Z

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z-&  - Nombres -

Pour enrichir le glossaire, signalez-nous les mots ou expressions pour lesquels  

vous désireriez avoir une explication ou envoyez votre participation.

Contacter le Webmaster

 

Accueil du site : Pourquoi ce site ?

 

Zacharie - Zazen - Ziggourat - Zébédée - Zèkr - Zen - Zénith - Zéro - Zeus - Zinc - Zingaro - Ziza - Zoé - Zohar - Zodiaque - Zohariques - Zoroastre - Zorobabel -

 

Z :  Z comme Zayin, 7eme lettre de l’alphabet, 7eme jour de la genèe, le jour et le nombre de l’accomplissement. Le jour de la création achevée. Zayin (ZAÏN) a donné naissance à la lettre grecque Zeta (Z, ζ), au Z de notre Alef-Beth, notre alphabet. En aparté, en argot israélien, le mot zayin désigne le sexe masculin. " Fra\ COR\ - "BOAZ" -  RL\  813 les FF\ Libres Ori\ Béz\ - 6017 -

Zacharie : D'autre part, Zacharie et sa femme Anne, Descendante d'Aaron, vont engendrer Jean le baptiste. Le dernier Grand Prêtre de ses Ancêtres est Onias III qui sera assassiné en -170. Jean le baptiste est donc l'Héritier Légitime de la Grande Prêtrise. [...] "Pour arriver à ses fins, le grand-Prêtre accuse Jésus d'être « Roi » s'appuyant entre autre sur son entrée dans Jérusalem, monté sur un Ânon, ainsi que Zacharie prophétise : « Tressaille d'allégresse, fille de Sion ! Pousse des acclamations, fille de Jérusalem ! Voici que ton Roi s'avance vers toi ; il est Juste et Victorieux, Humble monté sur un Âne, sur un Ânon tout jeune. » (Za 9,9) - J. DEL\ -"Symbolisme du 2° Tem\ - S\C\ 702 - Ori\ Mon\ 6013 -

Zazen : " Histoire de Chats Zazen." - Télécharger en PDF -

Ziggourat : Le Mil-e-Nadir, c’est une Tour Zoroastrienne construite en plein désert. En construisant une Ziggourat, les Zoroastrien se rapprochaient des éléments Cosmiques. On connaît la Tour de Babel en Mésopotamie...Elle devait de posséder sept étages, qui représentaient les sept astres majeurs. De bas en haut , c’étaient Saturne, la Lune, Mars, Vénus, Mercure, Jupiter, et enfin... le Soleil. Chacun avait sa couleur : noir, Argent, jaune, bleu, rouge, brique, blanc...et de l’or pur pour le Soleil.- Philippe Frey "le scorpion d’orient".- Gigantesque temple à étages, chez les Chaldéens et les Babyloniens. Cette construction pouvait atteindre une centaine de mètres de hauteur, comme dans le temple de Mardouk à Babylone. Elle était faite d’un empilement d’étages en retrait les uns sur les autres. Au sommet s’élevait un petit Sanctuaire qui pouvait servir à l’observation des Astres. C’était le Lieu soustrait aux regards où le Dieu qui descendait sur Terre pouvait se reposer (voir Babel). - Encyclopédie. Savoir encyclopédie international p.3850 - à rapprocher de Les trois vêtements, blanc = foi, vert = espérance, rouge = charité. - St JEAN de la Croix "La nuit obscure" -"Les « Castellers » (Catalogne) C’est la manière Traditionnelle de Créer l’Equivalent de la « Ziggourat », la Tour des Hommes (Tour de Babel) montant Vers le Ciel… qu’ils n’Atteindront jamais en tant qu’Homme (fausse Montagne ? )! Ils Devront Passer ( Pâques ) par un autre Stade (Métaphysique) pour Atteindre, si la Grâce leur échoie, « la Déité », cette Promesse de Liberté." - Rem\ ALC\ "Castellers" - Discussion sur "Castellers"  - 6995 - http://www.youtube.com/watch_popup?v=K1HWyUIZ5kk&feature=player_embedded »

Zébédée : "Voici la Demeure de Dieu avec les Hommes : elle repose sur Douze Fondations portant les Noms des Douze Apôtres de l'Agneau. Alléluia. Jésus Gravit la Montagne, et Il appela ceux qu'Il voulait. Ils vinrent auprès de Lui, et Il en Institua Douze pour qu'ils soient avec Lui, et pour les envoyer Prêcher avec le Pouvoir de Chasser les Esprits Mauvais. Donc, Il Institua les Douze : Pierre (c'est le Nom qu'Il donna à Simon), Jacques, Fils de Zébédée, et Jean, le Frère de Jacques (Il leur donna le Nom de « Boanerguès », c'est-à-dire : « Fils du Tonnerre »), André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques Fils d'Alphée, Thaddée, Simon le Zélote, et Judas Iscariote, Celui- Même Qui le Livra." - (Mc 3, 13-19) -

Zèkr : rappel ou Souvenir de Dieu (concept similaire au mantra indous). - Terry GRAHAM - Lettre soufie N° 32 - P18 - voir Nostalgie - Amnésie

Zélote : "Voici la Demeure de Dieu avec les Hommes : elle repose sur Douze Fondations portant les Noms des Douze Apôtres de l'Agneau. Alléluia. Jésus Gravit la Montagne, et Il appela ceux qu'Il voulait. Ils vinrent auprès de Lui, et Il en Institua Douze pour qu'ils soient avec Lui, et pour les envoyer Prêcher avec le Pouvoir de Chasser les Esprits Mauvais. Donc, Il Institua les Douze : Pierre (c'est le Nom qu'Il donna à Simon), Jacques, Fils de Zébédée, et Jean, le Frère de Jacques (Il leur donna le Nom de « Boanerguès », c'est-à-dire : « Fils du Tonnerre »), André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques Fils d'Alphée, Thaddée, Simon le Zélote, et Judas Iscariote, Celui- Même Qui le Livra." - (Mc 3, 13-19) -

Zen : "Le Jardin Zen à un rapport de Pensée à la Nature Qui n’est pas le nôtre (je dirais que c’est bien dommage). Qu'est-ce Qui Différencie le Jardin Zen des autres ? Il n’est pas très grand et ceci volontairement, car il doit être en osmose avec ce qui l’Habite. Bien qu’il ne soit pas très vaste, il Symbolise l’Infini. C’est un Monde en miniature, histoire, Légendes, géographie et Théogonie sont omniprésentes. Une Pierre n’est pas une Pierre, un Arbuste n’est pas un Arbuste et un Sol peigné nous entraîne à une Vision Cosmique, Tout est une Représentation du Tout Visible et non Visible. [...] Conçu comme un objet Physique et Métaphysique, il était destiné à aider les Moines dans leur Vie Religieuse.  [...] L’introduction du Zen au XIIème Siècle, nouvelle façon de Penser changea radicalement l’approche du Bouddhisme. Bouddha, n’est plus un être à part. Il devint conscience de l’être humain. Ainsi, l’homme qui avait été formé correctement dans la voie du Bouddhisme était Celui qui vivait une Vie indépendante dans la Croyance qu’un Homme ne dépend d’aucun Autre, Il est alors un Bouddha à part entière…Telle est la Vision du Bouddhisme Zen. [...] Le Véritable Visible est dans notre propre Interprétation, Donnant un Sens à Toutes choses.» - Jacques Blancher - Journal Kyoto- 2 octobre 2014. - En analogie voir Labyrinthe et les jardins à la Française de Le Nôtre - Voir aussi  http://annagaloreleblog.blogs-de-voyage.fr/2008/11/08/versailles-initiatique/ -Ndlr -

Zénith : Chemin droit en Arabe - Max\ PAS\ "De midi à minuit" RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6012 - Tout Franc Maçon par sa quête de la Parole Perdue cherche la Vérité première. Il faut lui souhaiter, par son Travail et avec le temps, qu’il atteigne un jour ce que certains appellent le Soleil de minuit, Astre Spirituel qui ne peut être Vue que par des Yeux de lumière… Comme dans l’Apocalypse de Jean, Elévé au Zénith, ce Soleil ne se lèvera plus ni ne se couchera, il se tiendra au Centre. Symbolisant la Renaissance au moment où l’Obscurité semble vaincre à Minuit, le Soleil renaîtra. - And\ MIC\ "la confusion" RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ - 03/6013 -Lance, Nadir

Zéro : est un nombre inverse de l'Infini... L'Infini vertical l'Emanant, pénètre le Zéro, le Zéro démarre l'Indéfini horizontal. - Voir - René Guénon. "Le symbolisme de la croix" - Or, quand à la possibilité Universelle envisagée Au-delà de l'Être, c'est à dire comme le Non-Être, on ne peut pas parler d'Unité [...] le Non-Être est le Zéro Métaphysique, mais on peut du moins, en employant toujours la forme négative - Ndlr - voir Apophatique, parler de "Non-dualité" (Adwaïta). [...] Il suffit ici, pour passer du Non-Être à l'Être, de passer de la non-dualité à l'Unité : l'Être est "Un" (l'Un étant le Zéro affirmé), ou plutôt il est l'Unité Métaphysique elle-même, première affirmation, mais aussi, par là même, première détermination. - René GUENON, "les états multiples de l'Être - Chapitre XVIII - "Notion métaphysique de la liberté" - disponible sur demande - Ndlr - "Enfin, Il y a Une Vingt-deuxième Carte sans Numéro comme sans Puissance, mais Qui Augmente la Valeur de Celle Qui la précède ; c'Est le Zéro des Calculs Magiques : on l'Appelle la Folie." Court de Gébelin, Antoine: Monde primitif, -  analysé et comparé avec le monde moderne - vol. 8, tom. 1, Paris 1781 - Livre de Thot -

Zeus : (Jupiter), maître de la Terre et du Ciel, préside l’assemblée des dieux et des immortels. Hadès (Pluton), frère de Zeus, est le maître des Enfers. Ces Dieux de l'Olympe avaient pris la succession de générations antérieures. Gaia, la Terre , la première des déesses, avait donné le jour, par l'intermédiaire de son fils Ouranos, (Uranus), à la race des Titans. Ceux-ci, entraînés par Cronos (Saturne), s'étaient emparés du pouvoir que détenait Ouranos, mais ils furent à leur tour défaits par leurs propres enfants, conduits par Zeus, le fils de Cronos. Une fois les Titans vaincus, Zeus et ses frères, Poséidon et Hadès, tirèrent au sort pour savoir qui régnerait sur le Ciel, la Terre  et les Enfers. -  Les Anciens affublaient Zeus et Jupiter de Rouge (soleil levant) - "Ordo Ab Chao" - N° 60 - « Oriens » P27. - "Le Mythe de Pandore qui se vit remettre par Zeus une boîte Mystérieuse qu’il lui interdit d'ouvrir. Celle-ci contenait en fait tous les Maux de l'Humanité notamment la Vieillesse, la Maladie, la Guerre, la Famine, la Misère, la Folie, le Vice, la Tromperie, la Passion, mais aussi l'Espérance. Pandore céda à la Curiosité et ouvrit la boîte, libérant ainsi les Maux qui y étaient contenus. Consciente dès lors de sa Faute, Pandore se décida à refermer le coffret alors que seule l'Espérance qui s'Eveillait lentement au fond de la boîte, fragile et solitaire, plus lente à réagir, y resta enfermée. Par cette lecture, l'Espérance pourrait de prime abord être Perçue comme un terrible Mal, le plus atroce tourment que l'homme garde au fond de Lui-même. Il semble en effet que la Raison de la Présence de l'Espérance parmi les Maux serait à chercher dans une meilleure traduction du texte grec duquel il ressortirait l’idée de l'appréhension, voire de la Crainte irraisonnée. Dés lors, à la fermeture opportune de la jarre par Pandore, l'Humanité ne Souffrirait plus que des Maux qui se sont échappés, et non pas de l'attente de ces Maux, qui serait probablement le pire d’entre eux. Au contraire, pour d’autres, elle suggère que l'Homme, lorsqu'il se voit frappé par le Malheur, ne doit jamais perdre Espoir. L'Humanité ne Vivra pas dans la Crainte perpétuelle des Maux à venir." - Thi\ DAV\ CR+ - SC702 Ori\ Mon\ - 6013 - "Grâce à l'Esp..." - 

" Il Est intéressant de noter que dans Toutes ces Cultures, on retrouve associé à cette Symbolique de la Membrane/Coiffe, Une Quantité Importante de Héros Boiteux, soit par Blessure (Ulysse, Blessé à la Cuisse par Un Sanglier, Héphaïstos, Jeté de l’Olympe par Zeus) soit par Perte d'Une Chaussure ou d’Une Sandale, (Jason Qui se présente à son oncle usurpateur avec Une Seule Sandale ; Persée Qui reçoit l’Une des Sandales d’Hermès avant de Combattre Gorgo.), Tous Héros passés par le Monde des Morts, Et donc Initiés. L’Archétype en sera Œdipe « Pieds Transpercés ». Œdipe Qui après Une Enfance Solitaire, Rencontrera le Sphinx, Figure de Mort, Et Qui après s’Être Crevé les Yeux Deviendra Un Voyant. Or Nous Retrouvons Une Claudication Symbolique dans l’Initiation Maçonnique lorsque le Profane, Un Pied Déchaussé ou en Pantoufle, entame les Trois Voyages. " - "Pourquoi le Maî\ Maç\ doit-il Porter un Chapeau ?" - http://www.ledifice.net/7524-1.html - Voir aussi http://www.dictionnairedessymboles.fr/article-le-symbolisme-du-boiteux-55789368.html -

" Le Mythe de Tantale montre que ce dernier Risque n’Epargne Personne, pas même ceux qui disposent d’un Elan assez Puissant et Sincère pour Atteindre une Elévation Réelle : Contrairement à Icare, à qui la seule approche de la région Sublime fut Fatale, Tantale y Parvient et s’y installe. Mais son Exaltation le conduit à Vouloir Devenir l’Egal des Dieux. Pour Devenir un Pur Esprit, Il Dédaigne alors tout Désirs Corporels. Dans son analyse du Mythe, Paul Diel remarque cependant que le Dédain n’est que la Forme Négative de l’Exaltation des Désirs, Révélant une Liaison Obsessionnelle avec son Objet, car les Désirs Corporels Sublimés, et non pas Inhibés, sont dépourvus de Force Exaltante, Cessant d’être Attirants aussi bien que Repoussant. Sa Vanité conduit ainsi Tantale à Tuer son Fils Pélops et à le Servir à la Table des Dieux qu’il entend Abuser. Le Fils de l’Homme, Ici Pélops, (dans le Mythe de Tantale) Représente les Désirs Corporels : c’est donc leur Refoulement Vaniteux (le Meurtre du Fils) que Tantale Offre aux Dieux, les Tenant pour des Qualités Sublimes. Mais à la Vérité, Il Mortifie la Chair sans Sacrifier l’Esprit Pervers en Lui, ce dont les Dieux ne sont pas Dupes : Zeus Ressuscite Pélops et Précipite Tantale dans le Tartare. " - Pie\ ALF\ "Humilité et Courage : deux atouts sur le chemin de la vérité"  P14- Ori\ Mont\ - 6010 -

Zinc : Arbre de Jupiter nom donné à la végétation métallique qu'on obtient en précipitant l'Etain par le Zinc.Arbre de Saturne : cristallisation que l'on produit avec une lame de Zinc plongée dans l'acétate de Plomb.- http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/arbre/3550

Zingaro : Après avoir martelé la Terre de son Théâtre Equestre "Zingaro", durant plus d’un quart de Siècle, voici que Bartabas s’attaque au Ciel. [...] Avec encore et toujours le Cheval, le plus sûr Animal Psychopompe Qui Soit comme Passeur, Coursier, Messager et ange gardien. - Page d'accueil du spectacle "Calacas" - http://www.bartabas.fr/fr/actualites-22/Calacas-en-tournee -

Ziza : voir Barrière, Clef, Éclair. - "Selon la Légende, Dieu Voulant punir les Hommes de leur Prétention à Monter jusqu'à Lui (la Tour de Babel !) leur fit parler au lieu d'une Langue Accessible à tous, une Multitude de Langages, Créant la Zizanie ... A s'en tenir au Monde Profane, c'est peut être aussi Celà, la Parole Perdue ! Une Parole Accessible à tous, quelque soit la Langue dès lors qu'elle s'Adresse à l’Âme et Cherche à Toucher les Cœurs . Mais il arrive que cette Parole "Commune" Soit Investie d'une Mission particulière : Permettre à l'Homme de Communiquer avec le Sacré. Il faut Entendre Ici par " Sacré" Tout Ce Qui présente un Caractère Transcendantal, Religieux ou Laïc. Pour Celà, selon le vers de Stéphane Mallarmé, il convient de " Donner un Sens plus Pur aux Mots de la Tribu " ; la Parole va être Magnifiée, le Mot Glorifié. Mais la Parole n'est pas uniquement une Prière qui Monte de l'Homme vers le Sacré ; elle est aussi un moyen pour le " Sacré " de s'Adresser à l'Homme. L'aspect est alors Essentiellement Religieux, c'est le Verbe : " Car le Mot c'est le Verbe et le Verbe c'est Dieu ", écrit Victor Hugo." - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/05/la-recherche-de-la-parole-perdue.html  par G\ H\ -

Zoé : Dans les Évangiles, on parle de Dieu comme étant la belle et grande Zoé : la Vie... « Il est la Vie – par lui tout existe, sans lui : rien… La Vie est la Lumière (phos) des hommes… elle éclaire tout être humain venant en ce monde (panta anthropon ) ». - Jean Yves LELOUP - "Lettres à un ami athée". - Le texte Grec utilise à dessein le terme "Zoé" qui signifie la Vie élevée et Spirituelle, par opposition à l'Energie Vitale en Grec "Bio"  - Biologie, mais aussi violence car en grec la lettre "B" se prononce "V". - Phi\ MAN\ "Le prologue de l'évangile de Jean"  Ori\ Mon\ App\ Eco\ 5999 -

Zodiaque : Il arrive souvent que le Cercle soit représenté avec des Rayons, on obtient alors une figure que l'on nomme la Rouelle Celtique, car elle a été retrouvée gravée en grand nombre sur les anciens territoires celtes : Cette fois-ci, le découpage du Cercle indique l'idée d'un cycle. S'il y a quatre Rayons, chaque quartier peut représenter une saison. Il est aussi possible de partager le Cercle en 6 ou en 8, mais le découpage le plus célèbre est bien entendu celui en douze parties, qui représente alors le Zodiaque. D'ailleurs, lorsque l'on dresse un thème astral, on place les planètes à la circonférence, dans les signes. Et là encore c'est très représentatif du symbolisme du Cercle : un thème astral représente avant tout la Personnalité, le caractère, c'est à dire la composante de l'humain qui est soumise au changement, au mouvement. Alors que l'Esprit, lui, qui est Eternel, est représenté par le Centre du Zodiaque. Celui qui est en recherche intérieure, un jour ou l'autre, finira par maîtriser son Ego, maîtriser sa Personnalité, et se rapprochera peu à peu du Centre. Il n'aura plus de thème astral le représentant, puisqu'il aura réussi à s'élever de la Circonférence vers le Centre - svetlina.over-blog.com/article-4921059.html - "Ces signes du Zodiaque sont en relation avec les Éléments : : le Bélier avec le Feu, le Taureau avec la Terre, les Gémeaux avec l’Air et il faut attendre le Quatrième Signe, le Cancer, pour qu’apparaisse l’Eau." - Jea\ Mey\ - "Les pas du F\M\" - Ori\ de Mon\ 6013 -

Zohar : "Le Sepher ha-Zohar (Livre de la Splendeur), aussi appelé Zohar (זֹהַר), Est l'Œuvre Maîtresse de la Kabbale, rédigée en Araméen. La paternité en Est discutée : il Est Traditionnellement Attribué à Rabbi Shimon bar Yohaï, Tana du IIe Siècle, mais la Recherche Académique considère Aujourd'hui qu'il fut rédigé par Moïse de León ou par son entourage entre 1270 et 1280. Il s'agit d'une Exégèse Esotérique de la Thora ou Pentateuque." -  https://fr.wikipedia.org/wiki/Sefer_HaZohar - "Le livre du Zohar" à téléchargé en PDF - "Introduction au Zohar" à téléchargé en PDF -

Zohariques :...Dans les Mystères Antiques le Bleu figure l'Epreuve de l'Air Correspondant à la Régénération Spirituelle. Ne Symbolise-t-il pas dans les écrit Zohariques le Ruach Elohim, le Respir Divin Insufflé dans l'Homme ? Cet Azur, Couleur Céleste par excellence, est la Couleur de l'Accession à la Véritable Maîtrise, celle qui ne peut être Réalisée qu'après que l'Ego ait été non pas Dissout mais Dominé. Il est Couleur de l'Au-delà du Monde de la Matière, Couleur de l'épanouissement Spirituel et Seuil de la dernière phase du Grand Oeuvre. Il évoque l'Accession à l'Unité. - http://www.franckbailly.fr/deh/www/Documents/planches/1/tablier/tablier.htm - "Amandier" Vient probablement de "Luwz" (Amandier qui pousse ) - Ancien nom de Bethel, ville cananéenne - Ville du territoire des Héthiens. - apparaît dans 8 versets... Luz désigne en Hébreu l'Amandier et son Fruit l'Amande. C'est le premier arbre à fleurir au printemps et de ce fait il annonce  Une vie nouvelle, la Résurrection printanière de la nature.  Selon la Tradition Juive , c'est par la base d'un Amandier appelé Luz en Hébreu, que l'on pénètre dans la Ville Mystérieuse du même Nom de Luz  considérée comme le « Séjour d'Immortalité ». Symbolique cohérente, puisque la Résurrection est gage d'Immortalité. Par ailleurs, le Fruit de l'Amande étant enfermé dans une Coque , a conduit  Luz a devenir Symbole de ce qui est caché, couvert, enveloppé, Secret. Il Symbolise l'Essentiel caché , le Trésor caché. Ce n'est pas tout, Luz dans la Mystique et l'Esotérisme Juif à servi à la désignation d'un Os réputé indestructible, Croyance que nous retrouvons entre autre dans le Zohar (i.69) qui nous parle d'un « Os étonnant et Impérissable » en ces termes : « chaque Homme est pourvu d'un Os Impérissable sur la Terre, et c'est Grâce à Lui que le Corps sera formé à nouveau à l'Heure de la Résurrection. Cet Os sera au Corps Ressuscité ce qu'est le Levain à la Pâte, car c'est par Lui que le Saint Béni soit-il, reconstituera le Corps entier ». Si Luz met en jeu un « Os » c'est pour nous Inviter à consulter le Mot « Os » en Hébreu, lequel se dit  « Etsem »  ce terme signifiant  proprement : « l'Essence du Moi ». Pour dire « Moi-même »… on peut dire en Hébreu : « mon Os »…. et à titre d’exemple, on trouve ce terme dans le passage célèbre de la Création d'Eve à partir du côté d'Adam, en lequel ce dernier s'exclame : «  elle est l'Os de mon Os », sous-entendu : « elle provient de Moi-même » ce Qui est bien le cas, puisque Eve provient de l'intime d'Adam. - Http://journalquebecpresse.org/modules/news/article.php?storyid=2685 - " La Transmission d’un Secret demeure chose impossible : ne pas le dire le condamne à disparaître, le conduit à sa perte ; et le Révéler, même à une seule personne, pour le perpétuer, fait que ce n’est plus un Secret. Dans le Zohar - qui est une Exégèse Esotérique de la Torah - Rabbi Shimon pleure le dilemme : « Malheur à Moi si Je Révèle ces Mystères, et Malheur à Moi si Je ne les Révèle pas »." - Alex BEG\-"Le Rituel et le secret"  RL\ FF\ Libres 813 Ori\ Béz\ 6014 - Voir Mandorle - sur demande "amande.doc" et "amande-2".doc - doc dispo - Ndlr -

Zoroastre : « Au IIIe Siècle après Jésus-Christ Apparaîtra le Manichéisme, que l’on peut considérer comme la Vraie Source première et précise du Catharisme. Il s’agit du système de Mani ou Manès, Autre grand réformateur iranien, qui vécut au IIIe Siècle de notre ère. Mani, qui se proclamait le quatrième grand Missionné Divin (après Zoroastre, Bouddha et Jésus), développait avec une Logique Impitoyable la Doctrine Dualiste : Deux Principes Engendrés et Equivalents dont l’affrontement donne Naissance au douloureux Drame Historique Qui Est l’Existence Même du Monde Sensible, de la Matière - http://hautsgrades.over-blog.com/2015/03/les-cathares.html - Voir Manou - Manne - Minne -

Zorobabel : Si  Zorobabel est un Héros, par son Esprit Chevaleresque, Darius l’Est comme Libérateur. - "Que représente le tableau des princes de Jer\..." CR+ Francis Ros\ - SC-702 Ori\ Mon\ 6014 -