pie\ ALF\ "Humilité et Courage : deux atouts sur le chemin de la vérité"  P14- Ori\ Mont\ - 6010 -

" Jésus Lui disait en effet : « Esprit Impur, Sors de cet Homme ! » Et Il Lui demandait : « Quel Est ton Nom ? » L’Homme Lui dit : « Mon Nom Est Légion, car Nous sommes Beaucoup. » " - Mc 5, 1-20 - "Evangile du jour" - http://aelf.org - 01-02-2016 -

" Dans la Symbolique Chrétienne la Forme Octogonale Symbolise la Résurrection ce Qui fait que les Fonds Baptismaux ont Souvent Une Forme Octogonale ou s’Elève sur Une Rotonde comprenant Huit Piliers. [...] l’Octogone a Une Valeur de Médiation entre le Carré (la Terre) Et le Cercle (le Ciel). Il Est dans Un rapport Avec le Monde Intermédiaire entre la Terre Et le Ciel. Ne met-Il pas sur la Voie de l’inaccessible Quadrature du Cercle Qui Symbolise l’Effort de l’Homme pour Transformer sa Propre Substance en Substance Divine c'Est-à-dire à se Purifier, se Perfectionner, à Découvrir Et Mettre en Œuvre sa Propre Transcendance ? " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" L’Abaissement Est la prise de Conscience de notre Finitude, permettant l’Ouverture à l’Infinité de l’Esprit ; c’Est l’Obéissance à la Loi Morale ; c’Est l’Acceptation du Statut d’Eternel Apprenti que Nous réserve le Rituel : « l’Esprit Humain se Rapproche sans Cesse de la Vérité mais ne l’Atteint Jamais ». Mais, l’Humilité n’Exclut pas la Fierté, ainsi, Une Sentence Juive rend compte de ce Paradoxe en Affirmant que l’Homme devrait Toujours avoir Deux Poches : dans l’Une Il y aurait Ecrit «Je ne Suis que Cendre Et Poussière », dans l’Autre, « le Monde n’a été Créé que pour Moi »." - "Jean" J-P-DEC\ - "Jean" - Saint jean du secret - Ori\ Mon\ - 03-02-6015-

" A la Tente de la Rencontre, du Peuple des Initiés en Marche Vers son Idéal, Succéderont les différents Temples de Pierres Qui Figeront les Hébreux ces « Hommes du Passage » dans Une Mortelle Attente. " - "La doctrine, de ..." - Joa\  MAR\ C R+ - SC C47 - Val\ Mari\ – 15/02/6016 -

" Entre la Pâque Juive Porte des Hommes Et la Pâque Chrétienne Porte des Dieux se Trouve Toute la Pratique Initiatique du Rite Ecossais Ancien et Accepté Qui Est le Passage, Autre Nom de la Pâque, de notre Animalité à notre Humanité, de l’Inimitié à la Fraternité, de la Haine à l’Amour. " - "La doctrine, de ..." - C R+C Joa\  MAR\ - SC C47 - Val\ Mari\ – 15/02/6016 -

" Le Bodhisattva c'Est Quelqu'un ayant Atteint l'Illumination mais Qui Est Sorti du Nirvana pour Aider les Autres Hommes. C'Est Un Saint, Un Homme Qui a Renoncé à son Propre Salut pour se Vouer à Celui des Autres. " - J.R. Dos Santos "La formule de Dieu" - Pocket 15482 - Page 477 - imprim.12/2015 - 

" La Notion d'Humanisme, n'a rien à voir avec l'Initiation, la Tradition, elle est à Rapprocher de la Concupiscence, Autosatisfaction d'un Genre, d'un des  Etats Multiples de l'Etre (le Genre, l'Etat humain) ! Elle Positionne l'Homme non pas Tourné vers l'Unité Divine (Uni-versus...Univers) mais seulement vers la petite Pensée Humaine, Etat Actuel,   Limites Propres, Propre Gloire Humaine... la strict Opposition vers où nous Dirige la Prière Maçonnique : " A la Gloire du Grand Architecte De l'Univers. " - Discussion aux Agapes - RL 813 - 6015 - "

" Le Caducée [...], est Un Emblème Ancien dans la Mythologie Grecque. Il en Existe Deux Types : le Caducée d'Hermès et le Caducée d’Asclépios. Réalisant le difficile Equilibre des Tendances Antagonistes autour de l'Axe du Monde, les Serpents Représentant le Feu et l'Eau, la Baguette l'Axe de la Terre et les Ailes du Ciel. Le Caducée fut Un Symbole de Paix. Il est la Représentation des Actions de l'Homme, ses Malheurs, sa Guérison ? " - Hen\ FAG\ - le serpent d'airain - SA N°164 Triple Union - Perpignan -

" C'est l'Homme en Chemin qui Peint,[...] L'Homme est Pinceau, et sa Vie en est l'Encre. Les Traces de ses Pas laissent des Peintures. "- Alex Jenni - L'art français de la guerre - Foilo5538 - page 536. -

"... J'Entends cette Forme Particulière Qui Pousse l'Homme à Réaliser Toute sa Puissance dans l'Action le porte la Joie et la Certitude [...] il Signifie cette Force de Propulsion Qui Émane et se Propage du Cœur, et dont l'Homme a Essentiellement Besoin pour Accomplir la Courbe de cet Acte Magnifique Qui s'Appelle Vivre. car Vivre, c'Est avoir la Foi. Est Vivant Celui Qui Pratique l'Absence Totale de Doute ; comme la Plante, comme l'Animal. Hors de cette Foi, c'Est Fini, [...] on Crève ! " - "La réponse du seigneur" - Alphonse de Chateaubriant - Editions Bernard Grasset 1933 - Page129 -

" Un homme n'a qu'un Seul Ennemi, le Doute. " - Attribué à Marcus CRASSUS tuant son Maître d'arme +/- 70 avant JC - Série télévisée SPARTACUS - 3ème saison - "La guerre des damnées"-

« Bien entendu, puisque l’Homme ne peut s’isoler de ce milieu et s’en rendre entièrement Indépendant tant qu’il n’est pas Parvenu au But, ou tout au moins à l’Etape marquée par l’Affranchissement des Conditions de l’Etat Individuel Humain… » - APERCUS SUR L’INITIATION – Le rejet des « pouvoirs »  « Tout Guenon en PDF" – P.164 -  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF - Télécharger - salut et Délivrance -01 - salut et Délivrance -02 -  

" Si “la Grâce est un Acciden. ”, la Sainteté est quelque chose d’Exceptionnel, on pourrait presque dire d’Anormal, et il n’est pas Vrai que tous y soient Appelés ; quant à ceux qui ne reçoivent pas cette GrâceAccidentelle ”, tant pis pour eux, mais ils n’en ont pas moins  Tout ce à quoi ils Peuvent Légitimement  Prétendre comme Hommes. " – Correspondance avec Noële Maurice-Denis Boulet » René Guénon  « Tout Guenon en PDF ". – P485/486  - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF -

« L’Occident  l’Appelle Christ, en Entendant par non pas simplement la Personne de Jésus de Nazareth, mais le Divino-humain dans sa Plénitude, ce que l’Orient Chrétien Appelle la Théantropie. En Islam, « El Hallaj » s’est approché en Martyr d’une telle Rencontre. Il a tenté de Montrer que le « Je Suis » de l’Homme n’est pas contradictoire Avec le « Je Suis  » de Dieu. » - Bertrand Vergely -  préface du livre « Pir Vilayat Inayat Khan – « A la recherche du trésor caché » - Une conférence de Soufis – le courrier du livre -

"Théantropique " Qui Relève à la fois de Dieu et de l’Humain. " - https://fr.wiktionary.org/wiki/th%C3%A9anthropique -

" Enfin, il y a l’Homme Théantropique, qui Répond d’une Anthropologie Quaternelle, Qui me renvoi Inexorablement sur nos Trois Colonnes, ou il semblerait qu’il en manque une, ou qu’elle soit Invisible, mais Bien Présente : Comme pour l’Homme Tridimensionnel, il y a le Composé Humain Corps, Âme, Esprit . Par l’Esprit, le Noùs, l’Homme est Ouvert à une Dimension Spirituelle : le Pneuma (Ruach en Hébreu).  Pneuma étant cette Réalité qui Vivifie et Anime le Composé sans en faire Partie, c’est l’Esprit Saint, le Souffle Sacré, la Lumière Intérieure Qui Transfigure le Corps, Qui élargi et apaise l’Âme, et Qui Simplifie et Eclaire le Noùs. Dans l’Evangile de Marie c’est Précisément le Noùs Qui Accueille le Pneuma, et Communique sa Flamme et sa Lumière aux Autres Composants de l’Être. Le Noùs est l’Imagination Créatrice, la Fine Pointe de l’Âme. " - Flo Har - Planche d'exal  " La Gnose"  - RL 813 "Les FF Libres" Ori Bez -

" Is / Fils, Ra / Soleil, El / Dieu : Fils de Dieu en Egyptien. Israël Fils de Dieu. [...] c'Est aussi le Nom que Dieu Donne à Jacob [...] Nom de Combattant [...] de Celui Qui a Combattu Avec les Hommes et Avec Dieu et en Est Sorti Vainqueur. "- https://www.franceinter.fr/emissions/les-routes-de-la-musique/les-routes-de-la-musique-26-novembre-2016 -

" Mozart c'est : les Hommes Tournés Vers Dieu. Bach c'est : Dieu Parlant aux Hommes. " - France inter 28/2/1994 -

" Grand Père, le Loup Céleste est-il un Diable ou un Ange ? Le petit fils :  Les Deux, comme les Hommes ! " - "Taïga" - France 5 - 14/07/2017 -

" La Vie est la lumière (Phos) des Hommes… elle Eclaire Tout Être Humain Venant en ce Monde. " - panta anthropon - ». - Jean-Yves LELOUP - "Lettres à un ami athée".-

" J’Aimerai Vivre comme je Navigue, dans l’Amour et la Communion avec mes Frères d’Equipage, Recherchant au gré du Souffle des Vents, l’Harmonie Parfaite du Voilier entre l’Eau et le Ciel, Contemplant Avec Humilité la Beauté Infinie et la Puissance de la MerUn Jour mon Bateau Passera de l’Autre Côté de l’Horizon, Vers Un Autre Océan, ne laissant derrière Lui qu’Un fugace Sillage. Il ne sera peut-être Invisible que pour les Hommes d’Ici... " - Phi\ BOUS\ - Perfection et altérité - P14 - Ori Mon 6017 -

 " Je suis un Homme : Rien de ce qui est Humain, ne m'est Etranger ! " - TERENCE, Poète comique latin- cité par Hub\ PAT\ " Le CR+ et l'Action "  -  SC702 - Ori\ de Mon\ 2017 -

Voir - Avatar - 32 - Grades - GuerreIsme - Jihad -  Mariage - Maât  - Qiyama -

homme pensant par lui-même : " Il Est Devenu "homme pensant par lui-même " par un Acte Fondateur de son Identité, dont la Tradition Religieuse a fait Une Faute : un Péché Originel, Qui marque Toute sa Descendance Et Qui Explique le Mal Et la Souffrance. " - « L'homme de désir » - http://www.ledifice.net/7144-6.html

Voir Libre arbitre -

Homme Rouge :   " Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre qui porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre Commence par l’Œuvre au noir et Culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommer l’Homme Vert et l’Homme Rouge. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

Homme Vert :  " Le Vert... est la Couleur qui Evoque le Règne Végétal et plus particulièrement le Printemps, Il Evoque donc une Renaissance. Il est donc le Signe d’un Retour, Il est alors la Couleur de l’Espérance. Il est la Couleur de l’Immortalité Symbolisée par l’Arbre vert, le Rameau Vert... la branche d’Acacia. Je n’irai pas plus avant sauf à rappeler la Table d'Emeraude attribuée à Hermès Trismégiste contient les préceptes de l’Hermétisme qui permettent d’aboutir au Grand Œuvre." [...] "Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre qui porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre Commence par l’Œuvre au noir et Culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommer l’Homme Vert et l’Homme Rouge." - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

« En Sanskrit, l'Homme Vert est Relié au motif du Kirtimukha qui est Relié à une Lilà de Shiva et Rahu. Le Kirtimukha se rencontre souvent dans l'Art et l'Iconographie Thangka du Bouddhisme Vajrayāna, dans lequel il Couronne souvent la Roue de l'Existence Karmique. » - http://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_vert. -

« Boukhari rapporte dans le