N

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z-& - Nombres -

Pour enrichir le glossaire, signalez-nous les mots ou expressions pour lesquels

vous désireriez avoir une explication ou envoyez votre participation.

Contacter le Webmaster

 

Accueil du site : Pourquoi ce site ?

 

N - Nabi - Nabuchodonosor - Nacere - Nadir - Naf - Nafs - Naguid - Nains - Naïf - Naissance - Naître - Nâma - Nâmika - Naos - Napoléon - Narcissisme - Nasikh - Nathanaël - Nation - Nature - Nautes - Navigation - Nazareth - Néant - Nécessité - Nef - Négation - Négatif - Neige - Nekah - Nekam - Neige - Néophyte - Netzah - Neuf - Neutre - Névrotique - Nic - Nier - Ninive - Nirvana - Nisan - Niveau - Noble - Noces - Nœud papillon - Noésis - Noé - Noir - NomNombres - Nombreux - Nombril - Nomikoi - Nommer - Non-agir - Non action - Non-dualité - Non-Être - Non-fait - Non-manifesté - Non moi - Non-mort - Non-né - Non nobis - Non présence - Non-violence - Nord - Nostalgie - Notarika - Nothing  - Notion - Notre - Noumène - Nour - Nourricière - Nourriture - Nous - Noùs - Nous-mêmes - Nouvelle - Novénaire - Noyade - Noyau - Nuages - Nues - Nuire - Nuit - Nul - Numeris - Numéro - Numineux -

 

N & M : " Le Diable ou Typhon, Dernière Carte de la Première Série, vient Troubler l'Innocence de l'Homme & Terminer l'Âge d'Or. Sa Queue, ses Cornes & ses longues Oreilles l'Annoncent comme Un Être Dégradé : son Bras Gauche Levé, le Genou Déplié, Formant Une " N ", Symbole des Êtres Produits, Nous le fait Connoître comme ayant été Créé ; mais le Flambeau de Prométhée qu'Il Tient de la Main Droite, Paraît compléter la Lettre " M ", Qui Exprime la Génération : en effet, l'Histoire de Typhon Nous Induit Naturellement à cette Explication ; car, en privant Osiris de sa Virilité, Il Paroît que Typhon Vouloit empiéter sur les Droits de la Puissance Productrice ; aussi fut-Il le Père des Maux Qui se répandirent sur la Terre. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Livre de Thot -

Voir - Grades-

Nabi : " Qu’est-ce que la Révélation ? C’est la communication par Dieu, à l’homme, d’une connaissance, d’une science, d’une intelligence, par l’intermédiaire d’un homme qu’en hébreu on appelle Nabi, ce que les traducteurs juifs alexandrins de la bible hébraïque ont traduit en grec par le mot prophètès, que les Latins ont rendu par propheta, et Nous, en français, par prophète.  Le mot grec prophètès vient du verbe prophèmi qui signifie : dire ou annoncer d’avance.  Le prophètès dans la langue grecque classique, c’est l’interprète d’un dieu, celui qui transmet ou explique la volonté des dieux.  C’est aussi l’interprète des paroles d’un oracle ou d’un devin, l’interprète d’une doctrine.  C’est enfin celui qui annonce l’avenir. Dans la tradition hébraïque, le Nabi est l’homme par lequel Dieu communique son message. " - Jean-Yves LELOUP - " Sectes, églises et religions " -  http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=94 - 

Nabuchodonosor : " Nabuchodonosor Est le Serviteur de Yahvé, et nul n’Est captif des Babyloniens, mais de l’Erreur et de l’Ignorance. C’Est le thème de la Chute. Captifs, Nous ne Cherchons pas la Liberté, mais la Tradition. " - Pie\ ALF\  CR+ "En quoi le retour à Jérusalem..." SC\ 702 Val\ Mon\ 6015 -

Nacere : " Nature, De « Nacere » et « Urus » -  La Force qui Génère - Ordre, système de Lois qui régissent l'Existence des choses dans la séquence des Etres ; Combinaison de tous les Etres composant l'Univers ; Essence et Qualité Intrinsèque de chaque Etre ; Génie, Humeur, Caractère, type, Qualité. " http://www.etimo.it/?cmd=id&id=11501&md=975fcc820f389c2a8f8402e0d6a908eb

Nadir : " La première preuve de cette unicité réside dans le premier outil de l’apprenti, le fil à plomb. En effet, si ce fil est toujours l’outil qui montre la voie du Nadir au Zénith, cette voie est en fait totalement différente suivant l’emplacement de chaque être, puisque le fil à plomb d’un initié du Pôle sera perpendiculaire au fil à plomb d’un initié de l’équateur, et leur chemin ne se croisera qu’une fois, au centre du Globe (pas du cercle).  Tout repart donc du centre du globe, le seul point de rencontre de tous les fils à plomb, la véritable source d’énergie, et c’est là que commence la construction du temple intérieur. Le point central par quoi tout est ordonné. - Ala\ KNA\ P-14 - Ori\ Mon\ 6007 -

Voir Lance - L'axe verticale - Zénith / Nadir - Métanoesis -

Naf : " D’autre part, en gallois, le mot Nav ou Naf, qui est évidemment identique à ces derniers, a le sens de « chef » et s’applique même à Dieu ; c’est donc l’idée du Principe central qui est ici exprimée. " - LE ROI DU MONDE – L’« Omphalos » et les bétyles. " "Tout Guenon en PDF" – P.1458 - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

Nafs : " An-nafs c'est l'âme; par opposition avec le cœur (al-qalb), elle signifie l'âme égocentrique et passionnelle ; en connexion avec un pronom possessif, le même mot se traduit par : moi-même, lui-même etc. An-nafs comme âme passionnelle et siège de l'ego (en sanscrit ahankâra) s'oppose au cœur, en tant que celui-ci est l'organe de ar-rûh, l'Esprit. On peut comparer le cœur à l'ouverture la plus étroite d'un sablier ou à l'isthme (barzakh) entre les deux océans, l'un salé et l'autre doux (Coran, LV, 19 et XXIII, 102) qui, représentent les domaines respectifs de l'expérience temporelle et de la contemplation pure. On dit aussi que le cœur est l'objet d'une querelle entre son père, l'Esprit, et sa mère, l'âme passionnelle ; si la mère l'emporte, le coeur se durcira, et si le père reste victorieux, le coeur deviendra lumineux comme lui. "  " - Terry GRAHAM - Lettre soufie N°32.-  Page 8 note bas de page 5 - Télécharger "Lettre d'un Maitre soufi" -   Voir Naf-Naf chez Walt Disney qui était initié ! - Ndlr -

« Tues ton Nafs, afin de le faire vivre véritablement. » - Terry GRAHAM - Lettre soufie N°32 -

Naguid : " Princeps, premier… presque Roi… de notre propre Royaume : Prince en Hébreu, c’est « Nasikh » : Celui Qui est Oint, Reconnu,  mais aussi « Naguid » : Celui Qui Dit, Décide, Oriente… Dans sa Pérégrination, le Prince est Réellement Passé d’un monde individuel à un Monde Universel : Pour que notre Individualité Terrestre Accueille la Lumière Infini de l’Amour, il faut que notre Cœur soit Vigilant à  ses Impuretés qui Nous empêche de Naître à l’Autre. D’ailleurs, dans les Contes Enfantins qui ont façonnés notre Imaginaire, le Monstre ne retrouve-t-il pas sa Forme de Prince sous l’effet de l’Amour ? " - Pat\ MAH\ CR+ "la sortie de ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 - 

Naïf : " La naïveté, peut-être reliée à la crédulité, cela fait penser aux pauvres dans l’Esprit. En effet, certaines peuplades sont crédules, tout simplement parce qu’elles ignorent le mensonge. St Thomas d’Aquin était crédule (peut-être parce qu’il était St. Thomas d’AQUIN.) des moines connaissant sa crédulité, l’appelèrent pour voir "Un bœuf qui vole", ils se moquèrent de lui parce qu’il s’était précipité vers la fenêtre pour le voir. Il leur répondit : « Un Bœuf qui vole est chose moins extraordinaire qu’un moine qui ment ». - Guy MIL\ "l'intelligence" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ -

Nains : " A propos du Mythe - Cette Image Traditionnelle, que  l'on  doit,  comme  beaucoup  d'autres,  faire  remonter  au  Temps  où  « Caverne »  et « Habitation » étaient Une seule et Même chose, est sous-entendue dans les Symboles familiers de la Mine et de la Recherche du Trésor Enfoui (MU., VI, 29, etc.). Les Pouvoirs de l'Âme (Bhutâni, terme Qui Signifie également « Gnômes») au Travail dans la Montagne-esprit, sont les Prototypes des Nains Mineurs Qui Protègent la « Blanche-Neige » - Psyché - quand elle a mordu dans le Fruit du Bien et du Mal et Tombe dans son Sommeil de Mort, où elle Demeure jusqu'à ce que l'Eros Divin la Réveille, et que le Fruit Tombe de ses Lèvres. Qui a jamais Compris le Mythe Scripturaire en Reconnaitra les Paraphrases dans tous les Contes de Fées du Monde, Qui n'ont pas été Créés par le « Peuple », mais Hérités et Fidèlement Transmis par Lui à Ceux à Qui ils étaient Originellement Destinés. L'Une des Erreurs Majeures de l'Analyse Historique et Rationnelle est de Supposer que la « Vérité » et la « Forme Originale » d'une Légende peuvent être séparés de ses Éléments Miraculeux. C'est dans le Merveilleux Même que Réside la Vérité. « Ainsi l'Amoureux des Mythes, qui sont des concentrés de Prodiges, est du Même coup un  Amoureux  de Sagesse ». Le Mythe Incarne la plus haute Approximation de la Vérité Absolue Qui puisse se traduire en Paroles. " - "Hindouisme et Bouddhisme" de A. K. Coomaraswamy -

Naissance : " Toute Naissance est une condamnation à Mort. Notre passage sur Terre, tout insignifiant soit-il, comporte un Arbre de possibilités dont je retiendrai Quatre modèles Principaux :
.
Nous pouvons traverser la Vie en satisfaisant les besoins primaires, soit par limitation Intellectuelle, soit par choix.
.
Nous pouvons traverser la Vie en amassant et privilégier l’avoir à l’Être.
.
Nous pouvons traverser la Vie en gérant des équilibres délicats, en Nous efforçant d’être meilleur de jour en jour.
.
Nous pouvons traverser la Vie en essayant de dépasser notre condition humaine pour enfin retrouver l’étincelle Divine qui Nous revient avant de mourir.
A Vous de choisir de votre propre et Libre Volonté.
La Matière étant antérieure à la Forme,
Nous sommes le Béreshit de la Genèse, et il ne tient qu’à Nous de « rentrer dans les Voies qui Nous sont tracées » y compris celle de notre Conscience. " - Gil\ POR\ "Ecouter la voix de sa conscience" - Ori\ Sèt\ RL\ Tethys 6012 -

" Qualité Fondamentale de l'Unité Vivante : se Séparer, s'Unir... se Transformer, se spécifier... Paraître et Disparaître, se Solidifier et se Fondre... surgir et finir, créer et détruire, Naissance et Mort, Joie et Souffrance, tout se conjugue dans un même Esprit..." Goëthe "Maximes et Réflexions" cité par Phi\ MAN\ "Le Rituel d'ouverture des travaux au 3° degré" Ori\ Mon\ - 1° journée Cambacérès - 6013 -

" Au R\E\A\A\, le Rite de Mort et de Naissance est un Rite d'Initiation, par Substitution, l'Impétrant étant pénétré de l'Âme d'Hiram. Il est un nouvel Hiram dont il porte l'Essence. Au R\E\R\, il s'agit d'un drame de Mort et Résurrection dont Hiram est le Héros, qui Vainc la Mort comme le Christ l'a fait. L'Impétrant est, spectateur de cette performance dont le Rituel illustre la Légende. Il est alors incité à Imiter Hiram. " - Mic\ GER\ - "Le tableau de loge du grade de Maître" Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" Si la Tradition Chrétienne ne représente que peu d'Homme aux longues Oreilles, par contre elle vénère l'Âne. L'Âne est lié dans les plus vieilles Légendes, à l'Immortalité de l'Homme que sous une Forme ou une Autre (une Pierre précieuse, une Fleur, une Femme) il Porte sur son Dos. Lorsque son Dos reçoit les Rois et les Papes ; c'est en tant que ceux-ci ont une Fonction qui ressortit à la dimension de l'Adam Eternel. - L'Âne tel que celui de Balam ( Nombres 22 : 25) voit les Anges et Entends leur Langage. Il Préside avec le Bœuf à la Naissance du Christ. Il Porte l'Immortel qui Se fait Mortel, en Egypte, tout d'abord pour Le cacher, puis à Jérusalem plus tard pour l'Exalter. - "Lorsque le Christ monte sur un Ânon, le petit d'une ânesse, et fait avec lui son entrée dans la Ville Sainte le jour des Rameaux, Il monte l'Animal " qui a des Oreilles pour Entendre" ; Il revêt, sous ce Symbole, un aspect, un des aspects de notre dernière Tunique de Peau qui doit Maintenant Mourir. Christ entre à Jérusalem ce jour- pour y Mourir, afin d'Atteindre à la Tunique de Lumière et de parvenir à la Vision. Nous avons étudié chez Job qui préfigure le Christ, ce passage de l'Ecoute à la Vision. " - le symbolisme du corps humain Annick de Souzenelle." http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -  

" La Roue de la vie détaille (entre autre) le mécanisme qui régit le Passage de Vie en Vie. Ce mécanisme est Constitué de Douze Maillons, Douze Etapes. Chaque Maillon Conditionne le suivant et est lui-même Conditionné par le précédent. La Loi  qui Lie les Maillons entre eux se Nomme la Loi de la coproduction conditionnée. Elle s’Exprime selon la formule suivante : « Ceci étant, Cela Est ; de l’Apparition de Ceci, Cela Apparaît » Illustrant ainsi l’interdépendance de ces Maillons. Nous n’allons pas Ici rentrer dans le détail des Douze Etapes, nous ne faisons que les Citer :

1 L’Aveuglement.

2 Les Constructions Mentales.

3 La Conscience Discriminante.

4 Le Nom et la Forme.

5 Les Six Sphères Sensorielles.

6 Le Contact.

7 La Sensation.

8 La Soif.

9 L’Appropriation.

10 L’Action.

11 La Naissance.

12 La Mort.

Cette Chaîne est Infinie car le Douzième Maillon Conditionne à son tour l’Apparition du 1er, d’où l’appellation de la Roue de la vie. Il s’agit d’un Cercle Infini dont nous sommes Prisonniers. L’Enseignement du Bouddha vise à nous permettre de briser ce Cercle pour être définitivement Libérés et ne plus Renaître dans ce Monde où tout est Dukkha. " - http://www.lesreligions.fr/articles/16-2eme-Noble-Verite-origine-souffrance.php#.UtgUGU3LTGg -

" Pourtant Je suis de ceux qui pensent que l'Enfant Nait avec toutes ces Vertus Principielles, ou tout au moins avec toutes les Qualités qu'il faut pour les Acquérir, n’ayant alors aucun Préjugé. Mais des sa Naissance Celà se complique ; son Education va Lui être imposée, son Savoir Inculqué sans Pouvoir le Contester. Plus tard il va Devoir Construire sa Personnalité, affronter la Matérialité, se faire une place dans la Société, coiffer plusieurs casquettes, chef de famille, chef d'entreprise, etc., etc., les chapes de Plomb vont se superposer jusqu'a faire une carapace, une gangue, dont on va avoir beaucoup de mal a se débarrasser, toutes ces couches vont l'éloigner peu ou prou de la Vérité, de la Lumière Qui Est en Lui. " - Gér\ DUS\- "la tolérance..." P 14 La Per\ Lan\ Ori\ Mon\ 6013 -

« On peut envisager Trois Grades Initiatiques, dont Chacun pourrait d’ailleurs se subdiviser en une Multiplicité Indéfinie de Stades ou de Degrés spéciaux :

1° le Brahmachârin, c’est à-dire l’Etudiant Qui Aspire à l’Initiation ou Seconde Naissance ;

2° le Dwija (deux fois ), Qui a reçu cette Initiation, par laquelle se Confère le Caractère d’Ârya ;

3° le Yogi, Qui, considéré dans cet Etat, est, comme nous l’avons dit, Jivanmukta (Délivré dans la Vie).

- Le Yogi peut, d’ailleurs, accomplir différentes Fonctions :

- Le Pandit est Celui Qui Enseigne, et alors il a plus particulièrement le Caractère de Guru (Maître Spirituel) par rapport au Brahmachârin qui est son Chéla (Disciple régulier) ;

- Le Muni est le Solitaire, non au sens vulgaire et Matériel du Mot, mais Celui Qui, Concentré en Soi-même, Réalise dans la Plénitude de son Être la Solitude Parfaite, Qui ne laisse Subsister en l’Unité Suprême aucune Distinction de l’ Extérieur et de l’Intérieur, ni aucune Diversité Extra-Principielle quelconque : c’est le dernier des Quatre Bonheurs désignés par la Tradition extrême-Orientale » - "La constitution de l’être humain et son évolution posthume selon le Védânta", publié dans La Gnose en 1911 et signé Tau Palingénius - René Guenon tout guenon V2 page 2148 - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

« Au IIIe Siècle après Jésus-Christ Apparaîtra le Manichéisme, que l’on peut considérer comme la Vraie Source première et précise du Catharisme. Il s’agit du système de Mani ou Manès, Autre grand réformateur iranien, qui vécut au IIIe Siècle de notre ère. Mani, qui se proclamait le quatrième grand Missionné Divin (après Zoroastre, Bouddha et Jésus), développait avec une Logique Impitoyable la Doctrine Dualiste : Deux Principes Engendrés et Equivalents dont l’affrontement donne Naissance au douloureux Drame Historique Qui Est l’Existence Même du Monde Sensible, de la Matière - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/03/les-cathares.html -

" La Septième Image des Deux Corps Toujours Soudés et de la Pluie de Rosée montre la Purification, l'Œuvre au blanc, l'Albédo. Avec la Mort de l'Ego, l'Ombre s'Eclaire et dote le Couple d'une Connaissance Autre qu'Intellectuelle  : le Sentiment. Les Yeux du Cœur commencent à Voir : le Sourire est sur les Visages. (On peut Rêver alors d'une Souris, et la Langue des oiseaux Incite à Sourire ...) C'est un présage de Naissance au Discernement Objectif. C'est la Lumière Apparaissant après les Ténèbres (Rêve d'Aurore ou de Lever de Lune qui indique la Perception accrue de la Luminosité de l'Inconscient)." - http://www.cgjung.net/alchimie/1993/avril.ht -

" Argine, où l'on ne Voit que l'Anagramme Regina, Reine, la Naissance. "   Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Article VIII.  Cartes Françoises. -

Voir : Salive - Salvé Régina - Solve Coagula - Monachos -  Spermatozoïde -

Naître : " , suggère un processus naturel. " Créé, Fabriqué ", suggèrent un processus Volontaire et Orienté. - Les Grands Mystères Ldp/Hachette.-

" Je suis en Riant, comme le Prophète, comme Zoroastre, comme l'enfant, qui doit Sauver le Monde. " - François Rabelais A2 - 08/07/2011 -

" Cherchant le bâtisseur de la Maison, j’ai couru ma course dans le tourbillon des Naissances sans Nombre qui jamais n’échappent à l’entrave de la Mort ; le Mal, de Naissance en Naissance, se répète. Possesseur de la Maison, je te vois. Jamais plus tu ne me bâtiras une Maison. Toute ta Charpente est brisée, le faîte du toit a volé en éclats : son assemblage n’est plus ; mon Esprit est parvenu à la destruction des Désirs. " - Ananda K. COOMARASWAMY  "Chant de victoire du Bouddha"  « Hindouisme et Bouddhisme »  Folio essais N° 271. -

" La Loi Naît avec l'Innocent qui Agonise avec le Jour qui se lève. " - Michel FOUCAULT cité par Phi\ MAN\ "Le Rituel d'ouverture des travaux au 3° degré" Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" Selon RAMANA Maharshi le Corps Physique auquel Nous Nous Identifions est sans importance. Seul le Soi qui est la Pure Conscience d'Être doit-être trouvée grâce à l'Enquête incessante: « Qui-suis-je ? » (Atma Vichara). Le Soi est Silence, imperceptible par les Sens et inconcevable par l'Intellect. C'est cette Présence Absolue qui seule Est et Demeure Immuable. Tandis que tout se forme, se Transforme et se déforme dans l'Univers, " Cela " ne Meurt pas, ne Naît pas et Demeure en chacun. Chacun de Nous répète sans cesse " Je ", à toute heure du jour, sans s'interroger sur la Source de ce Sentiment d'Être et en l'attribuant au Corps, en Raison d'une Investigation superficielle de la Question. Or c'est tout le contraire, la " Conscience en Soi ", c'est-à-dire en elle-même, ce que Nous pourrions appeler la " Conscienceté ", indépendamment de la " Conscience de ", est en Vérité la Source invisible de Tout. Cette Réalisation peut se faire au cours de l'Existence et met fin à la Souffrance qui n'est Autre que l'effet de l'Ignorance de Qui Nous sommes. Le Maharshi exhortait tous ceux qui l'écoutaient à se poser inlassablement la Question « Qui-suis-je ? », indiquant ainsi la direction que le Chercheur doit prendre pour couper la Racine même de l'Illusion (Mâyâ) associée à l'Identification avec le " Je " (Jiva ou encore Ahamkâra). - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ramana_Maharshi

" Ceux Qui sont  Nés une Deuxième fois, ceux Qui sont  Nés d’Esprit, ne doivent plus chercher à Relever le Temple Terrestre, mais faire Descendre sur Terre la Jérusalem Céleste " Jérusalem " céleste signifiant conjugaison du Terrestre et du Céleste, ou Terre Illuminée. - CRX Rob\ GAS\ « ...Arc en ciel... » - C50 Ori\ Mon\ 10/6013 citant  Jean de Patmos -

" Princeps, premier… presque Roi… de notre propre Royaume : Prince en Hébreu, c’est « Nasikh » : Celui Qui est Oint, Reconnu,  mais aussi « Naguid » : Celui Qui Dit, Décide, Oriente… Dans sa Pérégrination, le Prince est Réellement Passé d’un monde individuel à un Monde Universel : Pour que notre Individualité Terrestre Accueille la Lumière Infini de l’Amour, il faut que notre Cœur soit Vigilant à  ses Impuretés qui Nous empêche de Naître à l’Autre. D’ailleurs, dans les Contes Enfantins qui ont façonnés notre Imaginaire, le Monstre ne retrouve-t-il pas sa Forme de Prince sous l’effet de l’Amour ? " - Pat\ MAH\ CR+ "la sortie de ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -  

" Pourtant Je suis de ceux qui pensent que l'Enfant Nait avec toutes ces Vertus Principielles, ou tout au moins avec toutes les Qualités qu'il faut pour les Acquérir, n’ayant alors aucun Préjugé. Mais des sa Naissance Celà se complique ; son Education va Lui être imposée, son Savoir Inculqué sans Pouvoir le Contester. Plus tard il va Devoir Construire sa Personnalité, affronter la Matérialité, se faire une place dans la Société, coiffer plusieurs casquettes, chef de famille, chef d'entreprise, etc., etc., les chapes de Plomb vont se superposer jusqu'a faire une carapace, une gangue, dont on va avoir beaucoup de mal a se débarrasser, toutes ces couches vont l'éloigner peu ou prou de la Vérité, de la Lumière Qui Est en Lui. " - Gér\ DUS\- "la tolérance..." P 14 La Per\ Lan\ Ori\ Mon\ 6013 -

« Le Mal n'était pas Un Élément de la Création car celle-ci était Bonne ». Seule la Libre action de l'Homme a Introduit le Mal. L`Homme,  Formé de Poussière et de Souffle, est Enfant de l’Esprit Tout en étant de la Matière. L'Arbre de la Connaissance Porte les Fruits du Multiple, de la Dysharmonie. Pourquoi y a t’Il touché ? Par faiblesse, mais plus encore par Prétention, par Vanité pour s'être Voulu l'égal de Dieu. Mais si la "Faute" est en Nous, Tout reste réparable " par Nous ". Le Sens de notre Combat est de Transformer la Dualité Fondamentale Esprit / Matière en Harmonie dans l’Unité. "  - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

" Personne, s’Il ne Naît de l’Eau Et de l’Esprit, ne peut Entrer dans le Royaume des Cieux. », ce Royaume de la Transcendance Qui Dépasse notre Matérialité, que Nous Croyons avoir Connu Un Jour Et avoir Perdu, Et que Nous Symbolisons par la Parole Perdue. "- Louis TREBUCHET 2003 - LA CHEVALERIE DE L’ESPRIT - http://www.louistrebuchet.fr/planches/chevalerie-de-l27esprit.pdf -

" Si le Vert Est Devenu la Couleur de l’Espérance, c’Est qu’Il Indique que l’Alchimiste Est sur la Bonne Voie, Et qu’Il ne Lui reste qu’à Croiser les Doigts (ou Creuset) pour Aboutir à la Couleur Blanche. [...] Enveloppant, Calmant, rafraîchissant, tonifiant, le Vert Est la Couleur des Apothicaires Et Celle de la Toge des Médecins au Moyen âge. L’Emblème de l’Eternité Et des Renaissances, le Scarabée Egyptien, Signifiait, aussi Quand Il était Vert, la Régénération  Nécessaire pour Naître à la Vie Spirituelle. Les Vêtements Sacerdotaux qu’Endossent les Prêtres Chrétiens entre le Troisième Dimanche après la Pentecôte Et l’Avent sont Tissés en Vert pour Rappeler la Vie de la Grâce par la Résurrection du « Fils ». "- Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -  

Voir - Qiyama - Ascendéré - Ascension - Avent -IndividualitéLieu - Château fort -

Nâma : " L'Être Individuel est regardé, dans son ensemble, comme un composé de deux éléments, qui sont appelés respectivement Nâma, le Nom, et Râpa, la Forme ; ces deux éléments sont en somme " l'Essence " et la " Substance " de l'Individualité, ou ce que l'école Aristotélicienne appelle " Forme " et " Matière ", ces termes ayant d'ailleurs un sens technique bien différent de leur acception courante ; il faut même remarquer que celui de " Forme ", au lieu de désigner l'élément que Nous nommons ainsi pour traduire le sanskrit Râpa, désigne alors au contraire l'autre élément, celui qui est proprement " Essence Individuelle ". Nous devons ajouter que la distinction que Nous venons d'indiquer, bien qu'analogue à celle de l'Âme et du Corps chez les Occidentaux, est loin de lui être rigoureusement équivalente : la Forme n'est pas exclusivement la Forme Corporelle, encore qu'il ne Nous soit pas possible d'insister ici sur ce point ; quant au Nom, ce qu'il représente est l'ensemble de toutes les qualités ou attributions caractéristiques de l'être considéré... II y a lieu ensuite de faire une autre distinction à l'intérieur de " l'essence individuelle " : nâmika, ce qui se rapporte au Nom, dans un sens plus restreint, ou ce que doit exprimer le Nom particulier de chaque individu, est l'ensemble des Qualités qui appartiennent en propre à celui-ci, sans qu'il les tienne d'autre chose que de lui-même... - René GUENON - "Introduction générale à l'étude des Doctrines Hindoues" -"Castes".- Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

Nâmika : Voir  Nâma.

Napoléon : " Sur ce sujet, voici ce que précise Guénon dans une lettre à Lovinescu datée de novembre 1936 : « Napoléon avait été Initié à Malte (en 1798 si je ne me trompe) à la Maçonnerie et peut-être aussi à quelque chose dautre ; quand il vint ici [en Egypte], il adhéra à lIslam et prit le Nom dAli, fait qui semble assez peu connu. Les Loges Militaires qui Existaient dans la plupart de ses Régiments semblent bien, en Allemagne surtout, avoir joué dans ses conquêtes un Rôle peut-être plus grand que celui des Batailles elles-mêmes ; la reddition des villes se traitait bien souvent entre ces Loges Militaires et les Loges locales. Son Rôle aurait dû être de Réaliser une sorte dUnification, ayant même un Lien avec lOrient (par lEgypte si la chose avait réussi de ce côté. Il est difficile de dire exactement quand sa « Déviation » a commencé mais ce quil y a de certain, cest quelle est devenue définitive lors de son divorce et de son second mariage. " -N.d.é.- René Guenon : Recueil "l'initiation Maçonnique du F Bonaparte. -

Nautes : "...Nous ne sommes ni des pirates ni des corsaires mais des Nautes qui utilisons les Eléments pour avancer... on peut avancer même avec vent de face, même avec des vagues. Les Eléments sont , on ne peut pas les éliminer, donc il faut composer avec. " - Rém\ DIM\ - échange de courrier avec Mat\ GAB\ & Rem\ ALC\ - Voir Navigation

Narcissisme : " Mourir à soi-même, se Sacrifier, c’est perdre le Narcissisme primitif qui rend l’Homme inapte à toute Vraie Vie, à tout Echange sincère avec Autrui. C’est passer du stade objet, soumis à des interdits et à des tabous, au stade sujet, autonome, Libre, responsable, Volontaire..., capable de s’Aimer profondément et d’Aimer profondément l’Autre. C’est le Véritable sens de la Résurrection ou de la Renaissance. (…) La Voie Initiatique entraine pour chaque Initié, une Ascèse longue et pénible, nécessitant de nombreux Sacrifices dont celui de l’Ego, mais qui aboutissent à la pleine réalisation de l’Etre. " - JP\ P\RUY\ "La notions de Sacré" P14 Ori\ Mon\

" Y a t'il autre chose à Sacrifier que l'Ego ? - Ndlr - "Ce Mythe Signifie aussi que c’Est Seulement en Mourir à Lui-même que  Narcisse Peut Parvenir à l’Autopsie au Sens Etymologique c’Est-à-dire à la Vision de Lui-même." - Bru\ BOI\ "Le miroir" RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6016 -

Nasikh : " Princeps, premier… presque Roi… de notre propre Royaume : Prince en Hébreu, c’est « Nasikh » : Celui Qui est Oint, Reconnu,  mais aussi « Naguid » : Celui Qui Dit, Décide, Oriente… Dans sa Pérégrination, le Prince est Réellement Passé d’un monde individuel à un Monde Universel : Pour que notre Individualité Terrestre Accueille la Lumière Infini de l’Amour, il faut que notre Cœur soit Vigilant à  ses Impuretés qui Nous empêche de Naître à l’Autre. D’ailleurs, dans les Contes Enfantins qui ont façonnés notre Imaginaire, le Monstre ne retrouve-t-il pas sa Forme de Prince sous l’effet de l’Amour ? " - Pat\ MAH\ CR+ "la sortie de ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 - 

Nathanaël : « Nathanaël, n’imagine pas Trouver Dieu Ailleurs que Partout.. », écrit André Gide dans la Préface des Nourritures Terrestres. " - Phi\ Bou \ "Du sac\ du vieil hom\ au sac\ du Lév\" - P14 Ori\ Mon\ 6013 -

Naos : " Naos et Pronaos  : Le Naos est la partie intérieure et centrale d'un temple où se trouvait la statue du Dieu. Le Pronaos est le Vestibule, partie antérieure des temples anciens, qui précède le sanctuaire. - Média Dico.-

"... Nous observons dans les temples Grecs et Romain, ces immenses vantaux de bronze qui séparent le Naos du Pronaos. - "Ordo Ab Chao" - N° 60 - « Oriens » P.12 -

"...On ressort de l’Eau pour renaître. " - Voir Métanoesis  - N'y a t'il pas un rapport entre Naos et Noésis  et Moïse ? Noé et Moïse sont-ils pas sauvé des eaux ? - Ndlr -

Nation : " Juif " (Yehudi en hébreu) veut dire " une Louange à Dieu ". Gentil (Goy en hébreu) veut tout simplement dire " Nation " - David BRICKNER, directeur international de Juifs pour Jésus "LA PHILO-GENTILITE" - "

Voir - 32 -

Nature : " Les Grands Mystères définissent la Nature Improbable du Présent. La question fondamentale posée par les Grands Mystères est la suivante : la Lumière brillait dans les Ténèbres et les Ténèbres ne l'ont-ils  point reçue ou point gardée. " http://truthlurker.over-blog.com/article-5629486.html -  

" Marc-Aurèle déjà, en bon Stoïcien, considérait qu’il convenait de respecter Trois Principes de Vie : - vivre comme le veut la Raison en chacun de Nous, c’est-à-dire la Nature - vivre en accord Equitable avec les autres hommes - aimer le Destin, (c’est-à-dire le cours des Evénements fixés de façon irrévocable par une Puissance Supérieure) qui est aussi une Providence (donc la marque du Gouvernement  de Dieu sur la Création)."- Jea\ Mey\ - "Les pas du F\M\" - Ori\ de Mon\ 6013 -

Voir - Carpe Diem -

"... puisque la Connaissance Métaphysique est hors de la portée de l'Individu Humain, on doit la dire Surnaturelle. "Faisons-Nous donc " Métaphysique " synonyme de " Surnaturel " ?  Nous accepterions très volontiers une telle assimilation, puisque tant qu'on ne dépasse pas la Nature... on est dans le domaine de la Physique ; ce qui est Métaphysique, c'est, comme Nous l'avons déjà dit, ce qui est Au-dessus et Au-delà de la Nature, c'est donc proprement le " Surnaturel. ". - Elie LEMOINE - "Théologia Sine Métaphysica Nihil" P.50- Editions Traditionnelles -

" La Métaphysique affirme l'Identité Foncière du Connaître et de l'Être et comme cette Identité est essentiellement inhérente à la Nature même de l'Intuition Intellectuelle , elle ne l'Affirme pas seulement, elle la Réalise. " - René GUENON - "Introduction générale à l'étude des Doctrines Hindoues" - citation reprise en première de couverture de - "Théologia Sine Métaphysica Nihil" - Elie LEMOINE - Editions Traditionnelles -

" René Guénon dans « Aperçus sur l’Initiation », indique 3 conditions à cette dernière :

Potentialité, Virtualité et Actualité.

1° la QualificationConstituées par certaines Possibilités inhérentes à la Nature propre de l’Individu, et qui sont la Materiæ Prima sur laquelle le Travail Initiatique devra s’effectuer.

2° La Transmission, par le moyen du rattachement à une organisation Traditionnelle, d’une Influence Spirituelle donnant à l’Être « l’Illumination » qui lui permettra d’Ordonner et de Développer ces Possibilités qu’il porte en Lui.

3° le Travail Intérieur, par lequel ce développement sera Réalisé Graduellement, faisant passer l’Être, d’Echelon en Echelon, à travers différents Degrés de la Hiérarchie Initiatique, pour le conduire au But Final de la « Délivrance » ou de « l’Identité Suprême ».

" Le Franc-maçon est sur le Chemin d’une Initiation proposée tout entière lors de la Cérémonie de Réception puis Eclairée « en nos Grades » et Réalisée « en nos Qualités ». " - Que vous ont apporté... - Hen\ LEC\ - P14 Ori\ Mon\ 6013 -

" Comment l'a-t'il Réellement Incarné ? « Je serai » : Est-il Devenu « le Fils du Père », changeant sa mesure Humaine pour une Vision plus élargie : a-t'il dépassé sa Nature Physique, dégager un « plus-Être » du Monde de la Nature pour Percevoir l'Essence authentique de l'Homme ? " - Pat\ MAH\ CR+ "3 motifs nous rassemblent ..." SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -

"...mais ce n’est point ce que veut dire « Livre du Secret », Qui a en Réalité une Signification beaucoup plus haute et plus profonde que celle de « Livre Secret ». Nous Entendons Ici faire allusion au Rôle important que joue dans certaines Traditions Initiatique, Celles-là mêmes qui Nous occupent présentement, la notion d’un « Secret » (en Hébreu Sôd, en Arabe Sirr) qui n’a rien à voir avec la Discrétion ou la Dissimulation, mais Qui Est Tel par la Nature Même des Choses ; Devons-Nous rappeler à ce propos que l’Église Chrétienne elle même, dans ses premiers Temps, avait une « Discipline du Secret », et que le Mot « Mystère », dans son Sens Originel, désigne proprement l’Inexprimable ? " - René GUENON - FORMES TRADITIONNELLES ET CYCLES COSMIQUES – Le Siphra di-Tzeniutha - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

« Je ne Dois pas, en effet, être insensible comme une Statue, mais observer avec soin ce que réclament les Relations Naturelles et Acquises, comme un Homme Religieux (c'est à dire "Relié"), comme un Fils, comme un Frère, comme un Père, comme un Citoyen ». - Epictète - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\-

"La Possibilité d'un Langage " Religieux " (de " religere ", qui Réunit) n'est pas l'Apanage d'une " Révélation " Dogmatique quelconque. Sa Fonction Référentielle ou Sémantique serait Analogue à Celle du Texte " Poétique " : l'Existence du "  Référent " serait anticipée, elle n'oblige pas le lecteur ou le spectateur à retracer l'Unité de Sens Présente chez son auteur, mais Tolère et surtout Appelle des Interprétations Diverses ; c'est aussi le Domaine de la Tradition Orale et du Langage Sacré. " - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

" Autolâtre Qualifie une Personne Vouant un Culte à Elle-même. Gourou Autolâtre : Gourou qui Croit en sa Nature Divine et Qui s'Adore Lui-même. " - https://fr.wiktionary.org/wiki/autol%C3%A2tre - (Attention : dans le cas de la phrase précédente, le "Gourou Autolâtre" ne peut pas être considéré comme un Gourou... sauf par Lui-même et par ses adeptes. Le véritable Gourou croit en la Nature Divine de toutes choses, et aime (Agapè) tout universellement - Ndlr -)

"...Nature, De « Nacere » et « Urus » -  La Force qui Génère - Ordre, système de Lois qui régissent l'Existence des choses dans la séquence des Etres ; Combinaison de tous les Etres composant l'Univers ; Essence et Qualité Intrinsèque de chaque Etre ; Génie, Humeur, Caractère, type, Qualité. http://www.etimo.it/?cmd=id&id=11501&md=975fcc820f389c2a8f8402e0d6a908eb -

" Il n'est pas de Dualité entre le Créateur et la Créature, la seule Opposition empêchant la Réalisation de cette Unité est la Souillure de la Nature Humaine. " - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

" L'As de denier, le Borgne, ou Apollon. Ce Nom de Borgne, donné à Apollon ou au Soleil comme n'ayant qu'Un Œil, est une épithète prise dans la Nature & Qui Nous fournira une Preuve à ajouter à plusieurs Autres, que le fameux Personnage de l'Edda Qui a perdu Un de ses Yeux à une Célèbre Fontaine Allégorique, n'est Autre que le Soleil, le Borgne ou l'Œil Unique par Excellence. "   Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Application de ce Jeu à la Divination. -

" Reviens Vers Toi (-Même) « Lekh Lekha », dont le Sens Premier Est « Va Vers Toi» Est la Parole Reçue par Abram Qui deviendra (Abraham, Arbre à Âmes) Qui s’Adresse à Chacun de Nous. [...] Va Vers Toi, (Reviens Vers Toi) Vers ton Être Profond, ta Vraie Nature." - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

"...qu’Est Mortifère et Vaine l’Ambition, c’Est-à-dire au Sens Propre, la Volonté de Cheminer Concomitamment Vers Deux Directions Diamétralement Opposées, donc Vers la Lumière de la Connaissance en Même Temps que Vers notre Occident, plane l’Ombre du Déni, du Refoulement et donc d’une certaine Forme d’Aversion pour Toute Connaissance Authentique Nous Concernant et de Nature à Nous Perturber en Profondeur ." - "Haine" - Phi\ Man\ SC702 - Ori\ Mon\ 6017 -

« Le Bien et le Mal n'Existe pas dans la Nature. Lorsque le Vent Souffle Violemment sur la Forêt et Déracine un Arbre. Le Vent ne se Retourne pas pour lui Demander Pardon. Les Arbres de la Forêt ne versent pas de Larmes sur la Perte de l'Un des leurs. Seule la Conscience Humaine fait la Différence entre le Bien et le Mal. » - La victoire du bien sur le mal. - Gér\ Fran\ – SC702 – Cha\ Mon\ 6017 –

" Cette Âme Individuelle est Moi-même ; elle est dans la Création, une Manifestation Partielle de moi, Mamaiva Amshah et elle Possède tous mes Pouvoirs ; elle est le Témoin, Donne la Sanction, soutient, Connaît, Règne. Elle Descend en la Nature Inférieure et se Croit Liée par l'Action..." " La Bhagavad-Gîtâ - Le yoga de la volonté intelligente - Shrî Aurobindo - Spiritualités vivantes - Albin Michel - N° édition : 13151 N° impression 1455 - 1993 - Page 58 -

Navigation : Navigation autour d'une Mer (Mère ?) d'une région. Circumnavigation, Voyage. " - Média Dico -

" Le Travail du Solve Coagula, du Salvé Régina de l'Initié est comparable au Pèlerinage du Rocher, bloc de Pierre brut qui se sépare de la Terre, (Gaia sa Mère Nourricière), pour dévaler la Montagne, se Décomposer par chocs successifs, avec les Autres Rochers, se Polir et se laver, se Purifier dans l'Eau du Fleuve Sacré, la Vie, (Exemple Ganges) jusqu'à atteindre en grain de Sable la Plage, Dissolvant dans son long Périple, ses Eléments jusqu'à devenir Eau, Vapeur, Nuages, se fondre dans le Un le Tout Universel. - Discussion Analogique avec un App\ RL\FF\ Libres 813 Ori\ Béz\  - Ndlr - 

 «...on s’écrie ensuite par Trois fois Huzza ! (prononcer Houzzai). [...] Il provient de la marine et des cris des marins quand des Amis montaient à bord ou quittaient le Navire » - D’après Graeme Marsden, historien des First Foot Guards - http://www.louistrebuchet.fr/planches/huzza-ecossais.pdf -

" J’Aimerai Vivre comme je Navigue, dans l’Amour et la Communion avec mes Frères d’Equipage, Recherchant au gré du Souffle des Vents, l’Harmonie Parfaite du Voilier entre l’Eau et le Ciel, Contemplant Avec Humilité la Beauté Infinie et la Puissance de la MerUn Jour mon Bateau Passera de l’Autre Côté de l’Horizon, Vers Un Autre Océan, ne laissant derrière Lui qu’Un fugace Sillage. Il ne sera peut-être Invisible que pour les Hommes d’Ici... " - Phi\ BOUS\ - Perfection et altérité - P14 - Ori Mon 6017 -

Voir - Salvé Régina - Schalom - Cérémonie du Thé - Dissoudre - Nautes - Navigation - Houzzai -

Nazareth : « L’Occident  l’Appelle Christ, en Entendant par non pas simplement la Personne de Jésus de Nazareth, mais le Divino-humain dans sa Plénitude, ce que l’Orient Chrétien Appelle la Théantropie. En Islam, « El Hallaj » s’est approché en Martyr d’une telle Rencontre. Il a tenté de Montrer que le « Je Suis  » de l’Homme n’est pas contradictoire Avec le « Je Suis  » de Dieu. » - Bertrand Vergely -  préface du livre « Pir Vilayat Inayat Khan – « A la recherche du trésor caché » - Une conférence de Soufis – le courrier du livre -

Néant : " Je me Permets encore une Question : en quel Sens Précis prenez-vous le MotMystère ” ? S’Il veut dire pour vous " l'Inexprimable ”, Ce Qui Est d’ailleurs son Acception Primitive et Etymologique, je Puis Parfaitement l’employer aussi de la même  Façon. Par contre, si vous Admettez la Signification Courante " d'Inintelligible ” ou " d'Inconnaissable ”, je suis obligé de la Rejeter, car l’Inintelligible ne Peut être que l’Absurde, c’est-à-dire l’Impossible ou le Pur Néant. Métaphysiquement, il n’y a pas d’Inconnaissable ; il faut laisser cela à Kant (avec son “Noumène”) et à Spencer, ou, plus généralement, aux Pseudo-Métaphysiciens et aux Positivistes, Qui, pour une fois, se trouvent d’accord là-dessus. Il est Vrai que c’est bien commode pour eux tous, si chacun peut DécréterInconnaissableTout Ce Qui Lui Est Inconnu, et AppelerMystère Tout Ce Qu'Il ne Comprend pas ! " - René GUENON - "Tout Guenon" P/488 - CORRESPONDANCES – Correspondance avec Noële Maurice-Denis Boulet - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

Nécessité : " Le mot grec Anankè veut dire « Nécessité » (Anankè, Destin, « il faut ») ; plus précisément, chez les poètes, les tragiques, les philosophes, les historiens, Anankè évoque une contrainte, une Nécessité naturelle, physique, légale, logique, divine... Ce nom personnifie la Nécessité comme telle, instance inflexible gouvernant le cosmos, sa genèse, son devenir et la destinée humaine - Pythagore, Empédocle, Leucippe, PLATON -, voire la divinise d’une certaine façon - Poèmes orphiques, Parménide -. L’Anankè est ce qu’elle est ; pour l’homme Grec, c’est temps perdu de l’accuser, démesure  - hybris - de regimber contre elle, et pourtant abdiquer serait une faute. Il faut l’assumer dignement, avec piété, comme en témoigne Danaé dans sa prière : « Toi, ô Zeus, ô Père, change notre Destin. Mais, si ma prière est trop osée et s’éloigne de ce qui est juste, pardonne-moi ! » - SIMONIDE, fragment 27 -.

" Au XIXe siècle, le terme retrouve une actualité nouvelle chez Victor HUGO. Le mot « Anankè », gravé sur une pierre de la cathédrale, est au centre des méditations de Claude FROLLO dans Notre-Dame de Paris (1830). Et, en 1866, Victor HUGO indiquera que trois de ses principaux romans sont unis par le même thème : « Anankè des Dogmes (Notre-Dame de Paris), Anankè des Lois (Les Misérables), Anankè des choses (Les Travailleurs de la mer) ». Il ajoute : « À ces trois Fatalités qui enveloppent l’homme se mêle la Fatalité intérieure, l’Anankè suprême, le Cœur humain » ; il est facile de trouver ici l’annonce d’un thème dominant pour le roman qui va suivre : L’Homme qui Rit. - Voie de la Contingence et de la Nécessité : Tout les Êtres que Nous pouvons observer sont éphémères, puisqu’ils sont voués à la Mort (c’est le cas de tous les êtres vivants : plantes, animaux, hommes) ou à l’érosion (c’est le cas de tous les êtres inanimés tels pierres, planètes, montagnes, etc.). Tous les Êtres que Nous pouvons observer sont Contingents, c’est-à-dire non Nécessaires : leur disparition n’entraîne pas la disparition du Monde (quand un homme célèbre meurt, la terre continue de tourner ; qu’une forêt soit rasée n’entraine pas la disparition de la planète, même si cette déforestation peut avoir des effets profonds). La Contingence d’un Être signifie qu’il est fragile, qu’il aurait pu ne jamais Exister ou qu’il peut très bien ne plus Exister. Or s’il n’y avait que des Êtres Contingents, non Nécessaires, le Monde ne serait jamais sorti du néant. Il faut donc poser l’Existence d’un Être non Contingent, Absolument Nécessaire, à l’Origine du Monde qui Nous entoure. Autre élément qu’on peut apporter : le Monde semble en perpétuelle « fuite » ; et en même temps, il semble animé d’une certaine constance (c’est le même monde hier et aujourd’hui, bien que tout en ait été renouvelé d’une certaine manière). Il doit donc bien Exister un Principe qui demeure : un Être Nécessaire qui « Anime » le Monde. - Saint Thomas d’Aquin - Docteur de l’Eglise du XIII°s - dans sa fameuse Somme théologique - http://ktsens.fr -

" René Guenon, dans son ouvrage « Chirographie », nous rapporte : « Quant au Nom Allah Lui-même, il est formé par les Doigts, de la façon suivante : l’auriculaire correspond à l’Alif, l’annulaire au premier Lam, le médius et l’index au second Lam, qui est double, et le pouce au He (qui, régulièrement, doit être tracé sous sa Forme « Ouverte ») ; et c’est là la Raison principale de l’usage de la Main comme Symbole, si répandu dans tous les pays Islamiques (une Raison secondaire se référant au Nombre Cinq, d’où le Nom de Khoms donné parfois à cette Main Symbolique). On peut Comprendre par la signification de cette parole du Sifr Seyidna Ayûb (Livre de Job, XXXVII, 7) : « Il a mis un Sceau (Khâtim) dans la Main de Tout Homme, afin que tous puissent Connaître Son Œuvre » ; et nous ajouterons que Ceci n’est pas sans rapport avec le Rôle Essentiel de la Main dans les Rites de Bénédiction et de Consécration. »... « Les Mains Nues signifient que le Compagnon s’est Dépouillé de ses Outils comme le Candidat Apprenti s’est Dépouillé de ses Métaux …» ...« …. Se Dépouiller de ses Outils pour un Compagnon , c’est se Libérer des supports qui ont permis l’Acquisition du Degré de Connaissance qui devrait Correspondre à ce Grade, car cette Connaissance, si elle a été véritablement été Acquise, serait alors Intégrée à l’Être, et pour « pouvoir Accéder à un Degré d’Ordre Supérieur, il conviendrait que cette Connaissance du Compagnon « laisse la Voie Libre à nouveau et par , qu’elle se débarrasse de tout ce qui, Maintenant, est « Devenu Extérieur à l’Être et qui gênerait pour ce Prochain Passage, même si ces Outils ont été « Nécessaires jusqu’alors… ». " - http://www.ledifice.net/6034-4.html -  

Voir Ins. 4° P.22 - Hos\  -

" Dans le Parcours Initiatique qui Nous est réservé, notre Vie…, Nous jetons les Dés de notre Destinée, et , Nous mélangeons « nos Hasards qui sont les Nécessités d’un grand Tout… ». - Hen\ Gay\ RL\ l’Acacias Occitan GLDF à l’Or\ Sèt\ 6007.-  

" Le Doute Existe sur le Chemin, il est même Nécessaire pour avancer, car il permets de s’obliger à voir les choses sous un Angle Nouveau. A mon sens, le Doute est un Régénérateur de Foi, en aucun cas il ne remet la Foi que l’on peut avoir en cause, puisque j’ai dit que c’était un Don, une Rencontre, que la Foi ne Nous appartient pas. [...] Le Doute fortifie la Foi, nouveau Paradoxe… " - Mat\ GAB\  "La Foi Maç." - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6013 -

" Le Serpent Venimeux fait Référence au Feu Secret Nécessaire à l’Ouverture (Dissolution) du Métal  dont la préparation va procurer un Esprit (Gaz) et un résidu. C'Est dans ce Résidu (Qui Constitue les « Fèces »...) que Gît sans Doute la Clef de l'Œuvre (1, 2, 3, 4). " - http://hdelboy.club.fr/chimie_alchemy.htm - Disponible sur demande - Ndlr -  

" La Figure de l’Aigle indique la Royauté, par sa tendance à aller vers les Cimes. Effectivement, l'Aigle, capable de s'Elever Au-dessus des Nuages et de Fixer le Soleil, est Universellement considéré comme un Symbole à la fois Céleste et Solaire. L'Aigle, avec un port altier, plane avec Calme et Sérénité, tout en étant Capable de foncer sur sa proie avec une grande précision. Il Incarne la Confiance et la Foi qui procurent un précieux levier Lui permettant d'affronter avec Courage toutes les Epreuves et de Vaincre les difficultés. L'Aigle, en survolant les Espaces, ne Connaît pas de frontières, Ce Qui est Nécessaire pour Concilier Oppositions et divergences. L'Aigle représente la recherche de la Sagesse et le Détachement des Contingences immédiates par l'Elévation, le recul, la Distanciation. Sa Force et son Endurance Lui permettent de voler haut dans le Ciel et longtemps, en Celà Il Peut représenter le long Cheminement qui conduit à l'Eveil Spirituel. " - J-L\ MAR\ CR+ " L'Aigle planant" - SC\ 702 Val\ Mon\ 6014 -"

" On l'Appelle Bâteleur dans la Dénomination des Cartiers : c'est le Nom vulgaire des Personnes de cet Etat : est-Il Nécessaire de dire qu'Il vient de Baste, Bâton ?  A la Tête de tous les Etats, Il indique que la Vie entière n'est qu'un Songe, qu'un Escamotage : qu'elle est comme un Jeu Perpétuel du Hasard ou du choc de mille Circonstances qui ne Dépendirent Jamais de Nous, & sur lequel Influe Nécessairement pour beaucoup toute administration générale. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 -

" Sans mettre en Cause la Nécessité d'Une Action Maçonnique Fondée sur Une Éthique Humaniste, dont le Rôle Essentiel a pour objet d'apporter aux structures auxquelles Nous Participons l'Espoir d'Une Société plus Humaine, [...] Les Règles de l'Éthique Humaniste sont Tout à fait Insuffisantes pour modifier le Principe de Fonctionnement d'Une Société, d'Un Etat. Elles n'interviennent Souvent que pour justifier et rendre supportables les Diverses Formes d'Aliénation. " - Max ICH\ T\I\F\ 33° «La Liberté par la Connaissance» - Ren\ Eco\  du L-R Ori\ Mon\ - 6013 - 

" C'Est en Cherchant l'Impossible que l'Homme a Toujours Réalisé et Reconnu le Possible, et Ceux Qui se sont Sagement Limités à ce Qui leur Paraissait le Possible n’ont Jamais Avancé d'Un Seul Pas. La Liberté Est donc Bien Stimulée par la Connaissance et son Accomplissement n'Est pas Seulement Une Œuvre Intellectuelle et Morale, c'Est avant Tout, dans l'Ordre du Temps aussi Bien qu'au point de vue du Développement de la Raison, Une Œuvre d'Emancipation Spirituelle. Comme le dit Confucius : « La Connaissance c’Est la " Lux Mundi ", et la Liberté en Est l’Immensité Infini » C'Est cette Liberté Qui Est Nécessaire à l’Idéal auquel l’Homme Aspire. " - Max ICH\ T\I\F\ 33° «La Liberté par la Connaissance» - Ren\ Eco\  du L-R Ori\ Mon\ - 6013 - 

" En Echange de la Garantie que donne à leur Puissance l’Autorité Spirituelle, les Kshatriyas Doivent, à l’Aide de la Force dont ils Disposent, Assurer aux Brahmanes le moyen d’Accomplir en Paix, à l’Abri du Trouble Et de l’Agitation, leur Propre Fonction de Connaissance Et d’Enseignement ; c’Est Ce que le Symbolisme Hindou Représente sous la Figure de Skanda, le Seigneur de la Guerre, protégeant la Méditation de Ganêsha, le Seigneur de la Connaissance . Il y a Lieu de noter que la Même Chose était Enseignée, Même Extérieurement, au Moyen-âge Occidental ; en effet, Saint Thomas d'Aquin déclare expressément que Toutes les Fonctions Humaines sont Subordonnés à la Contemplation comme à Une Fin Supérieure, « de sorte que, à les considérer comme Il faut, Toutes semblent au Service de Ceux Qui Contemplent la Vérité», Et que le Gouvernement Tout entier de la Vie Civile a, au fond, pour Véritable Raison d’Etre d’Assurer la Paix Nécessaire à cette Contemplation. " - René Guenon - AUTORITE SPIRITUELLE ET POUVOIR TEMPOREL – Dépendance de la royauté à l’égard du sacerdoce - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

"...dans le Troisième enfin, la Dimension Métaphysique de la Souffrance Est décrite comme Positive en ce Sens qu’Elle Libère la Conscience Et de fait , l’Objectivité Nécessaire à Comprendre que le Bonheur Réside dans « l’Effort que Nous faisons Vers la Partie Divine de notre Être ». " -  Gil\ POR\ "Comment peut on espérer..." P14 - Ori\ Mont\6015 - Télécharger "La métaphysique Orientale -René GUENON en PDF - 13 p. vite lues et édifiantes - Ndlr -

" La Kabbale propose Quatre Niveaux de Lecture d’Un Texte Sacré, Qui sont repris dans l’Acronyme Pardès (en Hébreu, le « Verger ». Le Mot paradis en dérive)

- Pshat : le Niveau Littéral - Rémèz : le Niveau Éthique.

- Drash : le Niveau Philosophique.

- Sod : le Niveau Mystique (Sod Signifie Secret).

A mon Sens, l’Interprétation que Je viens d’Evoquer Est la plus Humaine, la plus Littérale, c’Est le Niveau Pshat, mais Il Est important et Nécessaire de Comprendre ce Niveau pour Prétendre Accéder aux suivants.

" - Mat\ GAB\  "Ah Seigneur..." - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 2016 -

" Si le Vert Est Devenu la Couleur de l’Espérance, c’Est qu’Il Indique que l’Alchimiste Est sur la Bonne Voie, Et qu’Il ne Lui reste qu’à Croiser les Doigts (ou Creuset) pour Aboutir à la Couleur Blanche. [...] Enveloppant, Calmant, rafraîchissant, tonifiant, le Vert Est la Couleur des Apothicaires Et Celle de la Toge des Médecins au Moyen âge. L’Emblème de l’Eternité Et des Renaissances, le Scarabée Egyptien, Signifiait, aussi Quand Il était Vert, la Régénération  Nécessaire pour Naître à la Vie Spirituelle. Les Vêtements Sacerdotaux qu’Endossent les Prêtres Chrétiens entre le Troisième Dimanche après la Pentecôte Et l’Avent sont Tissés en Vert pour Rappeler la Vie de la Grâce par la Résurrection du « Fils ». " - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -  

" Case, Castes, Château, Castellers, Cathédrale, la Compréhension Hiérarchique, Profonde de cette Suite de Mots nous Aide à  Comprendre le Niveau d'Elévation Nécessaire pour Prétendre à la Libération. " - Rem\ ALC\ "Castellers" - Discussion sur "Castellers"  - 6995 -

Voir - Qiyama - Ascendéré - Ascension - Avent - Quatre Cavaliers de l'Apocalypse - Cardinaux - Alliance - Evangéliste - Tétramorphe - Éléments - Salvé Régina - Autorité - Analogon - Spermatozoïde - Somme théologique de St Thomas d'Aquin - Primum Movens - Hylê Primordiale - Principe - Anima Mundi - Anankè - Hasard -

Nef : " Dans certaines Cathédrales, Nous explique Christian JACQ , l’Axe de la Nef n’est pas dans le prolongement exact de celui du Chœur. C’est selon lui, une rupture entre la Nef, lieu des Croyances, et le Chœur, lieu de la Connaissance où les Officiants ont une Vision plus directe du Divin ». La Symétrie est Mort, la Dissymétrie est Vie, affirmait l’Enseignement Pythagoricien, auquel il est fait référence dans notre Rituel... - Mat\ GAB\ "l'étoile" - "les FF\ Libres" N° 813 Ori\ de Béz\-  

" Hiram Devient sous le Voile de l'Allégorie, le Principe du Bien et les Trois Mauvais Compagnons le Principe du Mal. Le Sanctuaire du Temple Est la Conscience de l’Homme, Séparé du Saint des Saints par la Nef qui Incarne la Raison. " - Gér\ Cas\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..." -

Négation : " Voie de la Négation : On constate que les perfections possédées par les Créatures sont toujours mêlées d’imperfection. Et puisqu’on sait Dieu Transcendant et Parfait (il a l’Être en Plénitude, il est Cause première de tout…), on est conduit à nier toute imperfection quand on lui attribue Analogiquement telle ou telle caractéristique des Créatures. Certains Pères de l’Église élaborent ce qu’on appelle une « Théologie négative ou Théologie Apophatique » : ils affirment, sur un mode parfois radical que Dieu n’est ni Substance, ni Vie, ni Esprit, ni Sagesse, etc. Ils ne veulent pas refuser par là ces Perfections à Dieu, mais exprimer l’idée que Dieu ne possède pas ces Perfections que Nous pouvons identifier dans les Créatures sur le même mode qu’elles : en Lui, ces Perfections ne sont mêlées d’aucune imperfection, contrairement à ce qui Existe dans les Créatures. Il s’agit ici de prendre Conscience que nos représentations de l’Essence de Dieu sont toujours imparfaites, parce que Nous ne connaissons les Qualités que Nous lui Attribuons par Analogie qu’en observant les Créatures, qui ne possèdent ces mêmes Qualités que sur un mode très imparfait. - Les 3 procédés Analogiques - http://ktsens.fr - "Alors Effectivement comme Souvent quand on ne Sait pas il faut se Taire et Savoir Ecouter... mon Joli Baiser sur la Façade de la Passion , fallait pas non plus sortir de saint Cyr, surtout quand le Sujet que Je Pensais Féminin à une belle Barbe. Et le Visage en Négatif de l'Autre Sujet. Négatif...Dualité : Deux Éléments Qui Font Un Tout , tient !! Et pourquoi pas Judas Représentation de l'Ego de Jésus ? Ta Verticale , lorsqu'il se Pend ? N'est il pas finalement au bout de sa Passion et Crucifixion au Trépas de son Ego ? Pourquoi le Carré magique et le Baiser de Judas ? Suite Inéluctable de Scénarios Qui le Mène Toujours à Trente Trois - 33 - ? Je sens que ce ne va être dans les bouquins ! - Commentaire sur les personnages de la Sagrada Familia de Barcelone - Flo\ HAR\ suite discussion aux Agapes avec Mat\ GAB\ Rem\ ALC\ -  RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6015  - la pendaison de Judas fait allusion au film "La passion du Christ"  de Mel Gibson et à l'âne mort aux pieds de Judas pendu - Ndlr -" -

" Une Autre Notion Fondamentale en Alchimie Est Celle des Trois Principes : Soufre, Mercure Et Sel. Ces Principes Dépassent la Désignation Simple des Composés Chimiques Soufre ou Mercure, Et Caractérisent certaines Qualités de la Matière. Le Soufre Désigne des Propriétés Actives, le Masculin, le Chaud, le Positif, le Fixe ; le Mercure Désigne des Propriétés Passives, le Féminin, le Froid, le Négatif, le Volatil. Ainsi, Soufre Et Mercure Représentent des Propriétés Opposés de la Matière. Enfin, le Sel Lui Est Neutre, Et Représente l’Etat de la Matière Vers lequel Il faut Tendre afin de Pouvoir y faire Pénétrer la Lumière. " - Chr\ Per\ - Synthèse Saint Jean d'été 6015 – Ori\- Paris - R\L\ Le Trait Chr\Per\

" Le Mythe de Tantale montre que ce dernier Risque n’Epargne Personne, pas même ceux qui disposent d’un Elan assez Puissant et Sincère pour Atteindre une Elévation Réelle : Contrairement à Icare, à qui la seule approche de la région Sublime fut Fatale, Tantale y Parvient et s’y installe. Mais son Exaltation le conduit à Vouloir Devenir l’Egal des Dieux. Pour Devenir un Pur Esprit, Il Dédaigne alors tout Désirs Corporels. Dans son analyse du Mythe, Paul Diel remarque cependant que le Dédain n’est que la Forme Négative de l’Exaltation des Désirs, Révélant une Liaison Obsessionnelle avec son Objet, car les Désirs Corporels Sublimés, et non pas Inhibés, sont dépourvus de Force Exaltante, Cessant d’être Attirants aussi bien que Repoussant. Sa Vanité conduit ainsi Tantale à Tuer son Fils Pélops et à le Servir à la Table des Dieux qu’il entend Abuser. Le Fils de l’Homme, Ici Pélops, (dans le Mythe de Tantale) Représente les Désirs Corporels : c’est donc leur Refoulement Vaniteux (le Meurtre du Fils) que Tantale Offre aux Dieux, les Tenant pour des Qualités Sublimes. Mais à la Vérité, Il Mortifie la Chair sans Sacrifier l’Esprit Pervers en Lui, ce dont les Dieux ne sont pas Dupes : Zeus Ressuscite Pélops et Précipite Tantale dans le Tartare." - Pie\ ALF\ "Humilité et Courage : deux atouts sur le chemin de la vérité"  P14- Ori\ Mont\ - 6010 - Ndlr : Analogie avec Abraham et le sacrifice de son Fils Isaac et de l'Agneau. - Avec le Roi Salomon -

Négatif : " La Chrysocolle Pierre Calme et Utile, très Positive, renforce l’Amitié, détournant les Influences Négatives. Facilite Méditation, Communication. Aide à Accepter les situations Compliquées, [...] Force Intérieure. [...] Confiance en Soi. [...] Purifie, charge les Chakras.[...] encourage : Conscience de Soi, Equilibre Intérieur. [...] Joie Grâce à son Pouvoir d’Absorber les Emotions Négatives ; [...] Diminue les Tensions. " -  http://www.bijouxetmineraux.com/?page=141-

Néglige : " Le Symbolisme est le moyen le mieux adapté à l’Enseignement des Vérités d’Ordre Supérieur, Religieuses et Métaphysiques, c’est-à-dire de Tout ce que Repousse ou Néglige l’Esprit Moderne ; Il est Tout le Contraire de ce Qui convient au Rationalisme, et tous ses Adversaires se comportent, certains sans le savoir, en véritables Rationalistes ; Pour Nous, Nous pensons que, si le Symbolisme est Aujourd'hui Incompris, c’est une Raison de plus pour y insister, en exposant aussi complètement que Possible la Signification Réelle des Symboles Traditionnels, en leur Restituant toute leur portée Intellectuelle, au lieu d’en faire simplement le thème de quelques exhortations Sentimentales pour lesquelles, du reste, l’usage du Symbolisme est chose fort inutile. " - René GUENON - "Symboles de la science sacrée" - Page 5 - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

Neige : " Cristaux de… Glace : stérilité, froideur, rigidité, sagesse cachée Tresse : pacte conclu entre dieu et les hommes. " - http://www.grand-armorial.net/symboliqueHeraldique.htm -

Nekah : " Nekah qui veut dire « il a pénétré ». " - J-P REV\ - P14- Ori\ de Mont\ 6011 -

Nekam : " Nekam signifie Vengeance. " - J-P REV\ - P14- Ori\ de Mont\ 6011 -

Néophyte : " Nouvelle plante" - " Si le Grand Œuvre Commence par l’Œuvre au noir et Culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommer l’Homme Vert et l’Homme Rouge. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

Netzah : " En inscrivant Une Corrélation avec l’Arbre Séfirotique, l’Ordre Toscan Représente  " Victoire " Netzah Et " Gloire " Hod Composite, mais Jules Boucher défend de les intégrer à notre Symbolique. "   - Flo\HAR\ - "Les 5 Ordres d'Architectures" - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6015 -

Neuf : " Neuvième Mois de l'Année Arabe, que les Musulmans Consacrent au Jeûne. " - Média Dico -

Neutre : " La Théorie Alchimique pose comme Fondement l’Existence d’une Unité Qui serait Primordiale, Immobile et Intemporelle, Neutre, et à l’Origine de Tout. Dès que l’Unité est Agitée, un Phénomène de Différenciation a lieu. Ces Différences Crées des Formes Agitées appelées Matières. Le reste de la soustraction Unité moins Matières prend le Titre de Lumière. " - Chr\ Per\ - Synthèse Saint Jean d'été 6015 – Ori\- Paris - R\L\ Le Trait Chr\Per\ -

" Christine Dechartres http://www.christinedechartres.fr/ utilise souvent l’Illustration suivante : l’Unité serait comme un Océan ; imaginons une Bulle Formée dans l’Eau de cet Océan, l’Intérieur de cette Bulle serait de la Matière, et Toute la Partie de l’Océan Extérieure à cette Bulle serait la Lumière. La Paroi de la Bulle est notre Ego, et Retrouver l’Unité Primordiale revient à perdre l’Individualité, rechercher la Neutralité, afin que la Bulle n’Existe plus ; en d’autres termes, que La Lumière et les Matières se soient Parfaitement Mélangées pour Reconstituer l’Unité. " - Chr\ Per\ - Synthèse Saint Jean d'été 6015 – Ori\- Paris - R\L\ Le Trait Chr\Per\  

" Le But de la Démarche de l’Alchimie est de Retirer le Soufre et le Mercure afin qu’Il ne reste que le Sel. Si le Sel obtenu est bien Neutre, la Lumière pourra y entrer, c’est ce que Fulcanelli appelle le « Bouton de Retour » ". - Chr\ Per\ - Synthèse Saint Jean d'été 6015 – Ori\- Paris - R\L\ Le Trait Chr\Per\

" Une Autre Notion Fondamentale en Alchimie Est Celle des Trois Principes : Soufre, Mercure Et Sel. Ces Principes Dépassent la Désignation Simple des Composés Chimiques Soufre ou Mercure, Et Caractérisent certaines Qualités de la Matière. Le Soufre Désigne des Propriétés Actives, le Masculin, le Chaud, le Positif, le Fixe ; le Mercure Désigne des Propriétés Passives, le Féminin, le Froid, le Négatif, le Volatil. Ainsi, Soufre Et Mercure Représentent des Propriétés Opposés de la Matière. Enfin, le Sel Lui Est Neutre, Et Représente l’Etat de la Matière Vers lequel Il faut Tendre afin de Pouvoir y faire Pénétrer la Lumière. " - Chr\ Per\ - Synthèse Saint Jean d'été 6015 – Ori\- Paris - R\L\ Le Trait Chr\Per\

« Daat Est la Sephira Cachée. Elle n’Est pas Toujours Représentée sur l’Arbre de vie. Daat se Traduit par « Savoir » ou « Connaissance ». […] C’Est la Sephira de Tous les Dangers. Daat Est la Deuxième Sephira sur le Pilier central : le Pilier de l’Equilibre, Celui du Présent. La Faculté à Développer dans cette Sephira Est la Capacité à Prendre des Décisions Ici et Maintenant pour le Bien de Tous. Celui Qui a le Pouvoir dans le Plan Matériel Est Celui Qui a la Capacité de Faire des Choix Rapidement. Le Pouvoir : la Connaissance Est Neutre. Tout Est dans la Façon de l’Utiliser. Daat Correspond à la Soi-Conscience et au Règne Humain. » - https://kabbale.wordpress.com/larbre-de-la-vie/daath/ - Télécharger Daath-sephira-cachee.pdf -

Névrotique : " Le plus Difficile : arrêter le Discourt Intérieur, Permanent et Névrotique ! " - Ala\ MES\ - "Renaitre en Hiram" - RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6015 -

Nic : " Le préfixe Mac au début de la plupart des Noms propres veut dire « Fils » en Gaélique Ecossais ; ainsi, Andrew Macdonald est parmi les « Fils de Donald ». En Gaélique, lorsqu'il s'agit d'une Femme, Mac est remplacé par Nic, qui est la contraction de terme nighean mhic, qui veut dire « Fille du Fils ». Ainsi, en Gaélique, NicDhòmhnaill, veut dire en réalité « Fille de MacDonald » (ou si l'on préfère « Fille du Fils  Donald ») plutôt que « Fille de Donald ». Par ailleurs, si tous les membres du Clan portent le même Nom de famille, qui est celui du Clan, Traditionnellement, seul le Chef se réclame de ce Nom. Ainsi, le Chef du Clan Macfarlane sera appelé « Macfarlane », sans référence à son prénom, et sans utiliser la formule de politesse « Monsieur » ; les Hommes de Qualité du Clan seront appelés par leur Nom complet, selon les Conventions habituelles. En revanche, les membres mineurs seront appelés par leur seul prénom, auquel sera accolé leur Lieu de Résidence, par exemple « Iain de Tallisker » - http://fr.wikipedia.org/wiki/Clan_%C3%A9cossais -"

Nier : " L’Athéisme étant sous-jacent à l’Existence d’un Dieu, comment pourrait-il se mettre en Contradiction avec quelque Chose qui n’Existerait pas. Ce Qui donne de la Complexité à l’Athée Qui s’y penche, car non seulement il s’enferme dans cette Contradiction, mais de plus il l’entraîne, contre son gré, à entrer dans le débat Ontologique de l’Existence d’un Dieu qu’Il Nie. " - Jac\ Blan\ - "En quoi le ...ème degré..." - SC 702-  2015 -

Ninive : " Ninive, ville situées au nord de Babylone, sa concurrente au nord de l'actuel Irak, Symbole d'Oppression et de Violence. - " Jonas est cet Homme en Refus de l’Appel Intérieur qui le somme d’aller à Ninive. Il s’embarque vers l’opposé, vers Tharsis. Ninive où il doit se Révéler dans sa Lumière, lui fait Peur. Il préfère s’agiter ou Dormir. Pourtant, tout au fond de son Être, le Désir Existe. Et à ce Désir, s’oppose son Désir de l’Ignorer, son Ignorance. Jonas Ignore et Refuse l’Epreuve Supposée de  Ninive. Il est dans une Vie Subie, auto-satisfait, dans le Monde Illusoire des Formes, Convaincu que c’est son choix. " [...] Refuser cet Appel, ce Désir, Celà comporte des risques et cela fait des Vagues ! Oui, loin de la Présence Intérieure, il y a de grands Vents. Même des Tempêtes ! Jonas est Contraint de se jeter à l’Eau. Et Paradoxe, il le fait Librement, de son Plein gré. Il demande qu’on le jette à l’Eau !  Le voilà prêt à Mourir ! [...] La Baleine avale Jonas. La Gueule de la Baleine, c’est la “ Bouche d’Ombre ”, la Porte d’une Caverne Celui qui hésite entre « Deux Etats ou Deux Modalités d’Existence », va passer par la Mort Initiatique pour Connaître une Renaissance. [...] Jonas reste Trois Jours et Trois Nuits dans le Ventre du cétacé, avant d’être recraché sur les Rivages de Ninive. Durant ce Temps ô combien Symbolique, on peut Imaginer qu’il a eu tout loisir de modifier sa Perception du Monde et de Lui-même …Il y est obligé parce qu’ici,  pas de Distraction possible …. Que Lui-même dans la Nuit et le Silence…Que Lui-même dans la Nuit, mais au  Cœur du Cœur Vivant… du Vivant !  Le Ventre de la Baleine Nous renvoie à plusieurs Etapes de notre processus Initiatique. [...] . L’Atelier et ses Couleurs Deviennent alors un Analogon puissant du Ventre du Poisson Qui Est Lui-même l’Analogon d’un Etat Souhaité et Nécessaire de la Psyché sur le Chemin de la Connaissance, de la Lumière. " - Ala\ MAS\ - "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014 - Ombre

Nirvana : "...est un terme sanskrit, qui signifie « extinction » d'une flamme ou d'une fièvre, étymologiquement « ex-spiration » , et par extension « apaisement » puis « libération ». " Le Bodhisattva c'Est Quelqu'un ayant Atteint l'Illumination mais Qui Est Sorti du Nirvana pour Aider les Autres Hommes. C'Est Un Saint, Un Homme Qui a Renoncé à son Propre Salut pour se Vouer à Celui des Autres. " - J.R. Dos Santos "La formule de Dieu" - Pocket 15482 - Page 477 - imprim.12/2015 -  Bodhisattva - Samsara.

Nisan : " Pentecoste ; du Grec, le Cinquantième Jour. - Chez les Juifs, Fête Qui se Célèbrait le Cinquantième Jour après le Seize du Mois de Nisan, ou après le second Jour de Pâques, et dans laquelle les Juifs offraient à Dieu les prémices de leurs moissons, etc. - Chez les Chrétiens, fête Qui se célèbre cinquante Jours ou, si l'on aime mieux, le septième dimanche après Pâques, en mémoire de la descente du Saint-Esprit sur les Apôtres. - Prêchez, patrocinez jusqu'à la Pentecôte. " -  MOL., Éc. des femmes, I, 1 -  

" Et dès lors à Dix Jors (de l'Ascension) vint li Sainz Esperit sor les Disciples, pourquoi nos gardons la Feste de la Pentecoste. " - BRUN. LATINI, Trés. p. 145" - Dictionnaire le Littré - 1.0 -

Voir - Ascendéré - Ascension - Résurrection -

Niveau : " Adhyâtma en sanskrit : Niveau du Soi, Domaine Spirituel, Intérieur. " Henri LE SAUX - "La montée au fond du Cœur.", - Glossaire -

" De son Axe qui vient d’en Haut, le Fil à plomb  Sonde au fond de l’Être, à la recherche de la Vérité dans les Profondeurs ou elle se cache. Il Etablit ce qui est Droit et marque l’Equerre avec tous les Niveaux pour Nous Apprendre l’Intelligence de l’Être. " - Synthèse annuelle Maî\ Sec\ P14 Ori\ Mon\ 6013 - "...le sec\ et son dev\ dans la recherche de la vér\" -

" La Transformation, terme que l’on trouve parfois dans le Langage de l’Hermétisme pour désigner un Passage Au-delà de la Forme, n’est pas à Confondre avec la Transmutation qui ne représente qu’un simple changement d’Etat au sein du Domaine Formel Individuel. La Transformation Est donc, au Sens strict, un Accès à un Etat Supra-individuel non Formel par le Dépassement des Conditions limitatives (Temporelles et Physiques) de l’Existence Humaine, c’est-à-dire l’Accomplissement Effectif d’un Niveau de Réalisation relevant incontestablement des « Grands Mystères ». - (Aperçus sur l’initiation, ch. XLII, « Transmutation et transformation ».- René Guenon - ) - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

" Nous Possédons tous une Enveloppe Énergétique et/ou Informationnelle, Constituée de Corps Subtils ou Niveaux de Conscience : Corps Physique, éthérique, Astral, Mental, Causal, de la Connaissance et Corps Cosmique ou Divin. " - "La Pierre Cub. à Pointe" - Bernard DUP\.- Ori Mon - SC\ 50 - 2014 -

" Le Synthème... est Un Mandala Formé de Deux Figures Géométriques associées à Un Centre : le Cercle et le Carré. Ce Mandala Nous Induit à Mediter sur le Cercle, le Carré ou plutôt le Cube et le Centre. Le Cercle est à la fois la Figure la plus Simple et la pièce Maîtresse de la Symbolique Géométrique. Il se Confond avec le Centre lorsqu’il se réduit à Un Point et Il Peut s’étendre à l’Infini.  Les Propriétés Liées à l’Image du Cercle sont : l’Homogénéité, la Perfection, la non-Distinction, la non-Discrimination, la non-Division. Il est le Signe de l’Unité. Le Cube : si le Carré est la Figure de Base de l’Espace, Il est le Symbole de l’Univers Créé complémentaire de l’Univers Incréé. Il est attaché à l’Idée de Matière, de Corps : c’est l’Antithèse du Transcendant. Le Cube, plus encore que le Carré est Symbole de Stabilité. La Pierre Cubique Symbole Important en Maçonnerie comporte la notion d’Achèvement et de Perfection. Le Mandala Constitué par l’association du Cercle et du Cube Nous conduit à associer dans nos Méditations les Concepts de Terre, d’Espace, de Limites, de Stable avec les Concepts de Ciel, de Temps, d’Illimité, de Mouvement. Il Peut Devenir, ce Synthème, une Base de Méditation sur les Processus Relationnels pour Tous les Niveaux que ce Soit." - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

"...Nous Découvrons souvent avec  inquiétude, qu'il y a un Relativisme Moral, car aucune Règle Morale n'est d'Essence Divine ; elle Evolue au gré des Consensus des Sociétés pour pouvoir mieux vivre ensemble... sinon c'est le Chaos !  A notre Niveau de Maillon de la Chaîne Qui est l'Humanité, l'Initiation Noùs rend Responsable, Notre Responsabiité est Engagée dans les Méandres de la Vie ; Nous sommes parfois un des Trois Mauvais Compagnons ; souvent les Trois en même temps : il est Nécessaire de Culpabiliser, sinon Tout est Permis : Ordo Ab Chao ! " - Ala\ MES\ - "Renaitre en Hiram" - RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6015 -

" Pour ceux qui aiment le côté Cabaliste, au Niveau de la Lettre : Adam, avant de Rencontrer Eve, se Dit Adam et la Somme de ses Lettres Correspond au MotQuoi ” ; après sa Rencontre avec Eve, son Nom devient Aadam, et la Somme des Lettres donne “ Qui ”. Comme si, pour Passer de l’Etat d’Objet à Celui de Sujet, Il fallait Passer par la Relation avec l’Autre. Adam Constitué par Chacune des Premières  Lettres des Quatre Directions Horizontales de l'Espace en Grec. " - " Ordo Ab Chao " - N° 64 - Sup\ au 12 " Transport : Voilà Bien le Mot Qui convient pour Désigner Ce Qui m'arrivait. Oui, Je me trouvais Transporté à Un Niveau de Réalité plus Réel que le Réel. Curieusement, j'avais l'Impression que mon Corps avait Perdu Tout son Poids. Je glissai ma Main sous mes reins pour vérifier qu'ils restaient Bien collés au matelas. Je me levai Et tâtai le Sol pour m’Assurer que j’avais Toujours les Pieds sur Terre. J’étais Flottant dans Un Etat de Légèreté que Je n’avais encore Jamais Connu. " - Jean Marie PELT "Le jardin de l'âme" cité par - Ale\ BEG\ -"Le troisième degré – chemin vers la Transcendance" - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 04/6015 -

" On sait que l’Idéal du Chevalier Peut se résumer à Un accord de Loyauté absolue envers certaines Croyances ou Valeurs Et des Engagements sans faille auxquels Il Soumet Toute sa Vie. Le Chevalier Est Maître de sa Monture, mais Il s’agit moins de son Cheval que de son Propre Moi. Il a Acquis cette Maîtrise Qui Lui Permet d’adapter ses moyens aux Buts poursuivis. Le Chevalier n’Est pas Un Souverain mais Un Servant. Il se Réalise par l’Action pour Une Grande Cause. Mais Il Est clair qu’Ici, à notre Niveau, le Symbole du Chevalier s’inscrit dans le Sens d’Une Spiritualisation du Combat. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" La Kabbale propose Quatre Niveaux de Lecture d’Un Texte Sacré, Qui sont repris dans l’Acronyme Pardès (en Hébreu, le « Verger ». Le Mot paradis en dérive). 

- Pshat : le Niveau Littéral - Rémèz : le Niveau Éthique.

- Drash : le Niveau Philosophique.

- Sod : le Niveau Mystique (Sod Signifie Secret).

A mon Sens, l’Interprétation que Je viens d’Evoquer Est la plus Humaine, la plus Littérale, c’Est le Niveau Pshat, mais Il Est important et Nécessaire de Comprendre ce Niveau pour Prétendre Accéder aux suivants.

" - Mat\ GAB\  "Ah Seigneur..." - RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 2016 -

" Case, Castes, Château, Castellers, Cathédrale, la Compréhension Hiérarchique, Profonde de cette Suite de Mots nous Aide à  Comprendre le Niveau d'Elévation Nécessaire pour Prétendre à la Libération. " - Rem\ ALC\ "Castellers" - Discussion sur "Castellers"  - 6995 -

Voir - Quatre Cavaliers de l'Apocalypse - Cardinaux - Alliance - Evangéliste - Tétramorphe - Éléments - Salvé Régina -

Noble : " Quelle est donc cette motivation Qui me pousse à Aspirer à un degré supérieur dont la teneur m’est inconnue ? Le maçon tend à la Connaissance, celle Qui le construit et par conséquent Qui construit le Monde, pour Cela Nous avons des Outils, dans un contexte appelé fort justement Spéculatif, la tache impartie Qui en découle est donc d’avancer Toujours plus loin dans son Edification. Ceci tend à l’Idéal, et est en Cela une Noble Aspiration, elle Guide l’Homme en Recherche Qui se construit par cette Synergie Qui est propre à notre démarche maçonnique. Tendre à la Connaissance signifie que dans l’Instant j’en ai la méconnaissance et aussi je Justifie mon Aspiration… aller vers pour découvrir. Je Suis donc dans un processus d’Aspiration pour aller vers le degré supérieur afin de découvrir. " - J\ Bla\ - SC\702, "Amitié Universelle" - Val\ de Mon\ - 6013 - 

" Mais qu'ont-ils fait de Toi, Arété, Déesse de la Vertu, de cette Vertu qui Représente la Perfection, l'Excellence, qui doit permettre aux Hommes d'Élever ce qu'il y a de plus Noble en eux, d'aller Vers cette Connaissance qui permet la Réalisation de Soi, Vers ce Point que Personnifie ta sœur la Déesse Harmonie, Point d'Equilibre entre les extrêmes qui permet de Trouver cette Beauté Intérieure  qui Sommeille en chacun des Hommes. " - Gér\ PUI\- "L'amour et la vertu" P 14 La Per\ Lan\ Ori\ Mon\ 6014 - "

" La Bravoure sans la Noblesse n'est que Fierté. " - Don Victorino Martin éleveur de Toros de Combat, cité par Francis Andreu - 120 ans d'Aficion - Théâtre de Béziers 25-03-2017-

"...La Force dont il est Question, n’a rien de Physique car l’Initié ne Méprise Rien de ce Qui est Inférieur. Ce Qui est Vil ne doit pas Être Détruit, mais Ennobli par Transmutation à la manière du Plomb qu’il faut savoir Elever à sa Dignité d’Or." - Alain Pozarnick  - Cité par Thi Tre - " Trois piliers"  - RL 813 "Les FF Libres" Ori Bez -

Noces : " Le but, ce sont les Noces du masculin et du féminin : l’Anthropos.  Il faut que ces Noces commencent en Nous au niveau social, au niveau neuro-physiologique (les deux hémisphères du cerveau) et à un plan plus universel (la rencontre pour une véritable alliance, sans opposition et sans confusion entre l’Orient et l’Occident).- Jean-Yves LELOUP - "L'Evangile de Marie" - Myriam de Magdala  http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=67 

" Les " Noces " débutent à la veille de Pâques au moment où Christian Rose-Croix reçoit une invitation d'une Vierge ailée, " Vêtue d'une robe bleue parsemée délicatement d'étoiles d'or tel le ciel " et qui avait des ailes grandes et belles couvertes d'yeux - "Ordo Ab Chao" - N° 62 - "Saint Empire"  P.119 - 6011 " Voir les ailes couvertes d'Yeux de l'aigle bicéphale mythique  - Ndlr -  tenant dans sa main une trompette en or... Prenant son essor elle sonna de la trompette ce qui ébranla la montagne entière au point que C.R.C. n'entendit pas sa propre voix pendant un quart d'heure. Il s'agit de la Vierge " Alchimia " qui lui transmet une invitation aux Noces royales, l'informant que s'il ne s'y est pas préparé, que s'il est trouvé trop léger, les " Noces " lui causeront dommage. " -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Noces_Chymiques_de_Christian_Rosenkreutz -

Nœud papillon : Ini p.14 (du petit livret) - " Nœud sans fin : permanence, longévité, éternité. " - http://www.grand-armorial.net/symboliqueHeraldique.htm -

Voir - Lacs d’amour - papillon -

Noésis : " La Dialectique contemplante : « la Noésis » c'est le sommet de la Dialectique  ascendante, où l'Ame Contemple intuitivement (in- tuitivement) les Idées. "

Voir -Lectio Divina - Lectio - Cogitatio - Ruminatio - Meditatio - Oratio - Contemplatio - Unio - Echelle Dialectique - Anagogie - Noésis - Diairésis - Etape - Moment - Lion - Métanoesis  - N'y a t'il pas un rapport entre Naos et Noésis  et Moïse ? Noé et Moïse sont-ils pas sauvé des eaux ? - Ndlr -

Noé : L'arche de Noé a été construite par un amateur, le Titanic par des professionnels. " - Dicton populaire - Ndlr -

"...On ressort de l’Eau pour renaître. " - N'y a t'il pas un rapport entre Naos et Noésis  et Moïse ? Noé et Moïse sont-ils pas sauvé des eaux ? - Ndlr -

" J'ai retrouvé les notes qu'avaient prises un frère [...], d'après  un Alchimiste dont il suit l'Enseignement, [...] Voici le texte : " Alors Noé lorsqu’il Trouve la Terre, le premier truc qu'il fait c’est de planter une Vigne, Pourquoi ? Parce que c’est l’Alliance entre le Haut et le Bas ! Il en tire donc le Vin première Etape, Énergie Céleste, après l’Énergie Terrestre, il prend le Blé (Noé) et avec le Blé on en fait du Pain, pour faire du Pain il faut les Quatre Éléments, du Feu (la cuisson) de l’Air (la fermentation) de l’Eau (pour le mélanger avec la farine) et de la Terre (pour le faire pousser), alors si on veut faire le lien avec l’Élément Terrestre et l’Élément Céleste, c’est les Libations ou l’on va Boire du Vin et Manger du Pain mais associer les deux Grâce à ce Qui est Fixe Qui Permet la Cohabitation Pacifique des Contraires, le Sel on prendra donc le Pain le Vin et le Sel, qui nous Permettra de Sceller .".... J'ai trouvé des vidéo intéressantes qu'à fait cet Alchimiste et notamment l'Explication Alchimique de " La Souris Verte " https://www.youtube.com/watch?v=5Sr4mPRst_g -

" Voir aussi les autres vidéos sur l'Alchimie et la Langue des oiseaux. Son Alchimie est Orientée sur le Travail sur les Plantes pour la médecine mais c'est quand même intéressant. " -Echange épistolaire avec un Frère RL 813 Ori Bez 2014 - Voir aussi : http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/23257-lalchimie-cest-quoi-comment/   - Ndlr -

Noir : " Bougies Noire : Repousse les influences négatives, utilisée dans les travaux Occultes et Exorcisme, bannit les " Esprits Malins ".

" Les trois premiers degrés se déroulent sur le plan des petits Mystères, c'est-à-dire sur l'Axe Horizontal. Comme disent les Anglo-saxons, c'est une Square masonry, une Maçonnerie de l'Equerre, Dimension de " l'Ampleur " dans le Symbolisme de la Croix. Ce qui s'oppose à une Arch masonry (comme l'Arche Royale par exemple) qui est une Maçonnerie du Compas (grands Mystères / Verticale), Dimension de l'Elévation dans le Symbolisme de la Croix. hors ce qui Symbolise cet Horizontalité, c'est le Pavé Mosaïque dont les Carreaux Blancs ont strictement la même Dimension que les Carreaux Noirs. Le Plan représenté par le Pavé Mosaïque, Plan Central s'il en est Un, est notre Axe Horizontal, sur lequel se déroule notre Etat d'Homme. C'est pour cela qu'il est appelé " Etat humain individuel ". La moindre montée sur l'Axe des Etats de l'Être Constitue une " Exaltation " et relève des " grands Mystères ". - Mic\ GER\ - "Le tableau de loge du grade de Maître" Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" La Couleur Noire, celle qui va Nous concerner aujourd'hui, fut attribuée à Saturne qui devient en Hermétique le Dragon Noir ou Plomb des Philosophes. " - Fulcanelli : Le mystère des Cathédrales, cité par- Geo\ JUL\ "La chambre du milieu, lieu de transmutation : creuset, athanor, matras." Ori\ Mon\ -1° journée Cambacérès - 6013 -

" Dans la Mythologie " Celte ", le Serpent est un Animal au Symbolisme Chtonien (Fils de la Terre), Possesseur de la Connaissance et du Pouvoir de Vie et de Mort dont les différentes apparences (Dragons, Lézards) Illustrent les Niveaux ou Phases Initiatiques où il intervient. Dans la Tradition, le Serpent  Lové est une Image de la Spirale ce qui ajoute à l'Infini de son Symbolisme ; en effet, la Spirale est l'Illustration du Mouvement Cyclique Infini (Cosmique) ou Retour sur Soi-même ( Centre et Caverne Intérieure ), Signe de Fécondité Physique et Spirituelle  et Symbole d'Evolution. La Légende Celte de Perdur ou Perceval Raconte comment il Triomphe du Serpent Noir du Tertre Douloureux, Possesseur redoutable de la Pierre de Richesse. Cette Pierre, qu'elle soit Brute ou Travaillée est toujours un Matériau Sacré, un Lieu de Mémoire. La Ceinture Dorée, dans la Symbolique Chrétienne, Correspond à la Pureté. " -http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm -

"...Le Noir n’est pas Ténèbres, synonymes d’Ignorance, mais Nuit, Nuit Initiation où la Conscience, dans un Etat encore mal Différencié est au Travail. "  - Ala\ MAS\ - "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014 -

" Le Noir absorbe la Lumière, on l’associe donc aux Ténèbres, à l’Obscurité. En Occident le noir est Noir de Deuil, c’est à dire à un départ sans Retour, une Perte définitive tandis que le Blanc Couleur de Deuil évoque au contraire une absence provisoire destinée à être comblée. Dans sa Qualité Symbolique de Couleur de Deuil le noir peut, du fait qu’il évoque un départ sans Retour, laisser suggérer qu’il s’agit du départ du Corps, de sa Matérialité Qui Deviendra Non présence. Le Noir c’est l’irrémédiable absence du Corps Physique. " [...] " Le Noir et le Blanc, si l’on se réfère au Langage Hermétique, Nous suggèrent que l’Initié doit Accomplir l’Œuvre au noir avant d’aborder l’Œuvre au blanc. En fait, il s’agit d’une alternance car le Retour au Noir devra être réitéré afin de multiplier les Opérations de Régénération et ce dans toutes les Directions, c'est-à-dire dans la Totalité de l’Être dans une Recherche de Perfectionnement de soi. On peut bien entendu sourire sur le Nom de Maître Parfait, Le Noir et le Blanc Nous indiquent bien qu’il ne s’agit pas d’un Etat mais d’une Potentialité qui Suppose le Passage incessant de l’Œuvre au noir à l’Œuvre au blanc … et vice versa… et ce dans toutes les Dimensions de l’Être… "  [...] " Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre Qui Porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre commence par l’Œuvre au noir et culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte Qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommé l’Homme Vert et l’Homme Rouge. "-http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Et il commença sa conférence. Au début, tout était Tohu-bohu, le Noir Régnait sur la Terre. Une Lumière jaillit des Ténèbres pour y Descendre, touchant le Sol pour rebondir dans les Cieux. Ainsi le Blanc Fut Créé, et la Sagesse Apparut. De cette Sagesse la ligne d’Horizon s’Eclaira. Le Feu des Volcans émergea et le Rouge Fut Créé, précédant le tour de l’Homme…" -

" Dans un Rite pratiqué par les Rose-Croix du XVIIIème Siècle, le postulant, après avoir Subi de nombreuses et pénibles Epreuves, apprenait qu'il allait Être mis en Présence de la Vérité Suprême, que le Mystère des Mystères, enfin allait Lui Être Révélé. On le Conduisait devant un Voile Noir, et on l'adjurait : - Regarde, regarde de tous tes Yeux ! Tu n'auras pas trop de tout le reste de ton séjour Terrestre pour Elucider, dans sa Plénitude, Ce Qui va t'Être montré. C'est l'Alpha et l'Oméga de Tout ce Qui fut, est et sera. Alors le Voile était brusquement écarté : il Masquait un Miroir où le nouvel Elu apercevait sa propre Image. Ainsi Découvrait-Il, d'une façon saisissante, la « Clef » de Toute Connaissance, le Maître Mot de l'Esotérisme : sa propre Personnalité. Nous sommes, à Nous-mêmes, notre propre Mystère et la Clef du Mystère Universel. - http://misraim3.free.fr/divers2/cours_d_initiation.pdf - "L'apprenti, les deux Surveillants et l’âne" - Guy Mat - RL 813 - 2014 -

" L’Hypothèse est qu’Au-delà d‘un Trou Noir Apparaît une Fontaine Blanche, Génératrice de Nouvelle Matière. " - La Chambre du Milieu" - Lio\ VER\ - RL\ 813 "Les FF\ Lib\" - Ori\ Bez\ 6015 - N'eut-il pas été préférable d'utiliser à la place de "Matière" le mot "Etat" afin de comprendre les "Etats Multiples de l'Être ? "  - Ndlr -

Voir - les Couleurs de l'Alchimie -

Nombres : " Les Nombres Impairs correspondent au Yang, sont masculins ou actifs, et les Nombres Pairs correspondent au Yin, sont féminins ou passifs. Les Nombres Impairs sont ""célestes"", et les Nombres Pairs sont ""terrestres" ". - René GUENON - "La Grande triade" Chap. VIII. "Nombres célestes et nombres terrestres" - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

" Xénocrate assimile les Idées de Platon aux Nombres. " - ARISTOTE, Métaphysique, N°3 -

" A cette époque la culture est judéo-hellénistique. Le Double sens est une adaptation de la culture d'Alexandrie et Proclus, Philosophe du cinquième Siècle, distingue dans les genres littéraires qu'utilise l'école Grecque de Philosophie, deux modes Voilés, l'un fonctionnant avec les Noms propres et les récits, c'est le genre Orphique et le mode avec les Nombres et les figures Géométriques, c'est le genre Pythagoricien. L'Ecriture Evangélique s'inspire de ces deux genres littéraires, comme par exemple le Baptême de Jésus. "  - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

" Mais ce qui m’intéresse n’est pas le Chiffre en Lui-même, qui désigne une quantité que l’on peut additionner, soustraire, multiplier et diviser mais plutôt le Nombre qui en latin Numeris signifie le Partage, la Distribution, la Construction. " [...] " Le Deux qui est la ligne, le domaine de l’Informel, le Nombre Pair qui est considéré comme inachevé. Il est le Paradoxe, le  V.I.T.R.I.O.L qui est une invitation à une descente en Soi, une Introspection Consciente, laquelle demande d’effectuer ce Travail avec la Volonté de rectifier pour réaliser une forme optimale d’Accomplissement et de Perfectionnement Individuelle qui Nous permettra donc de remonter, de Nous Elever. Le Conflit entre le Moi (exigence) et le Soi (impératifs) entraîne la conciliation par le Symbole. Elle est mienne car elle joue sur mon Aspiration Verticale d’Introspection et mon Imagination." - Lio\ Ren\ ""Il y a lieu de ramener..." - RL 813 - Ori\ Bez\ 6014 - citant Irène Mainguy « la symbolique maçonnique du troisième millénaire ». -

" Le Nombre Trois étant le Nombre Créateur par Excellence, son Carré Représente la Création multipliée c'est-à-dire l’Universalité des Êtres et des Choses, c’est les Sens du Novénaire Qui est ainsi Affirmé par Trois fois. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Le Nombre Quatre serait le Chiffre Qui Caractérise l’Univers dans sa Totalité. Il Symbolise, la Totalité du Créé et du Révélé. Le Quatre est le premier Carré Deux² et en Même Temps ajouté aux Trois Nombres Qui le précédent  Un+Deux+Trois+Quatre=Dix,  (Il Devient) la Tetraktys Pythagoricienne. Cette Totalité du Créé est en Même Temps la Totalité du Périssable. " - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Le Mot Sephirot (Séphirah au singulier) vient de l’Hébreu, Langue dans laquelle Il Signifie Nombre, Nous sommes donc dans la Symbolique des Nombres. " - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

« Voici que cet Enfant Provoquera la Chute Et le Relèvement de Beaucoup en Israël. Il sera Un Signe de ContradictionEt Toi, ton Âme sera Traversée d’Un Glaive – : ainsi seront Dévoilées les Pensées Qui viennent du Cœur d’Un Grand Nombre. » - Lc 2, 22-35 -

" On Attribue à Xénocrate la Division de la Philosophie en Logique, Physique et Morale ou Éthique Comme Speusippe, c'est un Platonicien Pythagorisant, qui s'appuie surtout sur l'Enseignement Oral de Platon ; il Distingue Trois sortes d'Essences, auxquelles il fait Correspondre Trois Types de Connaissances :

1. Hors du Ciel, l'Intelligible ou les Idées Connues par l'Intellection Pure ;

2. L'Opinable, ce qui est Connu par l'Opinion (Doxa) ;

3. Dans le Ciel, les Objets Sensibles, Connus par les Sens.

Il pose Deux Principes, l'Un et la Dyade, Irréductibles. Dieu est la Monade, l'Âme du Monde est la Dyade. À la Différence de Speusippe, qui remplaça les Idées par les Nombres Mathématiques, Xénocrate les Assimila aux Nombres : les Idées sont les Nombres ; alors que Speusippe Refusait de voir le Bien dans l'Un (comme Platon) parce que cela aurait obligé à voir le Mal dans le Multiple, Xénocrate pense que tous les Êtres, dans la mesure où ils Participent de l'Un et du Multiple, ont quelque chose à voir avec le Mal. Le premier parmi les Platoniciens, il fait Correspondre la Ligne à Deux (la Dyade), comme Speusippe faisait Correspondre le Point à Un. Pour Platon, le Principe Formel des Grandeurs est la Ligne Insécable, pour Speusippe c'est le Point, pour Xénocrate, ce sont les Nombres mêmes : la Dyade pour les Longueurs, la Triade pour les Surfaces, la Tétrade pour les Solides. " - https://fr.wikipedia.org/wiki/X%C3%A9nocrate -

Voir - Dogmata - Doctrine -

Nombreux : " Nombreux sont Ceux Qui ont été Frappés ainsi pour n'avoir pas Voulu Admettre Une Vérité à laquelle ils ne Croyaient pas ; depuis Galilée à ... Teilhard de Chardin, par exemple, dont les Idées novatrices n'ont pu Franchir les Portes du Concile Vatican II. Teilhard n'a eu de cesse de Concilier les Enseignements de l'Église avec Une Réalité Scientifique incontournable. Tâche ardue s'Il en fut, mais combien novatrice Et enrichissante. Il part du Phénomène de Complexification du Phylum Humain (ensemble de l'Espèce) pour aboutir à Un Réseau de Communication des Pensées Humaines Centrées sur Un Point " Oméga " Qui pourrait Bien, après Tout, Être la Parole Perdue ou encore Une Manifestation de l'Infini ( "Ein-Soph" ) ... à moins que Ce ne soit le G\A\D\U\ ?- http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

Nombril : "...L’Homme de Vitruve...[...] a placé l’Homme a la fois dans un Carré et dans un Cercle. [...] les Bras écartés en Croix et les Pieds joints bien Enracinés en Terre, il entre Parfaitement dans un Carré. [...]  s’Il écarte ses Jambes et ses Bras singeant l’envol dans le Ciel, Il entre dans un Cercle. [...] Nous constatons que l’Axe du Carré passe par le Sexe de l’Homme. Illustrant ainsi la reproduction, la descendance. [...]  le Centre du Cercle, passe par le Nombril trace Corporelle de son Ascendance. [...]  C’est la Démonstration visuelle du Libre arbitre de l’Homme. C’est a Lui de choisir s’Il Veux rester dans le Carré représentant la Matérialité ou Evoluer dans le Cercle Symbolisant la Spiritualité. "  - Gér\ Cas\ -P14 Ori\ Mon\ - 6014 - "Comment le MS concilie..." -

Nomikoï : " Les Docteurs de la loi (ceux qui interprétaient la Torah de manière purement exotérique) - Jésus, le Rénovateur du mystère de la Gnose, accusait déjà ceux qu’il appelait les « Nomikoi », les docteurs de la loi (ceux qui interprétaient la Torah de manière purement exotérique) d’avoir perdu cette connaissance : « Malheur à vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la Clef de la science ; vous mêmes n’êtes point entrés, et vous avez empêché ceux qui entraient ! » - Luc XI, 52 - Voir - Pharisien - Ndlr -

Nommer : " Indiquer de manière à faire Reconnaître, Signaler, Nommer d'avance. " - Media Dico -

"Il est de Tradition, dans le monde Alchimique, De Dénommer « Souffleurs » les Individus qui S’acharnent aux fourneaux en Quêtes Chimériques Selon d’anciens Savoirs qu’ils pensent avoir acquis. L’origine du mot vient du français ancien, du temps où les Savants Fondaient Roche et Métal Grâce à de puissants Feux entretenus si bien par des soufflets géants actionnés sans grand mal. Boscanio Nous l'a dit, citant Fulcanelli : Un des Noms du Mercure, soit le « Fou du Grand-Œuvre », Nous vient de ce Soufflet (jadis « Fol » ou « Follis »). Souffler  ou agir fol sont donc mêmes manœuvres. " - http://ora-et-labora.frenchboard.com/t97-e-souffleurs -

" Appelez-le par n'importe quel Nom, Dieu, Soi, le Cœur ou le Siège de la Conscience, cela revient au même. Ce qu'il faut bien saisir ici c'est que le Cœur veut dire l'Essence de son Être, le Centre sans lequel il n'y a pas la moindre Existence. " - Ramana Maharshi -  

" Le Vert... est la Couleur qui Evoque le Règne Végétal et plus particulièrement le Printemps, Il Evoque donc une Renaissance. Il est donc le Signe d’un Retour, Il est alors la Couleur de l’Espérance. Il est la Couleur de l’Immortalité Symbolisée par l’Arbre vert, le Rameau Vert... la branche d’Acacia. Je n’irai pas plus avant sauf à rappeler la Table d'Emeraude attribuée à Hermès Trismégiste contient les préceptes de l’Hermétisme qui permettent d’aboutir au Grand Œuvre. " [...] " Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre qui porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre Commence par l’Œuvre au noir et Culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommer l’Homme Vert et l’Homme Rouge." - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

« Boukhari rapporte dans le Livre des Prophètes que le Prophète Muhammad (PBSL) a dit, " Al-Khidr " ( l''Homme Vert ") a été ainsi Nommé parce qu'il s’était assis une fois sur une Terre Blanche et Stérile, Qui par la suite devint Luxueusement Verte à cause de la Végétation. […] Enfin il est à Signaler Ici que de nos jours de nombreux Gnostiques de l'Islam ont également affirmé avoir Rencontré Sayidouna Al-Khidr au moins une fois dans leur Vie. Ce fut le cas du penseur français René Guénon (Abd al-Wahid Yahya en islam) qui n'a jamais souhaité aborder la question d'Al-Khidr dans son Œuvre plus que superficiellement, « parce que la chose le Concerne de trop près », disait-il dans l’un de ses commentaires.  http://www.islamdefrance.fr/main.php?module=articles&id=10 -   http://heraldie.blogspot.fr/2014/05/lhomme-vert.html -  

" De Façon Symbolique, la Bible Parle de ce Qui Est notre Exil Métaphysique, en Parlant de Jérusalem, pour la Vie Idéale, la Vie avec Dieu, Et de Babylone pour l'Exil dans la Chair, la Culpabilité, la Douleur. De la Porte de Dieu (des Dieux) à la Porte de Dieu, de l'Un Et Au-delà. Ce que Personnellement Je Nomme « la Source de la Source »." - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015

" Pourquoi a-t-on Choisi de Nommer les Trois Piliers par l’Attribut Correspondant aux Sephirot, à Savoir : Sagesse, Force Et Beauté Et non par leurs Noms, Qui sont Chokhmah, Gevurah (Geburah) Et Tiphereth (Tipheret) ?"  - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

" Tout Celà Est arrivé pour que soit Accomplie la Parole du Seigneur prononcée par le Prophète : Voici que la Vierge Concevra, Et Elle Enfantera Un Fils ; on Lui Donnera le Nom d’Emmanuel, Qui se Traduit : « Dieu-Avec-Nous »." - Mt 1, 18-24 -

" Ce n'est pas le Nom d'Un Sommet que Nous avons Gravi qui Nous Transforme, mais la Présence et l'Amour que Nous avons mis dans la Marche. " - Frédéric Lenoir - cité par Emi\ JAU\  DH Ori\ Mon\ -

" Dans Tous les Cas, le Commanditaire du Désir Porte Un Nom, l’Ego. " -   Gil\ POR\ "Comment peut on espérer..." P14 - Ori\ Mont\6015  -

"Is / Fils, Ra / Soleil, El / Dieu : Fils de Dieu en Egyptien. Israël Fils de Dieu. [...] c'Est aussi le Nom que Dieu Donne à Jacob [...] Nom de Combattant [...] de Celui Qui a Combattu Avec les Hommes et Avec Dieu et en Est Sorti Vainqueur."- https://www.franceinter.fr/emissions/les-routes-de-la-musique/les-routes-de-la-musique-26-novembre-2016 -

" Sais-tu comment se Nomme le Fil du Plomb  ? Il a pour Nom " La Foi "  - Max Pas - RL 813 "Les FF Libres" Ori Bez - 06/6017 -

" Le Mot anglais Awareness définit plus Justement  [...] cet Etat Particulier de Conscience Immédiate et implicite, non délibéré [...] que certains Nomment aussi " Pleine Conscience. ". - Ordo Ab Chaos - N°75 sup au 30° - à propos du 26° degré - Page 238, note de bas de page (12) -

Voir - Jihad - Guerre - Ouroboros -

Noms divins : " L’esprit, le cœur, l’intelligence, et l’âme du Qotb sur l’arche des Noms et les dirige vers le dévoilement du tout début des débuts et vers la fin des finalités. - Après le dévoilement des Noms et des qualités, Dieu submerge le Qotb dans les mers des Attributs et de leurs réalités. Peu après le Qotb est de nouveau replongé dans les mers infinies de l’Essence, où il reste immobile pour un temps, dans les profondeurs des eaux de l’Essence Divine, au cœur de l’Invisible, puis de nouveau dans une autre zone au milieu de ces eaux, il subit une autre immersion. - C’est alors que le Qotb devient le compagnon de l’Unicité - Wahdaniyat - ainsi que de Dieu - Oluhiyat -, se retrouvant dans un état d’extinction tout en étant entretenu. - Avec chacun des Noms Divins, le Qotb réussi à rejoindre une des réalités spirituelles des Attributs et de l’Essence, jusqu’à ce qu’il se retrouve enfin complètement désorienté, étant précipité de Nom en Nom se retrouvant finalement annihilé entre chaque Nom. - Dieu est connaissant du fait qu’il sera impossible pour le Qotb d’aller au travers de la totalité de Ses Noms à cause de la nature infinie des Noms, car il existe plus de Noms qu’il n’y a de particules dans ce monde et l’au-delà, et plus que ne contiennent les eaux de pluie tombées depuis la nuit des temps et les gouttes qui forment les océans de la planète entière. - Dieu dispense Ses théophanies à partir de Son Essence à travers Ses Noms, et il se manifeste à travers Ses Noms à Son Élu, et surtout à travers Son Nom Spécifique, à l’Élu de Ses Élus. A la suite de quoi, Dieu manifeste les théophanies de tous Ses Noms à Son Nom Exclusif et Absolu et, de ce Nom au cœur du Qotb de Secours. – Par l’entremise de chacun des Nom le Qotb de Secours reçoit et perçoit la réalité spirituelle correspondant aux Attributs et aux Qualités reliées à ceux ci, de même que les  caractéristiques particulières qui se rattachent au Nom en question incluant l’Essence Divine, tirant un plaisir différent avec chaque Nom. - Le Nom Absolu est le plus grand Nom parmi tous les Noms de Dieu et seul le Qotb à connaissance des secrets mystérieux associés à ce Nom - Adam atteignit son statut d’Être Humain par l’intermédiaire de ce Nom, comme indiqué dans le Coran : « Et il enseigna à Adam tous les Noms » ( II : 31.) - Ces Noms sont les noms qui font référence à Ses Attributs et Ses Qualités, alors que le Nom Absolu et Suprême est en fait la somme totale de tous Ses Noms. - Terry GRAHAM - Lettre soufie N° 32- p17 -

« Dieu  avec », « Miséricorde » : le christianisme ancien reprendra ces thèmes, en précisant que le Nom Divin Nous dit que « Dieu Est », mais ne Nous dit pas « ce qu’il est ». Il demeure dans son « JE », « Au-delà de tout » - Grégoire de NIZANCE - au-delà même de l’Être. " - Pseudo-Denys ou Denys l’Aréopagite - Pourtant « ÊTRE » est le Nom qui lui convient le mieux. Pour Maître Eckhart et d’autres auteurs du Moyen Âge : « Dieu est l’Être – l’Être est Dieu. » « Ce qui est au-dessus de tout nom n’exclut aucun Nom.  Il inclut au contraire dans une indistinction d’égalité - aequaliter indistincte - toutes sortes de Noms.  Aucun d’eux, par conséquent, n’est propre à Dieu, à l’exception de Celui qui est au-dessus de tout Nom, en raison de sa commune immanence à tous les Noms.  Or, l’Être est commun tant à l’universalité des noms qu’à l’universalité des Êtres.  “ Être ” est donc le Nom Propre de Dieu seul . » ...Peut-on penser alors au Christ ou à Hallaj qui, au moment de leur effacement suprême, laissent monter jusqu’à leurs lèvres d’homme le « Je Suis » de « Celui-là seul qui Est » ? - Jean-Yves Leloup -L'Evangile de Jean - http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=41 -

" L'Être Individuel est regardé, dans son ensemble, comme un composé de deux éléments, qui sont appelés respectivement Nâma, le Nom, et Râpa, la Forme ; ces deux éléments sont en somme " l'Essence " et la " Substance " de l'Individualité, ou ce que l'école Aristotélicienne appelle " Forme " et " Matière ", ces termes ayant d'ailleurs un sens technique bien différent de leur acception courante ; il faut même remarquer que celui de " Forme ", au lieu de désigner l'élément que Nous nommons ainsi pour traduire le sanskrit Râpa, désigne alors au contraire l'autre élément, celui qui est proprement " Essence Individuelle ". Nous devons ajouter que la distinction que Nous venons d'indiquer, bien qu'analogue à celle de l'Âme et du Corps chez les Occidentaux, est loin de lui être rigoureusement équivalente : la Forme n'est pas exclusivement la Forme Corporelle, encore qu'il ne Nous soit pas possible d'insister ici sur ce point ; quant au Nom, ce qu'il représente est l'ensemble de toutes les Qualités ou attributions caractéristiques de l'Être considéré. II y a lieu ensuite de faire une autre distinction à l'intérieur de " Essence Individuelle " : nâmika, ce qui se rapporte au Nom, dans un sens plus restreint, ou ce que doit exprimer le Nom particulier de chaque Individu, est l'ensemble des Qualités qui appartiennent en propre à celui-ci, sans qu'il les tienne d'autre chose que de lui-même... - La Bible Nous apprend qu’au cours de l’épisode du buisson ardent où l’Eternel serait apparu à Moïse, ce dernier recevant sa Parole, lui aurait demandé son Nom pour le communiquer au peuple d’Israël. L’Eternel  répond par une fin de non-recevoir que Nous connaissons sous la forme : « Je suis celui qui est, et je suis qui je suis ». Ce qui revient à dire que le Nom divin doit rester inconnu aux hommes et demeurer un Secret absolu. - M\ Arc\ synthèse travaux de l'année « La parole perdue » P14 Ori\ Mon\ 6012 -

" L'Innommable, celui qui a tous les Noms, l'Imprononçable - La Mission du Cherchant, sa Quête, c'est de se débarrassé de son Ego, de son Moi, de ses Illusions, de retrouver l'Unité Au delà des représentations, c'est de trouver Qui parle à la place de Lui. Le résultat, de la Dilution de l'Ego dans l'Etre, si elle est atteint, c'est la Délivrance ! " - Ndlr -  

" À ce point de vue, on peut dire que celui qui possède véritablement le « Don des langues », c’est celui qui parle à chacun son propre Langage, en ce sens qu’il s’exprime toujours sous une Forme appropriée aux façons de Penser des Hommes auxquels il s’adresse. C’est aussi ce à quoi il est fait allusion, d’une manière plus extérieure, lorsqu’il est dit que les Rose-Croix devaient adopter le Costume et les Habitudes des pays où ils se trouvaient ; et certains ajoutent même qu’ils devaient prendre un nouveau Nom chaque fois qu’ils changeaient de pays, comme s’ils Revêtaient alors une Individualité nouvelle. "- René GUENON - "Aperçus sur l'initiation" - Le don des langues - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

" A cette époque la culture est judéo-hellénistique. Le Double sens est une adaptation de la culture d'Alexandrie et Proclus, Philosophe du cinquième Siècle, distingue dans les genres littéraires qu'utilise l'école Grecque de Philosophie, deux modes Voilés, l'un fonctionnant avec les Noms propres et les récits, c'est le genre Orphique et le mode avec les Nombres et les figures Géométriques, c'est le genre Pythagoricien. L'Ecriture Evangélique s'inspire de ces deux genres littéraires, comme par exemple le Baptême de Jésus. "  - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 - 

" L'Onomastique est l'étude raisonnée des Noms propres, relatif aux Noms propres.- Média-dico -

" Lumière de la Conscience qui tout embrasse, c'est en toi que se Forme l'Image de l'Univers, qu'elle y Demeure et s'y Dissout, Mystère qui détient le Miracle de la Vérité. Tu es le Soi intérieur, le "Je" Vibrant dans le Cœur. Cœur Est ton Nom, ô Seigneur !"... N'est-ce pas le Symbole même de ma Méditation : la Lumière de la Conscience, Joie Immuable, n'est-ce pas l'Origine de toute Forme ? N'est-ce pas la Voie Véritable ?" - Ella Maillart citant Ramana Maharshi -

" Appelez-le par n'importe quel Nom, Dieu, Soi, le Cœur ou le Siège de la Conscience, cela revient au même. Ce qu'il faut bien saisir ici c'est que le Cœur veut dire l'Essence de son Être, le Centre sans lequel il n'y a pas la moindre Existence. " - Ramana Maharshi -

" Ouaille : Nom donné aux Chrétiens par rapport à leurs Directeurs Spirituels." - Média Dico -

" La Roue de la vie détaille (entre autre) le mécanisme qui régit le Passage de Vie en Vie. Ce mécanisme est Constitué de Douze Maillons, Douze Etapes. Chaque Maillon Conditionne le suivant et est lui-même Conditionné par le précédent. La Loi  qui Lie les Maillons entre eux se Nomme la Loi de la coproduction conditionnée. Elle s’Exprime selon la formule suivante : «  Ceci étant, Cela Est ; de l’Apparition de Ceci, Cela Apparaît » Illustrant ainsi l’interdépendance de ces Maillons. Nous n’allons pas Ici rentrer dans le détail des Douze Etapes, nous ne faisons que les Citer :

1 L’Aveuglement.

2 Les Constructions Mentales.

3 La Conscience Discriminante.

4 Le Nom et la Forme.

5 Les Six Sphères Sensorielles.

6 Le Contact.

7 La Sensation.

8 La Soif.

9 L’Appropriation.

10 L’Action.

11 La Naissance.

12 La Mort.

Cette Chaîne est Infinie car le Douzième Maillon Conditionne à son tour l’Apparition du 1er, d’où l’appellation de la Roue de la vie. Il s’agit d’un Cercle Infini dont nous sommes Prisonniers. L’Enseignement du Bouddha vise à nous permettre de briser ce Cercle pour être définitivement Libérés et ne plus Renaître dans ce Monde où tout est Dukkha. " - http://www.lesreligions.fr/articles/16-2eme-Noble-Verite-origine-souffrance.php#.UtgUGU3LTGg -

" Le préfixe Mac au début de la plupart des Noms propres veut dire « Fils » en Gaélique Ecossais ; ainsi, Andrew Macdonald est parmi les « Fils de Donald ». En Gaélique, lorsqu'il s'agit d'une Femme, Mac est remplacé par Nic, qui est la contraction de terme nighean mhic, qui veut dire « Fille du Fils ». Ainsi, en Gaélique, NicDhòmhnaill, veut dire en réalité « Fille de MacDonald » (ou si l'on préfère « Fille du Fils  Donald ») plutôt que « Fille de Donald ». Par ailleurs, si tous les membres du Clan portent le même Nom de famille, qui est celui du Clan, Traditionnellement, seul le Chef se réclame de ce Nom. Ainsi, le Chef du Clan Macfarlane sera appelé « Macfarlane », sans référence à son prénom, et sans utiliser la formule de politesse « Monsieur » ; les Hommes de Qualité du Clan seront appelés par leur Nom complet, selon les Conventions habituelles. En revanche, les membres mineurs seront appelés par leur seul prénom, auquel sera accolé leur Lieu de Résidence, par exemple « Iain de Tallisker » - http://fr.wikipedia.org/wiki/Clan_%C3%A9cossais -"

" René Guenon, dans son ouvrage « Chirographie », nous rapporte : « Quant au Nom Allah Lui-même, il est formé par les Doigts, de la façon suivante : l’auriculaire correspond à l’Alif, l’annulaire au premier Lam, le médius et l’index au second Lam, qui est double, et le pouce au He (qui, régulièrement, doit être tracé sous sa Forme « Ouverte ») ; et c’est là la Raison principale de l’usage de la Main comme Symbole, si répandu dans tous les pays Islamiques (une Raison secondaire se référant au Nombre Cinq, d’où le Nom de Khoms donné parfois à cette Main Symbolique). On peut Comprendre par la signification de cette parole du Sifr Seyidna Ayûb (Livre de Job, XXXVII, 7) : « Il a mis un Sceau (Khâtim) dans la Main de Tout Homme, afin que tous puissent Connaître Son Œuvre » ; et nous ajouterons que Ceci n’est pas sans rapport avec le Rôle Essentiel de la Main dans les Rites de Bénédiction et de Consécration. »... « Les Mains Nues signifient que le Compagnon s’est Dépouillé de ses Outils comme le Candidat Apprenti s’est Dépouillé de ses Métaux …» ...« …. Se Dépouiller de ses Outils pour un Compagnon , c’est se Libérer des supports qui ont permis l’Acquisition du Degré de Connaissance qui devrait Correspondre à ce Grade, car cette Connaissance, si elle a été véritablement été Acquise, serait alors Intégrée à l’Être, et pour « pouvoir Accéder à un Degré d’Ordre Supérieur, il conviendrait que cette Connaissance du Compagnon « laisse la Voie Libre à nouveau et par , qu’elle se débarrasse de tout ce qui, Maintenant, est « Devenu Extérieur à l’Être et qui gênerait pour ce Prochain Passage, même si ces Outils ont été « Nécessaires jusqu’alors… ». " - http://www.ledifice.net/6034-4.html - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

" Trente deux Qualités pour Atteindre la Libération " . - Bouddhisme. - (Le REAA comporte 33 Degrés ! Analogie ? - Ndlr -) -

" Le Noir absorbe la Lumière, on l’associe donc aux Ténèbres, à l’Obscurité. En Occident le noir est Noir de Deuil, c’est à dire à un départ sans Retour, une Perte définitive tandis que le Blanc Couleur de Deuil évoque au contraire une absence provisoire destinée à être comblée. Dans sa Qualité Symbolique de Couleur de Deuil le noir peut, du fait qu’il évoque un départ sans Retour, laisser suggérer qu’il s’agit du départ du Corps, de sa Matérialité Qui Deviendra Non présence. Le Noir c’est l’irrémédiable absence du Corps Physique. " [...] " Le Noir et le Blanc, si l’on se réfère au Langage Hermétique, Nous suggèrent que l’Initié doit Accomplir l’Œuvre au noir avant d’aborder l’Œuvre au blanc. En fait, il s’agit d’une alternance car le Retour au Noir devra être réitéré afin de multiplier les Opérations de Régénération et ce dans toutes les Directions, c'est-à-dire dans la Totalité de l’Être dans une Recherche de Perfectionnement de soi. On peut bien entendu sourire sur le Nom de Maître Parfait, Le Noir et le Blanc Nous indiquent bien qu’il ne s’agit pas d’un Etat mais d’une Potentialité qui Suppose le Passage incessant de l’Œuvre au noir à l’Œuvre au blanc … et vice versa… et ce dans toutes les Dimensions de l’Être… "  [...] " Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre Qui Porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre commence par l’Œuvre au noir et culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte Qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommé l’Homme Vert et l’Homme Rouge."-http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Le Nom du premier Meurtrier d’Hiram-Abi a pour Nom Ab-Hiram ce Qui Signifierait « Qui Rejette le Père » ou Qui Immole le Père (le préfixe Ab en français indique au propre comme au figuré l’écart ou la Séparation). - http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

" Sur ce sujet, voici ce que précise Guénon dans une lettre à Lovinescu datée de novembre 1936 : « Napoléon avait été Initié à Malte (en 1798 si je ne me trompe) à la Maçonnerie et peut-être aussi à quelque chose dautre ; quand il vint ici [en Egypte], il adhéra à lIslam et prit le Nom dAli, fait qui semble assez peu connu. Les Loges Militaires qui Existaient dans la plupart de ses Régiments semblent bien, en Allemagne surtout, avoir joué dans ses conquêtes un Rôle peut-être plus grand que celui des Batailles elles-mêmes ; la reddition des villes se traitait bien souvent entre ces Loges Militaires et les Loges locales. Son Rôle aurait dû être de Réaliser une sorte dUnification, ayant même un Lien avec lOrient (par lEgypte si la chose avait réussi de ce côté. Il est difficile de dire exactement quand sa « Déviation » a commencé mais ce quil y a de certain, cest quelle est devenue définitive lors de son divorce et de son second mariage. " -N.d.é.- René Guenon : Recueil "l'initiation Maçonnique du F Bonaparte. " - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

"...la Lettre " G ", initiale de Gehovah, Qui est la Parole Expirante. [...] Gehovah, Ecrit également Jehovah, est l'Ancienne Ecriture phonétique de Yahvé (Yod, Hé, Vav, Hé). Le Iod Initial a été traduit indifféremment au cours des Siècles par les Lettres (I), (J), (G), (Y). Yod est l'Un des Noms de Dieu, Unité du Principe Créateur, selon le Kabbale. "  - Rit. 15°/18° - 2014- p.49 - REAA -  

" La Réalisation consiste à donc à Rejeter l'Idée Fausse, que l'on n'est pas Réalisé. La Réalisation n'est pas quelque chose de nouveau à Acquérir. Comme elle est Permanente, elle doit donc Exister de Tout Temps. Sinon elle n'a aucune Valeur. [...] Dès que l'Idée Erronée " Je Suis le Corps " ou " Je n'ai pas Réalisé " s'est Dissipé, il ne reste plus que la Suprême Conscience, c'est-à-dire le Soi, auquel on donne le Nom de Réalisation pour satisfaire le niveau de Compréhension ordinaire des gens. Mais, en Vérité, la Réalisation est Eternelle, elle Existe depuis Toujours, à Présent, et Ici Même. Finalement la Réalisation revient à Eliminer l'Ignorance et Rien d'Autre. " -Ramana Maharshi - "entretien (extrait)" http://consciencesansobjet.blogspot.fr/2010/07/ramana-maharshi.html -

" Le Mat, Nom Vulgaire du Fou, & Qui Subsiste en Italien, vient de l'Oriental Mat, Assommé, Meurtri, Fêlé. Les Foux ont Toujours été Représentés comme ayant le Cerveau Fêlé. " Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Noms Orientaux conservés dans ce Jeu. -

 " Pourquoi a-t-on Choisi de Nommer les Trois Piliers par l’Attribut Correspondant aux Sephirot, à Savoir : Sagesse, Force Et Beauté Et non par leurs Noms, Qui sont Chokhmah, Gevurah (Geburah) Et Tiphereth (Tipheret) ? " [...] " C'Est Pourquoi Il Est écrit : « En Ce Jour le Seigneur sera Un Et Son Nom sera Un ». Ainsi Apparaît l'Union dans l'Eternité de l'Infiniment Petit Et de l'Infiniment Grand. Voici donc ces Sephirot Qui contiennent l'Infini Et embrassent Toutes les lois mécaniques de l'Univers. " - Kabbale - Geo\ BOU\ - Ori\ Mon\ - La clef de voûte - 6015 -

" Jésus Lui disait en effet : « Esprit Impur, Sors de cet Homme ! » Et Il Lui demandait : « Quel Est ton Nom ? » L’Homme Lui dit : « Mon Nom Est Légion, car Nous sommes Beaucoup. »" - Mc 5, 1-20 - "Evangile du jour" - http://aelf.org - 01-02-2016 -

" Quand fut arrivé le Huitième Jour, Celui de la Circoncision, l’Enfant Reçut le Nom de Jésus, le Nom que l’Ange Lui avait Donné avant sa Conception." - Lc 2, 16-21 -  "Evangile du jour" - http://aelf.org - 01-01-2016 - "Dans Tous les Cas, le Commanditaire du Désir Porte Un Nom, l’Ego. " - Gil\ POR\ "Comment peut on espérer..." P14 - Ori\ Mont\6015 -

" Un Autre Ego a Commencé à t’Eliminer. C’Est l’Ego Universel, dont le Nom Est Je-Suis-Brahman (Aham Brahmasmi)." - Télécharger Ellâm Onru en PDF  et voir la page 14 -

" Ne Donnez à Personne sur Terre le Nom de Père, car Vous n’avez qu’Un Seul Père, Celui Qui Est aux Cieux. " « Ils disent Et ne font pas » - Mt 23, 1-12 -

" Sais-tu comment se Nomme le Fil du Plomb  ? Il a pour Nom " La Foi "  - Max Pas - RL 813 "Les FF Libres" Ori Bez - 06/6017 -

" Le Nom de " Serpent " a été Donné, à Toutes les Epoques et en des aires Culturelles Diverses, aux Initiés Eux-mêmes, Qui  Recevaient le Double Pouvoir de " Faire Monter ou Descendre " la Force Magique Universelle." - René Alleau - Cité dans " Oraison du Serpent" de Spartakus FreeMann - P.4 - Télécharger " Oraison du Serpent" de Spartakus FreeMann -

Voir - 32 - Castes -

Non-action : " La " Non-action " est une action qui ne déclenche pas la réaction de force égale et opposée. Ce qui est appelé " Non-action " ou “ Non-agir  ” est bien une action, mais c’est une action particulière, entreprise d’une façon complètement désintéressée, sans attachement au résultat ; et qui ne devient donc possible que si le mental et l'ego ont disparu. " sans attachement au résultat " ; je ne dis pas sans avoir en vue un certain résultat, sinon pourquoi agir. - Arnaud DESJARDINS - “ Tu es cela ” p.165- Dispo en numérique sur demande - Ndlr - Attention, 2° sens de " Non-action " - voir p.174 -

" La " Non-action " est ce que Nous appelons la Spontanéité. - Wei Wu Wei "La Voie Négative" Ed. "La Différence" 1977 -

" En Maçonnerie, c’est le travail à la Gloire du G\A\D\U\, c’est aussi le « Je » de «  J’ai dit ». Il est intéressant de noter que, dans la tradition du christianisme orthodoxe transmise jusqu’à nos jours, au moment de l’Epiclèse, on demande au Saint-Esprit « de descendre sur Nous et sur ces dons » - le Pain et le Vin - afin qu’ils soient réellement transformés en « Corps et Sang  », « Action et Contemplation » du Christ vivant au milieu de Nous. Myriam, d’une certaine façon, a vécu cette Epiclèse : le Saint-Esprit - Pneuma - est venu informer son Intelligence et son Cœur - Noùs, Kardia - , afin que l’Enseigneur se Donne Réellement à Voir à elle et qu’Il continue ainsi à l’Enseigner. » - Jean-Yves LELOUP - "L'Evangile de Marie" - Myriam de Magdala - P.56 - http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=67 -

" Le repos n'est pas le contraire du mouvement - Par le Non agir, il n'y a rien qui ne se fasse. " - Lao TSEU, Tao-te-king. -

" Le « Non-agir » n’Est Point l’Inertie, Il Est au Contraire la Plénitude de l’Activité mais c’Est Une Activité Transcendante Et Toute Intérieure, Non-manifestée, en Union avec le Principe, donc Au-delà de Toutes les Distinctions Et de Toutes les Apparences que le Vulgaire prend à tort pour la Réalité Même, alors qu’elles n’en sont qu’Un Reflet plus ou moins Lointain. " - René Guenon - APERÇUS SUR L’ESOTERISME ISLAMIQUE ET LE TAOÏSME – Taoïsme et Confucianisme -

Voir - Destinée - Satori - .

Non-agir : " Aussi n’est-ce point à l’Action Extérieure que le Taoïsme accorde de l’Importance [….] et il Enseigne expressément la Doctrine du « Non-agir », dont les Occidentaux ont en général quelque peine à Comprendre la Véritable Signification, bien qu’ils puissent y être aidés par la Théorie Aristotélicienne du « Moteur immobile », dont le Sens est le Même au Fond… [….] Le « Non-agir » n’est point l’Inertie, il est au Contraire la Plénitude de l’Activité, mais c’est une Activité Transcendante et Toute Intérieure, Non-manifestée, en Union avec le Principe, donc Au-delà de Toutes les Distinctions et de Toutes les Apparences que le Vulgaire Prend à Tort pour la Réalité Même, alors qu’elles n’en sont qu’un Reflet plus ou moins Lointain. " - APERÇUS SUR L’ESOTERISME ISLAMIQUE ET LE TAOÏSME – Taoïsme et Confucianisme - René Guenon – Tout Guenon en PDF - Page 31 - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

Non-dualité : " Mais on peut du moins, en employant toujours la forme négative, parler de « Non-dualité »  (Advaita). Là où il n'y a pas de Dualité, il n'y a nécessairement aucune Contrainte, et cela suffit à prouver que la Liberté est une Possibilité dès lors qu'elle résulte immédiatement de la « Non-dualité » qui est évidemment exempte de toute contradiction. - René GUENON - "Les états multiples de l'Être" - Chap. XVIII - "Notion métaphysique de la liberté" - Disponible sur demande - Ndlr -  

Non-Être : " Or, quand à la possibilité Universelle envisagée au-delà de l'Être, c'est à dire comme le Non-Être, on ne peut pas parler d'unité [...] le Non-Être est le Zéro métaphysique, mais on peut du moins, en employant toujours la forme négative, parler de " non-dualité " (adwaïta). [...] Il suffit ici, pour passer du Non-Être à l'Être, de passer de la non-dualité à l'unité : l'Être est " UN " (l'Un étant le Zéro affirmé), ou plutôt il est l'Unité métaphysique elle-même, première affirmation, mais aussi, par là même, première détermination. "- René GUENON - "Les états multiples de l'Être" - Chap. XVIII - "Notion métaphysique de la liberté" - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

Non-fait : "...en Sanskrit - Akrita - Incréé. " Henri LE SAUX - "La montée au fond du Cœur.", - Glossaire -

Non-manifesté : " Par , l’Etre sort donc de la Multiplicité ; Il échappe, suivant les expressions employées par la Doctrine Taôiste, aux vicissitudes du « Courant des Formes », à l’Alternance des Etats de « Vie » et de « Mort », de « Condensation » et de « Dissipation » , passant de la Circonférence de la « Roue Cosmique » à son Centre, Qui est désigné Lui-même comme « le Vide (le Non-manifesté) Qui Unit les Rayons et en fait Une Roue » - Tao-te-King, XI. cité par René Guenon - Aperçus sur l'ésotérisme islamique et le taôisme - El-Faqru - P11 -

" Le « Non-agir » n’Est Point l’Inertie, Il Est au Contraire la Plénitude de l’Activité mais c’Est Une Activité Transcendante Et Toute Intérieure, Non-manifestée, en Union avec le Principe, donc Au-delà de Toutes les Distinctions Et de Toutes les Apparences que le Vulgaire prend à tort pour la Réalité Même, alors qu’elles n’en sont qu’Un Reflet plus ou moins Lointain." - René Guenon - APERÇUS SUR L’ESOTERISME ISLAMIQUE ET LE TAOÏSME – Taoïsme et Confucianisme - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

"Aussi n’est-ce point à l’Action Extérieure que le Taoïsme accorde de l’Importance [….] et il Enseigne expressément la Doctrine du « Non-agir », dont les Occidentaux ont en général quelque peine à Comprendre la Véritable Signification, bien qu’ils puissent y être aidés par la Théorie Aristotélicienne du « Moteur immobile », dont le Sens est le Même au Fond… [….] Le« Non-agir » n’est point l’Inertie, il est au Contraire la Plénitude de l’Activité, mais c’est une Activité Transcendante et Toute Intérieure, Non-manifestée, en Union avec le Principe, donc Au-delà de Toutes les Distinctions et de Toutes les Apparences que le Vulgaire Prend à Tort pour la Réalité Même, alors qu’elles n’en sont qu’un Reflet plus ou moins Lointain." - APERÇUS SUR L’ESOTERISME ISLAMIQUE ET LE TAOÏSME – Taoïsme et Confucianisme - René Guenon – Tout Guenon en PDF - Page 31 - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -

Non moi : " La Question du Libre arbitre a été discutée à travers les Siècles par tous les Philosophes sans qu’aucune conclusion ne fasse l’unanimité. Et les plus grands Sages de l’Inde paraissent se contredire, affirmant que tout est Œuvre de la seule Shakti (Energie Divine) mais proposant une Pratique Personnelle qui met en jeu l’initiative Individuelle. Il y a une approche relative : est-ce que je peux gagner en Liberté intime ? Et il y a une approche radicale, plus délicate à comprendre car cette question du Libre arbitre, Nous la posons à partir de la Conviction de l’Ego Individualisé - le Moi et le Non moi – qui est une Forme d’Erreur Fondamentale, Arthur Osborne, un Disciple anglais de Ramana Maharshi qui a passé dix ans dans son Ashram du vivant de Celui-ci a écrit plusieurs livres, a utilisé une Image du temps de la T.S.F. où les postes de radio étaient volumineux, avec de grosses lampes à l’intérieur. Imaginons, dit-il, qu’un indigène d’une tribu du fin fond de la forêt vierge, qui n’a jamais eu la moindre notion d’électricité ni la moindre idée de ce qu’est un poste de radio, entende une voix de femme qui sort de cette énorme boîte. Cette personne demande « la dame qui est dans la boîte, est-ce qu’elle décide des chansons qu’elle veut chanter » -auquel cas elle aurait un Libre arbitre - « …ou est-ce qu’elles lui sont imposées? » La réponse se situe à un autre niveau : « il n’y a pas de dame dans la boîte. » Vous n’êtes pas beaucoup plus avancés, mais c’est un point de départ de Réflexion : toute cette question du Libre arbitre se pose à partir de la Conviction de l’Ego - Moi, Moi ce que Je suis, tout ce que Je ne suis pas, mon passé, mon futur, mes relations avec les autres- et cette identification à l’Ego est une Illusion dont on peut s’Eveiller. Telle est la réponse ultime…" - ARNAUD DESJARDINS - LA PAIX TOUJOURS PRESENTE - santé psychique et santé spirituelle - Editions: LA TABLE RONDE

Non-mort : " Amrita en Sanskrit - Immortel, l'immortalité, la Non-mort. " Henri LE SAUX - "La montée au fond du Cœur.", - Glossaire -

Non-né : " Non-né. "  Henri LE SAUX - "La montée au fond du Cœur.", - Glossaire -

Non nobis : " Non nobis, Est Un court Hymne Latin prononcé comme Une Prière d'Action de Grâce et Une Expression d'Humilité. Le Texte Latin Est issu du Psaume 113,v9 (selon la numérotation de la Vulgate), qui Correspond au Psaume 115,v1 dans toutes les Autres bibles Chrétiennes (qu'elles soient Catholiques ou Protestantes). Son Texte Est : en Latin : " Non nobis, Non nobis, Domine Sed nomini tuo da gloriam. " en Français : " Non pas à Nous Seigneur, non pas à Nous, Mais à Ton Nom (Seul), donne la Gloire." autre variante : " Non pour Nous Seigneur, non pour Nous, Mais en votre Nom et pour votre Gloire [...]"   Il s'agit des Deux premiers versets du Psaume 115 (113B); ce Psaume attribué à David, date probablement du VIe siècle av. J.-C. au moins ; Il Est récité ou chanté régulièrement par les Juifs et les Chrétiens... "https://fr.wikipedia.org/wiki/Non_nobis - A mettre en résonnance avec le "Notre père" et "A la Gloire du..." - Ndlr - écouter le chant "Non nobis..." par Patrick Doyle. -  

" Les anglais ont une phrase Qui Exprime bien, à la fois, le Détachement et l'Intérêt à Porter aux Choses du Monde Matériel , Qui Caractérise le Sage : " You don't own, You care it ! " Traduction : " Vous  ne Possédez pas, Vous Prenez Soin ! ". à noter que le Verbe " To care" est Lié à Charité. Henri Le Saux, Prêtre Catholique et Swami Hindoux dans son Livre Témoignage  " La montée au fond du cœur " (à chiner sur internet) dit lui aussi : " Souverain Détachement et Souverain Intérêt à la fois, telles sont les Caractéristiques du Joueur Divin devant sa Lilà. ". Ce sont deux autres manières de dire " A la Gloire du Grand Architecte De l'Univers. ", de réciter le " Notre Père " Chrétien, ou de chanter le " Non nobis ", Prière d'Action de Grâce, associé aux Chevaliers du Temple, Qui appartient au Patrimoine Chrétien et Juif depuis près de 2600 ans. C'est le Chemin de l'Impersonnalité, prôné par la Tradition. " - Discussion avec un compagnon. - RL813 Ori de Béziers- 11/6016 - écouter le chant "Non nobis..." par Patrick Doyle. -

Voir - Thérapeutes -

- Croix entre Tavel et Lirac bord ouest de la D26 - Flo Har - 03/05/2015 -

(Vue de l'Occident)

"Veritas vos Liberabit"

"La Vérité vous Libérera"

A rapprocher du "Ici et Maintenant" et de de "l'invocation"

(Vue de l'Orient) Face éclairée le matin

"Non nobis domine non nobis sed nomini tua da gloriam"

"Non pas à Nous, Seigneur, non pour Nous, mais à ton Nom Donne Gloire."

A rapprocher du "Ici et Maintenant" et de de "l'invocation"

 

Non présence : " Le Noir absorbe la Lumière, on l’associe donc aux Ténèbres, à l’Obscurité. En Occident le noir est Noir de Deuil, c’est à dire à un départ sans Retour, une Perte définitive tandis que le Blanc Couleur de Deuil évoque au contraire une absence provisoire destinée à être comblée. Dans sa Qualité Symbolique de Couleur de Deuil le noir peut, du fait qu’il évoque un départ sans Retour, laisser suggérer qu’il s’agit du départ du Corps, de sa Matérialité Qui Deviendra Non présence. Le Noir c’est l’irrémédiable absence du Corps Physique." [...] "Le Noir et le Blanc, si l’on se réfère au Langage Hermétique, Nous suggèrent que l’Initié doit Accomplir l’Œuvre au noir avant d’aborder l’Œuvre au blanc. En fait, il s’agit d’une alternance car le Retour au Noir devra être réitéré afin de multiplier les Opérations de Régénération et ce dans toutes les Directions, c'est-à-dire dans la Totalité de l’Être dans une Recherche de Perfectionnement de soi. On peut bien entendu sourire sur le Nom de Maître Parfait, Le Noir et le Blanc Nous indiquent bien qu’il ne s’agit pas d’un Etat mais d’une Potentialité qui Suppose le Passage incessant de l’Œuvre au noir à l’Œuvre au blanc … et vice versa… et ce dans toutes les Dimensions de l’Être…"  [...] "Pour l’Alchimie le Rouge est la Couleur de la Pierre Philosophale, la Pierre Qui Porte le Signe du Soleil. Si le Grand Œuvre commence par l’Œuvre au noir et culmine par l’Œuvre au blanc, le Néophyte Qui Parcourt les Etapes de Passage est Dénommé l’Homme Vert et l’Homme Rouge."-http://emsomipy.free.fr/Articles/Articlessog2%20=%20NON/ArtNice205.03-GradesIntermediaires.htm -

Non-violence : " Ahimsâ en Sanscrit. " Henri LE SAUX - "La montée au fond du Cœur.", - Glossaire -

Nord : " En hébreu la " Droite " signifie toujours le Sud et la, " Gauche "  le Nord, ce qui implique que l’orientation est prise, comme dans l’Inde, en se tournant vers l’Est. Ce même mode d’Orientation était pratiqué par les constructeurs du moyen âge pour déterminer l’Orientation des Eglises.- René GUENON - "La Grande triade" Chap. VII - "Orientations". "Ordo Ab Chao" - N° 60 - « Oriens » -

Voir - Orient - Puits - Vertus - centre - Cardo - forum. -

Nostalgie : "...en Grec blessure ancienne qui fait toujours mal. " -

" Malgré Tout, Sysiphe Continue de Rouler son Rocher… les Victoires Sociales remportées n’empêchent pas de s‘installer en Lui, une sorte de Nostalgie : Il se laisse Emporter par une Lassitude Secrète : sans se l’avouer, Il Souffre. " - Phi\ BOUS\ - Perfection et altérité - P14 - Ori Mon 6017 -

Voir - Souvenir - Lance - Longin -

Notarika  : " La Notarika, fait appel aux Acrostiches, ou abréviations. C'est ainsi que dans un Mot, il peut y avoir Toute une phrase de camouflée. Exemple : Amen est la Notarika de : Adonaï Melekh Naman (Dieu Roi Fidèle) !" - http://portes-inconnu.pagesperso-orange.fr/grimoire/kabbale.htm -

Nothing : " Mais ce rien, ce No-thing (pas une chose, disent mieux les Anglais), c’était l’Espace qui contenait le vol, la cage et l’oiseau, cette vastitude contenait la conscience, l’âme et le corps, ce n’était rien de particulier, de déterminé, d’informé. Cela n’est Rien, cela Est... c’est tout ce que je peux dire. " - Jean-Yves LELOUP - "Lettres à un ami athée".-

Voir - Plérome - Eschaton - Pâques -  

Notion : " Une Autre Notion Fondamentale en Alchimie Est Celle des Trois Principes : Soufre, Mercure Et Sel. Ces Principes Dépassent la Désignation Simple des Composés Chimiques Soufre ou Mercure, Et Caractérisent certaines Qualités de la Matière. Le Soufre Désigne des Propriétés Actives, le Masculin, le Chaud, le Positif, le Fixe ; le Mercure Désigne des Propriétés Passives, le Féminin, le Froid, le Négatif, le Volatil. Ainsi, Soufre Et Mercure Représentent des Propriétés Opposés de la Matière. Enfin, le Sel Lui Est Neutre, Et Représente l’Etat de la Matière Vers lequel Il faut Tendre afin de Pouvoir y faire Pénétrer la Lumière ." - Chr\ Per\ - Synthèse Saint Jean d'été 6015 – Ori\- Paris - R\L\ Le Trait Chr\Per\

 " Si tu veux avoir une Notion de l'Infini prends un papier et un Crayon ! " - François ANTON - Artiste Peintre - 2017 -

" La Notion d'Humanisme, n'a rien à voir avec l'Initiation, la Tradition, elle est à Rapprocher de la Concupiscence, Autosatisfaction d'un Genre, d'un des  Etats Multiples de l'Etre (le Genre, l'Etat humain) ! Elle Positionne l'Homme non pas Tourné vers l'Unité Divine (Uni-versus...Univers) mais seulement vers la petite Pensée Humaine, Etat Actuel, Limites Propres, Propre Gloire Humaine... la strict Opposition vers où nous Dirige la Prière Maçonnique : " A la Gloire du Grand Architecte De l'Univers. " - Discussion aux Agapes - RL 813 - 6015 -" -

" Le " Nous de Majesté " employé par le Roi, semble Correspondre à la Notion du  NoùsPointe fine de l’Âme. l'Impersonnalité Absolue. "  - Ndlr -

" Mon Sentiment d’Exister se Fonde dans l’Interaction que j’ai avec vous. Et en Loge Tout y Concours au Sein de notre Promiscuité, ce que Nous retrouvons dans la Notion d’Egrégore, Mélange entre le Physique et le Psychique. " - Alb\ SOT\ -  Fraternité, Amour substitué... - P14 - Ori Mon 6017 -

Voir Indéfini -

Notre : "...l'Orient Et l'OccidentNotre Orient Et Notre Occident." - Fré\ SOU\ CR+ - "Comment évolue..." - SC702- Ori\ Mon\ - 6015 -

Noumène : " Je me Permets encore une Question : en quel Sens Précis prenez-vous le MotMystère ” ? S’Il veut dire pour vous " l'Inexprimable ”, Ce Qui Est d’ailleurs son Acception Primitive et Etymologique, je Puis Parfaitement l’employer aussi de la même  Façon. Par contre, si vous Admettez la Signification Courante " d'Inintelligible ” ou " d'Inconnaissable ”, je suis obligé de la Rejeter, car l’Inintelligible ne Peut être que l’Absurde, c’est-à-dire l’Impossible ou le Pur Néant. Métaphysiquement, il n’y a pas d’Inconnaissable ; il faut laisser cela à Kant (avec son “ Noumène ”) et à Spencer, ou, plus généralement, aux Pseudo-Métaphysiciens et aux Positivistes, Qui, pour une fois, se trouvent d’accord là-dessus. Il est Vrai que c’est bien commode pour eux tous, si chacun peut DécréterInconnaissableTout Ce Qui Lui Est Inconnu, et AppelerMystèreTout Ce Qu'Il ne Comprend pas ! " - René GUENON - "Tout Guenon" P/488 - CORRESPONDANCES – Correspondance avec Noële Maurice-Denis Boulet - Télécharger : Tout Guénon et son tutoriel en PDF  - Articles et Comptes rendus en PDF -  La vie simple de René Guénon par Paul Chacornac en PDF -  

Nour : " Lumière, Feu - Le Travail du Solve Coagula, du Salvé Régina de l'Initié est comparable au Pèlerinage du Rocher, bloc de Pierre brut qui se sépare de la Terre, (Gaia sa Mère Nourricière), pour dévaler la Montagne, se Décomposer par chocs successifs, avec les Autres Rochers, se Polir et se laver, se Purifier dans l'Eau du Fleuve Sacré, la Vie, (Exemple Ganges) jusqu'à atteindre en grain de Sable la Plage, Dissolvant dans son long Périple, ses Eléments jusqu'à devenir Eau, Vapeur, Nuages, se fondre dans le Un le Tout Universel. - Discussion Analogique avec un App\ RL\FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - Ndlr -  

Voir - Salvé Régina - Schalom - Cérémonie du Thé - Dissoudre  - INRI -

Nouricière : " Le Travail du Solve Coagula, du Salvé Régina de l'Initié est comparable au Pèlerinage du Rocher, bloc de Pierre brut qui se sépare de la Terre, (Gaia sa Mère Nourricière), pour dévaler la Montagne, se Décomposer par chocs successifs, avec les Autres Rochers, se Polir et se laver, se Purifier dans l'Eau du Fleuve Sacré, la Vie, (Exemple Ganges) jusqu'à atteindre en grain de Sable la Plage, Dissolvant dans son long Périple, ses Eléments jusqu'à devenir Eau, Vapeur, Nuages, se fondre dans le Un le Tout Universel. - Discussion Analogique avec un App\ RL\FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - Ndlr - 

 Voir  Salvé Régina - Schalom - Cérémonie du Thé - Dissoudre -

Nourriture : " Le Pain a la Valeur Symbolique de Parole Humaine et le Vin celui de l’Inspiration nécessaire pour Comprendre cette Parole. - la Nourriture Pain et Vin Messianique qui lui redonna l’Esprit de Prophétie. -Les Evangiles renvoient de manière Symbolique à l’étude de la Torah, Torah Ecrite (les cinq Pains) et Torah Orale (le Vin) qui porte sur elle le Roi (un Fardeau léger) et renvoie cette étude à sa Vocation Messianique qui lui redonne sa Vocation première. C’est la Vocation Messianique qui porte le Messie Sauveur  sur les Vêtements posés par les 12 Apôtres qui ouvre au Mystère de la Torah, et redonne à Jacob-Israël sa Vocation Prophétique. Ainsi Sion se Révèle Jérusalem, la Ville de la Paix." - http://aleph.beyt.chez-alice.fr/ane.html -

" Un Vieil Indien Explique à son petit Fils que chacun de Nous a en Lui Deux Loups qui se livrent Bataille.  Le premier Loup Représente la Sérénité, l’Amour et la Gentillesse.  Le second Loup Représente la Peur, l’Avidité et la Haine. « Lequel des Deux Loups gagne ? » demande l’Enfant. « Celui que l’on Nourrit. » Répond le grand Père ". - Sagesse indienne -

"...l'Homme ne l'Accomplit pas cependant pour la survie de l'Espèce mais pour celle de ses " Idée " Nourriture Spirituelle indispensable à notre propre Essence..." - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

Voir -  Libre action - Noùs - Nour -

Noùs : " NoùsPointe fine de l’âme [...] L’« Imagination » peut produire toutes sortes d’images et de représentations, bien sûr, mais cela n’a pas la puissance de l’Image et de la Présence qui s’est « présentée » au Noùs, à la fine Pointe de l’âme de Myriam...  Il est intéressant de noter que, dans la tradition du christianisme orthodoxe transmise jusqu’à nos jours, au moment de l’Epiclèse, on demande au Saint-Esprit « de descendre sur Nous et sur ces dons » (le Pain et le Vin) afin qu’ils soient réellement transformés en « Corps et Sang  », « Action et Contemplation » du Christ vivant au milieu de Nous. Myriam, d’une certaine façon, a vécu cette Epiclèse : le Saint-Esprit (Pneuma) est venu informer son intelligence et son Cœur (Noùs, Kardia), afin que l’Enseigneur se donne réellement à voir à elle et qu’Il continue ainsi à l’enseigner. »- Jean-Yves LELOUP - "L'Evangile de Marie" - Myriam de Magdala - http://www.jeanyvesleloup.com/fr/texte.php?type_txt=0&ref_txt=67 -

" Le Monde Profane Occidental, dont Noùs sommes Issus et qui Noùs a Formé et déformé, pour Connaître, Utilise et survalorise l'Œil de Raison qui passe au Crible de la Pensée Spéculative l'objet Observé : C'est l'Œil Qui Discerne, Divise, oppose et compare. Avec Lui, s'imposent la Dualité, la Dialectique, le Doute. Toutes choses qui ne l'oublions pas, partage le même radical que "Diable". Pour Nous, Initiés, l’Œil de la Raison Evolue ou doit Evoluer vers la pleine Fonction de ce que les Anciens nommaient « Animus » et qui inclut aussi le Désir, la Volonté, la Mémoire, l’Intelligence et la Capacité Sacrificielle. Cet Œil est totalement Lié à une Conscience  de type Solaire Liée au Feu. Et en tant que telle, si elle n’est point équilibrée et compensée elle risque de durcir les réalités invisibles de type archétypales, de pétrifier les symboles en les desséchant intellectuellement. " - Ala\ MAS\ - "Les couleurs de l'Atelier" - P14- Ori\ Mon\ 6014 -

" Nous franchissons la Porte basse comme ils franchissent la Mer Rouge, cette Mer des Limites entre le Profane et le Sacré. " - Joa\ Mar\ " Je suis le Pavé Mosaïque" RL\ CEPHAS Ori\ Rog\ 2015. -

" Tout Celà Est arrivé pour que soit Accomplie la Parole du Seigneur prononcée par le Prophète : Voici que la Vierge Concevra, Et Elle Enfantera Un Fils ; on Lui Donnera le Nom d’Emmanuel, Qui se Traduit : « Dieu-Avec-Nous ». " - Mt 1, 18-24 - "

" La Kipa Rappelle la Présence de Dieu au Dessus de Nous. " - Un Rabbin

" Enfin, il y a l’Homme Théantropique, qui Répond d’une Anthropologie Quaternelle, Qui me renvoi Inexorablement sur nos Trois Colonnes, ou il semblerait qu’il en manque une, ou qu’elle soit Invisible, mais Bien Présente : Comme pour l’Homme Tridimensionnel, il y a le Composé Humain Corps, Âme, Esprit . Par l’Esprit, le Noùs, l’Homme est Ouvert à une Dimension Spirituelle : le Pneuma (Ruach en Hébreu) Pneuma étant cette Réalité qui Vivifie et Anime le Composé sans en faire Partie, c’est l’Esprit Saint, le Souffle Sacré, la Lumière Intérieure Qui Transfigure le Corps, Qui élargi et apaise l’Âme, et Qui Simplifie et Eclaire le Noùs. Dans l’Evangile de Marie c’est Précisément le Noùs Qui Accueille le Pneuma, et Communique sa Flamme et sa Lumière aux Autres Composants de l’Être. Le Noùs est l’Imagination Créatrice, la Fine Pointe de l’Âme. " - Flo Har - Planche d'exal  " La Gnose"  - RL 813 "Les FF Libres" Ori Bez - 

" Je Suis Pymandre," répondit-il, " le Noùs, l'Être qui se Suffit à Lui-même. Je Sais ce que tu Désires et Je Suis Partout Avec Toi. " - Hermès-trimegiste-Corpus-Hermeticum - Page 1 -

" Nous Rejetons le Diabolisme comme Contre Culture, l'Angélisme comme Forme du Déisme..." " Oraison du Serpent" de Spartakus FreeMann - P.22 - Télécharger " Oraison du Serpent" de Spartakus FreeMann -

" Le " Nous de Majesté " employé par le Roi, semble Correspondre à la Notion du  NoùsPointe fine de l’Âme. l'Impersonnalité Absolue. "  - Ndlr -

" Nous Aimons bien avant de Penser, bien avant d’avoir Conscience que Nous Aimons ; Il Existe donc une Connaissance Inconsciente, Innée, un Elan Qui Nous Pousse à Rompre notre Isolement Originel. " - J-P\ Mar\ - Connaissance des autres et amour." - P14 - Ori Mon 6017 -

Voir - Chapeau - Tombe - Toque - Destinée - Non action - Compas - Simon -

Nous-mêmes : " L’Exil à